Press release

Les sprinters utilisant la technologie Össur dominent à Rio

0 0
Sponsorisé par Business Wire

— Les athlètes Össur remportent 26 médailles grâce aux lames en fibre de carbone « Norme d’or » Cheetah — REYKJAVIK, Islande–(BUSINESS WIRE)–Les athlètes utilisant les lames en fibre de carbone Össur se sont fait remarquer aux Jeux paralympiques 2016 de Rio, établissant de nouveaux records du monde et paralympiques et remportant un nombre record de médailles,

Les athlètes Össur remportent 26 médailles
grâce aux lames en fibre de carbone « Norme d’or » Cheetah

REYKJAVIK, Islande–(BUSINESS WIRE)–Les athlètes utilisant les lames en fibre de carbone Össur se sont fait
remarquer aux Jeux paralympiques 2016 de Rio, établissant de nouveaux
records du monde et paralympiques et remportant un nombre record de
médailles, a annoncé aujourd’hui la société.


Össur a été particulièrement impressionnante dans les sprints des
athlètes amputés au-dessous du genou, tous les médaillés des courses
masculines du 100 m, 200 m et 400 m portant les lames de course
emblématiques Cheetah de la société.

Points saillants des performances des athlètes
Össur

Les membres de Team Össur et les Ambassadeurs Össur ont remporté au
total 12 médailles d’or, 7 médailles d’argent et 7 médailles de bronze
paralympiques à Rio, y compris :

  • La double médaillée d’or et athlète de Team Össur Marie-Amélie Le
    Fur
    de France, qui a établi deux nouveaux records de saut en
    longueur et dans le sprint de 400 m T44
  • La double médaillée d’or et athlète de Team Össur Jody Cundy de
    Grande-Bretagne, qui a établi un record du monde de sprint en équipe
    de 750 m C1-5 mixte en cyclisme
  • Le médaillé d’or, champion du monde en titre et membre de Team Össur Markus
    Rehm
    d’Allemagne, avec un saut remarquable à 8,21 m dans le saut
    en longueur T44 masculin
  • Le double médaillé et membre de Team Össur Richard Whitehead de
    Grande-Bretagne, qui a défendu avec succès sa médaille d’or
    paralympique 2012 dans le sprint de 200 m T42, et qui a également
    remporté la médaille d’argent dans le sprint de 100 m T42
  • Le nageur médaillé d’argent et membre de Team Össur Rudy
    Garcia-Tolson
    , qui a établi un nouveau record américain dans
    l’épreuve du 100 m, et qui a également remporté la médaille d’argent
    dans l’épreuve du 200 m 4 nages individuel
  • Le médaillé de bronze et Ambassadeur Össur Mohamed Lahna, qui a
    participé au tout premier triathlon historique des Jeux paralympiques

« Nous saluons la performance exceptionnelle de tous les membres de Team
Össur et des Ambassadeurs Össur qui ont participé aux Jeux paralympiques
de Rio. Leur succès a porté le sport para-athlétique à de nouveaux
sommets, et a démontré, sans conteste, que notre technologie Cheetah
demeure la prothèse de prédilection d’athlètes de classe mondiale », a
déclaré Jon Sigurdsson, président-directeur général d’Össur. Si ses
athlètes avaient été recensés en tant que pays, a ajouté M. Sigurdsson,
les médailles d’or remportées par Össur auraient classé la société 9e
parmi tous les pays participants.

À propos d’Össur

Össur (NASDAQ : OSSR) est un leader mondial dans le domaine de
l’orthopédie non-invasive qui aide les personnes à mener une existence
non limitée. Son activité est axée sur l’amélioration de la mobilité des
personnes à travers l’offre de technologies innovantes dans les domaines
des prothèses, de l’arthrose et des solutions aux blessures. Pionnier
reconnu en matière d’avancées technologiques, Össur investit beaucoup
dans la recherche et le développement de produits, ses designs maintes
fois primés lui assurant une position toujours forte sur le marché. Ses
succès en matière de résultats pour les patients et de résultats
cliniques sont par ailleurs renforcés par les programmes éducatifs et
les solutions d’affaires qu’Össur a mis en place. Basée en Islande,
Össur a également d’importantes opérations dans la région des Amériques,
en Europe et en Asie, et dispose de distributeurs additionnels dans le
monde entier. www.ossur.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour Össur
Laura Jackson, 714-745-9526
lauraminjackson@gmail.com