Press release

La société de portefeuille de Seacrest, AziLat, s’associe à ExxonMobil et étend son portefeuille au large du Brésil

0 0
Sponsorisé par Business Wire

HAMILTON aux Bermudes–(BUSINESS WIRE)–AziLat Ltd. (« AziLat »), la société spécialisée dans l’exploration de pétrole et de gaz en Amérique du Sud et soutenue par Seacrest Capital Group, est heureuse d’annoncer qu’elle a conclu une transaction (« la transaction ») avec OGX Petróleo e Gás S.A. (« OGX ») pour l’acquisition de la totalité des

HAMILTON aux Bermudes–(BUSINESS WIRE)–AziLat Ltd. (« AziLat »), la société spécialisée dans l’exploration de
pétrole et de gaz en Amérique du Sud et soutenue par Seacrest Capital
Group, est heureuse d’annoncer qu’elle a conclu une transaction (« la
transaction ») avec OGX Petróleo e Gás S.A. (« OGX ») pour l’acquisition
de la totalité des parts d’OGX dans deux blocs (« les blocs ») au large
du Brésil.

Les blocs se trouvent dans le bassin du Ceará et le bassin de Potiguar,
dans les marges conjuguées équatoriales au large du Brésil, et sont
exploités par ExxonMobil Exploração Brasil Ltda (« ExxonMobil »).

Une fois la transaction accomplie, la participation dans les blocs sera
répartie comme suit :

           
Bassin du Ceará
Bloc CE-M-603 AziLat Ltd. 50 %
ExxonMobil 50 % (exploitant)
Bassin de Potiguar
Bloc POT-M-475 AziLat Ltd. 65 %
ExxonMobil 35 % (exploitant)
 

Selon les conditions de la transaction, AziLat, par le biais de sa
filiale locale AziBras Exploração de Petróleo e Gás Ltda. (« AziBras »),
détiendra la participation directe d’OGX dans les deux licences après
l’approbation de l’Agencia Nacional do Petroleo, Gas Natural e
Biocombustiveis – ANP.

Petroleum Geo Services A.S.A. mène un levé sismique 3D sur 1 100 km2
sur le bloc CE-M-603, qui est déjà en cours, et un levé 3D sur 1 000 km2
sur le bloc POT-M-475 est prévu démarrer au premier trimestre de
2016.

L’administrateur délégué d’AziLat, Michael Stewart, a commenté :

« Nous sommes absolument ravis de cette transaction. Les deux blocs se
trouvent dans les bassins de Ceara et de Potiguar sur la marge conjuguée
équatoriale du Brésil, l’une des zones d’exploration les plus
prometteuses au monde et qui compte un certain nombre de gisements de
très grande envergure. Ces blocs ont été sélectionnés en fonction de
leur teneur potentielle spécifique en réserves d’hydrocarbures, qui sont
similaires à celles qui ont été trouvées ailleurs sur la marge
équatoriale. Nous nous réjouissons à la perspective de collaborer avec
ExxonMobil dans le cadre de l’avancement du programme de travail.

Nous continuons à évaluer les opportunités au large du Brésil en
étendant notre présence dans cette région, qui est bien établie en tant
que zone productrice de pétrole ».

L’associé directeur de Seacrest Capital Group, Erik Tiller, a commenté :

« Cette transaction fait suite à un long examen approfondi des bassins
au large du Brésil et au filtrage rigoureux d’un certain nombre
d’opportunités. L’équipe d’AziLat combine des connaissances régionales
spécialisées et des capacités de négociation, deux aspects qui ont été
essentiels à la réalisation de cette transaction. Ces blocs présentent
un grand intérêt et nous offrent la possibilité d’appliquer l’expérience
régionale et internationale de notre équipe dans les marges atlantiques
et d’approfondir notre compréhension de ces actifs ».

Notes aux rédacteurs :

AziLat est une société d’exploration et de production soutenue par
Seacrest Capital Group qui concentre ses activités en Amérique du Sud.

Seacrest Capital Group est un investisseur majeur dans le secteur
énergétique qui est un spécialiste des investissements dans les projets
pétroliers et gaziers en mer et qui tire profit de ses actifs
propriétaires, de ses relations et de ses capacités opérationnelles et
techniques pour développer un portefeuille mondial diversifié de
sociétés pétrolières et gazières de portée régionale. Depuis 2010,
Seacrest a investi dans un certain nombre de sociétés pétrolières et
gazières florissantes au Royaume-Uni, en Norvège, en Afrique de l’Ouest,
en Irlande, en Asie du Sud-Est et en Amérique du Sud.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

AziLat Limited
Seacrest Capital Group
Daniel McKeown,
+44 (0)78 2558 6989
www.azilat.com
www.seacrest.com
ou
Vigo
Communications

Patrick d’Ancona / Chris McMahon / Alex
Aleksandrov
www.vigocomms.com