Press release

La Banque Centrale de Nouvelle-Zélande Choisit SIA pour Implémenter un Nouveau Système de Règlement Brut en Temps Réel

0 0
Sponsorisé par Business Wire

La Banque de Réserve de Nouvelle-Zélande (RBNZ) va remplacer son système actuel de comptes pour les règlements de change (ESAS) par un RBTR opérant sur une infrastructure informatique autonome dotée de fonctionnalités de redondance et de résilience significatives MILAN et WELLINGTON, Nouvelle-Zélande–(BUSINESS WIRE)–La Banque de Réserve de Nouvelle-Zélande (RBNZ), la banque centrale néo-zélandaise, a choisi

La Banque de Réserve de Nouvelle-Zélande (RBNZ) va remplacer son
système actuel de comptes pour les règlements de change (ESAS) par un
RBTR opérant sur une infrastructure informatique autonome dotée de
fonctionnalités de redondance et de résilience significatives

MILAN et WELLINGTON, Nouvelle-Zélande–(BUSINESS WIRE)–La Banque de Réserve de Nouvelle-Zélande (RBNZ), la banque
centrale néo-zélandaise, a choisi SIA leader européen en
infrastructures technologiques et services pour les institutions
financières, les banques centrales, les entreprises et les
administrations publiques – pour l’implémentation et le support d’un nouveau
Système de Règlement Brut en Temps Réel (RBTR)
, en remplacement du
système actuel de comptes pour les règlements de change (ESAS).

Le Système de Règlement Brut en Temps Réel (RBTR) est un système
permettant de rationaliser électroniquement le règlement des opérations
de montants élevés entre banques.
SIA utilisera sa filiale en
propriété exclusive Perago, établie à Pretoria (Afrique du Sud),
spécialisée dans les solutions pour banques centrales.

Le gouverneur adjoint Geoff Bascand a déclaré : “ Notre
préférence était de trouver et d’utiliser un système existant sur le
marché plutôt que de développer un système sur mesure. Notre contrat
avec SIA atteint cet objectif
. Le système RBTR Perago offre une
vaste gamme de fonctionnalités que nous considérons déployer. Nous
cherchions un système doté d’une bonne capacité de traitement et la
solution Perago permettra une croissance significative des volumes ainsi
que de hauts débits.

Les fonctionnalités du système existant ESAS seront pour la plupart
intégrées au remplacement, incluant la mise en pension automatique de
nuit des titres admissibles, l’intérêt à paliers, les fonctions
d’autorisation et de gestion des liquidités ainsi que les interfaces
fondamentales au système de messagerie SWIFT.

Après la phase de planification initiale, nous comptons commencer le
réglage des options et des fonctionnalités au cours du deuxième semestre
de cette année pour installer ensuite le nouveau RBTR,
” a commenté
M. Bascand.

Avec l’implémentation du système RBTR Perago, la banque de réserve
remplacera l’infrastructure informatique du système de paiement
sous-jacent, actuellement intégré à l’infrastructure informatique
interne. Le nouveau système RBTR sera opéré sur une plateforme
informatique autonome dotée de fonctionnalités de redondance et de
résilience significatives.

Nous sommes très fiers d’avoir établi cet accord important avec la
banque de réserve de Nouvelle-Zélande
– a commenté Massimo
Arrighetti, PDG de SIA
Avec cet accord, le nombre de banques
centrales dans le monde ayant choisi d’utiliser les technologies de SIA
pour développer leur propres infrastructures de paiement est passé à 14,
en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et maintenant en Océanie”.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contacts presse:
SIA
Filippo Fantasia –
Valentina Piana
Tel. +39 02.6084.2833/2334
pressoffice@sia.eu