Press release

Le modèle économique sociétal de Shiseido au Bangladesh reconnu comme Initiative de « Business Call to Action (BCtA) » promue par le Programme des Nations Unies pour le développement

0 0
Sponsorisé par Business Wire

– Pour la première fois une société de cosmétique asiatique est reconnue – TOKYO–(BUSINESS WIRE)–L’activité de Shiseido au Bangladesh visant à améliorer le statut social et le mode de vie des femmes rurales par des produits de beauté a été reconnue comme « Business Call to Action *1 (ci-après, « BCtA ») », une initiative promue par le Programme

– Pour la première fois une société de cosmétique asiatique est
reconnue –

TOKYO–(BUSINESS WIRE)–L’activité de Shiseido au Bangladesh visant à améliorer le statut social
et le mode de vie des femmes rurales par des produits de beauté a été
reconnue comme « Business Call to Action *1 (ci-après,
« BCtA ») », une initiative promue par le Programme des Nations Unies
pour le développement (PNUD). C’est la première fois qu’une société de
cosmétique asiatique est reconnue.


Dans cette activité, pour les femmes rurales du Bangladesh disposant
d’un revenu relativement faible, Shiseido a lancé des produits de soins
de la peau (« Les DIVAS »)*2 ), spécialement
développés pour les populations locales, qui sont également formées à
leur utilisation. Dans le même temps, Shiseido propose également des
activités éducatives en vue d’améliorer le statut social et le style de
vie des femmes, notamment par des ateliers concernant la santé,
l’hygiène et la nutrition. Ce programme a été hautement apprécié en tant
que modèle économique pouvant concilier rentabilité d’entreprise et
contribution sociale.

Motivée par cette reconnaissance en tant que BCtA, Shiseido va continuer
de contribuer au bien-être des populations qui, partout dans le monde,
souhaitent vivre leur vie de la manière qu’elles estiment idéale.
Shiseido définit ainsi sa mission d’entreprise : « inspirer une vie de
beauté et de culture ». Shiseido mettra également l’accent sur les
activités qui peuvent autonomiser les femmes, et faire advenir une
société durable.

Modèle économique sociétal de Shiseido au
Bangladesh

Shiseido promeut actuellement diverses activités visant à améliorer le
mode de vie des femmes à travers la « puissance du maquillage ».
Shiseido prend acte du fait que « l’amélioration du statut social des
femmes » a été mentionnée parmi les récentes problématiques sociales et
internationales, en plus de la pauvreté et des questions
environnementales. La société étudie les moyens de contribuer à résoudre
ces problèmes au sein de la société internationale en s’appuyant sur son
cœur de métier. Dans le cadre de cet effort, Shiseido a signé les
directives internationales : « Principes d’autonomisation des femmes
(WEPs)*3 » dès leur publication.

Au Bangladesh, si la croissance économique a récemment progressé
principalement dans les zones urbaines, il reste de nombreux problèmes
dans les zones rurales, notamment en matière d’hygiène, de nutrition,
d’emploi des femmes, etc. En outre, selon une étude réalisée sur le
terrain par Shiseido, les femmes rurales ne disposent que de peu de
possibilités d’acquérir des conseils de beauté tels qu’un régime correct
de soins de la peau, ainsi que des produits de maquillage, même si elles
manifestent un intérêt pour la beauté et les soins.

À partir de cette étude de terrain, et afin de promouvoir à la fois la
contribution sociale et la rentabilité économique de l’entreprise,
Shiseido a commencé lors de l’exercice 2011 à développer et à vendre des
produits de soins de la peau destinés particulièrement aux femmes de la
région, en tenant compte de leurs préférences et de l’environnement
chaud et humide. La Société explique aussi comment utiliser les
produits. Dans le même temps, Shiseido organise également des programmes
éducatifs tels que des ateliers concernant la santé, l’hygiène et la
nutrition. Ces activités ont également été sélectionnées comme « Enquête
préparatoire sur la promotion du bénéfice d’exploitation commerciale »
par l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) en 2012.

Depuis l’exercice 2015, Shiseido élargit la cible et la couverture, et
des ateliers sont également organisés pour les femmes travaillant dans
les usines de couture, la principale industrie dans les zones rurales,
ainsi que pour les étudiantes. Une expansion commerciale aux magasins de
détail situés près des zones rurales est également en cours.

Résultats :

  1. Les ventes des produits de soins de la peau et les activités de
    formation ont été mises en œuvre par des agentes d’activation et des
    démarcheuses de porte-à-porte. Elles ont été sélectionnées parmi les
    femmes rurales locales, entraînant la création d’emplois parmi ces
    populations rurales, qui peuvent gagner de l’argent et accroître leurs
    propres revenus. Dans le même temps, leur confiance personnelle
    s’améliore grâce aux connaissances qu’elles acquièrent par le biais de
    cette activité. En conséquence, elles sont maintenant en mesure de
    prendre la parole en toute confiance en public et d’exprimer de
    manière proactive leurs pensées à leurs familles. En outre, les femmes
    rurales ne faisant pas partie du personnel de promotion de l’éducation
    et du démarchage de porte-à-porte ont également commencé à changer
    leurs perceptions et comportements de manière significative, y compris
    en examinant leur mode de vie et en renforçant leur confiance en
    traitements et soins de la peau grâce aux connaissances acquises lors
    des ateliers. Cette activité a amélioré l’autonomisation des femmes.
  2. Dans cette activité, les employées de Shiseido, qui ont été
    sélectionnées sur la base des qualifications d’emplois définies par le
    système de Shiseido, sont restées avec les femmes dans la région.
    Durant leur séjour, elles ont acquis un savoir-faire en matière de
    fabrication dans un environnement de haute température, humidité et
    transpiration, ainsi que des observations sur la peau des femmes
    locales. Sur base de ces résultats, a été développée la technologie
    « WetForce », une protection solaire innovante, dont l’effet
    protecteur contre les rayons UV s’améliore, au lieu de se réduire,
    après que le produit entre en contact avec la transpiration ou l’eau.
    Le produit de protection solaire employant cette technologie a été
    commercialisé sous l’appellation « Shiseido Perfect UV Protector », et
    lancé en mars 2015.
  3. Grâce à cette activité, des observations applicables à divers
    scénarios d’affaires ont été acquises, y compris une approche de la
    pénétration des marchés émergents, des méthodes pour vendre des
    produits aux stratégies BOP (Base de la Pyramide), et une expérience
    des démarches à entreprendre pour acquérir la certification halal, etc.

Dans le but de parvenir à une société durable qui favorise le bien-être
des populations du monde entier par le biais des conseils de beauté,
Shiseido va continuer de promouvoir des activités qui contribuent à
l’autonomisation des femmes dans le monde.

[Référence] Vidéo de lancement de cette activité
https://youtu.be/qQHIAyLTeOk

*1 Business Call to Action (BCtA) :

Une initiative mondiale créée en 2008 et rassemblant des entreprises,
des gouvernements et des organisations d’aide au développement dans le
but d’atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD)
à travers les activités de base des entreprises privées. Elle est
dirigée par six organisations d’aide au développement et gouvernements,
notamment le Programme des Nations Unies pour le développement, et
soutient l’élaboration de modèles économiques qui favorisent aussi bien
la rentabilité économique que les résultats de développement. 130
entreprises de divers secteurs, notamment l’agriculture, la santé, les
services financiers, l’énergie, l’éducation, etc., ont participé à cette
initiative.
http://www.undp.org/content/undp/en/home/ourwork/funding/partners/private_sector/BCTA.html

*2 « Les DIVAS » :

Une gamme de 3 articles/4 types (mousse nettoyante : 1 type ; Gel : 2
types ; Crème solaire : 1 type) offrant les trois fonctions de
nettoyage, hydratation et protection contre les rayons UV qui sont
nécessaires pour obtenir une peau idéale. Puisque 90 % de la population
est islamiste, les DIVAS ont obtenu la certification halal.

*3 Principes d’autonomisation des femmes (WEPs) :

Sept principes élaborés conjointement en mars 2010 par le Pacte mondial
des Nations Unies, le cadre d’alliance volontaire entre l’Organisation
des Nations Unies et les entreprises, et le Fonds de développement des
Nations Unies pour la femme (UNIFEM ; couramment appelé ONU Femmes). On
s’attend à ce que ces principes soient utilisés comme principes
internationaux pour la promotion de l’autonomisation économique des
femmes, et contribuent à ce que les entreprises fassent volontairement
des efforts en vue d’inscrire l’égalité des sexes et l’autonomisation
des femmes parmi les éléments de base de leur modèle économique et de
promouvoir l’activation et la croissance de leurs activités d’entreprise.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Shiseido
Tatsuyoshi Endo (Mr.), +81-3-6218-5200
Service des
relations publiques
tatsuyoshi.endo@to.shiseido.co.jp