Press release

La BEI accorde un prêt à Landsvirkjun pour le financement d’une centrale géothermique à Theistareykir.

0 0
Sponsorisé par Business Wire

REYKJAVIK et LUXEMBOURG–(BUSINESS WIRE)–La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d’accorder un prêt de 125 millions d’euros à Landsvirkjun, le fournisseur national d’électricité islandais, en vue du financement d’une nouvelle centrale géothermique et de ses puits géothermiques à Theistareykir non loin de Húsavik, dans le Nord-Est de l’Islande. Le projet couvre la conception, la construction et l’exploitation

REYKJAVIK et LUXEMBOURG–(BUSINESS WIRE)–La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d’accorder un prêt de
125 millions d’euros à Landsvirkjun, le fournisseur national
d’électricité islandais, en vue du financement d’une nouvelle centrale
géothermique et de ses puits géothermiques à Theistareykir non loin de
Húsavik, dans le Nord-Est de l’Islande.


Le projet couvre la conception, la construction et l’exploitation d’une
nouvelle centrale géothermique d’une capacité estimée de 90 MW et de ses
puits géothermiques, qui seront exploités par le fournisseur national
d’électricité islandais. Le site retenu se trouve à Theistareykir, à
environ 30 km au sud-est de Húsavik, dans le Nord-Est du pays. Neuf
puits d’une capacité géothermique totale estimée à plus 50 MW ont déjà
été forés et testés (en
savoir plus
).

Le vice-président Cristian Popa, qui est responsable des activités de la
BEI dans les pays de l’AELE, commente : « Les caractéristiques de
l’Islande sont très particulières en matière d’énergies renouvelables et
nous sommes ravis de constater que Landsvirkjun met tout en œuvre pour
en tirer le meilleur parti. La BEI est très heureuse de pouvoir appuyer
cet important projet énergétique, qui souligne également son soutien au
secteur énergétique à travers l’Europe. L’Islande possède une expertise
de pointe dans ce domaine et pourra servir d’exemple à de nombreux
projets géothermiques partout dans le monde ».

« Il s’agit d’une étape importante pour Landsvirkjun et nous sommes très
reconnaissants pour le soutien apporté par la BEI à l’exploitation des
énergies renouvelables en Islande. La BEI a déjà précédemment démontré
son soutien résolu dans ce domaine en finançant des projets judicieux et
durables en Europe. Nous voyons dans l’appui qu’elle nous accorde
aujourd’hui un signe clair de confiance en notre entreprise », ajoute
Hörður Arnarson, PDG de Landsvirkjun.

Il s’agit du premier projet financé par la BEI en Islande depuis 2011,
où elle avait accordé un prêt de 70 millions d’euros (également à
Landsvirkjun) pour la construction de la centrale hydroélectrique de
Budarhals sur le cours des rivières Tungnaa et Kaldakvisl, dans les
régions montagneuses du Sud de l’Islande. Ces projets jouent un rôle
crucial dans la lutte contre les changements climatiques, puisqu’ils
favorisent le recours aux énergies renouvelables, qui constitue l’une
des priorités principales de la Banque européenne d’investissement.
L’année dernière, plus d’un quart des prêts accordés par la BEI étaient
destinés à des projets qui contribuent à préserver l’environnement.

La BEI en bref
La Banque européenne d’investissement (BEI)
est l’organe de financement à long terme de l’Union européenne et
accorde des prêts afin de favoriser les investissements qui contribuent
à la réalisation des objectifs de l’UE. Fondée en 1958, elle collabore
avec les 28 États membres de l’UE, avec les pays voisins de l’UE ainsi
qu’avec plus de 100 autres pays. Depuis 1994, elle peut également
accorder des prêts pour les projets éligibles de l’Islande dans le cadre
de la facilité d’investissement AELE. Ce mandat lui permet d’appuyer des
projets dans les secteurs de l’énergie, de l’environnement, de la
recherche, du développement et de l’innovation dans les pays de l’AELE
(Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse).

Landsvirkjun en bref
Landsvirkjun est une entreprise
publique fondée en 1965, qui assure la plus grande part de la production
nationale d’électricité en Islande. L’objectif de Landsvirkjun est de
maximiser le rendement des ressources énergétiques qui lui sont confiées
en favorisant leur utilisation durable, la création de valeur et
l’efficience. La société produit les trois quarts de l’électricité
islandaise à partir de ressources énergétiques renouvelables,
hydroélectriques, géothermiques et éoliennes, et figure parmi les
leaders de l’utilisation durable des ressources énergétiques en
contribuant au renforcement des connaissances, à l’innovation et aux
progrès techniques.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

BEI
Tim Smit : +352 691 286423
Relations
presse : +352 4379 21000
t.smit@eib.org,
www.eib.org/press, press@eib.org
Landsvirkjun :
Magnús
Þór Gylfason : +354 515 9000
magnus.thor.gylfason@landsvirkjun.is,
www.landsvirkjun.is