Press release

Le retard de la publicité sur mobile est comblé

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Le rapport inaugural de PubMatic sur l’Indice mobile trimestriel révèle une forte croissance des marchés matures d’Amérique du Nord et de l’EMOA ainsi qu’une croissance à trois chiffres des marchés émergents de l’Asie-Pacifique et d’Amérique latine REDWOOD CITY, Californie–(BUSINESS WIRE)–PubMatic, la société de logiciels d’automatisation destinés aux éditeurs, a annoncé aujourd’hui les conclusions de son

Le rapport inaugural de PubMatic sur l’Indice mobile trimestriel
révèle une forte croissance des marchés matures d’Amérique du Nord et de
l’EMOA ainsi qu’une croissance à trois chiffres des marchés émergents de
l’Asie-Pacifique et d’Amérique latine

REDWOOD CITY, Californie–(BUSINESS WIRE)–PubMatic, la société de logiciels d’automatisation destinés aux
éditeurs, a annoncé aujourd’hui les conclusions de son tout premier Indice
mobile trimestriel
(Quarterly Mobile Index, QMI) pour le
T3 2015, qui désigne l’amélioration continue des performances
publicitaires sur mobile comme principal moteur de la croissance pour
les éditeurs et publicitaires. La combinaison du nombre accru de sites
optimisés pour les mobiles sur les marchés émergents, de l’expansion des
opportunités mobiles sur les marchés matures et des performances des
marchés privés haut de gamme (Private Marketplace, PMP), indique que
l’augmentation de la consommation mondiale des mobiles en 2015 génèrera
des revenus accrus pour les éditeurs et les publicitaires dans toutes
les principales régions du monde.

« Contrairement aux moyennes de la plupart des secteurs d’activité,
comparé aux CPM (coût pour mille impressions publicitaires) des
ordinateurs de bureau, les CPM pour les mobiles ont été plus élevés au
T3. Selon nous, le « retard des mobiles » est comblé. L’amélioration de
l’infrastructure des mobiles, des capacités de ciblage avancées ainsi
qu’une amélioration globale des offres en termes d’expérience client ont
permis aux organisations médias de tirer davantage parti de leurs
opportunités de revenus des mobiles », a affirmé Rajeev Goel,
co-fondateur et PDG de PubMatic. « Alors que les autres rapports de
cette nature se concentrent uniquement sur les mesures des performances
des campagnes pour mobiles, l’objectif du QMI est de mettre à jour les
dynamiques de l’offre et de la demande dans la publicité sur mobile, et
de fournir une vision macro-économique du secteur. »

L’étude trimestrielle, qui analysait des milliards d’impressions
quotidiennes issues des données opérationnelles du T3 2015 (année
civile), a identifié cinq principales tendances qui démontrent la
croissance de la monétisation mobile :

  1. Les CPM des mobiles sont supérieurs et augmentent plus rapidement
    que les CPM pour ordinateurs de bureau.
    Le ciblage plus précis des
    consommateurs a de plus augmenté la valeur des impressions
    mobiles – les CPM mobiles augmentant de 12 %, en glissement annuel, et
    les ordinateurs de bureau de jusqu’à 10 %, en glissement annuel – ce
    qui a permis aux CPM des mobiles de dépasser de 34 % les CPM
    d’ordinateurs de bureau.
  2. Essor de la croissance dans la publicité sur mobile mondiale.
    La nouvelle adoption des mobiles en Asie-Pacifique (APAC) et en
    Amérique latine (LATAM), en combinaison avec l’évolutivité des mobiles
    sur les marchés matures – l’Amérique du Nord, l’Europe, le
    Moyen-Orient et l’Afrique (EMOA) – a favorisé la croissance, en
    glissement annuel, des impressions mobiles monétisées au T3. Les CPM
    en Amérique du Nord et dans la région EMOA ont ainsi affiché des
    augmentations respectives de 17 % et de 47 %, en glissement annuel.
    Alors que les CPM en Asie-Pacifique et en Amérique latine ont
    enregistré des déclins respectifs de 17 % et de 6 % en glissement
    annuel, ceux-ci ont été compensés par une croissance à trois chiffres
    en glissement annuel des impressions monétisées dans ces deux régions.
  3. En termes de prix et de volume, les publicités pour les
    applications Apple augmentent le plus rapidement, alors que le stock
    web mobile continue de se développer.
    Les annonceurs continuent de
    faire des campagnes publicitaires pour mobiles agressives, générant un
    volume accru sur toutes les plateformes mobiles. Au T3, en glissement
    annuel, les impressions mobiles monétisées ont augmenté de 133 % sur
    les apps iOS, de 42 % sur les apps Android, de 24 % sur le web sur
    mobile et de 44 % sur le web sur tablette. Les CPM ont augmenté
    respectivement de 109 %, 11 % et de 30 %, en glissement annuel, sur le
    parc des apps iOS, le parc des apps Android et le web sur mobile,
    alors que les CPM sur le web sur tablette ont quant à eux reculé
    de 26 %.
  4. L’optimisation des mobiles progresse rapidement et améliore la
    qualité de l’inventaire web sur mobile.
    Les CPM moyens pour
    l’inventaire optimisé pour mobile (à savoir compatible avec un
    navigateur mobile) ont augmenté de 48 % au T3, en glissement annuel,
    et chuté de 26 % pour l’inventaire non optimisé pour mobile.
  5. Les CPM du marché privé (PMP) sont supérieurs aux CPM du marché non
    privé, d’un facteur de 5 à 6 fois pour le PMP mobile.

    Les PMP ont attiré davantage de CPM au T3, en grande partie en raison
    de la transparence de l’achat, et de l’accès à un inventaire de haute
    qualité. En règle générale, l’inventaire de PMP garantit un haut
    niveau d’engagement sur les sites haut de gamme. Cela convient
    parfaitement aux campagnes marketing des marques de premier plan.

« En 2015, nous avons assisté au « point de bascule des mobiles », dans
la mesure où les utilisateurs de mobiles dépassaient les utilisateurs
d’ordinateurs de bureau dans le monde. Il s’agit d’une opportunité
évidente pour les éditeurs d’évoluer et de générer des revenus d’une
nouvelle manière », a déclaré Kirk McDonald, Président de PubMatic.
« Avec les outils adéquats en place, les éditeurs peuvent se positionner
de manière à répondre à la demande croissante des consommateurs pour une
expérience de contenu sur mobile de haute qualité. »

Pour consulter l’ensemble de l’Indice mobile trimestriel, veuillez
cliquer ici
.

Méthodologie du QMI

L’équipe des données de PubMatic analyse chaque jour des milliards
d’impressions, utilisant les capacités analytiques de haut niveau de la
société. Le QMI du T3 2015 intègre ainsi les données d’impression, de
revenus et de CPM de ces rapports quotidiens de manière à fournir un
aperçu de haut niveau des principales tendances du secteur d’activité de
la publicité sur mobile. Les « impressions monétisées » sont définies
comme les impressions qui ont été vendues par l’intermédiaire de la
plateforme PubMatic, et les « CPM » sont définis comme le coût pour
mille impressions monétisées.

À propos de PubMatic

PubMatic est le chef de file des entreprises de création de logiciels
d’automatisation du marketing destinés aux éditeurs. Grâce aux analyses
en temps réel, à la gestion du rendement et à l’automatisation du flux
de production, PubMatic permet aux éditeurs de prendre des décisions
plus intelligentes et d’améliorer la performance des revenus.
Concentrant ses efforts sur la réponse aux besoins des éditeurs haut de
gamme, PubMatic inspire la confiance des acheteurs en assurant une bonne
flexibilité dans la découverte d’audiences et en planifiant des
campagnes médiatiques par le biais de sa Media Buyer Console et d’API.
La plateforme logicielle d’automatisation de marketing de l’entreprise
propose une liste mondiale d’éditeurs comScore avec une vue unique sur
leurs relations avec les annonceurs pour chaque écran, chaque canal et
chaque format. PubMatic a été désignée par Deloitte comme l’une des
entreprises à la croissance la plus rapide dans le secteur de l’Internet
américain pour la troisième année consécutive en 2014. L’entreprise
dispose de bureaux dans le monde entier, et son siège social se trouve à
Redwood City, en Californie.

PubMatic est une marque déposée de PubMatic, Inc. Les autres marques de
commerce appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Le présent communiqué de presse et le QMI peuvent contenir des
inexactitudes, et le QMI se base sur des données opérationnelles qui
n’ont pas été auditées ou examinées par une tierce partie. Ils peuvent
contenir des déclarations prévisionnelles sur les futurs résultats et
d’autres événements qui ne se sont pas encore produits. Compte tenu des
risques et incertitudes futurs, les résultats réels peuvent sensiblement
différer des attentes exprimées par PubMatic. PubMatic ne prévoit pas de
mettre à jour les informations contenues dans le présent communiqué de
presse ou le QMI si toute information ou déclaration contenue dans
ceux-ci est ou s’avère ultérieurement inexacte.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact avec la presse mondiale :
PubMatic
Nicole
Kapner, 516-343-9134
Directrice, Communications d’entreprise
Nicole.Kapner@pubmatic.com
ou
Contact
avec la presse américaine :

Edelman
Challin
Meink, 312-240-3348
Challin.Meink@edelman.com