Press release

L’action en justice contre Dole Food Company alléguant des paiements paramilitaires en Colombie est rejetée en raison du fond

0 0
Sponsorisé par Business Wire

WESTLAKE VILLAGE, Californie–(BUSINESS WIRE)–Dole Food Company, Inc. a annoncé aujourd’hui que la Cour supérieure de Los Angeles avait rejeté en raison du fond l’affairePerez v. Dole Food Company, Inc. L’action en justice, qui avait été introduite en 2009, avait été intentée par 167 demandeurs colombiens prétendant que Dole avait financé des paramilitaires violents (Autodefensas Unidas de

WESTLAKE VILLAGE, Californie–(BUSINESS WIRE)–Dole Food Company, Inc. a annoncé aujourd’hui que la Cour supérieure de
Los Angeles avait rejeté en raison du fond l’affairePerez v. Dole
Food Company, Inc. L’action en justice, qui avait été introduite en
2009, avait été intentée par 167 demandeurs colombiens prétendant que
Dole avait financé des paramilitaires violents (Autodefensas Unidas de
Colombia ou AUC) durant le conflit civil en Colombie.

Récemment, la Cour a accordé à Dole des dizaines de milliers de dollars
de sanctions en raison de l’« abus du processus de communication
préalable » de la part des demandeurs et de leur avocat et a ordonné
séparément l’investigation préalable des questions de versements aux
témoins et un examen scientifique des ordinateurs portables et autres
appareils électroniques de l’avocat des demandeurs. Au lieu de se
défendre contre les allégations de Dole comme quoi l’avocat des
demandeurs avait payé pour obtenir des témoignages fabriqués et s’était
livré à d’autres actes graves de subornation de témoins, les demandeurs
et leur avocat ont choisi de renoncer à leurs allégations mensongères et
que leur action soit rejetée en raison du fond.

Genevieve Kelly, vice-présidente, avocate-conseil et secrétaire
d’entreprise de Dole a déclaré : « Il s’agit du rejet attendu depuis
longtemps d’une action qui en premier lieu n’aurait jamais dû être
intentée. Les avocats de ces demandeurs ont agi de mauvaise foi tout au
long de près de sept années de procès en essayant de soutirer à la
société des paiements immérités et en proférant des accusations fausses
et inflammatoires. »

Johan Linden, président et directeur de l’exploitation de Dole a
également déclaré : « Dole n’a pas financé les AUC, et toutes les
assertions contraires sont totalement scandaleuses. Dole s’est battue
tout au long de cette affaire et a mis au jour l’abus de procédure
judiciaire qui a conduit les demandeurs à renoncer à leur action en
raison du fond. »

À propos de Dole Food Company, Inc.

Dole
Food Company
est l’un des plus gros producteurs et marchands de
fruits et de légumes frais de qualité supérieure au monde ; la société
Dole est un leader industriel dans de nombreux produits qu’elle vend,
ainsi que dans la recherche et l’éducation nutritionnelles. Pour de plus
amples renseignements, veuillez consulter le site www.dole.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Dole Food Company, Inc.
William Goldfield
818-874-4647