Press release

Le Centre de cancérologie A.C.Camargo au Brésil adopte le SpHb de Masimo pour le suivi non-invasif et continu de l’hémoglobine

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

NEUCHÂTEL, Suisse–(BUSINESS WIRE)–Masimo (NASDAQ : MASI) a annoncé aujourd’hui que le Centre de cancérologie A.C.Camargo situé à Sao Paulo au Brésil a installé le technologie non-invasive et continue de Masimo relative à l’hémoglobine (SpHb®) pour suivre les patients en chirurgie. Les cliniciens utilisent les prélèvements sanguins et l’analyse de l’hémoglobine en laboratoire pour déterminer les niveaux d’hémoglobine

NEUCHÂTEL, Suisse–(BUSINESS WIRE)–Masimo (NASDAQ :
MASI) a annoncé aujourd’hui que le Centre
de cancérologie A.C.Camargo
situé à Sao Paulo au Brésil a installé
le technologie non-invasive et continue de Masimo relative à
l’hémoglobine (SpHb®) pour suivre les patients en chirurgie.

Les cliniciens utilisent les prélèvements sanguins et l’analyse de
l’hémoglobine en laboratoire pour déterminer les niveaux d’hémoglobine
et aider à estimer la perte de sang pour connaître la quantité de
globules rouges à transfuser. Néanmoins, l’hémoglobine de laboratoire
n’est disponible que par intermittence et les résultats sont souvent
retardés. Le SpHb
permet une visibilité de l’évolution de l’hémoglobine (ou de la
non-évolution) en temps réel entre différents prélèvements sanguins
invasifs.

« Les données indiquant un lien entre la transfusion et des taux de
mortalité plus élevés étaient claires, nous savions donc que nous
devions mettre en œuvre des stratégies pour réduire les transfusions »,
a indiqué le Dr. Eduardo Henrique Joaquim Giroud, anesthésiste et
Directeur du Département de l’anesthésiologie au Centre de cancérologie
A.C.Camargo. « Cette technologie nous permet, de façon non-invasive et
continue, de suivre l’hémoglobine, un indicateur puissant de la perte de
sang. Elle fournit des données de tendances en continu et, combinée aux
données des prélèvements sanguins invasifs, nous aide à savoir qui a
réellement besoin d’un transfusion et de connaître la quantité de sang
adéquate nécessaire, ni plus, ni moins ».

La surveillance SpHb peut fournir un complément d’informations entre des
prélèvements de sang invasifs lorsque :

  • Le taux SpHb est stable et que le clinicien est amené à penser que
    l’hémoglobine est en diminution
  • Le taux SpHb est en hausse et que le clinicien est amené à penser que
    l’hémoglobine n’augmente pas assez rapidement
  • Le taux SpHb est en baisse et que le clinicien est amené à penser que
    l’hémoglobine est stable

« Depuis plus de 60 ans, le Centre de cancérologie A.C.Camargo fait
figure de centre de référence au niveau international pour la
prévention, le traitement multidisciplinaire, l’enseignement et la
recherche sur le cancer », a déclaré Joe Kiani, fondateur et PDG de
Masimo. « Nous sommes heureux de les voir adopter la technologie SpHb
via la plateforme Root® de connectivité et de surveillance
pour l’amélioration de la santé de leurs patients. »

À propos du Centre de cancérologie A.C.Camargo

A.C.Camargo est un établissement privé à but non-lucratif géré par la
Fondation Antonio Prudente et figure aujourd’hui parmi les plus grands
centres intégrés de cancérologie au monde. Ses activités se concentrent
sur quatre piliers : la prévention, le traitement, l’éducation et la
recherche sur le cancer. Le Centre sert des patients privés ainsi que le
Système de santé unifié (SUS). Au cours de la seule année 2014,
l’établissement a compté 3,5 millions de visites hospitalières avec 62 %
d’entre elles consacrées aux patients du Système de santé unifié (SUS).
Il compte actuellement environ 40 spécialités médicales et plus de 4 000
professionnels qui s’efforcent de « combattre le cancer patient par
patient ». En 2014 seulement, A.C.Camargo a publié plus de 160 articles.

À propos de Masimo

Masimo (NASDAQ : MASI) est le leader mondial dans le domaine des
technologies de surveillance novatrices et non invasives qui améliorent
significativement les soins apportés aux patients et contribuent à
résoudre des problèmes dits « insolubles ». En 1995, la société a
introduit la technologie d’oxymétrie de pouls « Measure-Through Motion
and Low Perfusion », sous la marque Masimo SET®, qui a quasiment éliminé
les fausses alarmes et augmenté la capacité de l’oxymétrie de pouls à
détecter des événements mettant en jeu le pronostic vital. Plus de
100 études indépendantes et objectives ont indiqué que Masimo SET®
surpassait les autres technologies d’oxymétrie de pouls, même dans les
conditions cliniques les plus difficiles, y compris dans des cas de
mouvements du patient ou de faible perfusion périphérique. En 2005,
Masimo a lancé la technologie de co-oxymétrie de pouls rainbow, qui
permet la surveillance non invasive et continue de constituants sanguins
qui auparavant ne pouvaient être mesurés que par des procédures
invasives, notamment : l’hémoglobine totale (SpHb®), la teneur en
oxygène (SpOC™), la carboxyhémoglobine (SpCO®), la méthémoglobine
(SpMet®), l’Indice de variabilité Pleth (PVI®), ainsi que la saturation
artérielle en oxygène (SpO2), la fréquence du pouls et l’indice de
perfusion (IP). Aux États-Unis, les capteurs et instruments de
co-oxymétrie de pouls rainbow® SET de Masimo sont préconisés
pour la surveillance non invasive de la saturation artérielle en oxygène
(SpO2) et de la fréquence du pouls, de la saturation en
carboxyhémoglobine (SpCO®), de la saturation en
méthémoglobine (SpMet®), de la concentration d’hémoglobine
totale (g/dl SpHb), et/ou de la fréquence respiratoire (RRa®).
Les appareils ne sont pas destinés à remplacer les mesures de
l’hémoglobine réalisées en laboratoire et n’ont pas été approuvés par la
FDA comme permettant de détecter les saignements ou de réduire le nombre
ou la fréquence des transfusions de globules rouges. Un complément
d’information sur Masimo et ses produits est disponible sur www.masimo.com.
@MasimoInnovates

Déclarations prévisionnelles

Ce communiqué de presse contient des énoncés prospectifs, au sens de
l’article 27A de loi Securities Act de 1933, de l’article 21E de la loi
Securities Exchange Act de 1934, et de la loi Private Securities
Litigation Reform Act de 1995. Ces énoncés prospectifs sont basés sur
les attentes actuelles concernant des évènements futurs qui nous
concernent et sont assujettis à des risques et des incertitudes, tous
difficiles à prédire et souvent indépendants de notre volonté,
susceptibles de faire varier sensiblement et négativement les résultats
par rapport à ceux exprimés dans nos énoncés prospectifs en réponse à
divers facteurs de risques, y compris, sans limitation : les risques
liés à nos hypothèses concernant la répétitivité des résultats
cliniques ; les risques liés à notre conviction que les technologies de
mesure non invasives uniques de Masimo, y compris celle de l’hémoglobine
totale (SpHb®) contribuent aux résultats cliniques positifs et à la
sécurité des patients ; les risques liés à notre conviction que les
percées médicales non invasives Masimo fournissent des solutions
rentables avec une précision comparable et des avantages uniques, y
compris des résultats immédiats et continus permettant un traitement
plus précoce sans causer de traumatisme invasif chez tous les patients
et dans chaque situation clinique ; ainsi que d’autres facteurs abordés
dans la section « Risk Factors » de nos rapports les plus récents
déposés auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC »),
qui sont disponibles à titre gratuit sur le site Web de la SEC à
l’adresse www.sec.gov.
Bien que nous estimions que les attentes reflétées dans nos énoncés
prospectifs soient raisonnables, nous ignorons si ces attentes se
révéleront exactes. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le
présent communiqué de presse sont expressément visés dans leur
intégralité par les avertissements précédents. Le lecteur est prié de ne
pas se fier outre mesure à ces énoncés prospectifs qui ne sont valables
qu’à la date d’aujourd’hui. Nous déclinons toute obligation
d’actualiser, de modifier ou de clarifier ces énoncés ou les « Facteurs
de risques » figurant dans nos plus récents rapports déposés auprès de
la SEC, que ce soit en raison de nouvelles informations, d’événements
futurs ou autres, sauf en cas d’obligations en vertu des lois sur les
valeurs mobilières applicables.

Masimo, SET, Signal Extraction Technology, Improving Patient Outcome
and Reducing Cost of Care by Taking Noninvasive Monitoring to New Sites
and Applications, rainbow, SpHb, SpOC, SpCO, SpMet et PVI sont des
marques de commerce ou des marques déposées de Masimo.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Masimo
Irene Paigah, 858-859-7001
irenep@masimo.com