Press release

La pompe de refroidissement du réacteur AP1000® obtient une certification complète

0 0
Sponsorisé par Business Wire

PITTSBURGH–(BUSINESS WIRE)–Westinghouse Electric Company, Curtiss-Wright Corporation et la société chinoise State Nuclear Power Technology Corporation (SNPTC) ont annoncé aujourd’hui avoir achevé avec succès le test de performance final et les inspections post-test de la pompe de refroidissement du réacteur AP1000® (PRR). Durant tous les tests, les performances de la pompe de refroidissement du réacteur ont

PITTSBURGH–(BUSINESS WIRE)–Westinghouse Electric Company, Curtiss-Wright Corporation et la société
chinoise State Nuclear Power Technology Corporation (SNPTC) ont annoncé
aujourd’hui avoir achevé avec succès le test de performance final et les
inspections post-test de la pompe de refroidissement du réacteur AP1000®
(PRR). Durant tous les tests, les performances de la pompe de
refroidissement du réacteur ont été conformes aux exigences de
conception nécessaires pour assurer un fonctionnement sûr et fiable de
la centrale AP1000.

Cet objectif étant atteint, la première et la deuxième PRR seront livrés
à la tranche 1 de la centrale de Sanmen d’ici au 31 décembre 2015, pour
permettre la mise en œuvre des futures étapes majeures du projet sur
Sanmen-1, la première centrale AP1000 du monde. La réussite des tests
conduira aussi à la fabrication et à la livraison des deux autres pompes
de refroidissement de réacteur pour Sanmen-1 ; par ailleurs, les pompes
de refroidissement de réacteur pour les sept autres tranches de centrale
AP1000 sont en cours de construction en Chine et aux États-Unis.

Le test de performance final a permis de vérifier le bon fonctionnement
de la pompe de refroidissement du réacteur sur un éventail complet de
conditions d’exploitation de la centrale AP1000 pendant plus de 1600
heures au total, dont plus de 600 cycles de marche-arrêt. Les examens
approfondis de l’organisme de régulation chinois et les inspections
post-test poussées sont à présent finalisés et ont confirmé que la pompe
de refroidissement du réacteur a fonctionné comme prévu lors du test de
performance final. Curtiss-Wright a réalisé le test et l’inspection sur
le site de sa Division électromécanique (EMD) à Cheswick, en
Pennsylvanie (États-Unis).

« La finalisation du programme de test pour la pompe de refroidissement
du réacteur est un cap majeur franchi pour la livraison de la première
centrale AP1000 du monde. La rigueur et la discipline appliquées durant
tout le processus de test ont démontré l’exigence de sécurité et de
qualité de l’équipe chargée du projet AP1000. Cette phase étant achevée,
nous sommes à présent en mesure d’engager les prochaines étapes pour
fournir à nos clients une énergie de nouvelle génération, sûre, propre
et fiable », a déclaré Jeff Benjamin, Vice-Président senior de
Westinghouse chargé des nouvelles centrales et des grands projets.

« La réussite du vaste programme de vérification de conception pour
cette grosse pompe innovante à rotor gainé est une autre réalisation
marquante pour Curtiss-Wright et ses collaborateurs ; elle illustre
notre engagement constant à l’égard du programme de réacteur nucléaire
AP1000 », a déclaré David C. Adams, le Président-directeur général de
Curtiss-Wright Corporation. « Par ailleurs, en tant que partenaire clé
de Westinghouse et de SNPTC, nous sommes impatients de voir
l’exploitation réussie de la première centrale AP1000 et nous restons
déterminés à soutenir le programme nucléaire de la Chine, en plein
développement. »

« Concevoir et fabriquer la pompe de refroidissement du réacteur AP1000,
techniquement sophistiquée et exigeante, a été un travail de
collaboration étroite. Après sept années de dur labeur au sein des
entreprises chinoises et américaines, après un examen rigoureux de la
part de l’organisme de régulation et avec le solide soutien de
l’administration chinoise de sûreté nucléaire (NNSA) et de
l’administration chinoise de l’énergie (NEA), le développement de la
pompe de refroidissement du réacteur a été un succès », a déclaré
Zhongtang WANG, le Président de State Nuclear Power Technology
Corporation. « Cette réussite va accélérer l’avancement du projet AP1000
et va booster le développement du nucléaire de pointe de Génération III
en Chine. »

Westinghouse
Electric Company
, une société du groupe Toshiba
Corporation
(TKY:6502), est le pionnier mondial de l’énergie
nucléaire et un fournisseur de premier plan de produits et de
technologies pour centrales nucléaires, destinés aux services collectifs
du monde entier. Westinghouse est à l’origine de la fourniture du
premier réacteur à eau pressurisée au monde, en 1957 au site américain
de Shippingport, en Pennsylvanie (États-Unis). Aujourd’hui, la
technologie de Westinghouse est la base d’à peu près la moitié des
centrales nucléaires du monde entier, et notamment de plus de 50 % des
centrales européennes. AP1000 est une marque déposée de
Westinghouse Electric Company LLC. Tous droits réservés.

Curtiss-Wright
Corporation
(NYSE:CW) est une entreprise innovante d’envergure
mondiale qui fournit des produits et services hautement élaborés, qui
assurent des fonctions critiques, aux marchés du commerce, de
l’industrie, de la défense et de l’énergie. S’appuyant sur l’héritage de
Glenn Curtiss et des frères Wright, Curtiss-Wright fournit depuis
longtemps des solutions fiables dans le cadre de relations de confiance
avec ses clients. L’entreprise emploie environ 9000 personnes dans le
monde. Pour un complément d’information, veuillez consulter le site www.curtisswright.com.

State
Nuclear Power Technology Corporation
, une société du groupe State
Power Investment Corporation, est l’un des trois concepteurs et
exploitants de centrales nucléaires en Chine, un développeur majeur de
technologie nucléaire de Génération III, ainsi qu’un entrepreneur EPC
(ingénierie, approvisionnement et construction) et un prestataire de
services permanents pour les centrales nucléaires. La société compte
près de 13.000 collaborateurs.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Westinghouse Communications
Sheila Holt, +1-412-374-6379
holtsa@westinghouse.com