Press release

LECTRA : Neuf premiers mois 2015 : Très forte hausse des résultats

0 0
Sponsorisé par Nasdaq

. Neuf premiers mois 2015 : Très forte hausse des résultats Chiffre d'affaires : € 175,7 millions (+14%) Résultat opérationnel : € 23,0 millions (+73%) Résultat net : € 16,0 millions (+66%) Cash-flow libre : € 14,8 millions Trésorerie nette : € 52,0 millions              (Variations à données réelles)       En millions d'euros 1 er juillet – 30 septembre 1 er

.

Neuf premiers mois 2015 : Très forte hausse des résultats

  • Chiffre d'affaires : € 175,7 millions (+14%)
  • Résultat opérationnel : € 23,0 millions (+73%)
  • Résultat net : € 16,0 millions (+66%)
  • Cash-flow libre : € 14,8 millions
  • Trésorerie nette : € 52,0 millions

             (Variations à données réelles)

     
En millions d'euros 1
er
juillet – 30 septembre
1
er
janvier – 30 septembre
  2015 2014 2015 2014
Chiffre d'affaires 59,3 53,8 175,7 153,9
Variation à données réelles (en %) +10%   +14%  

Variation à données comparables (en %)
(1)
+4%   +6%  
Résultat opérationnel 9,8 7,4 23,0 13,3
Variation à données réelles (en %) +33%   +73%  

Variation à données comparables (en %)
(1)
+8%   +20%  
Marge opérationnelle (en % du CA) 16,5% 13,7% 13,1% 8,6%
Résultat net 7,0 5,2 16,0 9,6
Variation à données réelles (en %) +35%   +66%  
Cash-flow libre 10,8 2,7 14,8 9,3
Capitaux propres

(2)
    105,3 94,3
Trésorerie nette

(2)
    52,0 43,1
         
  1. Données comparables : chiffres 2015 traduits aux cours de change 2014
  2. Au 30 septembre 2015 et 31 décembre 2014

Paris, le 29 octobre 2015.
Le Conseil d'Administration de Lectra, réuni ce jour sous la présidence d'André Harari, a examiné les comptes consolidés du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2015, non revus par les Commissaires aux comptes.

(Sauf indication contraire, les variations sont à données réelles).

Troisième trimestre 2015 : Un environnement macroéconomique plus difficile que prévu

Depuis le 1
er
juillet, l'environnement macroéconomique a continué de se détériorer en raison notamment du ralentissement confirmé de l'économie chinoise, avec ses conséquences sur l'ensemble des pays asiatiques, très dépendants de la Chine, de la nouvelle dégradation de la situation au Brésil et en Turquie, et plus généralement un climat des affaires moins favorable. L'absence de visibilité et l'accroissement des inquiétudes des entreprises des marchés sectoriels de Lectra ont en conséquence freiné leurs investissements.

Dans ce contexte, les commandes de nouveaux systèmes (€ 22,9 millions) diminuent de 3 % (- 9 % à données comparables) par rapport au troisième trimestre 2014.

Un chiffre d'affaires et un résultat opérationnel en forte progression

Le chiffre d'affaires (€ 59,3 millions) augmente de 10 % (+ 4 % à données comparables).

Le résultat opérationnel (€ 9,8 millions) augmente de 33 % (+ 8 % à données comparables).

Le résultat net (€ 7,0 millions) est en hausse de 35 %.

Le cash-flow libre s'établit à € 10,8 millions ; il comprend l'encaissement de € 4,8 millions au titre du crédit d'impôt recherche 2011.

Neuf premiers mois de 2015 : Un résultat opérationnel en avance sur le plan de marche de la société à données réelles, mais en retard à données comparables

Le plan de marche correspondant à l'objectif annuel de la société, communiqué le 11 février 2015, anticipait pour les neuf premiers mois un chiffre d'affaires de € 176,8 millions et un résultat opérationnel de € 20,4 millions (sur la base des parités de change retenues pour leur élaboration, notamment $ 1,25 / € 1).

A données réelles, le chiffre d'affaires (€ 175,7 millions) est donc très proche du plan de marche et le résultat opérationnel (€ 23,0 millions) en avance de € 2,6 millions. Aux cours de change utilisés pour les objectifs 2015, le chiffre d'affaires est en retard de € 9,6 millions (- 5 %) et le résultat opérationnel de € 1,9 million (- 9 %).

Impact favorable de la baisse de l'euro

Le dollar s'est inscrit en hausse de 22 % par rapport aux neuf premiers mois de 2014, le yuan de 20 %.

L'évolution des cours de change a eu un impact mécanique très important, avec une augmentation de € 13,2 millions (+ 8 %) du chiffre d'affaires et de € 7,1 millions (+ 44 %) du résultat opérationnel dans les chiffres des neuf premiers mois exprimés à données réelles par rapport à ceux établis à données comparables.

La forte baisse de l'euro depuis l'été 2014 est un événement majeur pour la société. Partout dans le monde, sa position concurrentielle s'est significativement renforcée.

Compte tenu des effets complexes induits par de tels niveaux de fluctuations des parités monétaires, l'analyse des variations à données comparables est de moins en moins pertinente.

Des commandes de nouveaux systèmes inférieures aux attentes de la société

Les commandes de nouveaux systèmes (€ 70,3 millions) augmentent de 4 % par rapport aux neuf premiers mois 2014. A données comparables, elles diminuent de 4 % et sont significativement inférieures aux attentes de la société, qui anticipait une hausse supérieure à 15 %.

Les commandes de nouvelles licences de logiciels (€ 17,1 millions) progressent de 5 % et les équipements de CFAO (€ 42,5 millions) de 6 % ; en l'absence de signature de projets significatifs au premier semestre, la formation et le conseil (€ 9,2 millions) reculent de 4 %. Géographiquement, la situation est très contrastée : les commandes augmentent de 33 % dans les Amériques (+ 44 % en Amérique du Nord, + 5 % en Amérique du Sud), mais reculent de 3 % en Europe et de 6 % en Asie-Pacifique ; elles progressent de 5 % dans les pays du reste du monde.

Très forte hausse des résultats  

Le chiffre d'affaires (€ 175,7 millions) augmente de 14 % (+ 6 % à données comparables). Le chiffre d'affaires des nouveaux systèmes (€ 73,3 millions) est en croissance de 15 %, le chiffre d'affaires récurrent (€ 102,4 millions) de 14 % (respectivement + 5 % et + 6 % à données comparables).

Le résultat opérationnel (€ 23,0 millions) augmente de 73 % (+ 20 % à données comparables) et la marge opérationnelle (13,1 %) de 4,5 points (+ 1,2 point à données comparables).

Le résultat net atteint € 16,0 millions, en hausse de 66 %, et le cash-flow libre € 14,8 millions. 

Une entreprise sans dette, une structure financière très solide

Au 30 septembre 2015, les capitaux propres augmentent de € 11 millions par rapport au 31 décembre 2014, pour atteindre € 105,3 millions.

La société n'a plus de dette. La trésorerie disponible et la trésorerie nette s'établissent à € 52,0 millions, après paiement du dividende de € 7,6 millions (€ 0,25 par action) au titre de l'exercice 2014.

Perspectives 2015

Dans son rapport financier du 30 juillet 2015, la société a indiqué que le retard pris au premier semestre sur les commandes de nouveaux systèmes par rapport à ses attentes ne lui permettrait pas de réaliser en 2015 les objectifs qu'elle s'était fixés en début d'année, sur la base des parités retenues pour leur élaboration (notamment $ 1,25 / € 1), mais qu'elle devait toutefois atteindre les chiffres et les variations correspondants à données réelles, sur la base des parités prévisionnelles pour le second semestre (notamment $ 1,10 / € 1) : un chiffre d'affaires de l'ordre de € 240 millions (+ 14 % par rapport à 2014), un résultat opérationnel courant d'environ € 29 millions (+ 47 %), une marge opérationnelle courante de 12 % (+ 2,6 points), et un résultat net de l'ordre de € 20 millions (+ 39 %).

Compte tenu des résultats du troisième trimestre et de l'activité attendue d'ici la fin de l'année, sur la base des parités prévisionnelles pour le quatrième trimestre (notamment $ 1,11 / € 1), le chiffre d'affaires de l'exercice devrait être légèrement inférieur à celui annoncé le 30 juillet, compris entre € 235 et € 238 millions, et le résultat opérationnel supérieur, entre € 30 et € 32 millions.

La visibilité reste limitée et l'exigence de prudence doit être maintenue.

Si les commandes de nouveaux systèmes de l'exercice 2015 sont en retard par rapport au plan de marche, tous les autres paramètres financiers – revenus récurrents, marges brutes, frais généraux fixes, cash-flow libre – sont au rendez-vous.

Compte tenu des effets positifs attendus de son plan de transformation, l'accélération des commandes de nouveaux systèmes devrait se concrétiser après une période de stabilisation et de normalisation du contexte macroéconomique.

Plus que jamais, l'entreprise tout entière est mobilisée sur l'accélération de la croissance de l'activité commerciale.

Les objectifs pour 2016 seront publiés le 11 février 2016.

Confortée par la solidité de son modèle économique, des fondamentaux opérationnels encore plus solides, une structure financière à nouveau renforcée et la pertinence de sa feuille de route stratégique, la société reste confiante sur ses perspectives de croissance à moyen terme.

Les résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice 2015 seront publiés le 11 février 2016.

Le rapport du Conseil d'Administration et les états financiers du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2015 sont disponibles sur lectra.com.

Avec 1 500 collaborateurs dans le monde, Lectra est leader mondial des logiciels, des équipements de CFAO et des services associés dédiés aux entreprises qui utilisent des tissus, du cuir, des textiles techniques et des matériaux composites. Lectra s'adresse à de grands marchés mondiaux : la mode et l'habillement, l'automobile (sièges et intérieurs de véhicules, airbags), l'ameublement ainsi qu'une grande variété d'autres industries (l'aéronautique, l'industrie nautique, l'éolien…).

Lectra (code ISIN FR0000065484) est cotée sur Euronext (compartiment B).

Pour plus d'informations sur Lectra :

lectra.com

Lectra – World Headquarters et siège social : 16-18, rue Chalgrin · 75016 Paris · France


Tél. +33 (0)1 53 64 42 00 – Fax +33 (0)1 53 64 43 00 – lectra.com


Société anonyme au capital de € 30 372 139 · RCS Paris B 300 702 305



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: LECTRA via GlobeNewswire

HUG#1962570