Press release

Le groupe METRO prépare une scission en deux groupes forts et indépendants de vente en gros et de vente au détail

0 0
Sponsorisé par Business Wire

– Création de deux sociétés indépendantes, cotées en Bourse, qui seront des leaders du marché dans leurs secteurs respectifs – Séparation du groupe METRO en vue de créer un groupe spécialisé dans la vente en gros et l’alimentation et un groupe d’électronique grand public – Les deux sociétés bénéficieront d’un recentrage, de processus de prise

– Création de deux sociétés indépendantes, cotées en Bourse, qui seront
des leaders du marché dans leurs secteurs respectifs

– Séparation du groupe METRO en vue de créer un groupe spécialisé dans
la vente en gros et l’alimentation et un groupe d’électronique grand
public

– Les deux sociétés bénéficieront d’un recentrage, de processus de prise
de décision plus rapides, de davantage de flexibilité et d’une meilleure
efficacité opérationnelle

– Olaf Koch, le PDG, a déclaré : « La création de deux sociétés
indépendantes serait la prochaine étape logique dans la transformation
de notre entreprise vers davantage de croissance, de centrage sur les
clients et d’entreprenariat. »

– Le projet devrait être finalisé d’ici le milieu de 2017

– Organisation d’une conférence de presse aujourd’hui à Düsseldorf

DÜSSELDORF, Allemagne–(BUSINESS WIRE)–Le conseil d’administration de METRO AG prépare la création de deux
sociétés indépendantes et axées chacune sur un secteur, par le biais
d’une scission du groupe : Un groupe spécialisé dans la vente en gros et
l’alimentation, ainsi qu’un groupe pour les produits et services dans le
domaine de l’électronique grand public. Chacune des entités serait cotée
individuellement, avec son propre profil distinct et ses propres
conseils d’administration et de surveillance. L’objectif consisterait à
donner à chacune des sociétés et à son équipe dirigeante respective un
contrôle total de ses stratégies d’entreprise. Cela permettra de se
concentrer davantage sur les clients, d’accélérer la croissance des
activités, de simplifier les structures et d’améliorer aussi bien les
délais de mise sur le marché que l’excellence opérationnelle. De plus,
les deux entités seraient en mesure de poursuivre indépendamment des
stratégies d’acquisition et de partenariat, leur permettant de définir
leurs propres stratégies d’expansion. Les conseils d’administration et
de surveillance prendront une décision sur la scission envisagée du
groupe METRO après une période de consultations et d’examens intensifs.
Si les évaluations en cours s’avèrent positives et si les actionnaires
votent en faveur du projet, la mise à exécution de la scission est
prévue pour le milieu de 2017.

« Ces dernières années, nous avons réussi à revitaliser nos activités de
base, tout en améliorant de manière significative le bilan de notre
groupe », a affirmé Olaf Koch, PDG de METRO AG. « Aussi bien notre
activité de spécialiste de la vente en gros et de l’alimentation que
notre activité dans l’électronique grand public ont poursuivi leur
amélioration commerciale, elles sont toutes deux sur un chemin
régulièrement couronné de succès et sont bien équipées pour un futur
indépendant. Nos actionnaires détiendraient effectivement deux chefs de
file du marché bien positionnés, tous deux se concentrent de manière
croissante sur leurs domaines commerciaux respectifs et génèrent
davantage de valeur pour les clients, les employés et les partenaires
d’affaires. »

La scission conduirait à la séparation de METRO AG en deux entreprises
indépendantes : Un groupe spécialisé dans la vente en gros et
l’alimentation (comprenant METRO, MAKRO et leurs entités associées,
ainsi que Real) et un groupe pour les produits et services dans le
domaine de l’électronique grand public (comprenant Media-Saturn et son
portefeuille d’enseignes et de marques fortes). Les deux entreprises
affichent actuellement un chevauchement opérationnel très limité et des
synergies très limitées.

Sous réserve de l’approbation des conseils de surveillance respectifs,
il est prévu que l’entité spécialisée dans la vente en gros et
l’alimentation soit dirigée par Olaf Koch, actuel PDG de METRO AG,
tandis que le groupe d’électronique grand public serait dirigé par
Pieter Haas, actuellement membre du conseil d’administration de METRO AG
et PDG de Media-Saturn. Les autres postes du conseil d’administration
n’ont pas encore été décidés. Prévue pour mi-2017, la mise en œuvre de
la scission est soumise aux autorisations habituelles. Les actionnaires
piliers de METRO AG que sont Haniel, Schmidt-Ruthenbeck et Beisheim
soutiennent le projet du conseil d’administration de METRO AG visant à
effectuer une scission en deux sociétés indépendantes.

Jürgen Steinemann, président du conseil de surveillance de METRO AG, a
déclaré : « J’ai le sentiment profond qu’une séparation en deux
entreprises indépendantes et ciblées servirait l’intérêt supérieur de
toutes les parties prenantes, car elle permettrait d’atteindre plus
facilement une croissance plus rapide et plus profitable. Ayant discuté
de ce projet en profondeur, je soutiens totalement les résultats
initiaux de l’examen effectué par le conseil d’administration. »

La séparation serait réalisée par le biais d’une scission de METRO Cash
and Carry, de Real et d’autres entreprises et sociétés de services
connexes de l’actuelle METRO AG, qui par la suite se focaliserait
entièrement sur le secteur de l’électronique grand public en opérant
sous un nouveau nom de société. Cela permettrait aux deux entités de
renforcer leur concentration sur la transformation initiée et les
programmes d’innovation, tout en poursuivant le développement corporatif
en vue de créer des sphères bien plus étendues. Cela rendrait également
plus claires la distribution et l’utilisation du capital
d’investissement dans les deux nouvelles entités.

Il est prévu que les actionnaires de METRO AG reçoivent des actions des
deux sociétés au prorata de leur nombre d’actions. Suite aux décisions
finales du conseil d’administration et du conseil de surveillance, les
actionnaires seraient invités à une assemblée générale afin de discuter
et de voter au sujet de la scission proposée. Une analyse de la
structure actuelle de la société, de sa gouvernance, de ses opportunités
de croissance, des conséquences juridiques et fiscales et des aspects
financiers a montré que, du point de vue de l’actionnaire, la scission
proposée serait financièrement avantageuse.

La création de deux organisations indépendantes a été rendue possible
par la transformation réussie du groupe METRO et de ses branches
d’activités au cours des dernières années. METRO Cash & Carry a connu
dix trimestres consécutifs de croissance à périmètre constant et
d’amélioration de ses bénéfices, et cela malgré un environnement
difficile. Media-Saturn a connu six trimestres consécutifs de croissance
à périmètre constant et a affiché au cours du dernier exercice une part
de marché la plus forte de son histoire et d’excellents bénéfices. Les
deux activités présentent dorénavant de solides profils financiers et
une forte croissance, ainsi qu’un potentiel de valeur ajoutée. Les
récents succès ont été obtenus grâce à une grande attention envers les
clients et à des efforts continus pour personnaliser les modèles
d’entreprise afin de satisfaire aux exigences locales. Avec la vente de
GALERIA Kaufhof en 2015 et plusieurs autres changements dans le
portefeuille comme la vente de METRO Cash & Carry Vietnam et de Real
International au cours des dernières années, la concentration sur les
activités de base de METRO AG a été améliorée et le bilan du groupe a
été renforcé, préparant le terrain pour un tel changement.

Le groupe METRO organise une conférence de presse aujourd’hui à 12 h 30
à l’hôtel Melia de Düsseldorf (Inselstraße 2, 40479 Düsseldorf). Elle
sera également diffusée en direct sur la page d’accueil du site Internet
du groupe METRO : www.metrogroup.de

Le groupe Metro est l’une des plus importantes sociétés de distribution
internationales. Avec un chiffre d’affaires de quelque 59 milliards
d’euros lors de son exercice 2014-2015, la société exploite plus de 2
000 sites dans 29 pays et emploie plus de 220 000 personnes. La
performance du groupe METRO est basée sur la solidité de ses marques
commerciales, qui agissent de manière indépendante sur le marché :
METRO/MAKRO Cash & Carry, le leader international du commerce de gros en
self-service ; Media Markt et Saturn, les leaders du marché européen de
la distribution de produits électroniques grand public ; et les
hypermarchés Real.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site www.metrogroup.de

Fin du communiqué de presse

Langue : Français
Société : METRO AG
Metro-Straße 1, 40235 Düsseldorf, Allemagne
Tél. : +49 (0)211 6886-1936
Télécopie : +49 (0)211 6886-3759

E-mail : investorrelations@metro.de

Site Internet : www.metrogroup.de

ISIN : DE0007257503, DE0007257537,

Pour plus d’informations : www.metro.de/investor
relations

WKN : 725750, 725753,

Pour plus d’informations : www.metro.de/investor
relations

Indices : Cotation sur le MDAX : Marché réglementé à Düsseldorf,
Francfort (dans le segment « Prime Standard ») ;
Marché réglementé non officiel à Berlin, Hambourg, Hanovre, Munich,
Stuttgart ; Terminbörse EUREX

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

METRO AG
Daphne Schomaker
Tél. : +49-211-6886-1050
daphne.schomaker@metro.de
investorrelations@metro.de
richardt@metro.de
sonja.attenberger@metro.de
n.bielefeld@metro.de
bernd.steffes-mies@metro.de
moseler@metro.de