Press release

La Patient Safety Movement Foundation nomme les trois principales institutions de santé à avoir sauvé le plus grand nombre de vies

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

IRVINE, Californie–(BUSINESS WIRE)–La Patient Safety Movement Foundation a annoncé les trois premières institutions de santé à avoir sauvé le plus grand nombre de vies à travers leur engagement de réduire à ZÉRO le nombre des décès évitables d’ici 2020. Un représentant de chacune de ces organisations accompagné d’un invité de son choix se joindra à l’ancien

IRVINE, Californie–(BUSINESS WIRE)–La Patient
Safety Movement Foundation
a annoncé les trois premières
institutions de santé à avoir sauvé le plus grand nombre de vies à
travers leur engagement de réduire à ZÉRO le nombre des décès évitables
d’ici 2020. Un représentant de chacune de ces organisations accompagné
d’un invité de son choix se joindra à l’ancien président Carter et à la
première dame Rosalynn pour une partie de pêche privée à la Brigadoon
Lodge, dans les montagnes du nord de la Géorgie.

L’expédition aura lieu les 18 et 19 septembre 2015. Les gagnants seront
également célébrés à l’occasion du quatrième Sommet sur la sécurité des
patients, la science et la technologie qui se tiendra
les 22 et 23 janvier 2016 au Laguna Cliffs Marriott Resort and Spa, Dana
Point, Californie.

« Nous sommes très fiers des institutions lauréates que sont l’Hospital
Quality Institute, Intermountain Healthcare, et le Centre médical de
l’Université de Pittsburgh. Ce sera le voyage d’une vie pour nos
gagnants, mais aussi et surtout une chance pour les patients qui ont été
sauvés grâce aux efforts prodigués par ces hôpitaux pour éradiquer les
décès évitables, leur permettant de pouvoir passer de nombreuses années
supplémentaires en compagnie de leurs amis et de leur famille », a
déclaré Joe Kiani, fondateur de la Patient Safety Movement Foundation.
« Nous avons la possibilité et la responsabilité de montrer la voie en
matière d’éradication des décès évitables. Je me souviens très bien du
jour où j’ai discuté de cette question avec le président Carter.
L’énormité du problème de la sécurité des patients aux États-Unis et
partout dans le monde lui a d’abord donné matière à réflexion, puis sans
la moindre hésitation, il a déclaré qu’il souhaitait soutenir cet
effort. Ce concours et le soutien indéfectible du président Carter nous
ont aidés à procéder à une nouvelle accélération dans la course pour
sauver des vies. Chacun des 400 établissements qui a participé à ce
concours est un gagnant, et cela vaut d’autant plus pour leurs
patients. »

« Nous sommes honorés de recevoir ce prix et sommes très fiers de nos
hôpitaux californiens », a déclaré Julie Morath, PDG de l’Hospital
Quality Institute. « Notre institut a été créé pour accélérer le taux
d’amélioration de la sécurité des patients et de la qualité à l’échelle
de l’État. En relativement peu de temps, nos trois engagements envers la
Patient Safety Movement Foundation nous ont permis de sauver à ce jour
plus de 5 000 vies. Nous nous réjouissons à l’idée de rencontrer
l’ancien président Carter et la première dame Rosalynn et de discuter du
travail que nous faisons dans ce domaine. Cela va être une partie de
pêche que nous n’oublierons jamais. »

« L’UPMC est honoré d’avoir était reconnu par la Patient Safety Movement
Foundation pour son engagement à sauver des vies », a déclaré Tami
Minnier, directrice principale de la qualité à l’UPMC. « Nous sommes
impatients de rencontrer le président Carter et la première dame
Rosalynn et de partager nos succès obtenus à partir d’initiatives de
sécurité consistant par exemple à réduire les transfusions sanguines
inutiles et potentiellement dangereuses. »

« Intermountain Healthcare est fier d’avoir été reconnu par le président
Carter pour ses efforts envers la sécurité des patients. J’accepte cette
reconnaissance au nom de l’ensemble du personnel de première ligne et
des médecins qui font vraiment la différence », a déclaré Robin Betts,
RN, vice-présidente adjointe de la qualité et de la sécurité chez
Intermountain Healthcare. « Bien que nous acceptions cet honneur en
toute humilité, nous savons également tant qu’il restera un seul patient
à avoir été lésé pendant notre prise en charge de ses soins, il nous
restera encore du travail à faire. Nous apprécions le soutien de la
Patient Safety Movement Foundation qui rassemble toutes les parties
prenantes de l’industrie afin qu’ensemble, grâce à des pratiques
collaboratives, nous puissions rendre les soins de santé plus sûrs pour
tout le monde. »

Ci-après la liste des trois lauréats : 

Hospital Quality Institute (HQI)

L’Hospital Quality Institute est arrivé en tête avec 5 019 vies sauvées
grâce à trois engagements. Cette organisation à but non lucratif a été
créée en 2013 pour permettre d’améliorer à l’échelle de l’État la
sécurité des patients et la qualité pour tous les Californiens, le but
étant d’accélérer le rythme d’amélioration et de faire avancer la
Californie pour qu’elle devienne un leader national en matière de
performance qualité. HQI représente plus 400 hôpitaux en Californie. Les
engagements pris par l’HQI ont pour objectif d’éliminer les préjudices
évitables pour les patients hospitalisés, de réduire les décès causés
par la septicémie, et d’éradiquer les cas de mortalité et de morbidité
évitables dans les services de maternité.

Intermountain Healthcare

Intermountain Healthcare a sauvé 322 vies en réduisant les événements
indésirables liés aux médicaments (EIM). Son objectif était de réduire
les EIM de 7 % mais grâce à ses efforts, les EIM ont été réduits de 10 %
en 2015. Intermountain Healthcare est un système de santé à but non
lucratif basé à Salt Lake City, qui compte plus de 34 000 employés.
Répondant aux besoins des habitants de l’Utah et de l’Idaho, le système
d’Intermountain, constitué de 22 hôpitaux, de médecins, de cliniques et
de plans de santé, fournit des soins médicaux reconnus pour leur
excellence clinique à des coûts acceptables. En plus de sa volonté de
réduire les EIM, l’organisation a pris des engagements pour réduire les
infections sanguines liées aux cathéters centraux (Central
Line-Associated Blood Stream Infections , CLABSI) et les infections du
tractus urinaire associées à l’usage de sondes (Catheter Associated
Urinary Traction Infections. CAUTI).

Centre médical de l’Université de Pittsburgh (UPMC)

Le Centre médical de l’Université de Pittsburgh a sauvé 137 vies grâce à
de multiples engagements pris vis-à-vis de la Patient Safety Movement
Foundation. L’UPMC est un prestataire de soins de santé et un assureur à
but non lucratif de renommée mondiale basé à Pittsburgh, en
Pennsylvanie. Le centre invente de nouveaux modèles responsables et
rentables de soins axés sur les patients. L’UPMC, qui exploite plus
de 20 hôpitaux universitaires, communautaires et spécialisés, ainsi que
plus de 500 cabinets de médecins et établissements de soins
ambulatoires, emploie plus de 3 500 médecins, et offre une large gamme
d’établissements de réadaptation, de retraite et de soins de longue
durée. Ses engagements couvrent quatre domaines liés à la sécurité des
patients : l’élimination des infections du site opératoire,
l’élimination des infections sanguines liées aux cathéters centraux
(CLABSI), la réduction des échecs de transition et la mise en œuvre de
programmes de gestion du sang des patients.

À propos de la Patient Safety Movement Foundation

Chaque année aux États-Unis, plus de 200 000 personnes meurent de causes
évitables dans les hôpitaux. La Patient Safety Movement Foundation a été
créée pour soutenir la Masimo Foundation for Ethics, Innovation, and
Competition in Healthcare, afin de réduire à 0 le nombre des décès
évitables d’ici à 2020 (0 X 2020). L’amélioration de la sécurité des
patients demande la collaboration de toutes les parties prenantes,
notamment des patients, des professionnels de santé, des entreprises de
technologie médicale, du gouvernement, des employeurs et des tiers
payants privés. La Patient Safety Movement Foundation travaille de
concert avec l’ensemble des parties prenantes pour identifier les
problèmes et les solutions liés à la sécurité des patients. La Fondation
organise également des sommets sur la sécurité des patients, la science
et la technologie, accessibles sur invitation uniquement. Le prochain
sommet, qui se tiendra les 22 et 23 janvier 2016 à Dana Point, en
Californie, rassemblera les plus brillants esprits de notre pays pour
des discussions et de nouvelles idées stimulantes qui ébranleront
l’ordre établi. En présentant des remèdes sur mesure à impact étendu
visant à répondre aux problèmes liés à la sécurité des patients, en
encourageant les entreprises de technologies médicales à partager les
données relatives à l’achat de leurs produits, et en demandant aux
hôpitaux de s’engager à mettre en œuvre les APSS (Actionable Patient
Safety Solutions), la Fondation est en train d’avancer vers son objectif
de zéro décès évitables d’ici 2020. Rendez-vous sur www.patientsafetymovement.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Patient Safety Movement Foundation
Irene Paigah, 858-859-7001
irene@paigah.com