Press release

Les principaux opérateurs à travers l’Asie s’engagent à la Charte de connectivité humanitaire de la GSMA

0 0
Sponsorisé par Business Wire

KDDI, KT Corporation, NTT DOCOMO, INC. et SK Telecom sont les derniers signataires de la Charte de connectivité humanitaire SHANGHAI–(BUSINESS WIRE)–Aujourd’hui, au Mobile World Congress Shanghai, la GSMA a annoncé que KDDI, KT Corporation, NTT DOCOMO, INC. et SK Telecom sont les derniers opérateurs de réseaux mobiles (ORM) à signer la Charte de connectivité humanitaire

KDDI, KT Corporation, NTT DOCOMO, INC. et SK Telecom sont les
derniers signataires de la Charte de connectivité humanitaire

SHANGHAI–(BUSINESS WIRE)–Aujourd’hui, au Mobile World Congress Shanghai, la GSMA a annoncé que
KDDI, KT Corporation, NTT DOCOMO, INC. et SK Telecom sont les derniers
opérateurs de réseaux mobiles (ORM) à signer la Charte de connectivité
humanitaire de la GSMA. À travers cette Charte, les opérateurs de
téléphonie mobile s’engagent à une série commune de principes visant à
créer une approche mieux coordonnée et plus prévisible aux catastrophes
et crises humanitaires.

« L’ampleur et la portée uniques des réseaux mobiles peuvent contribuer
à relever les défis auxquels sont confrontés les intervenants
humanitaires », a déclaré Mats Granryd, Directeur général de la GSMA. «
La GSMA est axée sur le renforcement de la dynamique de la Charte de
connectivité humanitaire, qui soutient les objectifs de développement
durable des Nations Unies pour accroître la résilience des
infrastructures et rendre les villes et les établissements humains
inclusifs, sûrs, résilients et durables. »

La Charte de connectivité humanitaire, une initiative lancée par la GSMA
au Mobile World Congress 2015, qui unit l’industrie sous un ensemble de
principes qui visent à exploiter la puissance de la technologie mobile
pour soutenir les personnes touchées dans des situations d’urgence
humanitaire. Ces opérateurs rejoignent plus de 60 opérateurs de réseau
mobile dans plus de 50 pays qui soutiennent déjà la Charte.

La Charte est également soutenue par le Bureau des Nations Unies pour la
coordination de l’assistance humanitaire, le Module des
télécommunications d’urgence et la Fédération internationale de la
Croix-Rouge. Les principes de la Charte se concentrent sur
l’amélioration de la coordination, la préparation normalisée des
activités d’intervention et le renforcement des partenariats entre les
organisations industrielles, gouvernementales et humanitaires.

« En temps de crise, la bonne communication est essentielle et l’accès
aux réseaux mobiles peut être une question de vie ou de mort. Le travail
collectif des signataires de la Charte de connectivité humanitaire est
axé sur l’habilitation de réseaux mieux préparés et plus résilients,
tout en facilitant une coordination plus efficace avec les gouvernements
et les organismes d’intervention humanitaire », a conclu Granryd. « De
façon globale, les pays d’Asie demeurent parmi les plus vulnérables aux
catastrophes naturelles, ce qui souligne la nécessité de renouveler et
de coordonner les efforts afin de réduire les risques et d’améliorer la
fiabilité. »

Pour plus d’informations sur la Charte de connectivité humanitaire,
veuillez visiter www.gsma.com/mobilefordevelopment/programmes/disaster-response/humanitarian-connectivity-charter.

– FIN –

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans
le monde entier. Elle réunit près de 800 opérateurs et près de 300
sociétés appartenant à l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants
de téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des
fournisseurs d’équipements, des fournisseurs de services Internet et des
organismes œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA
organise également les plus grands événements du marché, tels le Mobile
World Congress, le Mobile World Congress Shanghai et les conférences
Mobile 360 Series.

Pour de plus amples renseignements, visitez le site Internet de la
société à l’adresse www.gsma.com.
Suivez la GSMA sur Twitter : @GSMA.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour la GSMA
Ava Lau
+852-2533 9928
alau@webershandwick.com
ou
Charlie
Meredith-Hardy
+44 7917 298428
CMeredith-Hardy@webershandwick.com
ou
Bureau
de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com