Press release

La sensibilisation à la cybersécurité, la médecine légale et la preuve électroniques portée à un niveau supérieur par l’événement INsig2 LawTech

0 0
Sponsorisé par Business Wire

INsig2 LawTech Europe Congress (LTEC), un événement annuel axé sur les preuves numériques, l’investigation numérique, analyse de données et la cybersécurité, a porté l’acceptation et l’utilisation de la technologie juridique à un tout nouveau niveau. LTEC est heureuse d’annoncer que son programme à 3 points, la liste des conférenciers, et l’immense éventail de fournisseurs de

INsig2 LawTech Europe Congress (LTEC), un événement annuel axé sur
les preuves numériques, l’investigation numérique, analyse de données et
la cybersécurité, a porté l’acceptation et l’utilisation de la
technologie juridique à un tout nouveau niveau. LTEC est heureuse
d’annoncer que son programme à 3 points, la liste des conférenciers, et
l’immense éventail de fournisseurs de solutions de pointe seront
révolutionnaires plus tard cette année. Ceci fait suite aux
préoccupations liées à la sécurité nationale et aux enquêtes bancaires.

BRUXELLES–(BUSINESS WIRE)–Le premier programme éducatif de LawTech, les preuves électroniques,
couvre des sujets tels que les nouveaux cas d’examen assisté par la
technologie (TAR) au Royaume-Uni et en Irlande, des outils pour les
enquêtes sur la concurrence, la protection de la vie privée, la
protection des données, les exigences réglementaires et les principales
tendances dans l’industrie.

Son second programme, Investigation numérique, porte sur des sujets liés
aux techniques d’analyse criminalistique avancées, aux solutions pour
périphériques chiffrés, l’analyse criminalistique des mémoires
numériques, et bien plus encore. Selon Zeno Geradts, conférencier au
LTEC2016, « Dans l’analyse criminalistique des fichiers vidéo, image et
audio, la question de l’authenticité des enregistrements se pose
parfois. Plusieurs outils sont disponibles pour déterminer
l’authenticité du contenu multimédia stocké. »

Enfin, le troisième programme, Cybersécurité, couvre des sujets tels que
l’attaque des Panama Papers, la messagerie texte chiffrée, et les
avantages et inconvénients de l’assurance cybernétique. En ce qui
concerne les ransomwares, Savina Gruičić, conférencier au LTEC2016 a
déclaré : « Le ransomware est devenu l’un des types de maliciels les
plus répandus utilisés par les cybercriminels. La sensibilisation est la
meilleure défense que possèdent les utilisateurs contre le ransomware. »

« Nous sommes ravis d’offrir des séances d’information sur les sujets
les plus chauds et les plus pressants de l’heure au LTEC2016 », a
commenté Frederick Gyebi-Ababio, directeur de l’INsig2 LawTech Europe
Congress. « Le programme de conférence de cette année comprend une
discussion des cas de TAR les plus récents, le nouvel EU-US Privacy
Shield, les enquêtes sur la concurrence, et la distinction des preuves
authentiques de celles qui ne le sont pas. De récentes préoccupations en
matière de sécurité nationale ont soulevé de nombreuses questions au
sujet des éléments de preuve médico-légale et de la cybersécurité. »

Pour des informations complémentaires sur l’événement, veuillez visiter
le site http://www.lawtecheuropecongress.com.

À propos de l’INsig2 LawTech Europe Congress

INsig2 LTEC a pour mission de créer un forum de pointe qui porte sur
quatre domaines essentiels : les preuves numériques, les enquêtes
médico-légales, les analyses de données, et la cybersécurité. Ces
disciplines sont à l’avant-garde de la réflexion organisationnelle. La
philosophie directrice de l’INsig2 LTEC est d’adopter des solutions qui
permettent aux entreprises, cabinets d’avocats, et institutions
gouvernementales de limiter l’exposition potentielle à des risques
juridiques, financiers et de réputation, et d’augmenter le niveau de
compétence global dans ces sujets.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour INsig2 LawTech Europe Congress :
Suzanne Easter, 00420 734 595 
268
Suzanne@e-discovery-europe.com