Press release

Le Forum mondial de l’énergie se déroulera du 19 au 22 octobre 2016 à New York

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Des dirigeants de gouvernements et d’entreprises du monde entier s’engageront par écrit aux Nations Unies à assurer un approvisionnement énergétique pour tous à l’échelle mondiale #WEF2016 NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–Plus de 2 000 dirigeants, chefs d’entreprise et délégués commerciaux du monde entier sont attendus au Forum mondial de l’énergie 2016 qui se tiendra à New York

Des dirigeants de gouvernements et d’entreprises du monde entier
s’engageront par écrit aux Nations Unies à assurer un approvisionnement
énergétique pour tous à l’échelle mondiale

#WEF2016

NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–Plus de 2 000 dirigeants, chefs d’entreprise et délégués commerciaux du
monde entier sont attendus au Forum
mondial de l’énergie 2016
qui se tiendra à New York du 19 au 22
octobre 2016. Des chefs d’État, de ministres de gouvernements et des
ambassadeurs de plus de 150 pays se joindront à des dirigeants
d’entreprise, des responsables d’associations, des universitaires et des
financiers en vue d’examiner le rôle joué par les entreprises et les
gouvernements pour assurer l’accès universel à l’énergie — dans le cadre
du programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies.

« Rien n’est aussi crucial pour notre avenir et notre sécurité que
l’accès à l’énergie. C’est l’enjeu le plus important de notre époque
pour tous les pays et tous leurs habitants », a déclaré à ce sujet le Dr
Harold HyunSuk Oh, président du Forum mondial de l’énergie. « En tant
que plateforme la plus reconnue et la plus respectée pour la
collaboration sur l’énergie, le Forum mondial de l’énergie offre aux
responsables du monde entier, au niveau des gouvernements, de
l’industrie et de l’université, la possibilité d’échanger des idées, de
trouver des solutions et de prendre des mesures au sujet de cette
importante question ayant des retombées sur l’humanité tout entière. »

Le Forum mondial de l’énergie 2016, qui jusqu’à présent a été organisé
tous les quatre ans, suit le très réussi Forum mondial de l’énergie 2012
qui s’est déroulé à Dubaï. En réponse à l’urgence des enjeux
énergétiques mondiaux et suite à des appels lancés par de nombreux chefs
d’État et ministres de l’énergie, le Forum mondial de l’énergie se
réunira désormais annuellement, accueilli en alternance chaque année par
des villes hôtes de pays différents. Les États-Unis ont été retenus,
suite à des encouragements apportés par le gouvernement américain et les
Nations Unies.

Les sessions et ateliers du Forum mondial de l’énergie ont été élaborés
par des experts de l’énergie et accueillent des organisations, des
dirigeants d’entreprise, des universitaires, des responsables de médias
et des responsables gouvernementaux de tout premier plan. Les thèmes
abordés dans les sessions sont centrés sur le pétrole, le charbon, le
gaz naturel, l’énergie éolienne, l’énergie solaire, les biocarburants,
l’énergie nucléaire, l’expansion des échanges commerciaux et des
infrastructures, l’eau, la finance, la sécurité, l’efficacité, les
transports, la viabilité des entreprises, les marchés de l’électricité,
ainsi que sur le rôle joué par le transit énergétique pour assurer à
tous l’accès universel à l’énergie. Des sessions spéciales seront
consacrées aux crises énergétiques affectant les peuples autochtones et
les pays enclavés ainsi que l’engagement croissant des femmes en matière
de viabilité énergétique.

Événements marquants du Forum mondial de l’énergie 2016 :

  • la mise en relation des délégations commerciales, l’appariement de
    partenaires potentiels d’institutions financières et d’entreprises
    autour de projets énergétiques spécifiques aux pays,
  • la signature de la Déclaration de New York aux Nations Unies, dans le
    droit fil de la Déclaration de Dubaï,
  • un sommet des femmes leaders dans le domaine de l’énergie, et
  • une exposition présentant les accomplissements de 150 entreprises (au
    New York Hilton Midtown).

Pour en savoir plus sur le Forum mondial de l’énergie et vous y
inscrire, rendez-vous sur le site http://www.wef2016.org.

Les dirigeants d’entreprise, les personnalités de l’université et les
responsables gouvernementaux intéressés souhaitant faire partie des
intervenants doivent contacter Cristina Cotto Anderson par courriel à CCAnderson@mse-management.com
ou par téléphone au (203) 545-6597.

Les organisations souhaitant exposer ou qui sont intéressées par les
possibilités de parrainages doivent contacter Bob Ball par courriel à bball@mse-management.com
ou par téléphone au (203) 622-7019.

À propos du Forum mondial de l’énergie

Le Forum mondial de l’énergie est la principale plateforme mondiale pour
le leadership en matière d’énergie. Il constitue pour les dirigeants et
experts du monde entier un lieu de rencontre leur permettant de
collaborer autour de solutions durables à apporter aux enjeux
énergétiques mondiaux. Le Forum mondial de l’énergie représente les
intérêts d’entreprises et de gouvernements d’importance et de régions
géographiques diverses, en vue de promouvoir des relations stratégiques
et de concrétiser les idées sur le marché mondial. L’accès à des
services modernes en matière d’énergie et à l’approvisionnement en eau
est essentiel pour le développement économique et social dans le monde
entier. La campagne de cette année, intitulée « L’énergie pour tous »,
met l’accent sur l’action des politiques publiques, de la technologie et
de la finance pour renforcer l’économie mondiale, instaurer un avenir
viable et répondre aux espoirs et aux aspirations de tous les pays et de
tous leurs habitants. La Journée mondiale de l’énergie, célébrée chaque
année le 22 octobre, a été instituée en 2012 par le Forum mondial de
l’énergie dans le but de mieux sensibiliser le public aux questions
liées à l’énergie.

Pour vous inscrire au Forum mondial de l’énergie, rendez-vous sur www.wef2016.org/register/.

Restez connecté sur Twitter,
LinkedIn
et Facebook.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Makovsky
Andy Beck
abeck@makovsky.com