Press release

L’Open Connectivity Foundation étend l’écosystème IdO à une échelle massive

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Les efforts déployés par ARRIS, CableLabs, Cisco, Electrolux, GE Digital, Intel, Microsoft, Qualcomm, et Samsung permettent aux solutions et dispositifs IdO du futur de fonctionner ensemble de manière transparente BEAVERTON, Oregon–(BUSINESS WIRE)–Aujourd’hui, des leaders majeurs du secteur qui s’investissent dans l’Internet des Objets ont annoncé qu’ils allaient s’unir pour former l’Open Connectivity Foundation (OCF), une

Les efforts déployés par ARRIS, CableLabs, Cisco, Electrolux, GE
Digital, Intel, Microsoft, Qualcomm, et Samsung permettent aux solutions
et dispositifs IdO du futur de fonctionner ensemble de manière
transparente

BEAVERTON, Oregon–(BUSINESS WIRE)–Aujourd’hui, des leaders majeurs du secteur qui s’investissent dans
l’Internet des Objets ont annoncé qu’ils allaient s’unir pour former
l’Open Connectivity Foundation (OCF), une entité dont l’objectif est
d’unifier les normes IdO pour permettre aux entreprises et aux
développeurs de créer des solutions et des dispositifs IdO fonctionnant
ensemble en toute transparence. Via une collaboration intersectorielle,
l’OCF œuvrera en vue de concrétiser l’opportunité massive du segment IdO
mondial futur, accélérer l’innovation dans le secteur et aider tous les
développeurs et toutes les entreprises à créer des solutions configurées
selon une spécification d’interopérabilité IdO ouverte unique. Au final,
avec des spécifications, des protocoles et des projets open source OCF,
une large gamme de dispositifs et de capteurs grand public, d’entreprise
et intégrés provenant de divers fabricants, peuvent interagir les uns
avec les autres de façon sécuritaire et transparente.

L’OCF unifie l’intégralité de l’ancien Open Interconnect Consortium avec
des entreprises de premier plan à tous les niveaux – silicium, logiciel,
plateforme et produits finis – engagées à fournir cet élément
d’interopérabilité clé d’une solution IdO.

La vision de l’OCF pour IdO est que des milliards de dispositifs
connectés (périphériques, téléphones, ordinateurs, équipement
industriel) communiquent les uns avec les autres indépendamment du
fabricant, du système d’exploitation, du chipset ou du transport. Quand
l’OCF aura tenu cette promesse, n’importe qui, d’une grande entreprise
de technologie à un petit fabricant dans son garage, pourra adopter les
normes ouvertes de l’OCF pour innover et rivaliser, sécurisant ainsi
l’interopérabilité pour les consommateurs, les entreprises et
l’industrie.

À propos de l’Open Connectivity Foundation

Des milliards de dispositifs connectés (périphériques, téléphones,
ordinateurs et capteurs) devraient pouvoir communiquer les uns avec les
autres indépendamment du fabricant, du système d’exploitation, du
chipset ou du transport physique. L’Open Connectivity Foundation (OCF)
est en train de créer une spécification et de parrainer un projet open
source à cette fin. L’OCF libérera l’opportunité massive du marché IdO,
accélérera l’innovation dans le secteur et aidera les développeurs et
les entreprises à créer des solutions correspondant à une spécification
unique. L’OCF contribuera à assurer une interopérabilité sécurisée pour
les consommateurs, les entreprises et l’industrie. Pour en savoir plus,
consulter www.openconnectivity.org.

Déclarations à l’appui

ARRIS

« Nous sommes ravis de faire partie de ce groupe révolutionnaire de
leaders et nous nous réjouissons à l’idée d’offrir une solution
normalisée et puissante aux prestataires de service et aux revendeurs à
l’heure où un nombre croissant de dispositifs et de services IdO entrent
sur le marché. » – Charles Cheevers, directeur de la technologie,
Équipement des locaux d’abonnés.

CableLabs

« CableLabs est axé sur l’interopérabilité et les économies d’échelle.
Nous sommes totalement en faveur de l’unification de ces efforts et
convaincus qu’ils permettront à l’ensemble du secteur de mieux exploiter
leurs équipements, leurs services et leur infrastructure. Ceci étend
considérablement l’empreinte de l’Internet des Objets pour les
câblo-opérateurs, leurs fournisseurs et, tout particulièrement, leurs
abonnés. » – Ralph Brown, directeur de la technologie

Cisco

« Le leadership de l’OIC et l’expansion à OCF représentent un pas vers
l’avant car ces deux organismes de normes de premier plan sont unifiés
pour créer un ensemble commun de protocoles et de certifications pour
l’IdO. L’OCF permettra aux développeurs et aux industries axés sur les
consommateurs, les prestataires de services, les entreprises et
l’industrie d’exploiter les promesses de l’IdO de manière évolutive et
sécurisée. » – John Oberon, vice-président, logiciel IdO

Electrolux

« L’Open Connectivity Foundation va créer une valeur significative pour
les consommateurs en ouvrant la voie à un futur interopérable. Nous
sommes sur la bonne voie pour réaliser une maison réellement
intelligente, et ceci ne se produira que lorsque les appareils pourront
communiquer librement avec une large gamme de produits. Cette initiative
importante nous rapproche de la réalisation de cette vision, en étendant
nos initiatives de collaboration existantes à un plus grand nombre de
marques mondiales. » — Jan Brockmann, directeur de l’exploitation

GE Digital

« L’élimination des obstacles des silos de technologie et le soutien
d’une intégration améliorée de ces solutions et de ces dispositifs
seront essentiels pour promouvoir l’Internet des Objets industriel. GE
se réjouit de se joindre à d’autres organisations pour créer les normes
qui faciliteront l’interopérabilité à l’avenir. » – Greg Petroff,
directeur de l’expérience client

Intel

« Nous croyons en un avenir dans lequel tous les dispositifs que nous
utilisons dans notre vie seront connectés pour permettre des façons de
vivre et de travailler que nous sommes loin d’imaginer aujourd’hui. La
seule façon de débloquer les possibilités d’innovation illimitées de
l’Internet des Objets est d’uniformiser notre travail avec nos
homologues du secteur. Cette collaboration est une étape excitante dans
cette direction. » – Doug Fisher, premier vice-président et directeur
général, groupe logiciels et services

Microsoft

« L’OCF permettra de consolider l’attention du secteur et de créer des
opportunités via un ensemble de protocoles définis d’un commun accord
qui feront avancer le monde. Nous concevons Windows 10 pour en faire le
système d’exploitation idéal et pour faire d’Azure le meilleur compagnon
cloud pour les Objets, et pour que les deux interopèrent avec tous les
Objets. Les dispositifs Windows 10 soutiendront la nouvelle norme OCF en
mode natif, ce qui permettra à Windows de découvrir, communiquer et
orchestrer de multiples dispositifs IdO en toute facilité à domicile,
dans l’entreprise et au-delà. Nous nous réjouissons à l’idée de voir
l’innovation que cette nouvelle norme va offrir à tous les clients ainsi
que les opportunités illimitées qu’elle va créer pour les
développeurs. » – Terry Myerson, VPE, groupe Windows et dispositifs

Qualcomm

« Qualcomm a poursuivi l’objectif d’interopérabilité ouverte dès le
début. Nous avons contribué au développement du cadre AllJoyn pour
promouvoir cet objectif, et maintenant nous sommes impatients de
collaborer avec des entreprises axées IdO de premier plan pour former
l’OCF exactement pour la même raison. Nous nous réjouissons à l’idée de
réaliser la vision IdO que nous partageons tous. » – Michael Wallace,
président de Qualcomm Connected Experiences, Inc. (une filiale de
Qualcomm Incorporated)

Samsung

« L’OIC s’est attachée à développer une spécification ouverte pour
dispositifs IdO, et en même temps, pour développer « l’IdOivity » en
tant qu’implémentation open source de référence. Nous souhaitons la
bienvenue à ces chefs de file dans leurs domaines à l’OCF, qui, nous
sommes convaincus, deviendra l’organisation de développement de code et
de normes IdO mondiale la plus diverse. » – SeungHwan Cho,
vice-président exécutif et chef adjoint du centre de R&D logiciel

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Blanc & Otus pour OCF
Danielle Tarp, +1 415-856-5182
Danielle.tarp@blancandotus.com