Press release

La GSMA annonce des directives de sécurité visant à soutenir la croissance de l’Internet des Objets

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Soutenues par l’industrie mobile, ces nouvelles directives soulignent l’approche commune de la sécurité dans le domaine des services d’Internet des objets LONDRES–(BUSINESS WIRE)–La GSMA a annoncé aujourd’hui la mise à disposition de nouvelles directives destinées à promouvoir le développement et le déploiement sécurisés des services dans le marché de l’Internet des Objets (IoT) en pleine

Soutenues par l’industrie mobile, ces nouvelles directives soulignent
l’approche commune de la sécurité dans le domaine des services
d’Internet des objets

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–La GSMA a annoncé aujourd’hui la mise à disposition de nouvelles
directives destinées à promouvoir le développement et le déploiement
sécurisés des services dans le marché de l’Internet des Objets (IoT) en
pleine croissance. Le document, intitulé ‘Les directives de sécurité
de la GSMA
pour l’Internet des Objets ’, a été élaboré en
consultation avec l’industrie mobile et offre aux prestataires de
services de l’Internet des Objets et à l’écosystème IoT élargi des
conseils pratiques sur la manière dont répondre aux menaces courantes en
matière de cybersécurité, et dont résoudre les problèmes de
confidentialité des données associées aux services de l’Internet des
Objets.

Le projet a reçu le soutien et l’appui de l’industrie mobile, dont les
opérateurs mobiles AT&T, China Telecom, Etisalat, KDDI, NTT DOCOMO,
Orange, Telefónica, Telenor et Verizon, ainsi que des partenaires
fournisseurs et d’infrastructure 7Layers, Ericsson, Gemalto, Morpho,
Telit et u-blox.

« Alors que des milliards d’appareils se connectent à l’Internet des
Objets, offrant de nouveaux services interconnectés innovants, la
possibilité de survenance de vulnérabilités potentielles s’accroît », a
affirmé Alex Sinclair, Directeur de la technologie à la GSMA. « Ces
vulnérabilités peuvent être surmontées si la sécurité de bout en bout
d’un service IoT est soigneusement prise en considération par le
prestataire de services, lors de la conception de son service, et qu’une
technologie d’atténuation adaptée est déployée. Une approche solide de
la sécurité, qui a fait ses preuves, permettra de créer des services
robustes et fiables, progressant parallèlement à l’expansion du marché. »

Les directives de sécurité de la GSMA pour l’Internet des Objets sont
destinées à tous les acteurs de l’écosystème de l’Internet des Objets,
dont les fournisseurs IoT, les fabricants et les développeurs
d’appareils IoT. Ils aideront les prestataires de services à fabriquer
des appareils sécurisés en soulignant les technologies et les méthodes
visant à répondre aux menaces potentielles, ainsi que la manière dont
les mettre en œuvre. Ils établissent également la nécessité d’évaluer
les risques présentés par tous les composants d’un service IoT, afin de
garantir qu’ils sont conçus pour collecter, entreposer et échanger des
données de manière sécurisée, et permettent d’atténuer avec succès les
attaques dans le domaine de la cybersécurité. Les directives ont
récemment été soumises à une consultation approfondie auprès
d’universitaires, d’analystes et d’autres experts de l’industrie, afin
de s’assurer qu’elles sont aussi solides que possible.

« Il existe de très nombreuses preuves suggérant que des cyberattaques
se produisent déjà sur la scène de l’Internet des Objets en plein essor.
Si elles ne sont pas traitées de manière appropriée, elles vont freiner
la croissance et la stabilité de l’IoT », a commenté Don A. Bailey,
fondateur et PDG de Lab Mouse Security. « Il est impératif que
l’industrie adopte une approche normalisée pour répondre aux risques et
aux migrations dans le domaine de la sécurité, contribuant à faire en
sorte que l’écosystème de l’IoT dans son ensemble ne sera pas victime de
fraudes, d’intrusion dans la vie privée, ou d’attaques à l’encontre de
la vie humaine. »

Les directives de sécurité de la GSMA pour l’Internet des Objets ont été
élaborées via le programme Vie connectée de la GSMA, conçu pour aider
les opérateurs à accélérer la livraison de nouveaux appareils et
services connectés sur le marché M2M. Ce programme met l’accent sur le
fait de dynamiser la collaboration industrielle, de promouvoir une
réglementation adaptée et d’optimiser les réseaux afin de soutenir la
croissance du M2M dans un avenir immédiat et de l’Internet des Objets à
plus long terme.

Les directives peuvent être téléchargées ici
www.gsma.com/connectedliving/iot-security-guidelines
.

-FIN-

COMMENTAIRES DES OPÉRATEURS

AT&T

« L’Internet des Objets vise à rendre plus intelligents les objets
faisant partie de votre vie. La sécurité est essentielle pour quelque
chose qui touche et influence notre vie aussi profondément que
l’Internet des Objets. Ces directives constituent une initiative vitale
qui vise à réaliser la vision d’un écosystème IoT robuste et hautement
sécurisé. »

– Cameron Coursey, Vice-président, Développement produit et Solutions
IoT, chez AT&T.

ETISALAT

« L’Internet des Objets offre des opportunités formidables pour créer de
la valeur pour les entreprises et les consommateurs, mais
l’interconnexion de systèmes et de technologies hétérogènes accroît le
risque d’exposer des points vulnérables. Les directives de sécurité de
la GSMA pour l’Internet des Objets compilent les recommandations en
termes de meilleures pratiques pour le développement de services qui, si
elles sont adoptées, minimiseront les opportunités d’exploitation
malveillante, ce qui, à son tour, restaurera la confiance du marché et
facilitera leur adoption de masse. Chez Etisalat, nous sommes impatients
d’utiliser ces directives lors de la création d’offres nouvelles ou
améliorées de services IoT existants. »

– Angel David Garcia Barrio, Vice-président M2M, chez Etisalat.

KDDI

« KDDI appuie les initiatives de la GSMA dans le domaine de la sécurité
de l’Internet des Objets et est désireuse de contribuer davantage au
développement d’une Société connectée, notamment via la sécurité
automobile. »

– Keiichi (Keith) Mori, Chef de la Direction et Directeur général,
Division de la Promotion de la convergence, chez KDDI.

ORANGE

« Alors que la technologie évolue et s’adapte aux nouvelles opportunités
qui se réaliseront via des objets connectés, ce sera au consommateur, en
fin de compte, de déterminer quels produits et services sont
performants. Les consommateurs prennent de plus en plus conscience des
vulnérabilités et des menaces de sécurité pesant sur leur propre
identité numérique, et la protection des consommateurs constituera un
élément clé de l’adoption des services d’IoT. Orange accueille
favorablement ces directives et recommandations de la GSMA, qu’elle
considère comme cruciales pour aider à définir l’écosystème de sécurité
devant être mis en place par l’industrie pour instaurer la confiance des
consommateurs; la protection de leur identité numérique et de leur
présence sur Internet fait partie intégrante de la solution qu’ils
achètent. »

– Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, cadre supérieure, Innovation,
Marketing et Technologies, chez Orange

TELEFÓNICA

« Ces directives s’inspirent de l’expérience approfondie des
communications sécurisées sur des réseaux cellulaires. La sécurité des
solutions IoT est d’une importance cruciale et ces documents
représentent une étape majeure du soutien que nous apportons à nos
clients afin d’offrir des services sécurisés de bout en bout. »

– Vicente Muñoz Boza, Chef de l’IoT chez Telefónica

TELENOR

« Pour permettre à l’Internet des Objets de s’écarter de sa trajectoire
prévue, la sécurité et le respect de la vie privée doivent être adoptés
dans tout l’écosystème et intégrés dès le départ. Ces directives
aideront les start-ups et les sociétés bien établies à mettre en œuvre
des mesures de sécurité et de respect de la vie privée dans leurs
processus, afin de proposer des services et des produits sécurisés. »

– Jimmy Johansson, Responsable Sécurité de l’information et Respect
de la vie privée, chez Telenor Connexion

COMMENTAIRES DES PARTENAIRES DE L’ECOSYSTEME

7LAYERS

« Nous considérons la publication des directives de sécurité de la GSMA
pour l’IoT comme une réalisation majeure qui nous fournit un moyen
pratique de répondre aux exigences de ce marché en pleine expansion. Non
seulement ces directives décrivent les attaques potentielles à
l’encontre des systèmes IoT, mais elles fournissent également une
méthodologie visant à les prévenir autant que possible, ce qui est très
utile pour nos clients de l’écosystème IoT. 7layers s’est impliquée dès
le début dans cette initiative de la GSMA, aux côtés d’autres experts de
l’industrie. Bien que nous nous attendons à la poursuite du
développement de normes de sécurité IoT à l’avenir, nous estimons que
ces directives constituent une référence majeure capable de contribuer à
la confiance dans les processus de services intelligents. »

– Thomas Jaeger, Directeur Développement global de l’activité
commerciale, chez 7layers

ERICSSON

« L’Internet des Objets offre de grandes perspectives en matière
d’innovation, d’un écosystème de partenaires en pleine croissance.
Simultanément, ce marché flexible en rapide évolution, qui prospère
grâce aux nouveaux arrivants, présente également des exigences complexes
en matière de sécurité. Ericsson contribue activement, depuis longtemps,
au développement et à la mise en œuvre de normes industrielles. Nous
estimons que les directives de sécurité de la GSMA pour l’IoT joueront
un rôle majeur dans le maintien du niveau de sécurité requis pour faire
progresser l’Internet des Objets de façon pertinente. »

– Ove Anebygd, Vice-président, Responsable de l’Unité commerciale
OSS/BSS Solution Area, chez Ericsson.

GEMALTO

« Gemalto soutient et contribue activement au développement des
meilleures pratiques dans l’industrie, grâce aux directives de sécurité
de la GSMA pour l’IoT. Celles-ci aideront les opérateurs de réseaux, les
prestataires de services et les fabricants d’appareils à évaluer
correctement les menaces et les risques dans toute la chaîne de valeur,
dans le cadre d’une approche « la sécurité par le désign ». La confiance
et la sécurité sont désormais reconnues comme des facteurs de réussite
essentiels pour le déploiement des solutions IoT. »

– Norbert Muhrer, Vice-président sénior de l’IoT chez Gemalto

TELIT

« La sécurité émerge comme le sujet de discussion le plus important du
domaine de l’IoT. Telit accueille favorablement les initiatives de la
GSMA dans le domaine de la sécurité de l’IoT. En qualité de participants
entièrement acquis à l’élaboration des directives de sécurité pour
l’IoT, nous estimons que ces initiatives constituent une étape majeure,
car elles établissent des paramètres de référence sur lesquels des
solutions peuvent être fabriquées. Ces directives doivent être
considérées comme la base de la sécurité des éléments les plus critiques
de l’écosystème IoT : les points cibles, les services et les réseaux. »

– Dr Mihai Voicu, Agent de sûreté chez Telit

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans
le monde entier. Elle réunit près de 800 opérateurs appartenant à plus
de 250 sociétés de l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants de
téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs
d’équipement, des fournisseurs de services Internet et des organismes
œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA organise
également les plus grands événements du secteur, tels le Mobile World
Congress, le Mobile World Congress Shanghai et les conférences Mobile
360 Series.

Pour de plus amples informations, veuillez visiter le site Web
d’entreprise de la GSMA à l’adresse
www.gsma.com
. Suivez la GSMA sur Twitter: @GSMA.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour la GSMA
Charlie Meredith-Hardy
+44 7917 298428
CMeredith-Hardy@webershandwick.com
ou
Service
de presse de la GSMA

pressoffice@gsma.com