Press release

Le C/S Nexans Skagerrak prêt à reprendre la mer après des travaux majeurs d’extension et de transformation

0 0 Donnez votre avis

PARIS, March 25, 2010 /PRNewswire/ — – Le navire câblier spécialisé a été rallongé de 12,5 mètres et voit ses capacités accrues Nexans, leader mondial des câbles et solutions de câblage, a accru les capacités de pose de câbles sous-marins du C/S Nexans Skagerrak, l’un des navires câbliers les plus modernes au monde, après avoir

PARIS, March 25, 2010 /PRNewswire/ —

– Le navire câblier spécialisé a été rallongé de 12,5 mètres et voit ses capacités accrues

Nexans, leader mondial des câbles et solutions de câblage, a accru les capacités de pose de câbles sous-marins du C/S Nexans Skagerrak, l’un des navires câbliers les plus modernes au monde, après avoir mené à bien des travaux majeurs de transformation et d’extension. Le bâtiment reprendra la mer sous peu depuis le chantier naval Cammell Laird Shiprepairers & Shipbuilders Limited de Birkenhead en Angleterre, où ces travaux, d’un montant de 8 millions d’euros, ont été réalisés en deux mois à peine.

Grâce à ces travaux, le C/S Nexans Skagerrak est à même de prendre en charge la pose de câbles d’énergie et de câbles ombilicaux de plus grande dimension, afin de répondre à l’évolution des besoins des clients dans les secteurs des interconnexions sous-marines et de l’industrie pétrolière et gazière. Sa durée de vie et son autonomie en mer ont en outre été prolongées.

Les travaux ont principalement consisté en l’ajout d’une nouvelle section de coque préfabriquée de 12,5 mètres, portant la longueur hors tout du navire à 112,25 mètres. Un module de logement supplémentaire a également été installé, faisant passer le nombre total de cabines individuelles à bord à 60, ainsi qu’une nouvelle plate-forme de travail avec équipement complet de manutention de câbles, qui porte la capacité de stockage sur pont à environ 2 000 m2 (contre 900 m2 précédemment). A la suite de cette extension de capacité, le navire voit sa charge en lourd passer de 7 886 à 9 373 tonnes.

« Il est vital pour la stratégie de Nexans de posséder et d’exploiter son propre navire câblier permettant ainsi d’offrir un service complet dans le cadre des projets sous-marins, depuis la conception, le développement et la fabrication jusqu’à la pose des câbles », commente Krister Granlie, Directeur général du groupe Haute Tension Sous-marine et Ombilicaux de Nexans. « Cette transformation majeure du C/S Skagerrak souligne notre engagement dans le secteur des projets sous-marins et nous prépare parfaitement à faire face à la tendance croissante du marché, qui va dans le sens de câbles toujours plus longs et d’installations d’envergure de plus en plus grande. »

Un câblier de pointe

Le C/S Skagerrak a été le premier navire spécialement conçu pour le transport et la pose d’ombilicaux et de câbles sous-marins haute tension. Il n’existe à ce jour que deux navires de ce type au monde. Le C/S Skagerrak est équipé d’une plate-forme d’enroulement d’une capacité de 7 000 tonnes et d’un diamètre de 29 mètres, d’un système informatisé de contrôle de pose et d’un tout nouveau système de positionnement dynamique. Il est également en mesure de déployer le robot spécialisé Capjet de Nexans pour les opérations d’enfouissement de câble.

Le navire peut être doté d’équipements supplémentaires pour la manutention de câbles dans le cadre de différentes opérations : réparation, notamment découpage sous-marin et récupération de tronçons endommagés, pose simultanée de deux câbles avec séparation contrôlée, pose de câbles superposés.

Projets passés et futurs

Nexans a exploité le C/S Skagerrak en exclusivité pendant de nombreuses années en vertu d’un contrat d’affrètement à long terme, avant d’en faire l’acquisition en 2006. Le navire a participé à divers projets d’envergure pour la pose de câbles sous-marins, notamment les deux liaisons électriques entre l’Espagne et le Maroc (1997 et 2005), le projet Gemini dans le Golfe du Mexique (1999), le projet Abu Safah en Arabie saoudite (2004) ou encore la liaison NorNed entre la Norvège et les Pays-Bas qui, sur une distance de 580 km, constitue le plus long câble sous-marin haute tension au monde.

La première mission du C/S Nexans Skagerrak au départ de Birkenhead sera le projet BP Valhall PFS (« power from shore ») en mer du Nord. Il s’agit de la pose de 292 km de câble CCHT (courant continu haute tension), ainsi que d’un câble à fibre optique séparé, afin d’alimenter en énergie la plate-forme offshore Valhall à partir des côtes norvégiennes.

Les raisons du choix du chantier naval de Cammell Laird

Nexans a choisi le chantier naval de Cammell Laird pour les travaux de transformation du C/S Skagerrak en raison de sa réputation et de ses solides références tant sur le plan technique que financier. Le chantier disposait également des capacités nécessaires pour accueillir le projet du Groupe, tout en offrant des conditions et tarifs compétitifs. En outre, sa situation géographique en Angleterre cadrait bien avec la prochaine destination du câblier en mer du Nord.

Découvrez la vidéo et les photos du projet sur :

http://www.nexans.com/skagerrak-FR

A propos de Nexans

Inscrivant l’énergie au coeur de son développement, Nexans, leader mondial de l’industrie du câble, propose une large gamme de câbles et systèmes de câblage. Le Groupe est un acteur majeur des marchés d’infrastructures, de l’industrie, du bâtiment et des réseaux locaux de transport de données. Il développe des solutions pour les réseaux d’énergie, de transport et de télécommunications, comme pour la construction navale, la pétrochimie et le nucléaire, l’automobile, les équipements ferroviaires, l’électronique, l’aéronautique, la manutention et les automatismes.

Avec une présence industrielle dans 39 pays et des activités commerciales dans le monde entier, Nexans emploie 22 700 personnes et a réalisé, en 2009, un chiffre d’affaires de 5 milliards d’euros. Nexans est coté sur le marché NYSE Euronext Paris, compartiment A. Pour plus d’informations : http://www.nexans.com

Source : NEXANS