Press release

La Giant Magellan Telescope Organization lance ses travaux au Chili

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Les partenaires internationaux commencent la construction à l’Observatoire de Las Campanas PASADENA, Californie–(BUSINESS WIRE)–D’éminents scientifiques, des hauts fonctionnaires et des défenseurs issus d’un consortium international d’universités et d’instituts de recherche se réunissent aujourd’hui sur un sommet retiré en haute altitude des Andes chiliennes pour célébrer le démarrage des travaux du télescope géant Magellan (GMT). La

Les partenaires internationaux commencent la construction à
l’Observatoire de Las Campanas

PASADENA, Californie–(BUSINESS WIRE)–D’éminents scientifiques, des hauts fonctionnaires et des défenseurs
issus d’un consortium international d’universités et d’instituts de
recherche se réunissent aujourd’hui sur un sommet retiré en haute
altitude des Andes chiliennes pour célébrer le démarrage des travaux du
télescope géant Magellan (GMT). La cérémonie marque le début de la
construction sur le site du télescope et de sa base logistique. Le GMT
devrait être plus grand télescope du monde quand il démarrera ses
premières opérations en 2021. Il produira des images dix fois plus
nettes que celles livrées par le télescope spatial Hubble et il répondra
à des questions clés en matière de cosmologie, d’astrophysique et
d’étude de planètes situées en dehors de notre système solaire.


« Nous sommes ravis d’être à la pointe de l’innovation sur le site du
télescope géant Magellan, et ce à un moment aussi passionnant pour
l’astronomie », a indiqué le Dr Taft Armandroff, président du conseil
d’administration et directeur du McDonald Observatory à l’Université du
Texas à Austin. « Fort de sa taille et de sa puissance de résolution
sans précédent, le télescope géant Magellan permettra aux générations
d’astronomes actuelles et futures de poursuivre l’épopée de la
découverte cosmique. »

Le GMT sera installé au sein de l’observatoire Las Campanas, dans le
désert d’Atacama au Chili. Réputé pour ses cieux limpides et sombres, et
pour sa clarté d’imagerie astronomique exceptionnelle, Las Campanas est
l’un des meilleurs endroits au monde pour l’astronomie. Les équipes de
construction s’affaireront bientôt sur le site pour construire des
routes, un réseau électrique, des réseaux données et autres
infrastructures nécessaires pour soutenir l’observatoire.

La conception exclusive du télescope combine sept des plus grands
miroirs optiques jamais fabriqués, mesurant chacun 8,40 mètres (27
pieds) de diamètre, pour former un télescope unique d’un diamètre
effectif de 25 mètres (85 pieds). Ces miroirs géants sont actuellement
développés au sein du Laboratoire Richard F. Caris de l’Université de
l’Arizona. Chaque miroir doit être poli avec une précision
de 25 nanomètres ou un millionième de pouce.

Un miroir géant a déjà été poli pour satisfaire précisément à ses
spécifications. Trois autres sont en cours de traitement, et la
production des autres miroirs sera initiée à raison de un par an. Le
télescope commencera ses opérations préliminaires avec ces premiers
miroirs en 2021, et il est prévu que le télescope atteigne sa pleine
capacité opérationnelle au cours de la décennie suivante.

« Un volume de travail impressionnant a été consacré à la phase de
conception du projet et au développement des miroirs géants qui
constitueront le cœur du télescope. Les risques techniques les plus
importants ont été écartés, et nous nous réjouissons à l’idée
d’assembler les composants du télescope au sommet de la montagne »,
s’est félicité Patrick McCarthy, président par intérim de la GMTO.

Le GMT permettra aux astronomes de caractériser les planètes en orbite
autour d’autres étoiles, d’assister aux premières étapes de la formation
de galaxies et d’étoiles, et d’acquérir une connaissance approfondie de
la matière noire et de l’énergie sombre. Il est probable que les
observations du GMT généreront de nouvelles questions, suscitant des
découvertes nouvelles et imprévues.

Le conseil d’administration de la GMT Organization a officiellement
approuvé le passage du Projet en phase de construction au début 2015,
après que les onze membres fondateurs internationaux ont engagé plus
de 500 millions USD pour le projet. Les membres fondateurs sont
originaires des États-Unis, d’Australie, du Brésil et de Corée, le Chili
servant de pays hôte.

« Avec le lancement des travaux aujourd’hui, nous faisons un pas en
avant crucial dans notre mission de construction du premier appareil
d’une nouvelle génération de télescopes de très grande taille. Le GMT
inaugurera une nouvelle ère de découverte et nous aidera à répondre à
certaines des questions les plus fondamentales que nous nous posons au
sujet de l’univers », s’est réjouit le Dr Charles Alcock, membre du
conseil d’administration de la GMTO et directeur du Harvard/Smithsonian
Center for Astrophysics. « Nous sommes heureux de célébrer cette
mémorable étape avec nos collègues chiliens, nos partenaires
internationaux et la communauté astronomique. »

Pour accéder à notre série d’images vidéo, y compris des entretiens
avec les partenaires de la GMTO, à des séquences alternatives ainsi
qu’aux images et graphiques vidéo du GMT, veuillez vous rendre sur le
site : 
www.gmto.org/gallery.

À propos du télescope géant Magellan

Le télescope géant Magellan (GMT) devrait être le premier d’une nouvelle
classe de télescopes de très grande taille, et il sera capable de
produire des images d’une qualité 10 fois plus nette que celles
capturées par le télescope spatial Hubble. Le GMT vise à découvrir des
planètes similaires à la Terre autour des étoiles proches ainsi qu’a
révéler les minuscules distorsions que les trous noirs occasionnent dans
la lumière provenant d’étoiles et de galaxies lointaines. Il révélera
certains des objets les plus nébuleux jamais vus dans l’espace,
notamment des galaxies extrêmement lointaines et anciennes, dont la
lumière a commencé à voyager vers la Terre peu de temps après le Big
Bang, il y a 13,8 milliards d’années. Le télescope sera construit dans
l’observatoire Las Campanas de la Carnegie Institution for Science, dans
l’air sec et limpide du désert d’Atacama au Chili, au sein d’un dôme
haut de 22 étages. Le GMT devrait voir le jour en 2021 et être
totalement opérationnel d’ici 2024.

Le miroir primaire du télescope sera composé de sept segments
individuels circulaires de 8,40 mètres (27 pieds) de diamètre chacun,
formant ainsi une ouverture effective de 24,50 mètres de diamètre.
Chaque segment de miroir pèse 17 tonnes et nécessite une année pour être
coulé dans un moule et refroidi, ce à quoi s’ajoutent plus de trois ans
de génération de surface et de polissage méticuleux dans le Richard F.
Caris Mirror Lab du Steward Observatory de l’Université de l’Arizona, à
Tucson. Le financement du projet provient d’institutions partenaires, de
gouvernements et de donateurs privés.

À propos de la Giant Magellan Telescope Organization

La Giant Magellan Telescope Organization (GMTO) gère le projet GMT au
nom de ses partenaires internationaux : Astronomy
Australia Ltd.
, Université
nationale d’Australie
, Carnegie
Institution for Science
, Fundação
de Amparo à Pesquisa do Estado de São Paulo
, Université
de Harvard
, Korea
Astronomy and Space Science Institute
, Smithsonian
Institution
, Université
A&M du Texas
, Université
de l’Arizona
, Université
de Chicago
et Université
du Texas à Austin
.

Connectez-vous à la Giant Magellan Telescope Organization sur les
réseaux sociaux : gplus.to/gmtelescope,
twitter.com/GMTelescope,
facebook.com/GMTelescope,
instagram.com/gmtelescope/
et visitez la page http://www.gmto.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contacts médias :
Zeno Group
Jacqueline
Efron, 650-801-0942
jacqueline.efron@zenogroup.com
ou
Giant
Magellan Telescope Organization
Davin Malasarn, 626-204-0529
dmalasarn@gmto.org
ou
Contacts
commerciaux :

Patrick McCarthy
Président par intérim,
Giant Magellan Telescope Organization
626-204-0501
pmccarthy@gmto.org
ou
Professeur
Taft Armandroff
Directeur, Observatoire McDonald
Université du
Texas à Austin
512-471-3300