Press release

La GSMA lance le Manifeste européen de la communication mobile pour aider à créer une Europe prospère, verte et ouverte

0 0 Donnez votre avis

La GSMA, qui représente les intérêts du secteur des communications mobiles dans le monde, a dévoilé aujourd’hui un Manifeste européen de la communication mobile qui définit la manière dont l’industrie des communications mobiles aidera à atteindre les objectifs clés de l’Union Européenne, à savoir renforcer la performance économique, améliorer la productivité, protéger les consommateurs et développer l’utilisation des technologies vertes. Pour y parvenir, l’industrie mobile s’est engagée à travailler plus étroitement avec les gouvernements, les autorités éducatives et sanitaires et les fabricants de technologies. L’industrie des communications mobiles invite également l’Union européenne à fournir un certain nombre de mesures pour soutenir cette initiative.

BRUXELLES, November 3 /PRNewswire/ — La GSMA, qui représente les intérêts du secteur des communications mobiles dans le monde, a dévoilé aujourd’hui un Manifeste européen de la communication mobile qui définit la manière dont l’industrie des communications mobiles aidera à atteindre les objectifs clés de l’Union Européenne, à savoir renforcer la performance économique, améliorer la productivité, protéger les consommateurs et développer l’utilisation des technologies vertes. Pour y parvenir, l’industrie mobile s’est engagée à travailler plus étroitement avec les gouvernements, les autorités éducatives et sanitaires et les fabricants de technologies. L’industrie des communications mobiles invite également l’Union européenne à fournir un certain nombre de mesures pour soutenir cette initiative.

Par ce Manifeste des communications mobiles, l’industrie des communications mobiles s’engage à :

– Renforcer la connectivité Internet et à développer la productivité par un accès haut débit mobile plus étendu – en déplacement et au domicile, dans les villes et les zones rurales.

– Impliquer les consommateurs et améliorer la performance en permettant la « mobilisation des services commerciaux et publics, en particulier les services d’eCommerce, eApprentissage, eSanté et eGouvernement

– Construire une planète mobile plus verte en réduisant l’empreinte carbone en Europe grâce aux technologies M2M.

– Renforcer l’autonomie des utilisateurs et garder la confiance des consommateurs en offrant des outils mobiles de protection de la vie privée.

« Le mobile est aujourd’hui un élément clé de la société – c’est l’outil de communication le plus omniprésent et le plus personnalisé dont nous disposons et il constitue un potentiel important pour améliorer la vie des citoyens européens et la performance économique de la région par l’intégration sociale et l’investissement constant dans l’innovation », a déclaré Rob Conway, PDG et membre du comité de la GSMA. « L’Europe a considérablement contribué au succès mondial du secteur des communications mobiles, domaine où l’Europe continue d’être précurseur. Ensemble, les leaders du secteur ont développé ce manifeste montrant dans quelle mesure la communication mobile aidera à créer une Europe plus prospère, plus verte et plus ouverte pour tous. »

« Le manifeste donne un excellent aperçu du rôle clé que la communication jouera dans la société européenne – si nous prenons dès maintenant les bonnes mesures », indique Viviane Redin, membre de la commission européenne des télécommunications.

Le manifeste est exclusivement axé sur le rôle que peut jouer l’industrie des communications mobiles pour atteindre les objectifs de politiques des TIC de la commission européenne et réitère le soutien recherché par l’industrie du mobile pour aider à ce manifeste. L’industrie demande en particulier à l’Union européenne un plus grand spectre pour développer et émettre une feuille de route harmonisée ; le déploiement du soutien pour supprimer les obstacles à l’expansion de la couverture éco-efficace ; être pro-mobile dans les services publics, les commodités et les infrastructures ; aider à l’éducation du consommateur et encourager la responsabilité des utilisateurs vis-à-vis des données en ligne et de la sécurité ; et offrir une flexibilité constante dans la gestion des réseaux pour préserver le choix et la qualité de service et l’expérience.

Le manifeste de la communication mobile décrit les objectifs spécifiques détaillés de l’industrie, souligne la force existante du mobile en Europe et estime les bénéfices économiques, sociaux et environnementaux de ces objectifs. Les effets de ces objectifs sont mesurables ; des calculs montrent que le télétravail mobile peut réduire les émissions de carbone de 22,2% de MtCO2e par an, soit une économie d’énergie représentant 7,7 milliards d’euros d’ici à 2015 ; pour la mSanté , les calculs montrent une économie allant jusqu’à 78 milliards d’euros d’ici à 2015 et le développement de la connectivité par la communication mobile résultera en une plus forte productivité qui ajoutera, selon les estimations, un total de 349 milliards d’euros (ou 2,9% du PIB de l’Union européenne) d’ici a 2015.

L’industrie des communications mobiles représente 1,3% de la valeur ajoutée brute européenne, 1,2% du PIB européen et emploie plus de 600 000 personnes. Au sein des télécommunications européennes, la communication mobile représente aujourd’hui quelque 61% des ventes, ce qui représente une augmentation par rapport aux 47% de 2002. L’industrie poursuit ses investissements dans son infrastructure de prochaine génération, stimulant ainsi fortement l’économie. Les estimations actuelles suggèrent que le secteur de la communication mobile en Europe déploiera 145 milliards d’euros en investissements jusqu’en 2013, créant des emplois directs et indirects pour plus de 4,7 millions de personnes. On attend une contribution significative de la communication mobile à la reprise de la récession actuelle et à la réalisation des objectifs européens de la stratégie de Lisbonne, à plus long terme, qui visent à faire de l’Union européenne, l’économie la plus compétitive au monde et à atteindre le plein emploi d’ici à 2010.

L’interview vidéo se trouve sur Mobile World Live : http://www.mobileworldlive.com

Le rapport peut être consulté sur : http://www.gsmworld.com/mobilemanifesto

à propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts de l’industrie mondiale des communications mobiles. Couvrant 219 pays, la GSMA rassemble près de 800 opérateurs mobiles mondiaux et plus de 200 sociétés dans l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones, des sociétés de logiciels, des fournisseurs d’équipement, des sociétés Internet et des organismes de médias et divertissements. La GSMA s’attèle à innover, incuber et créer de nouvelles opportunités d’adhésion, le tout dans le but final de conduire la croissance de l’industrie des communications mobiles.

Pour plus d’informations, visitez le site Mobile World Live, nouveau portail du secteur des communications mobiles, sur http://www.mobileworldlive.com ou le site Internet de la GSMA, sur http://www.gsmworld.com

*http://europa.eu/scadplus/glossary/lisbon_strategy_en.htm

Source : GSMA