Press release

La République de Géorgie choisit Anaklia Development Consortium pour construire un port en eau profonde à Anaklia

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Ce projet de 2,5 milliards de dollars contribuera à rétablir la « Route de la Soie » historique reliant l’Europe et la Chine ; il génèrera un développement régional ainsi que des opportunités économiques sans précédent TBILISSI, Géorgie–(BUSINESS WIRE)–Le Ministère géorgien de l’Économie et du Développement durable a annoncé aujourd’hui qu’Anaklia Development Consortium LLC avait

Ce projet de 2,5 milliards de dollars contribuera à rétablir la «
Route de la Soie » historique reliant l’Europe et la Chine ; il génèrera
un développement régional ainsi que des opportunités économiques sans
précédent

TBILISSI, Géorgie–(BUSINESS WIRE)–Le Ministère géorgien de l’Économie et du Développement durable a
annoncé aujourd’hui qu’Anaklia
Development Consortium
LLC avait
remporté le contrat portant sur la construction et le développement d’un
port en eau profonde à Anaklia. Ce projet de 2,5 milliards de dollars
établira un nouveau corridor maritime entre la Chine et l’Europe,
contribuant à rétablir la « Route de la Soie » historique et stimulant
la croissance économique nationale et régionale.


L’Anaklia Development Consortium est une coentreprise de TBC Holding
LLC, basée en Géorgie, et Conti
International
LLC, un grand développeur
américain d’infrastructures et de projets d’investissements. Parmi les
partenaires majeurs du projet, mentionnons Moffatt & Nichol, grand
concepteur de ports, et Maritime & Transport Business Solutions, grand
conseiller néerlandais en matière d’opérations portuaires.

Le gouvernement de Géorgie, initiateur du projet, s’est engagé à
investir 100 millions de dollars pour assurer son succès.

Mamuka Khazaradze, fondateur et président de TBC Holding ainsi que de
TBC Bank JSC, a ajouté : « Le projet d’Anaklia est un investissement
sans équivalent dans le rétablissement de la Route de la Soie, qui aura
des répercussions pour des générations de travailleurs en Asie comme en
Europe. Le gouvernement de Géorgie mérite toute notre considération pour
la prévoyance dont il a fait preuve en lançant ce projet et en
s’assurant le soutien nécessaire pour sa réalisation. Son niveau
d’engagement traduit clairement l’importance économique considérable du
port pour le pays et la région. »

La construction du port doit débuter fin 2016, sous réserve de la
réalisation des évaluations d’impact environnemental. Le port sera
opérationnel dans un délai de trois ans après le début des travaux. Ce
projet doit créer pas moins de 3.400 emplois pendant la phase de
construction et 6.400 emplois pour l’exploitation du port une fois
achevé. Le port aura la capacité de traiter 100 millions de tonnes de
marchandises et de générer 0,5% du PIB annuel d’ici 2025.

Kurt Conti, le Président-directeur général de Conti International, a
déclaré : « Nous sommes ravis et honorés d’avoir remporté ce contrat
portant sur le développement des infrastructures du port en eau profonde
d’Anaklia. Nous sommes impatients de débuter les travaux et de
travailler avec le gouvernement de Géorgie pour ouvrir de nouvelles
voies entre l’Asie et l’Europe, ainsi que pour déverrouiller le
potentiel économique des pays voisins de la Géorgie et des pays du
Caucase sans accès à la mer. »

Situé sur le littoral Est de la Mer Noire, Anaklia jouit d’une
localisation stratégique sur la route la plus courte entre la Chine et
l’Europe. Cet itinéraire est récemment devenu un point de convergence
pour 40 milliards de dollars d’investissements chinois dans les
infrastructures, dans le cadre du Fonds de développement de la Route de
la Soie, et représente déjà 26% du volume du commerce extérieur chinois.
La récente ouverture de la Banque asiatique d’investissement pour les
infrastructures (AIIB), dotée d’un capital de 100 milliards de dollars,
contribuera aussi au développement régional des infrastructures. Le
rétablissement de la Route de la Soie est également une priorité pour la
Géorgie, qui repose sur l’accord de libre-échange approfondi et complet
(DCFTA) conclu entre le gouvernement géorgien et l’Union Européenne en
décembre 2014.

Dans le cadre de l’accord conclu ce jour, Anaklia Development Consortium
obtient également le droit de développer une zone franche industrielle
qui étaiera les activités opérationnelles et commerciales du port et qui
accueillera des entreprises locales et internationales. Elle sera gérée
selon un régime d’exemption de taxes afin d’inciter les compagnies de
transport, les fabricants, les entreprises et les employés à s’y
installer et à utiliser le port.

Le port d’Anaklia est bien positionné pour revitaliser le Caucase et
l’Asie centrale en ouvrant des routes commerciales pour les pays voisins
de la Géorgie et sans accès à la mer comme l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la
Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, le Kirghizstan et le
Tadjikistan. L’accès à ces pays est restreint et le développement
d’infrastructures à Anaklia peut ouvrir la route la plus efficace et la
plus sûre à des millions de personnes vivant en Asie centrale et dans le
Caucase.

À propos du port en eau profonde d’Anaklia :

  • Le port couvrira quelque 400 hectares de terres. Anaklia Development
    Consortium a obtenu les droits exclusifs et irrévocables d’utiliser
    ces surfaces pendant une durée de 49 ans.
  • Les dépenses en capital pour le port sont estimées à 2,5 milliards de
    dollars.
  • Le port offrira une accessibilité en eau profonde aux navires jusqu’à
    la taille post-Panamax.
  • Une fois achevé, le port aura la capacité de traiter jusqu’à 100
    millions de tonnes de marchandises par an.
  • Le port sera le principal point de passage pour les importations pour
    environ 17 millions d’habitants des pays du Caucase sans accès à la
    mer et pour 146 millions d’habitants des pays d’Asie centrale.
  • La capacité d’infrastructure et la profondeur du port lui permettra
    d’accueillir les plus gros navires naviguant sur la Mer Noire, trop
    grands pour faire escale dans les autres ports géorgiens existants.
  • Le port aura la capacité de mettre à quai des navires de 10.000 EVP.
  • Anaklia Development Consortium obtient également le droit de
    développer une zone franche industrielle sur quelque 600 hectares de
    terres voisines du port.
  • L’équipement ultramoderne du port en eau profonde ainsi que d’autres
    facteurs d’efficacité opérationnelle devraient permettre de générer un
    bénéfice supérieur à 170 dollars par EVP.
  • La Commission Européenne a prévu que la modernisation des services de
    transport à Anaklia permettra à l’économie de l’UE d’économiser
    jusqu’à 10 milliards d’euros d’ici 2030 et de réduire les coûts
    portuaires associés de presque 7%.

À propos du Anaklia Development Consortium LLC (ou « ADC »)

ADC est un consortium formé par TBC Holding LLC (Géorgie) et Conti
International LLC (États-Unis). TBC Holding a été fondée par Mamuka
Khazaradze, également fondateur et président de TBC Bank JSC. Conti
International
LLC est un grand
développeur d’infrastructures et de projets d’investissement. ADC est en
pourparlers pour intégrer d’autres membres, dont des partenaires
chinois. Les dirigeants d’ADC sont des entrepreneurs dynamiques et
ingénieux, forts de 20 ans de relations exceptionnelles et de conduite
éthique des affaires. ADC a conclu des accords-cadres préliminaires avec
divers acteurs mondiaux dans le domaine des infrastructures portuaires
et de transport pour assurer la réussite à long terme du port d’Anaklia.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Médias :
Conti International
Jeanine Wright, +1 732 520
5066
Jwright@conticorp.com
ou
TBC
Holding
Rusudan Phanozishvili, +995 599 104043
r.phanozishvili@tbcholding.ge
ou
Finsbury
U.K.
Anastasia Gorokhova, +44 (0) 20 7073 6266
Anastasia.Gorokhova@Finsbury.com
ou
Finsbury
U.S.
Graham Buck, +1 646 805 2024
Graham.Buck@Finsbury.com