Press release

Les nouveaux Etats Membres de l’Union Européenne toujours en tête du classement FTTH

0 0 Donnez votre avis

Le nombre d’abonnés au « fibre to the home »(fibre jusqu’au domicile) en Europe, Russie incluse, a augmenté de 22% durant le premier semestre 2010, selon le dernier rapportque le FTTH Council Europe a divulgué aujourd’hui au Broadband World Forum de Paris. Cette croissance phénoménales’explique par la forte expansion du haut débit en Europe de l’Est.

BRUXELLES, October 26, 2010 /PRNewswire/ — Le nombre d’abonnés au « fibre to the home »(fibre jusqu’au domicile) en Europe, Russie incluse, a augmenté de 22% durant le premier semestre 2010, selon le dernier rapportque le FTTH Council Europe a divulgué aujourd’hui au Broadband World Forum de Paris. Cette croissance phénoménales’explique par la forte expansion du haut débit en Europe de l’Est.

En valeur absolue, l’Europe atteint un total de 3,2 millions d’abonnés FTTH/B et si l’on y ajoute la Russie, ce chiffre s’élève à presque 4,5 millions. En outre, le déploiementcontinu de réseaux ne cesse d’accroître les possibilités de connexion de la fibre jusqu’au domicile : l’Europe compte ainsi18 millions de foyers (plus de 26 millions avec la Russie) pouvant désormais être directement connectés à la fibre optique (« HomesPassed »), ce qui représente une croissance deplus de 6% par rapport à la fin 2009.

Le classement FTTH recenseles 17 pays européens dans lesquelsau moins 1% de l’ensemble des foyers dispose du haut débit au moyend’une connexion directe à la fibre optique. La Lituaniese maintient toujours en tête, suivie de près par les marchés plus matures en termes de FTTH que sontla Suède et la Norvège. Il est à noter que trois nouveaux membres de l’Union Européenne – la Lituanie, la Slovénie et la Slovaquie – fontdorénavant partie du top 5 des nations dénombrant le plus grand nombre de foyers connectés.

La Roumanie fait son entrée dans le classement en occupant la 13ème place avec plus de 120.000 abonnés FTTH/B alors que la Bulgarie réalise la progression la plus considérable enpassant de la 16ème à la 8èmeposition en seulement six mois. La Lituanie, toujours à la première place, a quant à elle le deuxième taux de croissance le plus élevé avec une augmentation de 3,3% de pénétration du FTTH/B.

La majorité des abonnés FTTH (74%) sont concentrés dans huit pays, à savoir, dans l’ordre décroissant : la Suède, la France, l’Italie, La Lituanie, la Norvège, les Pays-Bas, le Danemark et la Slovaquie.

La plupart des grandes économies européennes telles que l’Italie et la France se trouvent toujours en fin de classement, alors que d’autres références comme la Grande-Bretagne, l’Allemagne et l’Espagne en sont notablement absentes. Cependant, des co-investissements entre opérateurs ainsi que des projets de développement initiés au niveau national par lesgouvernements de ces paysvontprobablement promouvoir le déploiementprochain de leursréseauxFTTH/B respectifs.

Le classement portant sur l’ensemble de l’année 2010 sera présenté à la FTTH Conference qui aura lieu à Milan les 9 et 10 février 2011 : http://ftthconference.eu.

Note: Leclassement global du FTTHest établisuivantune définition commune auxtrois FTTH Councils. Le « fibre to the home » (FTTH) est une connexion directe des foyers par fibre optique alors que le « fibre to the building » (FTTB) fait référence à une connexion directe par fibre optique des immeubles. Le classement recense l’ensemble des pays dans lesquelsau moins 1 % du total des foyers disposent d’une connexion par fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) ou au bâtiment (FTTB) avec un minimum de 200.000 foyers connectés par pays.

Source : FTTH Council Europe

Press release

Les nouveaux Etats Membres de l’Union Européenne toujours en tête du classement FTTH

0 0 Donnez votre avis

Le nombre d’abonnés au « fibre to the home »(fibre jusqu’au domicile) en Europe, Russie incluse, a augmenté de 22% durant le premier semestre 2010, selon le dernier rapportque le FTTH Council Europe a divulgué aujourd’hui au Broadband World Forum de Paris. Cette croissance phénoménales’explique par la forte expansion du haut débit en Europe de l’Est.

BRUXELLES, October 26, 2010 /PRNewswire/ — Le nombre d’abonnés au « fibre to the home »(fibre jusqu’au domicile) en Europe, Russie incluse, a augmenté de 22% durant le premier semestre 2010, selon le dernier rapportque le FTTH Council Europe a divulgué aujourd’hui au Broadband World Forum de Paris. Cette croissance phénoménales’explique par la forte expansion du haut débit en Europe de l’Est.

En valeur absolue, l’Europe atteint un total de 3,2 millions d’abonnés FTTH/B et si l’on y ajoute la Russie, ce chiffre s’élève à presque 4,5 millions. En outre, le déploiementcontinu de réseaux ne cesse d’accroître les possibilités de connexion de la fibre jusqu’au domicile : l’Europe compte ainsi18 millions de foyers (plus de 26 millions avec la Russie) pouvant désormais être directement connectés à la fibre optique (« HomesPassed »), ce qui représente une croissance deplus de 6% par rapport à la fin 2009.

Le classement FTTH recenseles 17 pays européens dans lesquelsau moins 1% de l’ensemble des foyers dispose du haut débit au moyend’une connexion directe à la fibre optique. La Lituaniese maintient toujours en tête, suivie de près par les marchés plus matures en termes de FTTH que sontla Suède et la Norvège. Il est à noter que trois nouveaux membres de l’Union Européenne – la Lituanie, la Slovénie et la Slovaquie – fontdorénavant partie du top 5 des nations dénombrant le plus grand nombre de foyers connectés.

La Roumanie fait son entrée dans le classement en occupant la 13ème place avec plus de 120.000 abonnés FTTH/B alors que la Bulgarie réalise la progression la plus considérable enpassant de la 16ème à la 8èmeposition en seulement six mois. La Lituanie, toujours à la première place, a quant à elle le deuxième taux de croissance le plus élevé avec une augmentation de 3,3% de pénétration du FTTH/B.

La majorité des abonnés FTTH (74%) sont concentrés dans huit pays, à savoir, dans l’ordre décroissant : la Suède, la France, l’Italie, La Lituanie, la Norvège, les Pays-Bas, le Danemark et la Slovaquie.

La plupart des grandes économies européennes telles que l’Italie et la France se trouvent toujours en fin de classement, alors que d’autres références comme la Grande-Bretagne, l’Allemagne et l’Espagne en sont notablement absentes. Cependant, des co-investissements entre opérateurs ainsi que des projets de développement initiés au niveau national par lesgouvernements de ces paysvontprobablement promouvoir le déploiementprochain de leursréseauxFTTH/B respectifs.

Le classement portant sur l’ensemble de l’année 2010 sera présenté à la FTTH Conference qui aura lieu à Milan les 9 et 10 février 2011 : http://ftthconference.eu.

Note: Leclassement global du FTTHest établisuivantune définition commune auxtrois FTTH Councils. Le « fibre to the home » (FTTH) est une connexion directe des foyers par fibre optique alors que le « fibre to the building » (FTTB) fait référence à une connexion directe par fibre optique des immeubles. Le classement recense l’ensemble des pays dans lesquelsau moins 1 % du total des foyers disposent d’une connexion par fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) ou au bâtiment (FTTB) avec un minimum de 200.000 foyers connectés par pays.

Source : FTTH Council Europe

Press release

Les nouveaux Etats Membres de l’Union Européenne toujours en tête du classement FTTH

0 0 Donnez votre avis

Le nombre d’abonnés au « fibre to the home »(fibre jusqu’au domicile) en Europe, Russie incluse, a augmenté de 22% durant le premier semestre 2010, selon le dernier rapportque le FTTH Council Europe a divulgué aujourd’hui au Broadband World Forum de Paris. Cette croissance phénoménales’explique par la forte expansion du haut débit en Europe de l’Est.

BRUXELLES, October 26, 2010 /PRNewswire/ — Le nombre d’abonnés au « fibre to the home »(fibre jusqu’au domicile) en Europe, Russie incluse, a augmenté de 22% durant le premier semestre 2010, selon le dernier rapportque le FTTH Council Europe a divulgué aujourd’hui au Broadband World Forum de Paris. Cette croissance phénoménales’explique par la forte expansion du haut débit en Europe de l’Est.

En valeur absolue, l’Europe atteint un total de 3,2 millions d’abonnés FTTH/B et si l’on y ajoute la Russie, ce chiffre s’élève à presque 4,5 millions. En outre, le déploiementcontinu de réseaux ne cesse d’accroître les possibilités de connexion de la fibre jusqu’au domicile : l’Europe compte ainsi18 millions de foyers (plus de 26 millions avec la Russie) pouvant désormais être directement connectés à la fibre optique (« HomesPassed »), ce qui représente une croissance deplus de 6% par rapport à la fin 2009.

Le classement FTTH recenseles 17 pays européens dans lesquelsau moins 1% de l’ensemble des foyers dispose du haut débit au moyend’une connexion directe à la fibre optique. La Lituaniese maintient toujours en tête, suivie de près par les marchés plus matures en termes de FTTH que sontla Suède et la Norvège. Il est à noter que trois nouveaux membres de l’Union Européenne – la Lituanie, la Slovénie et la Slovaquie – fontdorénavant partie du top 5 des nations dénombrant le plus grand nombre de foyers connectés.

La Roumanie fait son entrée dans le classement en occupant la 13ème place avec plus de 120.000 abonnés FTTH/B alors que la Bulgarie réalise la progression la plus considérable enpassant de la 16ème à la 8èmeposition en seulement six mois. La Lituanie, toujours à la première place, a quant à elle le deuxième taux de croissance le plus élevé avec une augmentation de 3,3% de pénétration du FTTH/B.

La majorité des abonnés FTTH (74%) sont concentrés dans huit pays, à savoir, dans l’ordre décroissant : la Suède, la France, l’Italie, La Lituanie, la Norvège, les Pays-Bas, le Danemark et la Slovaquie.

La plupart des grandes économies européennes telles que l’Italie et la France se trouvent toujours en fin de classement, alors que d’autres références comme la Grande-Bretagne, l’Allemagne et l’Espagne en sont notablement absentes. Cependant, des co-investissements entre opérateurs ainsi que des projets de développement initiés au niveau national par lesgouvernements de ces paysvontprobablement promouvoir le déploiementprochain de leursréseauxFTTH/B respectifs.

Le classement portant sur l’ensemble de l’année 2010 sera présenté à la FTTH Conference qui aura lieu à Milan les 9 et 10 février 2011 : http://ftthconference.eu.

Note: Leclassement global du FTTHest établisuivantune définition commune auxtrois FTTH Councils. Le « fibre to the home » (FTTH) est une connexion directe des foyers par fibre optique alors que le « fibre to the building » (FTTB) fait référence à une connexion directe par fibre optique des immeubles. Le classement recense l’ensemble des pays dans lesquelsau moins 1 % du total des foyers disposent d’une connexion par fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) ou au bâtiment (FTTB) avec un minimum de 200.000 foyers connectés par pays.

Source : FTTH Council Europe

Press release

Les nouveaux Etats Membres de l’Union Européenne toujours en tête du classement FTTH

0 0 Donnez votre avis

Le nombre d’abonnés au « fibre to the home »(fibre jusqu’au domicile) en Europe, Russie incluse, a augmenté de 22% durant le premier semestre 2010, selon le dernier rapportque le FTTH Council Europe a divulgué aujourd’hui au Broadband World Forum de Paris. Cette croissance phénoménales’explique par la forte expansion du haut débit en Europe de l’Est.

BRUXELLES, October 26, 2010 /PRNewswire/ — Le nombre d’abonnés au « fibre to the home »(fibre jusqu’au domicile) en Europe, Russie incluse, a augmenté de 22% durant le premier semestre 2010, selon le dernier rapportque le FTTH Council Europe a divulgué aujourd’hui au Broadband World Forum de Paris. Cette croissance phénoménales’explique par la forte expansion du haut débit en Europe de l’Est.

En valeur absolue, l’Europe atteint un total de 3,2 millions d’abonnés FTTH/B et si l’on y ajoute la Russie, ce chiffre s’élève à presque 4,5 millions. En outre, le déploiementcontinu de réseaux ne cesse d’accroître les possibilités de connexion de la fibre jusqu’au domicile : l’Europe compte ainsi18 millions de foyers (plus de 26 millions avec la Russie) pouvant désormais être directement connectés à la fibre optique (« HomesPassed »), ce qui représente une croissance deplus de 6% par rapport à la fin 2009.

Le classement FTTH recenseles 17 pays européens dans lesquelsau moins 1% de l’ensemble des foyers dispose du haut débit au moyend’une connexion directe à la fibre optique. La Lituaniese maintient toujours en tête, suivie de près par les marchés plus matures en termes de FTTH que sontla Suède et la Norvège. Il est à noter que trois nouveaux membres de l’Union Européenne – la Lituanie, la Slovénie et la Slovaquie – fontdorénavant partie du top 5 des nations dénombrant le plus grand nombre de foyers connectés.

La Roumanie fait son entrée dans le classement en occupant la 13ème place avec plus de 120.000 abonnés FTTH/B alors que la Bulgarie réalise la progression la plus considérable enpassant de la 16ème à la 8èmeposition en seulement six mois. La Lituanie, toujours à la première place, a quant à elle le deuxième taux de croissance le plus élevé avec une augmentation de 3,3% de pénétration du FTTH/B.

La majorité des abonnés FTTH (74%) sont concentrés dans huit pays, à savoir, dans l’ordre décroissant : la Suède, la France, l’Italie, La Lituanie, la Norvège, les Pays-Bas, le Danemark et la Slovaquie.

La plupart des grandes économies européennes telles que l’Italie et la France se trouvent toujours en fin de classement, alors que d’autres références comme la Grande-Bretagne, l’Allemagne et l’Espagne en sont notablement absentes. Cependant, des co-investissements entre opérateurs ainsi que des projets de développement initiés au niveau national par lesgouvernements de ces paysvontprobablement promouvoir le déploiementprochain de leursréseauxFTTH/B respectifs.

Le classement portant sur l’ensemble de l’année 2010 sera présenté à la FTTH Conference qui aura lieu à Milan les 9 et 10 février 2011 : http://ftthconference.eu.

Note: Leclassement global du FTTHest établisuivantune définition commune auxtrois FTTH Councils. Le « fibre to the home » (FTTH) est une connexion directe des foyers par fibre optique alors que le « fibre to the building » (FTTB) fait référence à une connexion directe par fibre optique des immeubles. Le classement recense l’ensemble des pays dans lesquelsau moins 1 % du total des foyers disposent d’une connexion par fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) ou au bâtiment (FTTB) avec un minimum de 200.000 foyers connectés par pays.

Source : FTTH Council Europe