Press release

La Patient Safety Movement Foundation et la Global Sepsis Alliance unissent leurs forces afin de réduire le nombre de décès évitables dus au sepsis

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Plus de 12 000 inscrits pour participer au 1er congrès mondial virtuel sur le sepsis les 8 et 9 septembre 2016 IRVINE, Californie–(BUSINESS WIRE)–La Patient Safety Movement Foundation est heureuse d’annoncer son parrainage et sa participation au 1er congrès mondial sur le sepsis les 8 et 9 septembre 2016, organisé par la Global Sepsis Alliance. Parmi les conférenciers invités, citons le

Plus de 12 000 inscrits pour participer au 1er
congrès mondial virtuel sur le sepsis les 8 et 9 septembre 2016


IRVINE, Californie–(BUSINESS WIRE)–La Patient Safety Movement Foundation est heureuse d’annoncer son
parrainage et sa participation au 1er congrès mondial sur le
sepsis les 8 et 9 septembre 2016, organisé par la Global Sepsis
Alliance. Parmi les conférenciers invités, citons le ministre d’État
allemand, Dr Helge Braun, Joe Kiani, fondateur de la Patient Safety
Movement Foundation, le Dr Marie-Paule Kieny, sous-directeur général de
l’OMS, Achim Steiner, ex-sous-secrétaire général des Nations Unies et
directeur du PNUE et de nombreux spécialistes cliniques du monde entier.
Pour de plus amples renseignements sur le programme : www.worldsepsiscongress.org/program.

Le 1rst World Sepsis Congress (Congrès mondial sur le sepsis)
est une introduction et le prélude à la 5e journée mondiale de lutte
contre le sepsis qui doit avoir lieu le 13 septembre – www.world-sepsis-day.org.
Plus de 130 pays participeront au congrès auquel se sont inscrits plus
12 000 participants, la plus grande conférence sur le sepsis jamais
tenue. Le sepsis, communément appelé « empoisonnement du sang », est
l’atteinte des fonctions vitales engageant le pronostic vital à la suite
de la réponse du corps à une infection. Le sepsis est au départ souvent
confondu avec d’autres affections, et la reconnaissance tardive de ses
signes et symptômes peut conduire à une atteinte généralisée des
fonctions vitales et finalement à la mort.

Lors de 13 séances distinctes, plus de 70 intervenants originaires de
20 pays développés et en développement fourniront des présentations
liminaires sur l’une des principales causes de décès dans le monde : le
sepsis. De la prévention à la prise en charge aiguë, des effets
secondaires à long terme à l’épidémiologie du sepsis, un large éventail
de sujets liés au sepsis seront abordés. Par ailleurs, il y aura une
table ronde avec des survivants du sepsis et leurs familles. Après
chaque séance, les conférenciers répondront aux questions de l’auditoire
lors d’une discussion dirigée. La participation est entièrement gratuite
et nécessite une inscription en ligne rapide. Pour vous inscrire,
veuillez vous rendre sur https://event.webcasts.com/starthere.jsp?ei=1106962.

« Nous, les membres de la Global Sepsis Alliance, nous sommes rassemblés
pour sensibiliser le public et les professionnels sur le sepsis – un
problème qui est commun, de portée mondiale et aux conséquences
désastreuses », a confié le Dr Konrad Reinhart, président de la Global
Sepsis Alliance. « Nous sommes reconnaissants de notre partenariat avec
la Patient Safety Movement Foundation et de l’excellent travail qu’ils
font pour faire avancer nos efforts pour faire reculer le sepsis. Nous
savons qu’il est possible de réduire le nombre de victimes du sepsis,
mais nous reconnaissons qu’un obstacle majeur à la réussite réside dans
le fait que le sepsis n’est généralement pas connu du public et mal
compris par les professionnels. Trop de gens développent un sepsis. Trop
peu survivent, et nous avons l’intention de changer cela. »

« Nous sommes ravis de voir le nombre incroyable de cliniciens qui se
sont inscrits pour participer à ce congrès. La détection précoce du
sepsis est l’une de nos solutions pratiques pour la sécurité des
patients et nous avons constaté qu’il était vital que les hôpitaux
élaborent une approche d’équipe pour mettre en œuvre un protocole
d’identification précoce et de traitement du sepsis », a déclaré Joe
Kiani, fondateur de la Patient Safety Movement Foundation. « Nous sommes
impressionnés par le travail qu’accomplit la Global Sepsis Alliance et
nous nous réjouissons de nous associer avec elle afin de réduire
considérablement, sinon d’éliminer, le nombre de décès évitables dus au
sepsis dans le monde à l’horizon 2020. »

M. Kiani a continué ainsi : « une des raisons pour lesquelles nous avons
créé la Patient Safety Movement Foundation était de lutter contre le
sepsis par le biais du partage de données par les sociétés de
technologie médicale. Nous pensons que de puissants algorithmes
prédictifs peuvent être déployés pour détecter un cas de sepsis à temps
pour pouvoir le traiter, si les données, qu’il s’agisse de celles des
moniteurs, résultats d’analyses de sang ou dossiers médicaux
électroniques des patients pouvaient être communiquées. À ce jour, plus
de 60 sociétés ont signé notre engagement public de partager leurs
données. Nous pensons que bientôt, la détection précoce du sepsis
deviendra réalité. »

Malgré les progrès de la médecine moderne, notamment les vaccins, les
antibiotiques et la prise en charge aiguë, le sepsis reste la principale
cause de mortalité suite à une infection, le taux de mortalité dans les
hôpitaux se situant entre 30 et 60 %. Dans les pays en voie de
développement, le sepsis est à l’origine de 60 à 80 % des décès par an,
touchant plus de 6 millions de nouveau-nés et d’enfants par an et plus
de 100 000 femmes qui sont affectées par le sepsis au cours de la
grossesse ou de l’accouchement. Dans tous les pays où les données sur
les hospitalisations dues au sepsis sont disponibles, le nombre de cas a
augmenté régulièrement. Le US Center for Disease Control estime que le
nombre de fois où des gens ont été hospitalisés à cause du sepsis est
passé de 621 000 en l’an 2000 à 1 141 000 en 2008.

Le ministre fédéral de la santé allemand, Hermann Gröhe, a appelé ses
collègues politiques du monde entier à se joindre à l’appel de
l’Assemblée mondiale de la Santé, déclarant publiquement : « La
prévention, le diagnostic précoce et le traitement du sepsis non
seulement sauveront des millions de vies dans le monde entier, mais
contribueront également à la réalisation des objectifs de développement
durable des Nations Unies, en particulier réduire les taux de mortalité
maternelle et néonatale ainsi que renforcer les systèmes de soins
médicaux. »

Pour sa part, la Global Sepsis Alliance appelle tous les pays à élaborer
un plan d’action national et à réaliser un certain nombre d’objectifs
d’ici à 2020, dont la réduction de l’incidence du sepsis de 20 %, en
promouvant des pratiques de bonne hygiène générale et de lavage des
mains, des soins obstétricaux propres, des améliorations au niveau de
l’assainissement, de la nutrition et de l’approvisionnement en eau
propre et par le biais de programmes de vaccination pour les populations
de patients à risque dans les zones pauvres en ressources.

À propos de la Patient Safety Movement Foundation

Chaque année dans le monde, plus de 3 000 000 de personnes,
dont 200 000 personnes aux États-Unis, meurent dans les hôpitaux de
manières qui auraient pu être évitées. La Patient Safety Movement
Foundation a été créée pour soutenir la Masimo Foundation for Ethics,
Innovation, and Competition in Healthcare, afin de réduire à 0 le nombre
de décès évitables d’ici à 2020 (0X2020) aux États-Unis et de façon
spectaculaire ailleurs dans le monde. L’amélioration de la sécurité des
patients demandera la collaboration de tous les intervenants, y compris
les patients, le personnel médical, les sociétés de technologie
médicale, les autorités gouvernementales, les employeurs et les payeurs
du secteur privé. La Patient Safety Movement Foundation travaille avec
toutes les parties prenantes pour régler les problèmes et trouver des
solutions liées à la sécurité des patients. La Fondation organise
également le Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la
science et la technologie. Le Sommet est l’occasion de présenter des
solutions spécifiques, concrètes destinées à répondre aux problèmes liés
à la sécurité des patients, en encourageant les entreprises de
technologie médicale à partager les données relatives à l’achat de leurs
produits, et en demandant aux hôpitaux de s’engager à mettre en œuvre
les solutions pratiques pour la sécurité des patients. Retrouvez-nous
sur www.patientsafetymovement.org.

À propos de la Global Sepsis Alliance

Le sepsis est l’un des risques sanitaires les plus sous-estimés. Il
touche plus de 30 millions de personnes dans le monde chaque année ;
pour 6 à 8 millions d’entre elles avec une issue fatale. Les patients
survivants souffrent souvent pendant des années de complications
tardives. Cela est d’autant plus inquiétant que l’incidence du sepsis
pourrait être considérablement réduite grâce à quelques mesures
préventives simples, telles que la vaccination et une meilleure adhésion
aux normes d’hygiène, une reconnaissance précoce, et des traitements
optimisés. Le principal danger du sepsis résulte d’un manque de
connaissances à son sujet. Les membres fondateurs de la Global Sepsis
Alliance (GSA) ont reconnu la nécessité de sensibiliser davantage le
public, le monde philanthropique et les gouvernements au problème du
sepsis et d’en accroître la compréhension, ainsi que d’accélérer la
collaboration entre chercheurs, cliniciens, groupes de travail associés
et ceux qui se consacrent à leur soutien. Pour cette raison, ils ont
créé la Global Sepsis Alliance en 2010. Avec l’appui d’organisations du
monde entier, nous sommes unis dans un but commun : Stopper le sepsis –
sauver des vies ! Consultez global-sepsis-alliance.org.

@0x2020 #patientsafety #0x2020 #Sepsis, #wsd16 #wsc16

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Patient Safety Movement Foundation
Irene Paigah, 858-859-7001
irene@paigah.com
ou
World
Sepsis Congress
Kathryn Hendrick
Directrice des communications
416-277-6281
hendrickkathryn@gmail.com