Press release

Les fondamentaux du « Risk Based Inspection » (RBI)

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Nasdaq

Les professionnels de l'industrie s'appuient sur des infrastructures de plus en plus complexes où la maîtrise du risque est un enjeu-clé. Dans ce contexte, il nous semble intéressant de définir la notion de Risk Based Inspection (RBI – Inspection Basée sur la Criticité) qui joue un rôle important dans la prévention des accidents industriels. Le

Les professionnels de l'industrie s'appuient sur des infrastructures de plus en plus complexes où la maîtrise du risque est un enjeu-clé. Dans ce contexte, il nous semble intéressant de définir la notion de Risk Based Inspection (RBI – Inspection Basée sur la Criticité) qui joue un rôle important dans la prévention des accidents industriels. Le projet européen RIMAP (Risk Based Inspection and Maintenance Procedures for European Industry) propose aussi une procédure systématique pour gérer les risques en hiérarchisant les activités d'inspection et d'entretien.

Avant tout, il convient de donner un visage à cette méthodologie au travers d'une courte définition. L'inspection basée sur la criticité est une démarche destinée à classifier les équipements en fonction de leur criticité en vue d'optimiser le contrôle d'installations industrielles et d'en garantir leur sécurité. Poussée par l'industrie pétrolière, l'approche RBI met l'accent sur la perte de confinement des équipements sous pression en raison de la détérioration du matériel. Ces derniers sont particulièrement importants et largement utilisés dans de nombreux secteurs comme la pétrochimie, l'énergie, l'industrie pharmaceutique, l'industrie alimentaire, etc.

Cette définition montre la complexité de cette approche qui, loin d'être statique, évolue en continu pour s'adapter aux nouveaux procédés de fabrication des équipements. L'une des grandes complexités du RBI tient à l'intervention d'experts tout au long du cycle de vie du projet. En effet, de la conception jusqu'à la livraison des équipements et après, les experts cartographient les très nombreux risques qui peuvent impacter l'intégrité et la fiabilité des équipements sous pression et créer des dysfonctionnements majeurs pouvant aller jusqu'à une explosion de grande envergure.

L'approche RBI consiste donc à mettre en place un suivi de projets minutieux, à dresser précisément la liste des équipements à surveiller, à identifier différents équipements critiques à prendre en compte, à définir des plans d'inspection et de suivi tout au long de l'exploitation du matériel une fois livré et installé, en maîtrisant mieux les coûts de maintenance.

Pour mener à bien une telle mission, les professionnels de l'industrie font appel à des spécialistes. Incontournables, ils jouent un rôle central en conjuguant de très solides compétences à différents niveaux répartis entre la technique, l'environnement et les normes. Les logiciels existants peuvent aider mais l'expertise humaine est essentielle dans ce domaine. Pour autant, la difficulté pour les industriels est de pouvoir s'entourer de tels collaborateurs dans la mesure où cette approche reste encore nouvelle et que peu de personnes ont aujourd'hui cette habilitation.

Les spécialistes RBI sont en effet peu nombreux car cette approche est assez récente et que peu de cycles de « formation » spécialisés existent. Ainsi, au quotidien, ces missions sont assurées par des professionnels issus de différentes spécialités, comme la chaudronnerie, et qui ont connu une solide expérience professionnelle, complétée par le passage de certifications en direct chez les industriels. 

Forts de ces éléments, nous comprenons mieux pourquoi le RBI occupe une place stratégique pour les industriels. Il est donc nécessaire de diffuser cette expertise et de former massivement à cette approche pour continuer à renforcer la sécurité de nos installations. C'est à cette condition que nous pourrons continuer à sécuriser durablement les infrastructures stratégiques des grands industriels.

Ioan Aurel – Consultant Groupe EOLEN

http://www.eolen.com/



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EOLEN via GlobeNewswire

HUG#1932808