Press release

Les Nouveaux Constructeurs Résultats au 30 juin 2016

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Projet d’offre publique d’achat simplifiée de Premier Investissement au prix de 35 euros par action Activité Activité commerciale en hausse : 395 m€ + 13% vs 1er semestre 2015 Progression du carnet de commandes et du portefeuille foncier Rentabilité Chiffre d’affaires du 1er semestre 2016 : 263,3 m€ +26% vs 1er semestre 2015 Marge opérationnelle courante :

Projet d’offre publique d’achat simplifiée de Premier Investissement au
prix de 35 euros par action

Activité

  • Activité commerciale en hausse : 395 m€ + 13% vs 1er
    semestre 2015
  • Progression du carnet de commandes et du portefeuille foncier

Rentabilité

  • Chiffre d’affaires du 1er semestre 2016 : 263,3 m€ +26% vs 1er
    semestre 2015
  • Marge opérationnelle courante : 10% du CA
  • Progression du résultat net semestriel : 13,1 m€

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News :

La société LES NOUVEAUX CONSTRUCTEURS (Paris:LNC), promoteur
d’immobilier résidentiel et de bureaux, communique aujourd’hui ses
résultats du 1er semestre 2016. Les comptes du 1er
semestre 2016 ont été examinés par le conseil de surveillance qui s’est
tenu le 23 septembre 2016. Les comptes ont été revus par les auditeurs
dont le rapport a été émis le 26 septembre 2016.

                 
PRINCIPAUX INDICATEURS – En millions d’euros       S1 2016       S1 2015
Chiffre d’affaires (HT)       263,3       209,5
Marge brute       66,8       50,7
Taux de Marge brute       25,4%       24,2%
Résultat opérationnel courant 26,4 9,6
Marge opérationnelle courante       10,0%       4,6%
Résultat net – part du groupe       13,1       0,1
                 
        30-06-2016       31-12-2015
Endettement net       -91,2       -53,2
 

Moïse Mitterrand, Président du Directoire, déclare :

« Au 1er semestre 2016, Les Nouveaux
Constructeurs continue de bénéficier de l’amélioration des conditions de
marché en France, avec une croissance de 13% pour les prises de
commandes enregistrées, et de 26% pour le chiffre d’affaires dégagé, par
rapport à la même période de l’année précédente. La rentabilité de la
société a également progressé de semestre à semestre, grâce à cette
croissance de l’activité, et à la fermeture de l’activité Construction
de maisons préfabriquées de ZAPF, qui se réalise conformément au plan
arrêté fin 2015. »

CHIFFRE D’AFFAIRES

Au 1er semestre 2016, le chiffre d’affaires consolidé de LNC
s’établit à 263,3 millions d’euros, en progression de 53,8
millions d’euros, soit +26%, par rapport au 1er semestre 2015.

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR SECTEUR OPÉRATIONNEL

En millions d’euros HT       S1 2016       S1 2015       Variation
France       193,0       142,2       36%
Espagne       2,3       28,7       -92%
Allemagne       59,9       37,5       60%
Dont Concept Bau 26,4 3,7 614%
Dont Zapf (*)       33,5       33,8       -1%
TOTAL RESIDENTIEL       255,2       208,4       22%
IMMOBILIER D’ENTREPRISE       8,1       1,1       636%
TOTAL       263,3       209,5       26%
 

En France, le chiffre d’affaires dégagé par l’immobilier
résidentiel
au cours du 1er semestre 2016 s’établit à 193
millions d’euros, soit une hausse de 36% par rapport au 1er
semestre 2015. Celle-ci est liée à l’accroissement de l’activité
commerciale et du carnet de commandes observé l’an dernier.

En Espagne, le chiffre d’affaires s’inscrit à 2,3 millions
d’euros, contre 28,7 millions d’euros au 1er semestre 2015.
Ce faible chiffre d’affaires correspond à la livraison de seulement 12
logements au 1er semestre 2016, là où 149 appartements
avaient été achevés et livrés au 1er semestre 2015.

En Allemagne, à l’inverse, le chiffre d’affaires de Concept Bau
s’établit à 26,4 millions d’euros, pour 32 logements livrés, contre 3,7
millions d’euros et 5 livraisons au 1er semestre 2015.

Le chiffre d’affaires de Zapf s’élève à 33,5 millions d’euros,
contre 33,8 millions d’euros au 1er semestre 2015. Ce chiffre
d’affaires ne représente désormais plus que l’activité Garages, avec
environ 6.300 unités livrées au cours du semestre.

Le chiffre d’affaires de l’Immobilier d’entreprise résulte
essentiellement de l’avancement du chantier du siège de la CASDEN situé
à Champs sur Marne.

ACTIVITÉ COMMERCIALE

Le montant total des réservations s’élève à 395 millions d’euros au 1er
semestre 2016, en progression de 13% par rapport au 1er
semestre 2015. Au cours de la période, les réservations ont porté sur 1
591 appartements et maisons, contre 1 413 au 1er semestre
2015.

MONTANT DES RÉSERVATIONS DE LOGEMENTS

En millions d’euros TTC       S1 2016       S1 2015       Variation
France       320       236       36%
Dont particuliers 303 217 40%
Dont ventes en bloc       17       19       -11%
Espagne       43       51       -16%
Allemagne 32 61 -48%
Dont Concept Bau 32 50 -36%
Dont Zapf       0       11       -100%
TOTAL RESIDENTIEL       395       348       14%
IMMOBILIER D’ENTREPRISE       0       2       ns
TOTAL       395       350       13%
 

En France, les réservations en immobilier résidentiel
s’inscrivent à 320 millions d’euros, représentant 1 366 logements,
contre 236 millions d’euros et 1 068 logements au 1er
semestre 2015, soit une hausse de 36% en valeur et de 28% en volume.
Cette progression des ventes entre les deux périodes résulte
principalement d’une accélération des rythmes d’écoulement.

Les ventes aux particuliers représentent près de 95% des réservations,
le solde de 5% étant constitué des ventes en bloc, principalement à des
bailleurs sociaux. Au sein des ventes aux particuliers, les
investisseurs individuels ont représenté 32% des ventes au détail,
contre 33% au 1er semestre 2015.

En Espagne, les réservations s’élèvent à 43 millions d’euros,
soit 169 unités vendues, contre 51 millions d’euros et 216 unités au 1er
semestre 2015. Quatre programmes ont été lancés en commercialisation en
Espagne au premier semestre 2016.

En Allemagne, chez Concept Bau, les réservations
s’élèvent à 32 millions d’euros, soit 56 unités vendues, contre 50
millions d’euros et 81 unités au 1er semestre 2015. Les
ventes munichoises portent sur des logements à prix moyen unitaire élevé
(proche de 600k€) du fait de leurs localisations centrales.

Zapf n’a pris aucune commande de maisons à construire au cours du
1er semestre 2016 en raison de la fermeture de son activité
Zapf Bau.

En Immobilier d’entreprise, aucun immeuble de bureaux n’a fait
l’objet d’une réservation au 1er semestre 2016. En revanche,
début juillet 2016, l’INSEE a annoncé la prise à bail (effective en
juillet 2017) de l’immeuble White situé à Montrouge, co-développé par AG
Real Estate et LNC.

CARNET DE COMMANDES

Au 30 juin 2016, le carnet de commandes s’élève à 1 053 millions
d’euros, en hausse de 12% par rapport au 31 décembre 2015.

Sur la base du chiffre d’affaires résidentiel des douze derniers mois,
le carnet de commandes résidentiel représente 22 mois d’activité.

CARNET DE COMMANDES

En millions d’euros HT       30-06-2016       31-12-2015       Variation
France       668       598       12%
Espagne       187       150       25%
Allemagne       163       153       7%
Dont Concept Bau 120 114 5%
Dont Zapf       43       39       10%
TOTAL RESIDENTIEL       1 018       901       13%
IMMOBILIER D’ENTREPRISE       35       43       -19%
TOTAL       1 053       944       12%
 

En France, le carnet de commandes de l’immobilier résidentiel
progresse de 12% à 668 millions d’euros.

En Espagne, le carnet de commandes s’établit à 187 millions
d’euros. Ce montant représente le prix de vente de 823 logements
réservés et non encore livrés.

En Allemagne, le carnet de commandes de Concept Bau
s’établit à 120 millions d’euros, représentant le prix de vente de 205
logements réservés et non encore livrés.

Le carnet de commandes de Zapf s’établit à 43 millions d’euros au
30 juin 2016, représentant 8 723 garages à livrer.

Le carnet de commandes de l’Immobilier d’entreprise représente le
chiffre d’affaires non encore dégagé du siège de la CASDEN en
construction à Champs-sur-Marne.

PORTEFEUILLE FONCIER

Au 30 juin 2016, le portefeuille foncier LNC s’établit à 3 155 millions
d’euros, en hausse de 7% par rapport à celui de fin 2015.

Le portefeuille foncier résidentiel s’inscrit à 2 855 millions d’euros
au 30 juin 2016, contre 2 654 millions d’euros à fin 2015. Sur la base
du chiffre d’affaires résidentiel des douze derniers mois, le
portefeuille foncier représente près de 5 ans d’activité.

PORTEFEUILLE FONCIER MAÎTRISÉ

En millions d’euros HT       30-06-2016       31-12-2015       Variation
France       2 445       2 365       3%
Espagne       112       89       26%
Allemagne       298       200       49%
Dont Concept Bau 298 200 49%
Dont Zapf       0       0       0%
TOTAL RESIDENTIEL       2 855       2 654       8%
IMMOBILIER D’ENTREPRISE       300       300       0%
TOTAL       3 155       2 954       7%
 

En France, le portefeuille foncier résidentiel s’inscrit à 2 445
millions d’euros, en progression de 3% par rapport au 31 décembre 2015.
Au 30 juin 2016, il représente 12 095 logements, contre 11 675 logements
au 31 décembre 2015.

En Espagne, le portefeuille foncier s’établit à 112 millions
d’euros, contre 89 millions d’euros à fin 2015. Il représente 447
logements, contre 333 en début d’année, progression résultant de la
maîtrise de 4 terrains depuis le début de l’année.

En Allemagne, le portefeuille foncier de Concept Bau s’établit à
298 millions d’euros au 30 juin 2016, soit 637 logements, contre 200
millions d’euros et 421 logements à fin 2015. Au 1er semestre
2016, Concept Bau a maîtrisé un nouveau terrain dans le nord de Munich,
représentant environ 275 logements à vendre.

Le portefeuille foncier de l’Immobilier d’entreprise s’établit à
300 millions d’euros. Il représente le chiffre d’affaires potentiel de
quatre programmes non encore vendus, situés l’un à Montrouge (« White »
en association avec AGRE), un autre à Chatenay-Malabry (« Le Trisalys »)
et les deux derniers à Champs sur Marne.

ELÉMENTS FINANCIERS

Compte de résultat

La marge brute passe de 50,7m€ au 1er semestre 2015 à 66,8m€
au 1er semestre 2016, représentant une hausse de 16,1m€ comme
détaillé ci-dessous.

                                         
En millions d’euros HT       S1 2016       en % du CA       S1 2015       en % du CA      

Variation
(en m€)

France       46,1       22,9%       32,0       22,3%       14,1
dont résidentiel 44,2 22,9% 31,2 21,9% 13,0
dont immobilier d’entreprise       1,9       23,5%       0,8       72,7%       1,1
Espagne       0,6       26,1%       8,8       30,7%       -8,2
Allemagne 20,1 33,6% 9,9 26,4% 10,2
dont Concept Bau 8,3 31,4% 1,2 32,4% 7,1
dont Zapf       11,8       35,2%       8,7       25,7%       3,1
Autres implantations       0,0       0,0%       0,0       0,0%       0,0
Total       66,8       25,4%       50,7       24,2%       16,1
 

France Résidentiel: +13m€ Cette hausse de 42% de la marge
brute, de semestre à semestre, résulte essentiellement d’un effet base (hausse
du CA
) pour +36%, et d’un effet marge (progression de la
rentabilité moyenne des programmes dégageant du CA au 1
er
semestre 2016
) pour le solde, le taux de marge moyen s’inscrivant à
22,9% du CA, contre 21,9% au 1er semestre 2015.

Espagne : -8,2m€ Contribution très faible liée à la
quasi-absence de chiffre d’affaires au 1er semestre 2016,
étant précisé qu’entre 4 et 5 programmes doivent être livrés, permettant
de dégager du CA, au 2ème semestre.

Concept Bau : +7,1m€ Augmentation liée à la progression du
chiffre d’affaires, comme commenté à la page précédente.

Zapf : +3,1m€ L’évolution de la marge brute de Zapf (hors
activité Bau classée en IFRS 5) résulte de la restauration de la
rentabilité de l’activité Garages, qui revient à ses niveaux moyens
historiques, après une année 2015 marquée par une baisse des volumes et
des restructurations.

Le résultat opérationnel courant (« ROC ») s’inscrit à 26,4m€ au 1er
semestre 2016, contre 9,6m€ au 1er semestre 2015, en hausse
de 16,8m€, évolution étroitement corrélée à celle de la marge brute
commentée plus haut. Le ROC dégagé représente 10% du chiffre
d’affaires, contre 4,6% au 1er semestre 2015. Cette
progression de la marge opérationnelle courante est permise par une
meilleure absorption des charges opérationnelles qui restent stables
dans l’ensemble.

Au résultat opérationnel courant des entités consolidées en intégration
globale, il convient de rajouter :

  • Charges opérationnelles non courantes : -5,5m€ correspondant à
    la dépréciation de l’écart d’acquisition résiduel CFH. Compte tenu de
    la finalisation de l’intégration de CFH (en 2016, la société ne compte
    plus aucun salarié ni équipe distincte) il a été décidé que cette
    filiale n’exercerait plus d’activité opérationnelle, ce qui a
    nécessité la dépréciation totale de l’écart d’acquisition lié.
  • Quote-part de résultat des SCI en co-promotion : +1,0m€ au 1er
    semestre 2016, contre 0,8m€ au 1er semestre 2015, provenant
    de co-promotions localisées en France.

Le résultat financier s’établit à -2,1m€, contre -1,5m€ au
1er semestre 2015. Entre les deux périodes, l’encours moyen
d’endettement brut est passé de 169m€ à 185m€.

Le résultat net des activités abandonnées (IFRS 5), qui s’élève à
1,2m€, représente le résultat dégagé par Zapf Bau au 1er
semestre 2016. Celui-ci est légèrement positif grâce à une exécution
satisfaisante du plan de fermeture (départ de tous les employés de la
partie industrielle / livraison prévue des dernières maisons au 2ème
semestre) et à une plus-value de 0,4m€ liée à la cession d’actifs de
cette branche.

S’agissant d’un arrêté semestriel, la charge d’impôt sur les bénéfices,
assise sur le résultat avant impôt des activités poursuivies, est
calculée sur la base d’un taux annuel moyen pondéré estimé à 35,5%, et
s’élève à 7m€.

Ainsi, le résultat net part du groupe du 1er semestre
2016 s’inscrit à +13,1m€, contre +0,1 m€ pour le 1er semestre
2015.

Structure du bilan

Le besoin en fonds de roulement s’inscrit à 391,1m€ au 30 juin
2016, en progression de 20% par rapport au début de l’exercice, du fait
de l’achat d’importants de terrains en France et de la faiblesse des
livraisons en Espagne.

Corrélativement à cette hausse du BFR, la dette nette s’élève
à 91,2m€ au 30 juin 2016, en progression de 38,1m€ par rapport au 31
décembre 2015, où elle s’élevait à 53,2m€. Au 30 juin 2016, les capitaux
propres consolidés
s’élèvent à 299,7m€, contre 291,8m€ au 31
décembre 2015, ce qui conduit à un ratio dette nette rapportée aux
capitaux propres de 30,4%.

PERSPECTIVES

Grâce à son carnet de commandes en progression, Les Nouveaux
Constructeurs dispose d’une bonne visibilité pour les semestres à venir,
dans un contexte de marché favorable. En France, marché stratégique où
se concentre près de 90% du portefeuille foncier du groupe, Les Nouveaux
Constructeurs entend poursuivre son développement commercial en restant
vigilant sur l’adéquation de ses produits à la demande.

En Allemagne chez Zapf, la fermeture de la branche d’activité
Construction de maisons préfabriquées (« Zapf Bau ») se réalise
conformément au plan arrêté en fin d’année 2015.

CALENDRIER DE COMMUNICATION FINANCIÈRE

Activité commerciale et chiffre d’affaires 2016 : jeudi 2 février 2017
(avant l’ouverture de NYSE-Euronext Paris)

INTENTION DE PREMIER INVESTISSEMENT DE DÉPOSER UN PROJET D’OFFRE

Premier Investissement, actionnaire de référence de la société Les
Nouveaux Constructeurs, qui détient individuellement environ 69,8% du
capital et 78,8% des droits de vote et, de concert avec la société
Premier Associés1, la société SC Magellan2 et les
membres de la famille de Monsieur Olivier Mitterrand, environ 85,2% du
capital et 89,8% des droits de vote, a fait part à la société de son
intention de déposer un projet d’offre publique d’achat simplifiée
visant les actions Les Nouveaux Constructeurs non détenues par les
membres du concert au prix de 35 euros par action, représentant une
prime de 21% sur le cours à la clôture le 28 septembre 2016 et une prime
de 40% sur la moyenne des cours de clôture des 6 derniers mois3
pondérée par les volumes, sous réserve de l’attestation d’équité du
cabinet HAF Audit & Conseil, désigné le 2 septembre 2016 en qualité
d’expert indépendant par le conseil de surveillance de la société pour
se prononcer sur les conditions financières du projet d’offre publique
conformément aux dispositions de l’article 261-1 I du règlement général
de l’Autorité des marchés financiers (AMF), et de la décision de
conformité de l’AMF.

Premier Investissement a indiqué ne pas avoir l’intention de demander un
retrait obligatoire à l’issue de l’offre.

Premier investissement déposera auprès de l’AMF un projet d’offre
publique d’achat simplifiée visant les actions Les Nouveaux
Constructeurs au cours du mois d’octobre 2016, une fois connus les
conclusions de l’expert indépendant et l’avis du conseil de surveillance
de la société.

LES NOUVEAUX CONSTRUCTEURS

La société, fondée par Olivier Mitterrand, est un acteur
important de la promotion de logements neufs et de bureaux, en France et
dans deux pays européens.
Depuis 1972, Les Nouveaux Constructeurs
a livré près de 70.000 appartements et maisons individuelles, en France
et à l’étranger. Solidement implanté en France, sa présence dans six des
principales agglomérations du pays, ainsi que la qualité de ses
programmes ont permis à Les Nouveaux Constructeurs de devenir
l’un des noms reconnus de la profession.
Les Nouveaux
Constructeurs
est coté sur NYSE-Euronext Paris depuis 2006
(compartiment B, code « LNC » – code ISIN : FR0004023208) et fait partie
de l’indice SBF 250.
Retrouvez tous les communiqués de presse Les
Nouveaux Constructeurs
à l’adresse internet suivante : http://www.lesnouveauxconstructeurs.fr/informations-financieres/communiques-de-presse.html.

ANNEXES

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR PÔLE

En millions d’euros HT     2015     2016
  S1     S2 S1     S2
France (Résidentiel) 142.2     172.0 193.0    
France (Immobilier d’entreprise) 1.1     3.6 8.1      
Espagne 28.7     30.3 2.3      
Allemagne (Concept Bau) 3.7 43.7 26.4
Allemagne (Zapf Garages) 33.8     46.8 33.5      
Total 209.5     296.4 263.3      
 

PRIX UNITAIRES MOYENS DES RÉSERVATIONS – RÉSIDENTIEL

En milliers d’euros TTC     S1 2016     S1 2015     Variation
France (1)     234     222     +6%
Espagne (2)     257     237     +8%
Allemagne (Concept Bau)(3)     569     614     -7%

(1) y compris TVA de 20% ou 5,5% (2) y compris TVA Accession
de 10% (3) pas de TVA

           

NOMBRE DE RÉSERVATIONS NETTES – RÉSIDENTIEL

En nombre de logements     S1 2016     S1 2015     Variation
France     1 366     1 068     +28%
Espagne     169     216     -22%
Allemagne (Concept Bau)     56     81     -31%
Allemagne (Zapf Bau)     0     48     -100%
Total     1 591     1 413     +13%
 

SÉRIE ANNUELLE DU CA DES RÉSERVATIONS NETTES DE LOGEMENTS PAR
PÔLE

En millions d’euros TTC     2015     2016
  S1     S2 S1     S2
France (Résidentiel) 236     323 320    
France (Immobilier d’entreprise) 2     0 0      
Espagne 51     61 43      
Allemagne (Concept Bau) 50 45 32
Allemagne (Zapf-hors Garages) 11     2 0      
Total 350     431 395      
 

CARNET DE COMMANDES PAR SEMESTRE (en fin de période)

En millions d’euros HT     2015     2016
  S1     S2 S1     S2
France (Résidentiel) 507     598 668    
France (Immobilier d’entreprise) 46     43 35      
Espagne 124     150 187      
Allemagne (Concept Bau) 112 114 120
Allemagne (Zapf) 58     39 43      
Total 847     944 1 053      
 
PORTEFEUILLE FONCIER – RÉSIDENTIEL

Hors immobilier d’entreprise

En nombre de logements     30-06-2016     31-12-2015     Variation
France     12 095     11 675     +4%
Espagne     447     333     +34%
Allemagne (Concept Bau)     637     421     +51%
Total     13 179     12 429     +6%
           

PORTEFEUILLE FONCIER PAR SEMESTRE (en fin de période)

En millions d’euros HT     2015     2016
  S1     S2 S1     S2
France (Résidentiel) 2 279     2 365 2 445    
France (Immobilier d’entreprise) 196     300 300      
Espagne 97     89 112      
Allemagne (Concept Bau) 190     200 298      
Total 2 762     2 954 3 155      
 

AVERTISSEMENT

Les données, hypothèses et estimations sur lesquelles la société a pu
raisonnablement se fonder pour déterminer ses objectifs sont
susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées en raison des incertitudes
liées notamment à l’environnement économique, financier, concurrentiel,
réglementaire et à la réalisation de programmes d’investissements et de
cessions. En outre, il ne peut pas être exclu que certains risques
décrits aux pages 128-135 du Rapport Financier Annuel 2015 puissent
avoir un impact sur les activités de LNC SA et sa capacité à réaliser
ses perspectives financières. La société ne prend aucun engagement ni ne
donne aucune garantie sur la réalisation des objectifs et ne s’engage
pas à publier ou communiquer d’éventuels rectificatifs ou mises à jour
sur ces éléments sous réserve du respect des principes de l’information
permanente prévus aux articles 221-1 et suivants du Règlement Général de
l’AMF.

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDE

COMPTE DE RESULTAT
(en milliers d’euros)

    30.06.2016     30.06.2015
       
Chiffre d’affaires 263 301 209 496
Coûts des ventes (196 500) (158 843)
Marge brute 66 801 50 653
Charges de personnel (31 431) (24 459)
Autres charges et produits opérationnels courants (6 359) (13 742)
Impôts et taxes (994) (952)
Charges liées aux amortissements (1 652) (1 935)
             
Sous-total Résultat opérationnel courant     26 366     9 565
 
Autres produits et charges opérationnels non courants (5 513) (562)
             
Résultat opérationnel     20 853     9 003
Quotes-parts dans les résultats des entreprises associées     973     781
Résultat opérationnel après quotes-parts de résultat net des
entreprises mises en équivalence
    21 825     9 784
Coût de l’endettement financier brut (1 117) (1 175)
Produits de trésorerie et équivalents de trésorerie 108 150
Coût de l’endettement net (1 009) (1 025)
Autres charges financières (1 402) (989)
Autres produits financiers     356     510
Résultat financier     (2 056)     (1 504)
Résultat des activités avant impôts     19 770     8 280
Impôts sur les bénéfices     (7 016)     (73)
Résultat net des activités poursuivies     12 754     8 207
Résultat net des activités abandonnées     1 241     (7 962)
Résultat net de l’ensemble consolidé     13 995     245
Dont part revenant aux intérêts non contrôlés     (904)     (164)
Dont Résultat Net Part du Groupe     13 091     81
             
Résultat net par action (en euro) 0,82 0,01
Résultat net par action des activités poursuivies (en euro)     0,74     0,37
Résultat net par action après dilution (en euro) 0,82 0,01
Résultat net par action des activités poursuivies après dilution
(en euro)
    0,74     0,37
 

BILAN CONSOLIDE

ACTIF     30.06.2016     31.12.2015
(en milliers d’euros)      
Ecarts d’acquisition nets   5 477
Immobilisations incorporelles nettes 110 181
Immobilisations corporelles nettes 27 949 27 214
Immeubles de placement nets 3 656 3 656
Titres mis en équivalence 3 465 2 822
Actifs financiers non courants 5 995 5 350
Impôts différés actifs     6 434     6 668
Total actifs non courants     47 610     51 368
Stocks et encours 576 080 497 144
Clients et comptes rattachés 37 882 33 671
Créances d’impôts 3 166
Autres actifs courants 44 678 43 432
Actifs financiers courants 24 545 25 173
Trésorerie et équivalents de trésorerie     123 712     124 316
Total actifs courants     806 897     726 902
Actifs liés aux actifs destinés à être cédés     4 908     5 702
Total actif     859 415     783 972
 
 
PASSIF   30.06.2016 31.12.2015
(en milliers d’euros)      
Capital 16 040 16 040
Primes liées au capital 81 286 81 286
Réserves et résultats accumulés 188 344 169 359
Résultat net part du groupe     13 091     21 619
Capitaux propres part du groupe     298 760     288 304
Part revenant aux intérêts non contrôlés     963     3 533
Capitaux propres de l’ensemble     299 723     291 837
Dettes financières non courantes 166 847 138 096
Provisions non courantes 3 408 3 198
Impôts différés passifs 602
Autres passifs financiers non courants     1 100     1 100
Total passifs non courants     171 957     142 394
Dettes financières courantes 57 876 42 646
Provisions courantes 22 417 18 895
Fournisseurs et autres créditeurs 127 339 108 734
Dettes d’impôts 3 233 2 181
Autres passifs courants 156 719 155 405
Autres passifs financiers courants     10 173     9 343
Total passifs courants     377 758     337 204
Passifs liés aux actifs destinés à être cédés     9 975     12 537
Total passif et capitaux propres     859 415     783 972
 

TABLEAU CONSOLIDE DE VARIATION DE LA TRÉSORERIE

(en milliers d’euros)     30.06.2016     30.06.2015
Résultat net de l’ensemble consolidé     13 995     245
Résultat net des activités abandonnées     1 241     (7 962)
Résultat net des activités poursuivies     12 754     8 207
Élimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie 6 908 904
Élimination des amortissements et provisions 8 928 7 428
Élimination des profits / pertes de réévaluation (juste valeur) (5) 55
Élimination des plus ou moins-values de cession 5 (328)
Élimination du résultat des mises en équivalence (973) (781)
 
= Capacité d’autofinancement après coût du financement et impôts 27 617 15 485
 
Elimination des charges (produits) d’intérêts nettes 1 009 1 025
Élimination de la charge d’impôt (y compris impôts différés) 7 016 73
 
= Capacité d’autofinancement avant coût du financement et impôts 35 642 16 583
 
Dividendes reçus des sociétés MEE 2 510 4 005
Incidence de la variation du BFR liée à l’activité (60 439) (4 449)
Intérêts versés nets (409) (398)
Impôts payés     (1 937)     (3 370)
Flux de trésorerie opérationnels liés aux activités poursuivies (24 633) 12 371
Flux de trésorerie opérationnels liés aux activités abandonnées     1 031     (6 862)
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles     (23 602)     5 509
 
Incidence des variations de périmètre (*) (6 246)
Acquisition d’immobilisations incorporelles et corporelles (2 363) (2 880)
Acquisition d’actifs financiers 869 80
Cession d’immobilisations incorporelles et corporelles 36 1 823
Cession et remboursement d’actifs financiers     31     29
Flux de trésorerie d’investissement liés aux activités poursuivies (7 674) (948)
Flux de trésorerie d’investissement liés aux activités abandonnées     400    
Flux de trésorerie liés aux opérations d’investissement     (7 274)     (948)
 
Transactions avec les actionnaires minoritaires (13)
Dividendes payés aux actionnaires de la société mère (9 623) (9 623)
Dividendes payés aux minoritaires des sociétés intégrées (3 439) (4 752)
Encaissements/Décaissements provenant de nouveaux emprunts     43 417     1 525
Flux de trésorerie de financement liés aux activités poursuivies 30 343 (12 850)
Flux de trésorerie de financement liés aux activités abandonnées        
Flux de trésorerie liés aux opérations de financement     30 343     (12 850)
Incidence des variations des cours des devises     (2)     2
Variation de trésorerie liée aux activités poursuivies (1 966) (1 425)
Variation de trésorerie liée aux activités abandonnées     1 431     (6 862)
Variation de trésorerie     (535)     (8 287)
Trésorerie d’ouverture     124 092     100 036
Trésorerie de clôture     123 557     91 749
dont Trésorerie de clôture actif 123 712 92 155
dont Trésorerie de clôture passif     (155)     (406)
Trésorerie de clôture     123 557     91 749
 

Contacts

Relations Analystes et Investisseurs
Les Nouveaux
Constructeurs

Paul-Antoine Lecocq
Directeur Délégué
Finances
Tél : 01 55 60 45 45
Courriel : palecocq@LNC.fr
ou
Relations
Media

Les Nouveaux Constructeurs
Marie Mitterrand
Responsable
de la Communication
Tél : 01 77 45 37 70 / 06 25 93 84 41
Courriel
: mariemitterrand@LNC.fr

Read full story here