Press release

L’Industrial Internet Consortium franchit le cap des 200 membres et annonce la composition de son Comité de pilotage 2015-2016

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

L’organisation crée des équipes spécifiques à chaque pays pour mieux répondre aux besoins de ses membres à l’échelle mondiale NEEDHAM, Massachussetts (USA)–(BUSINESS WIRE)–L’Industrial Internet Consortium®, organisation mondiale publique-privée créée pour accélérer la mise en œuvre de l’Internet industriel des Objets, a franchi le cap des 200 membres après 18 mois d’existence. Il a aussi annoncé

L’organisation crée des équipes spécifiques à chaque pays pour mieux
répondre aux besoins de ses membres à l’échelle mondiale

NEEDHAM, Massachussetts (USA)–(BUSINESS WIRE)–L’Industrial Internet Consortium®, organisation mondiale
publique-privée créée pour accélérer la mise en œuvre de l’Internet
industriel des Objets, a franchi le cap des 200 membres après 18 mois
d’existence. Il a aussi annoncé les résultats des élections à son Comité
de pilotage 2015-2016 ; les membres de l’Industrial Internet Consortium
ont élu :

  • Jacques Durand, Directeur Normes & Ingénierie, Fujitsu Limited
  • Dirk Slama, Directeur du développement commercial, Bosch
  • Stan Schneider, PDG, Real-Time Innovations
  • Robert Martin, ingénieur principal senior, The MITRE Corporation

Ils rejoignent les représentants des cinq entreprises fondatrices de
l’Industrial Internet Consortium (AT&T, Cisco, GE, IBM et Intel) ainsi
que son Directeur exécutif, le Dr Richard Soley.

Depuis les élections au Comité de pilotage de l’an dernier, l’Industrial
Internet Consortium s’est développé, passant de 68 organisations membres
à plus de 200, provenant de 26 pays. Il a récemment publié six bancs
d’essai
ainsi que deux documents, Industrial Internet Reference
Architecture
(architecture de référence de l’Internet industriel) et
Industrial Internet Vocabulary
(vocabulaire de l’Internet industriel). Pour mieux répondre aux besoins
de ses membres de plus en plus nombreux à l’échelle mondiale,
l’Industrial Internet Consortium a également annoncé aujourd’hui la
première Équipe nationale en Allemagne, la mise en place d’autres
équipes nationales étant en cours en Chine, en Inde et au Japon. Ces
Équipes nationales se composent de membres locaux de l’Industrial
Internet Consortium et elles adhèrent aux mêmes politiques et
procédures. Ces équipes se focaliseront sur des cas d’utilisation
spécialisés et sur des bancs d’essai, ainsi que sur le marketing
localisé et l’établissement de relations avec les organismes de
normalisation nationaux ou régionaux. L’équipe allemande sera dirigée
par Steinbeis Transfer Center Innovationsforum Industrie (STCII), membre
de l’Industrial Internet Consortium.

Les membres qui viennent d’être élus au Comité de pilotage prendront
officiellement leurs fonctions lors de la prochaine réunion
trimestrielle des membres de l’Industrial Internet Consortium, qui aura
lieu à Barcelone, en Espagne, le 14 septembre . Les
non-membres qui souhaitent en savoir plus sur l’Internet industriel –
avec des démonstrations de bancs d’essai en direct – sont invités à
assister au salon IoT
Solutions World Congress
, organisé en parallèle du 16 au 18
septembre.

À propos de l’Industrial Internet Consortium®

L’Industrial Internet Consortium® est une
organisation à participation ouverte comptant plus de 200 membres issus
de 26 pays. Il a été constitué afin d’accélérer le développement,
l’adoption et l’utilisation à grande échelle de machines et
périphériques interconnectés, de l’analytique intelligente et des
personnes au travail. Fondé par AT&T, Cisco, General Electric, IBM et
Intel en mars 2014, l’Industrial Internet Consortium catalyse et
coordonne les priorités et les technologies habilitantes de l’Internet
industriel. L’Industrial Internet Consortium est géré par l’Object
Management Group (OMG). Veuillez consulter le site
www.iiconsortium.org.

Note aux responsables de publication : L’Industrial Internet
Consortium est une marque déposée d’OMG. Pour obtenir la liste de toutes
les marques d’OMG, veuillez consulter le site http://www.omg.org/legal/tm_list.htm.
Toutes les autres marques commerciales appartiennent à leurs
propriétaires respectifs.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Industrial Internet Consortium
Julie Pike, +1 781-444-0404
pike@iiconsortium.org