Press release

« La génération Z est le groupe le plus sociable et le plus exigeant face à l’entreprise, mais c’est également celui qui manque le plus d’assurance », selon Ricoh Europe

0 0
Sponsorisé par Business Wire

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Alors que la plupart des entreprises sont encore préoccupées par l’intégration et l’accueil de la génération Y sur le lieu de travail, une nouvelle recherche commanditée par Ricoh Europe montre que la génération Z (soit les personnes actuellement âgées de 19 ans ou moins) va constituer un défi majeur pour les entreprises. La génération

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Alors que la plupart des entreprises sont encore préoccupées par
l’intégration et l’accueil de la génération Y sur le lieu de travail,
une nouvelle recherche commanditée par Ricoh
Europe
montre que la génération Z (soit les personnes actuellement
âgées de 19 ans ou moins) va constituer un défi majeur pour les
entreprises.

La génération Z a de plus hautes attentes concernant son lieu de travail
que les groupes plus âgés ; ils sont également plus rapidement frustrés.
Salaire mis à part, les principaux facteurs d’attrait d’une entreprise
pour la génération Z sont : l’équilibre vie personnelle/vie
professionnelle (48 %), travailler avec des personnes de talent (47 %) ;
viennent ensuite la flexibilité des horaires de travail, les avantages
et la sécurité de l’emploi (42 % pour tous ces derniers facteurs). Les
générations plus anciennes étaient non seulement moins exigeantes
vis-à-vis de leurs employeurs, mais leurs préférences différaient
également : la sécurité de l’emploi est au premier plan pour les
« baby-boomers » alors que c’est l’équilibre vie personnelle/vie
professionnelle qui importe le plus pour les générations X et Y.

Par ailleurs, plus du double d’individus de la génération Z se sentent
davantage attirés par les entreprises leur donnant l’impression qu’ils
pourraient changer le monde – 34 % par rapport à 13 % des
« baby-boomers », 14 % de la génération X et 15 % de la génération Y. Et
près de trois fois plus de jeunes de la génération Z sont séduits par
les sociétés offrant une technologie permettant de travailler plus
efficacement (28 %) par rapport aux générations précédentes (10 %).

Les travailleurs de la génération Z indiquent aussi qu’ils sont bien
plus facilement frustrés que les générations précédentes. La
communication est essentielle, 43 % déclarant qu’ils seraient agacés par
un manque de communication avec leurs collègues, par rapport à 19 % pour
les autres générations.

Pour ce qui est des méthodes de travail, 30 % trouveraient réellement
frustrant de devoir supporter un « manque de flexibilité de leurs
horaires de travail » par rapport à seulement 13 % des « baby-boomers »,
17 % de la génération X et 20 % de la génération Y. Dans le même temps,
un tiers des individus de la génération Z se sentiraient frustrés par un
partage d’informations insuffisant, et le même nombre d’entre eux par un
manque d’innovation.

David
Mills, PDG de Ricoh Europe
, a déclaré : « Les jeunes de la
génération Z ont de hautes attentes concernant leurs employeurs – et ils
ont raison. Pourquoi un travail à distance et flexible ne pourrait-il
pas réellement devenir la norme ? Le futur nous l’enseignera : ces
préférences continuent de croître à mesure que le monde du travail
continue d’évoluer rapidement.

« Avec l’attrait de la génération Z pour le travail collaboratif et à
distance, à travers les plateformes et les frontières, il est
indispensable d’adopter de nouvelles méthodes de travail, en particulier
pour assurer un avantage concurrentiel et attirer les meilleurs talents.
Toutefois, il est crucial de disposer des processus sous-jacents
adaptés, qui sont les bases du succès. Des PME aux grandes
multinationales, aucune entreprise ne peut se permettre d’adopter de
nouvelles méthodes de travail sans s’engager réellement à surveiller la
force et la pertinence des processus qui les sous-tendent. »

Mais même s’ils sont exigeants, les jeunes de la génération Z sont
également conscients de leurs points faibles dans le domaine du travail,
et ils pensent avoir beaucoup à apprendre pour devenir efficaces en
entreprise. En fait, les individus de la génération Z font leur
autocritique et pensent avoir davantage de travail à produire pour
développer leurs compétences par rapport aux autres générations.

Plus de la moitié (55 %) des sondés de la génération Z pensent devoir
améliorer leurs aptitudes de communication directe alors que seuls 41 %
des « baby-boomers » s’accordent sur le fait que la génération Z doit
faire des progrès dans ce domaine. Les autres aptitudes que la
génération Z pense devoir améliorer rapidement sont : la communication
entre collègues de manière professionnelle (48 %), la résolution de
conflits ou de désaccords (47 %) et la satisfaction des délais (37 %).
Les générations précédentes jugent l’ensemble de compétences de la
génération Z bien plus favorablement.

L’enquête révèle aussi que la génération Z a de hautes attentes
concernant sa valeur ajoutée sur le lieu de travail. La plupart d’entre
eux pensent qu’ils apporteront de nouvelles méthodes de travail (65 %),
des aptitudes technologiques exceptionnelles (63 %) ainsi que des idées
novatrices et une réflexion nouvelle (61 %).

M. Mills ajoute : « Bien que ce dernier groupe de jeunes actifs soit
prêt à aider les entreprises à devenir plus agiles et compétentes sur le
plan numérique, les environnements dans lesquels ils pénètrent sont
souvent restrictifs. Étant donné leur désir d’innovation constante, de
communications instantanées et de collaboration ouverte, les
travailleurs de la génération Z représenteront un défi de taille pour
les entreprises. Ces individus savent clairement ce qu’ils veulent d’un
employeur. Mais il s’agit d’attentes légitimes, plutôt que de demandes
farfelues. »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page www.ricoh-europe.com/thoughtleadership.

-fin-

| À propos de Ricoh |

Ricoh est une entreprise technologique d’envergure internationale,
spécialisée dans les systèmes d’impression bureautiques, les solutions
d’impression de production, les systèmes de gestion documentaire et les
services informatiques. Le groupe Ricoh, dont le siège social est situé
à Tokyo, est implanté dans plus de 200 pays. Pendant l’exercice prenant
fin en mars 2015, le groupe Ricoh a réalisé des ventes mondiales de 2
231 milliards de yens (environ 16,5 milliards d’euros).

Ces résultats proviennent de la commercialisation de produits, solutions
et services qui optimisent l’interaction entre les individus et
l’information. Ricoh fabrique également des appareils photo numériques
ainsi que des produits industriels spécialisés. Ricoh est reconnu pour
la qualité des technologies qu’il propose, l’excellence de son service
client et ses initiatives en faveur de l’environnement.

Sous sa signature de marque, imagine. change. Ricoh invite les
entreprises à transformer leurs manières de travailler et à tirer le
meilleur parti de l’imagination collective de leurs collaborateurs.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre site www.ricoh.fr

Contacts

Ricoh Europe
Frederique Friant
Chargée de Projets
Communication
Tél. : 01.56.72.30.51
Portable : 06.86.26.12.51
Email:
frederique.friant@ricoh.fr
Web:
www.ricoh.fr
Rejoignez-nous
sur Facebook : www.facebook.com/ricohfrance
Suivez-nous
sur Twitter : www.twitter.com/ricohfrance