Press release

La GSMA demande une feuille de route pour le spectre 4G en Égypte

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Licences 4G : un approfondissement du dialogue entre le gouvernement et l’industrie mobile est nécessaire LONDRES–(BUSINESS WIRE)–La GSMA appelle les autorités égyptiennes et l’industrie mobile du pays à travailler en étroite collaboration pour élaborer une feuille de route en vue de la mise en service des services 4G. L’Égypte prévoit, dans les semaines à venir,

Licences 4G : un approfondissement du dialogue entre le gouvernement
et l’industrie mobile est nécessaire

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–La GSMA appelle les autorités égyptiennes et l’industrie mobile du pays
à travailler en étroite collaboration pour élaborer une feuille de route
en vue de la mise en service des services 4G. L’Égypte prévoit, dans les
semaines à venir, de donner son feu vert pour le spectre des licences
afin de soutenir la 4G, même s’il n’est pas encore clair si un spectre
suffisant sera disponible dans des conditions encourageant des
investissements rapides et à grande échelle dans les réseaux et services
4G.

« Certains facteurs de réussite doivent être clarifiés avant d’entamer
l’ouverture des licences 4G en Égypte », a déclaré John Giusti, chef de
la réglementation à la GSMA. « La GSMA se demande si un spectre
suffisant sera mis à disposition à des prix raisonnables et reflétant le
marché pour soutenir un déploiement 4G complet. Une feuille de route
claire est nécessaire pour permettre aux opérateurs de comprendre
comment et quand un spectre suffisant sera disponible. Nous pensons
qu’un approfondissement du dialogue entre le gouvernement et l’industrie
en amont du processus de licences pourrait apporter de la visibilité
nécessaire pour fournir du haut débit mobile 4G de qualité mondiale aux
consommateurs et aux entreprises d’Égypte. »

Sur base de l’expérience internationale de la GSMA, la quantité totale
de spectre attribuée à chaque opérateur de 4G doit se situer entre
2x30MHz et 2x60MHz, avec toute une gamme de couverture et de bandes à
haute capacité, avec une bande passante adjacente d’au moins 2x10MHz
pour chaque bande (pour permettre une économie des réseaux efficace). Il
est également essentiel que le coût d’accès au spectre permette
d’obtenir des avantages sociaux et économiques sur le long terme et
qu’il prenne en compte l’investissement nécessaire pour fournir des
réseaux solides.

« Pour garantir le coût le plus bas et la meilleure expérience possibles
pour les consommateurs, les services nationaux de 4G doivent être
capable d’évoluer rapidement », a ajouté M. Giusti. « Ceci implique
qu’un spectre suffisant soit mis à disposition dès maintenant, et que
les projets futurs de diffusion de spectre soient clarifiés. Il est
crucial de disposer d’une feuille de route pour les entreprises et la
planification des investissements. »

La GSMA, le gouvernement égyptien et la National Telecommunications
Regulatory Authority (NTRA)1 ont récemment signé un protocole
d’accord visant à la promotion d’un environnement législatif en Égypte
stimulant les investissements à long terme dans les services mobiles.

-FIN-

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans
le monde entier. Elle réunit près de 800 opérateurs et près de 300
sociétés appartenant à l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants
de téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des
fournisseurs d’équipements, des fournisseurs de services Internet et des
organismes œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA
organise également les plus grands événements du marché, tels le Mobile
World Congress, le Mobile World Congress Shanghai et les conférences
Mobile 360 Series.

Pour plus d’informations, veuillez visiter le site Internet de la GSMA à
l’adresse suivante : www.gsma.com.
Suivez la GSMA sur Twitter : @GSMA.

1 http://www.gsma.com/newsroom/press-release/national-telecommunications-regulatory-authority-of-egypt-and-gsma-announce-agreement/

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact médias :
Charlie Meredith-Hardy, +44 7917 298428
CMeredith-Hardy@webershandwick.com
ou
Service
presse GSMA
pressoffice@gsma.com