Press release

La GSMA annonce l’engagement de neuf nouveaux opérateurs en vue de réduire d’ici à 2020 l’écart entre les sexes en matière de téléphonie mobile

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Orange Mali, Smart Burundi, Smart Tanzanie, Smart Ouganda, Tigo Tchad, Tigo Ghana, Tigo Sénégal, Tigo Tanzanie et Zantel signent en faveur de la Connected Women Commitment Initiative DAR ES SAALAM, Tanzanie–(BUSINESS WIRE)–À la conférence Mobile 360 – Africa, la GSMA a annoncé aujourd’hui neuf nouveaux signataires à la Connected Women Commitment Initiative (Initiative d’engagement pour

Orange Mali, Smart Burundi, Smart Tanzanie, Smart Ouganda, Tigo
Tchad, Tigo Ghana, Tigo Sénégal, Tigo Tanzanie et Zantel signent en
faveur de la Connected Women Commitment Initiative

DAR ES SAALAM, Tanzanie–(BUSINESS WIRE)–À la conférence Mobile 360 – Africa, la GSMA a annoncé aujourd’hui neuf
nouveaux signataires à la Connected Women Commitment Initiative
(Initiative d’engagement pour que les femmes soient connectées), qui
ambitionne de réduire l’écart entre les sexes en matière de services
Internet sur mobile et d’argent mobile. Orange Mali, Smart Burundi,
Smart Tanzanie, Smart Ouganda, Tigo Tchad, Tigo Ghana, Tigo Sénégal,
Tigo Tanzanie et Zantel ont rejoint d’autres opérateurs membres de la
GSMA en s’engageant à connecter des millions de femmes supplémentaires
dans les pays à revenu faible ou intermédiaire d’ici 2020.
Collectivement, ces opérateurs représentent plus de 85 millions de
clients utilisant l’Internet sur mobile et l’argent mobile.

Ces engagements s’appuient sur les 15 millions de femmes bénéficiant
déjà de services axés sur les femmes proposés par les opérateurs
partenaires de l’initiative Connected Women de la GSMA. Par l’entremise
de la Connected Women Commitment Initiative, les opérateurs s’efforcent
d’augmenter la proportion de leur clientèle féminine, soutenant ainsi
l’Objectif de développement durable des Nations Unies visant à parvenir
à l’égalité des sexes et à émanciper toutes les femmes et jeunes filles.

« Réduire l’écart entre les sexes en matière de possession de téléphones
portables est un sujet essentiel que les responsables d’entreprise et
les gouvernements devraient être encouragés d’aborder », a déclaré Mats
Granryd, directeur général de la GSMA. « Une étude de la GSMA1
estime qu’il y a 200 millions de femmes de moins que d’hommes qui
possèdent un téléphone portable dans les pays à revenu faible ou
intermédiaire, passant ainsi à côté d’opportunités socio-économiques
essentielles. Il est indispensable de garantir l’inclusion numérique et
financière des femmes car, lorsque les femmes prospèrent, les sociétés
et les économies prospèrent également. »

Les engagements existants et potentiels parmi les opérateurs de
téléphonie mobile incluent, par exemple : l’augmentation du nombre
d’agents féminins ; une amélioration du processus de recharge des
données pour qu’il soit plus sûr et plus attractif pour les femmes ; et
l’amélioration de la culture numérique chez les femmes grâce à des
programmes éducatifs et à des contenus interactifs. Le comblement de
l’écart entre les sexes en matière de possession et d’utilisation des
téléphones portables dans les pays en développement pourrait libérer une
opportunité de marché estimée à 170 milliards de dollars pour le secteur
de la téléphonie mobile sur la période 2015-2020.

La Connected Women Commitment Initiative a été lancée en février 2016,
les premiers engagements d’opérateurs incluant Dialog Axiata PLC au Sri
Lanka, Digi Telecommunications Sdn Bhd (Digi) en Malaisie, Indosat
Ooredoo en Indonésie, Ooredoo Maldives, Ooredoo Myanmar, Robi Axiata
Limited au Bangladesh, Tigo Rwanda et Turkcell en Turquie. Pour en
savoir plus sur la Connected Women Commitment Initiative, consultez http://gsma.com/mobilefordevelopment/the-commitment.

-FIN-

Notes à l’attention des rédacteurs

1 http://www.gsma.com/mobilefordevelopment/programmes/connected-women/bridging-gender-gap

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans
le monde entier. Elle réunit près de 800 opérateurs et près de 300
sociétés appartenant à l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants
de téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des
fournisseurs d’équipements, des fournisseurs de services Internet et des
organismes œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA
organise également les plus grands événements du marché, tels le Mobile
World Congress, le Mobile World Congress Shanghai et les conférences
Mobile 360 Series.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site Web
institutionnel de la GSMA à l’adresse www.gsma.com.
Suivez la GSMA sur Twitter : @GSMA.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour la GSMA
Charlie Meredith-Hardy
+44 7917 298428
CMeredith-Hardy@webershandwick.com
ou
David
Ntwampe Maila
+ 27 72 015 4702
dmaila@webershandwick.com
ou
Bureau
de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com