Press release

Les Prix IBC sont tournés vers l’avenir connecté

0 0
Sponsorisé par Business Wire

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Les très prestigieux prix IBC ont été décernés à l’occasion d’une cérémonie haute en couleurs le dimanche 13 septembre. L’accès numérique, la connectivité et le futur des médias figuraient très largement au premier plan. Le prix « International Honour for Excellence » d’IBC2015, la récompense la plus prestigieuse d’IBC, a été décerné au fabricant

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Les très prestigieux prix IBC ont été décernés à l’occasion d’une
cérémonie haute en couleurs le dimanche 13 septembre. L’accès numérique,
la connectivité et le futur des médias figuraient très largement au
premier plan.

Le prix « International Honour for Excellence » d’IBC2015, la récompense
la plus prestigieuse d’IBC, a été décerné au fabricant de
microprocesseurs ARM pour sa technologie intégrée dans
pratiquement tout smartphone et toute tablette. On retrouve les procédés
mis au point par ARM dans de nombreux autres domaines de la chaîne des
médias, des appareils photo aux stations de base.

Le directeur général d’ARM, Simon Segars, n’ayant pas pu assister à la
cérémonie, a envoyé un message vidéo. « Nous nous réjouissons à la
perspective d’un avenir passionnant, un avenir où les contenus sont
créés et consommés de nombreuses façons différentes, que ce soit chez
soi, sur les appareils mobiles ou au cinéma », a-t-il déclaré. « Quant à
nous, nous travaillons sur la technologie sous-jacente qui va faire de
cela une réalité, et nous sommes enthousiastes à l’idée d’observer la
réalisation de ce futur.

Si ARM donne l’impulsion au secteur, c’est l’attention accordée au passé
par le Comité International Olympique qui a incité les juges à
lui décerner le Prix du Jury. La protection de ses archives, qui
remontent à plus d’une centaine d’années, est consacrée par la Charte
Olympique. Toutefois, un audit a révélé que, dans seulement quelques
années, 50 % des vidéos ne pourraient plus être visualisées, 20 % des
photographies vieillies seraient inutilisables, et qu’il n’y aurait pas
de lecteurs audio disponibles pour une grande partie de la collection.

Grâce à une équipe chevronnée de partenaires technologiques, un
programme de sept ans a sauvegardé cet héritage. « L’héritage est
réellement important : il fait partie de la Charte Olympique », a
déclaré quant à lui Jean-Benoît du CIO. « Ce projet a représenté les
premières étapes : à présent, nous voulons gérer l’histoire de l’avenir
du mouvement olympique. L’année prochaine, à partir de Rio, nous
ajouterons 4 000 heures de vidéo – J’espère que vous en profiterez. »

La responsabilité primordiale du jury – un groupe international de
rédacteurs en chef et de commentateurs – était les prix IBC pour
l’innovation. Ces récompenses exceptionnelles ont célébré non seulement
la technologie, mais encore la manière dont elle est utilisée pour
relever les défis du monde réel, qu’ils soient de nature créative,
commerciale ou technique.

Channel 4, la chaîne britannique, s’est vu décerner le prix du
contenu créatif pour une application liée à son émission concours de
talents en direct « The Singer Takes it All ». Cette manière astucieuse
et prenante de créer un rendez-vous pour regarder la télévision en
direct a permis aux téléspectateurs de voter et regarder, en temps réel,
les concurrents avançant vers l’estrade des lauréats potentiels, ou bien
ceux retournant à l’obscurité.

Le prix a été accepté par Karen Troop d’Endemol/Shine UK, la société de
production qui a créé la série. « Nous sommes ravis d’avoir remporté le
prix à IBC et nous tenons à remercier Channel 4 pour avoir décidé de
réaliser cette série d’avant-garde interactive », a-t-elle déclaré. «
Nous apprécions aussi énormément la contribution de Chunk et de Tectonic
Interactive permettant de laisser le contrôle complet de l’événement
entre les mains des téléspectateurs chez eux. »

La récompense pour le projet le plus innovant en matière de gestion de
contenu a été décernée à Digital Center 2, le nouveau centre de
production entièrement basé sur IP pour ESPN. Alors que de
nombreux projets autour de la transition vers les infrastructures basées
sur fichiers ont fait l’objet d’une soumission, le centre ESPN, avec ses
cinq studios, 16 suites de montage et six salles de contrôle, a
impressionné les juges.

« Utiliser la technologie pour créer, enrichir et diffuser le contenu
est l’un des avantages clés, et nous aide à accomplir notre mission, qui
est d’être au service des amateurs de sports, à tout moment et en tout
lieu », a déclaré pour sa part Jonathan Pannaman, vice-président du
contenu et des systèmes de production à ESPN. « Digital Center 2 incarne
ce postulat. »

La transmission de fichiers et le travail en mode Cloud ont été à
l’origine du projet gagnant en diffusion de contenu. Sundance Channel
Global
voulait ajouter une variante brésilienne à son service
couvrant l’Amérique latine, sans le coût d’un service entièrement
distinct et d’une diffusion par satellite. Avec Amagi comme premier
partenaire technologique, cette équipe a mis en place un service en mode
Cloud en vue de diffuser le contenu de remplacement qui a été
harmonieusement inséré dans le signal principal à Sky Brazil.

Acceptant le prix, Dave Alworth, de Sundance Channel Global, a déclaré
que « le prix Innovation d’IBC était une reconnaissance prestigieuse
dans ce domaine. Nous sommes reconnaissants envers les membres du jury
d’avoir reconnu le travail de régionalisation du contenu que nous avons
accompli au Brésil avec notre partenaire technologique Amagi ».

« L’importance des prix Innovation d’IBC est que nous pouvons saisir ce
qui est à l’avant-garde dans le monde réel », a observé Michael Crimp,
directeur général d’IBC. « Les personnes qui reçoivent les prix sont
celles qui utilisent les solutions, et ces solutions sont celles dont
nous avons besoin aujourd’hui. Il est donc positif de constater que les
thèmes qui sont vivement débattus ici à IBC, comme la diffusion en
direct sur IP, le mode Cloud et l’engagement multi-plateformes, sont les
éléments moteurs des projets gagnants. »

Les présentations techniques à la Conférence IBC restent la plateforme
la plus importante pour introduire les nouvelles recherches et les
dernières avancées. Le prix de la meilleure présentation de la
Conférence IBC reconnaît cela, en décernant une récompense à la
communication qui à la fois présente un travail passionnant et original
et le met en exergue d’une manière claire et suscitant l’adhésion. Le
prix de la meilleure présentation de la Conférence IBC est revenu à Tim
Borer et Andrew Cotton de BBC R&D pour leur communication « A
display independent high dynamic range television system » (un système
télévisuel de visualisation indépendante à gamme dynamique élevée).

La soirée s’est terminée sur une présentation spéciale pour le public.
Dominic Glynn, chercheur principal chez Pixar, le géant de l’animation,
a été invité sur scène pour parler du travail de son équipe sur « Inside
Out », le premier film à sortir en format de gamme dynamique élevée.
Interviewé par l’animateur Rob Curling, il a offert un aperçu à la fois
des défis techniques et des défis créatifs, et en présentant une bande
annonce il a invité le public à assister à la projection par IBC de la
totalité du film dans une gamme chromatique étendue spéciale.

Prix de la conception des stands d’exposition

Avec environ 1 800 exposants, chaque stand n’avait que quelques secondes
pour attirer l’attention du visiteur. Les prix des exposants à IBC
reflètent les meilleures conceptions de stands, avec un jury faisant le
tour des quatorze halls d’exposition pour choisir leurs stands favoris.

Le gagnant pour la meilleure utilisation de l’espace de stand prééquipé
a été Rosco, dont le stand a été jugé comme attirant l’attention et
accueillant, avec une bonne utilisation de l’espace et des messages
clairs. Le jury a eu des commentaires très élogieux pour Flowcine dans
cette catégorie.

Es’HailSat a remporté le prix du stand à la meilleur conception libre
sur un espace plus restreint, jusqu’à 100 mètres carrés. Les juges ont
été impressionnés par la façon dont l’entreprise a reflété son héritage
moyen-oriental et par la qualité de présentation de ses services. DekTec
a fait l’objet d’appréciations très élogieuses.

Parmi les stands les plus importants, Vizrt a été plébiscité, le jury
déclarant qu’ « il s’agissait de plus qu’un simple stand : c’est une
sculpture artistique ». Les imposants stands de conception libre de DJI
et de Riedel ont également fait l’objet d’appréciations très élogieuses.

Prix Innovation IBC2015

Avec plus de soumissions que jamais auparavant, le jury a eu la tâche
difficile de parvenir à une liste restreinte de seulement 10 projets.
Tous ont été mis à l’honneur lors de la cérémonie, avec de brèves vidéos
sur chacun, et chaque finaliste est monté sur l’estrade pour recevoir un
certificat, ou, pour les trois heureux gagnants, un trophée.

Channel 4 était sur la liste restreinte l’an dernier, mais a encore fait
mieux cette année pour remporter le prix du projet de création au
meilleur contenu. Les partenaires technologiques étaient Chunk Digital,
Electoral Reform Society, Endemol et Tectonic Interactive.

Figurait également sur la liste restreinte dans cette catégorie le
projet de la BBC offrant un support à ses 40 stations de radio locales
avec technologie IP centralisée tout en laissant les présentateurs dans
leur lieu de travail– la technologie de la radiodiffusion en tant que
service. Largement développé en interne, le projet a employé les
compétences et le matériel d’un grand nombre de fournisseurs, dont Atos,
Broadcast Bionics, Cisco, Comrex, EM Computers, EMC2,
Glensound Electronics, HP, IMI Mobile, Mayah, Microsoft, Oracle, SCISYS,
Technica del Arte, Telos Axia, VMWare, Vodafone et Vortex.

Le deuxième candidat hautement apprécié était également un projet de
centralisation. Cette fois il fournit des vidéo en différé pour la
National Basketball Association. Leur nouveau centre de différé supporte
15 rencontres simultanées. La technologie provient de Cisco, Evertz,
Samsung, The Systems Group et Zayo.

Dans la catégorie gestion de contenu, le prix est revenu à ESPN, qui a
dû rivaliser avec trois concurrents coriaces. Arista Networks, Evertz et
Vizrt étaient au nombre des partenaires technologiques.

Disney/ABC avance également à pas de géant dans la connectivité IP et la
vidéo à définition logicielle. Son centre de diffusion à New York est à
présent un réseau ethernet, prenant en charge la HD non comprimée pour
plus de 200 stations affiliées d’un bout à l’autre des États-Unis. La
technologie provient de AC Video Solutions, Arista, Imagine
Communications et The Systems Group.

SBS Broadcasting, d’Amsterdam, a eu l’ambition de maintenir le vif
intérêt montré pour les bandes sonores de films à gamme dynamique
élevée, tout en conservant les meilleures pratiques d’intensité sonore
dans un workflow automatisé. Le résultat a été un workflow de
normalisation de l’intensité sonore basé sur le présentateur, à partir
d’une technologie de Delta Sigma Consultancy, Minnetonka Audio et Nugen
Audio.

Dock10, au Royaume-Uni, est à présent reconnu comme centre de production
et d’affichage hautement efficient, construit autour d’une technologie
et d’une collaboration en réseau à la fois flexibles et puissantes. Son
service Field Dock a remporté le dernier des certificats faisant l’objet
d’appréciations très élogieuses dans la catégorie gestion de contenu,
permettant à des équipes créatives de se connecter dans le réseau à
partir d’emplacements ou dans n’importe quel endroit de leur choix,
téléchargeant les rushes ou les éditant à distance. L’équipe technique
de dock10 a collaboré avec Avid et Limecraft.

Les trois finalistes du prix Innovation IBC2015 pour la diffusion de
contenu étaient très différents. Le projet vainqueur, celui de Sundance
Channel Global, a été attribué pour une solution de diffusion en mode
Cloud. Pac-12 Networks a apporté son réseau de contribution IP avancé,
qui installe des caméras et des microphones dans n’importe lequel des
complexes polyvalents de 12 universités de la côte ouest supportées,
mais conserve le contrôle de la production à son siège de San Francisco.
Ceci permet de couvrir 850 événements en direct à partir de seulement
trois salles de contrôle. Les partenaires technologiques étaient
Internet2, Nevion et T-Vips.

Le dernier projet sous les feux de la rampe était originaire de la
Norvège, où l’autorité de transmission, Norkring, a lancé la radio DAB+
numérique dans toute l’étendue de ce pays à la grande superficie et
montagneux, atteignant à présent 99,5 % de la population. Cela signifie
que les radiodiffuseurs norvégiens peuvent se préparer à une fermeture
de la FM en 2017. Ont participé à l’ensemble du projet 2WCom, Aldena,
Cisco, GatesAir, Kathrein-Werke, NEC, NetCom, Net Insight, Relacom, Site
Service, SmartGrid, Spinner, Telenor Satellite Broadcasting et Telmec
Broadcasting.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

IBC
Laura Olley
Directrice du Marketing
marketing@ibc.org
+44
(0) 207 832 4104