Press release

La nouvelle initiative de passeport électronique d’INTERPOL va déterminer la norme mondiale en matière de sécurité des documents de voyage

0 0 Donnez votre avis

MONTRÉAL, September 23 /PRNewswire/ — Ronald K. Noble, le Secrétaire général d’INTERPOL, a annoncé aujourd’hui qu’EDAPS Consortium a été choisi pour concevoir et produire le premier passeport électronique de tous les temps de la plus grande organisation policière du monde. Le passeport électronique, qui incorpore de la technologie de pointe, est voué à déterminer les

MONTRÉAL, September 23 /PRNewswire/ —

Ronald K. Noble, le Secrétaire général d’INTERPOL, a annoncé aujourd’hui qu’EDAPS Consortium a été choisi pour concevoir et produire le premier passeport électronique de tous les temps de la plus grande organisation policière du monde.

Le passeport électronique, qui incorpore de la technologie de pointe, est voué à déterminer les nouvelles normes dans le domaine de la sécurité des documents. Il est destiné aux chefs des 187 Bureaux centraux nationaux (BCN) d’INTERPOL, aux membres du Comité exécutif et aux membres du personnel des quartiers généraux de ses Secrétariats Généraux.

Lors de son discours d’ouverture du 5e symposium et exposition sur les normes biométriques et de sécurité des documents de voyage lisibles à la machine (MRTD) de l’Organisation de l’aviation civile internationale (ICAO), (« Symposium and Exhibition on International Civil Aviation Organization MRTDs, Biometrics and Security Standards »), le Secrétaire général d’INTERPOL a déclaré que la fourniture d’un passeport électronique d’INTERPOL sûr et reconnu mondialement aux chefs des BCN vise à garantir qu’ils puissent voyager librement dans le monde afin de prendre part à l’arrestation ou au transfert de fugitifs.

« Les criminels peuvent traverser les frontières rapidement et sans effort, alors que les chefs de nos Bureaux centraux nationaux et même le personnel de nos quartiers généraux sont ralentis ou stoppés en raison de bureaucratie internationale, ce qui constitue un obstacle majeur au maintien de la sécurité dans le monde », affirme Ronald K. Noble, Secrétaire général d’INTERPOL.

« L’introduction du passeport électronique d’INTERPOL marque un pas en avant décisif non seulement en permettant aux agents chargés de l’application de la loi d’accomplir leur devoir, mais également en définissant des normes mondiales pour les documents de voyage sécurisés, notamment dans un contexte où l’utilisation de passeports frauduleux par les terroristes constitue la plus grande menace pour la sûreté et sécurité des citoyens du monde entire », a ajouté M. Noble.

Le passeport électronique d’INTERPOL, qui incorporera des caractéristiques de sécurité comme la gravure au laser, une puce électronique ainsi que des éléments de sécurité holographiques, micrographiques et optiques, sera conçu par l’EDAPS Consortium, qui est à la tête de 20 fournisseurs originaires de 12 pays – un effort international apprécié par le Secrétaire général.

« La qualité des caractéristiques que présente le passeport électronique d’EDAPS – combinée au fait que les informations biométriques confidentielles d’INTERPOL resteront constamment sous la tutelle d’INTERPOL – et la capacité de l’usine, de la main d’oeuvre et du système de production sophistiqués de la société à répondre rapidement aux besoins de l’Organisation se sont avérés décisifs au moment d’INTERPOL de la société qui prendrait la tête de l’initiative », a conclu le Secrétaire général Noble.

Les fournisseurs internationaux participant à la mise au point du passeport électronique d’INTERPOL par EDAPS sont :

Petrel Industries — France ; Bayer — Allemagne ; Leonhard Kurz Stiftung & Co. KG — Allemagne ; Softpro GmbH — Allemagne ; Wacom Europe GmbH — Allemagne ; Centro grafico DG — Italie ; Adaptive Recognition Inc. — Hongrie ; Canon Inc. — Japon ; Neurotechnology — Lithuanie ; NXP Semiconductors — Pays-Bas ; IAI industrial systems BV — Pays-Bas ; SONDA — Russie ; Speed Identity — Suède ; SICPA Holding SA — Suisse ; KBA-GIORI S.A. — Suisse ; Luminesence — Royaume-Uni ; Printing plant “UKRAINE” — Ukraine ; Malin Banknote Paper Factory — Ukraine ; Artec Group Inc. — États-Unis ; DATACARD GROUP — États-Unis.

Lors de la prochaine étape de l’initiative, EDAPS réalisera la conception de la version finale du passeport électronique d’INTERPOL, qui sera revue lors de la prochaine Assemblée générale d’INTERPOL à Singapour (du 11 au 15 octobre).

Secrétariat général — 200, quai Charles de Gaulle 69006 LYON, France — www.interpol.int

Source : INTERPOL

Press release

La nouvelle initiative de passeport électronique d’INTERPOL va déterminer la norme mondiale en matière de sécurité des documents de voyage

0 0 Donnez votre avis

MONTRÉAL, September 23 /PRNewswire/ — Ronald K. Noble, le Secrétaire général d’INTERPOL, a annoncé aujourd’hui qu’EDAPS Consortium a été choisi pour concevoir et produire le premier passeport électronique de tous les temps de la plus grande organisation policière du monde. Le passeport électronique, qui incorpore de la technologie de pointe, est voué à déterminer les

MONTRÉAL, September 23 /PRNewswire/ —

Ronald K. Noble, le Secrétaire général d’INTERPOL, a annoncé aujourd’hui qu’EDAPS Consortium a été choisi pour concevoir et produire le premier passeport électronique de tous les temps de la plus grande organisation policière du monde.

Le passeport électronique, qui incorpore de la technologie de pointe, est voué à déterminer les nouvelles normes dans le domaine de la sécurité des documents. Il est destiné aux chefs des 187 Bureaux centraux nationaux (BCN) d’INTERPOL, aux membres du Comité exécutif et aux membres du personnel des quartiers généraux de ses Secrétariats Généraux.

Lors de son discours d’ouverture du 5e symposium et exposition sur les normes biométriques et de sécurité des documents de voyage lisibles à la machine (MRTD) de l’Organisation de l’aviation civile internationale (ICAO), (« Symposium and Exhibition on International Civil Aviation Organization MRTDs, Biometrics and Security Standards »), le Secrétaire général d’INTERPOL a déclaré que la fourniture d’un passeport électronique d’INTERPOL sûr et reconnu mondialement aux chefs des BCN vise à garantir qu’ils puissent voyager librement dans le monde afin de prendre part à l’arrestation ou au transfert de fugitifs.

« Les criminels peuvent traverser les frontières rapidement et sans effort, alors que les chefs de nos Bureaux centraux nationaux et même le personnel de nos quartiers généraux sont ralentis ou stoppés en raison de bureaucratie internationale, ce qui constitue un obstacle majeur au maintien de la sécurité dans le monde », affirme Ronald K. Noble, Secrétaire général d’INTERPOL.

« L’introduction du passeport électronique d’INTERPOL marque un pas en avant décisif non seulement en permettant aux agents chargés de l’application de la loi d’accomplir leur devoir, mais également en définissant des normes mondiales pour les documents de voyage sécurisés, notamment dans un contexte où l’utilisation de passeports frauduleux par les terroristes constitue la plus grande menace pour la sûreté et sécurité des citoyens du monde entire », a ajouté M. Noble.

Le passeport électronique d’INTERPOL, qui incorporera des caractéristiques de sécurité comme la gravure au laser, une puce électronique ainsi que des éléments de sécurité holographiques, micrographiques et optiques, sera conçu par l’EDAPS Consortium, qui est à la tête de 20 fournisseurs originaires de 12 pays – un effort international apprécié par le Secrétaire général.

« La qualité des caractéristiques que présente le passeport électronique d’EDAPS – combinée au fait que les informations biométriques confidentielles d’INTERPOL resteront constamment sous la tutelle d’INTERPOL – et la capacité de l’usine, de la main d’oeuvre et du système de production sophistiqués de la société à répondre rapidement aux besoins de l’Organisation se sont avérés décisifs au moment d’INTERPOL de la société qui prendrait la tête de l’initiative », a conclu le Secrétaire général Noble.

Les fournisseurs internationaux participant à la mise au point du passeport électronique d’INTERPOL par EDAPS sont :

Petrel Industries — France ; Bayer — Allemagne ; Leonhard Kurz Stiftung & Co. KG — Allemagne ; Softpro GmbH — Allemagne ; Wacom Europe GmbH — Allemagne ; Centro grafico DG — Italie ; Adaptive Recognition Inc. — Hongrie ; Canon Inc. — Japon ; Neurotechnology — Lithuanie ; NXP Semiconductors — Pays-Bas ; IAI industrial systems BV — Pays-Bas ; SONDA — Russie ; Speed Identity — Suède ; SICPA Holding SA — Suisse ; KBA-GIORI S.A. — Suisse ; Luminesence — Royaume-Uni ; Printing plant “UKRAINE” — Ukraine ; Malin Banknote Paper Factory — Ukraine ; Artec Group Inc. — États-Unis ; DATACARD GROUP — États-Unis.

Lors de la prochaine étape de l’initiative, EDAPS réalisera la conception de la version finale du passeport électronique d’INTERPOL, qui sera revue lors de la prochaine Assemblée générale d’INTERPOL à Singapour (du 11 au 15 octobre).

Secrétariat général — 200, quai Charles de Gaulle 69006 LYON, France — www.interpol.int

Source : INTERPOL