Press release

M6 METROPOLE TELEVISION : RESULTATS CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2015

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Chiffre d’affaires consolidé stable : 1 249,8 M€ (-0,6%) Chiffre d’affaires publicitaire en hausse : 813,9 M€ (+2,1%) Résultat opérationnel courant (EBITA) : 200,2 M€ (-3,5%) Marge opérationnelle courante (EBITA/CA) : 16,0% NEUILLY-SUR-SEINE, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Le Conseil de Surveillance, réuni le 23 février 2016, a examiné les comptes de l’exercice 2015 arrêtés préalablement par

Chiffre d’affaires consolidé stable : 1 249,8 M€ (-0,6%)

Chiffre d’affaires publicitaire en hausse : 813,9 M€ (+2,1%)

Résultat opérationnel courant (EBITA) : 200,2 M€ (-3,5%)

Marge opérationnelle courante (EBITA/CA) : 16,0%

NEUILLY-SUR-SEINE, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Le Conseil de Surveillance, réuni le 23 février 2016, a examiné les
comptes de l’exercice 2015 arrêtés préalablement par le Directoire.

en M€¹   2015   2014   % variation
     
Chiffre d’affaires consolidé 1 249,8 1 257,9 -0,6%
     
Revenus publicitaires Groupe 813,9 796,9 +2,1%
– dont revenus publicitaires chaînes gratuites 762,0 750,1 +1,6%
– dont autres revenus publicitaires 52,0 46,9 +10,9%
Revenus non publicitaires Groupe 435,9 461,0 -5,4%
     
Résultat opérationnel courant (EBITA) consolidé 200,2 207,5 -3,5%
Produits et charges opérationnels liés aux regroupements
d’entreprises
-1,1 -0,3 n.s
 
Résultat opérationnel (EBIT) des activités poursuivies 199,1 207,1 -3,9%
 
Résultat financier 2,0 3,7 -44,5%
 
Part du résultat dans les coentreprises et les entreprises associées 0,9 -0,2 n.s
 
Impôts sur le résultat -87,1 -87,4 -0,3%
 
Résultat net des activités poursuivies 114,9 123,2 -6,8%
Résultat net des activités abandonnées 0,0 0,0 n.s
     
Résultat net de la période 114,9 123,2 -6,8%
Résultat net de la période attribuable au Groupe 115,0 123,4 -6,8%

En 2015, le Groupe M6 (Paris:MMT) réalise un chiffre d’affaires
consolidé de 1 249,8 M€
(-0,6%), la bonne dynamique des activités
publicitaires, dont les revenus progressent de +2,1%, étant compensée
par la baisse des revenus non publicitaires (Production et droits
audiovisuels principalement).

Sur l’année l’EBITA du Groupe s’élève à 200,2 M€ (-3,5%).
L’activité TV voit son résultat opérationnel progresser fortement grâce
aux solides performances publicitaires, tirées par les gains de part
d’audience des chaînes du Groupe.
En conséquence la marge
opérationnelle courante consolidée atteint 16,0%
(vs.16,5% en 2014).

Le résultat financier de +2,0 M€ (vs. +3,7 M€ au 31 décembre
2014) reflète la baisse du rendement des placements de trésorerie ainsi
que le recul du montant moyen placé.

Les impôts sur le résultat s’élèvent à -87,1 M€, en diminution de -0,3
M€. Les effets de la baisse du résultat opérationnel sont en effet
presque totalement compensés par un effet non-récurrent sur les impôts
différés et autres taxes.

1 L’information présentée vise à faire ressortir la
répartition du chiffre d’affaires consolidé en fonction des recettes
publicitaires et non publicitaires. Les recettes publicitaires du groupe
incluent le chiffre d’affaires des chaînes de télévision gratuite M6, W9
et 6ter, la part publicitaire des recettes des chaînes payantes, et la
part publicitaire de chiffre d’affaires des activités de
diversifications (support Internet essentiellement).
Le résultat
opérationnel courant (ou EBITA) se définit comme le résultat
opérationnel (ou EBIT) avant prise en compte des amortissements et perte
de valeur des actifs incorporels (à l’exception des droits audiovisuels)
liés aux acquisitions et résultat de cession d’actifs financiers et de
filiales.

Le résultat net de la période se monte à 114,9 M€, contre 123,2
M€ en 2014.

En application d’IFRS 8, l’information sectorielle du Groupe est
organisée en 3 secteurs d’activité, dont la contribution au chiffre
d’affaires et au résultat opérationnel courant consolidés est donnée
ci-après :

  9 mois   4ème trimestre   Total année
         
en M€ 2015 2014 r % 2015 2014 r % 2015 2014 %
 
TV 581,7 575,7 +1,0% 240,4 237,5 +1,2% 822,1 813,2 +1,1%
Production & Droits audiovisuels 70,5 81,1 -13,0% 23,1 30,3 -23,6% 93,6 111,4 -15,9%
Diversifications 242,8 241,5 +0,5% 91,0 91,5 -0,6% 333,7 333,0 +0,2%
Autres CA 0,3 0,3 n.s 0,1 0,2 n.s 0,4 0,4 n.s
                               
Chiffre d’affaires consolidé 895,2   898,5   -0,4% 354,6   359,4   -1,4% 1 249,8   1 257,9   -0,6%
 
TV 155,7 144,0 +8,1%
Production & Droits audiovisuels 7,0 10,3 -31,8%
Diversifications 42,8 55,6 -23,0%
Eliminations et résultats non affectés         -5,3   -2,4   n.s
Résultat opérationnel courant consolidé (EBITA) 133,1   140,2   -5,0% 67,1   67,3   -0,3% 200,2   207,5   -3,5%

TÉLÉVISION

Les chaînes gratuites du Groupe M6 réalisent sur l’ensemble de l’année
une part d’audience moyenne de 13,6%, en hausse (+0,2 pt sur un
an) (4 ans et plus, source Médiamétrie), et de 21,3% sur la
cible commerciale
(+0,5 pt sur un an) (FRDA-50, source Médiamétrie),
lui permettant de se positionner comme le seul groupe historique à
progresser sur cette cible :

  • la chaîne M6 a maintenu son rang de 2ème
    chaîne auprès des moins de 50 ans
    , fait progresser ses grandes
    marques et créé de nouveaux rendez-vous.
    Sur l’ensemble des
    téléspectateurs, M6 a conforté son statut de 3ème chaîne
    nationale avec 9,9% de part d’audience. M6 a même été élue chaîne
    gratuite préférée des Français (Etude réalisée par l’IFOP du 22 au
    28 décembre 2015
    ).

    Ces résultats sont dus à la
    stratégie mise en œuvre par M6 :

– des nouveautés lancées avec succès (The Island, Scorpion,
Chasseurs d’appart…) ;

– des marques fortes qui progressent encore (Le Meilleur Pâtissier,
Top Chef, l’Amour est dans le Pré, Les Reines du shopping,
Scènes de Ménages, NCIS
…) ;

– des grands rendez-vous d’information toujours plébiscités (Capital,
Zone Interdite, Enquête exclusive, Journaux télévisés…) ;

  • W9 a conservé son rang de leader TNT auprès des moins de 50
    ans
    avec 4,1% de part d’audience.
    W9 a réalisé sur l’année
    une part d’audience nationale (4 ans et plus) de 2,6%, stable sur un
    an et une part d’audience de 3,8% sur la cible des femmes responsables
    des achats de moins de 50 ans (+0,2 pt).

    Ces performances
    sont le résultat d’une politique importante de production de
    programmes inédits en avant-soirée (Les Chtis, Les
    Marseillais en Thaïlande
    , Les Princes de l’amour, Soda,
    La Petite Histoire de France) mais également d’une offre de
    programmes variée et puissante en première partie de soirée (Enquête
    d’action
    , Enquêtes Criminelles, Europa League,
    Cinéma) ;

  • 6ter s’est révélée comme la chaîne gagnante de l’année 2015, en
    enregistrant la plus forte progression toutes chaînes confondues, à la
    fois sur l’ensemble des téléspectateurs (1,1%, +0,4 point) et auprès
    de la cible commerciale (2,1%, +0,8 point), grâce à ses magazines
    originaux comme Norbert, Commis d’office, Storage Wars France,
    des séries inédites, des divertissements et une programmation cinéma
    familiale.

En 2015, le Groupe M6 a su tirer parti de ses audiences solides pour
enregistrer une hausse des recettes publicitaires de ses chaînes
gratuites qui progressent de +1,6% (+11,9 M€), surperformant le marché
TV, estimé en croissance de +0,5% (source IREP, estimation du
29/01/2016).

L’activité TV contribue à hauteur de 155,7 M€ à l’EBITA, soit une
hausse de +11,7 M€ par rapport à 2014, avec un coût de la grille des
chaînes gratuites de 418,5 M€, en faible augmentation (+0,7%) malgré les
investissements dans 6ter.

La marge opérationnelle courante atteint ainsi 18,9% (vs. 17,7%
en 2014).

PRODUCTION & DROITS AUDIOVISUELS

En 2015, le chiffre d’affaires de l’activité Production et Droits
audiovisuels s’élève à 93,6 M€
(-15,9% par rapport à 2014), avec
un EBITA de 7,0 M€
(-3,3 M€) en raison d’un calendrier de sorties
salles moins favorable qu’en 2014, (8,1 millions d’entrées en salles
pour les films distribués par SND en 2015, vs. 12 M en 2014, qui avait
été notamment marquée par la sortie cinéma d’Astérix, Le Domaine des
Dieux
).

2015 a été marquée par les succès au cinéma de Divergente 2 (2,4
M d’entrées), Prémonitions (1,0 M d’entrées) et La Rage
au ventre
(0,7 M d’entrées), distribués par SND.

En outre l’année 2015 s’est révélée exceptionnelle pour M6 Films, avec
plus de 20 millions d’entrées en salles pour les films
coproduits. Parmi ces films, 5 dépassent les 2 millions d’entrées : Pourquoi
j’ai pas mangé mon père
, Taken 3, Papa ou maman, Babysitting
2
et Les nouvelles aventures d’Aladin qui, avec près de 4.5 M
d’entrées, est le film français le plus vu de l’année 2015.

DIVERSIFICATIONS

En 2015, le chiffre d’affaires des Diversifications s’élève à 333,7
M€ (+0,2%
par rapport à 2014), avec une contribution à l’EBITA de
42,8 M€, dont le recul (-12,8 M€) s’explique principalement par :

  • Ventadis, qui voit son EBITA baisser de -5,7 M€ en raison d’une
    contraction des activités de télé-achat, en lien avec la consommation
    des ménages et un catalogue de produits en phase de renouvellement ;
  • le F.C.G.B, qui accroît ses pertes (-10,6 M€) en raison des
    investissements consentis dans l’effectif du club ;
  • M6 Web dont le résultat opérationnel courant s’établit à 32,8
    M€ (33,6 M€ en 2014).
    Le chiffre d’affaires de M6 Web progresse
    de +12,5 M€ (+13,7%) et atteint 104,3 M€ grâce à l’intégration
    d’Oxygem
    , société acquise début 2015 qui opère différents sites
    Internet (CuisineAZ.com, Passeportsanté.net, Radins.com,
    Météocity.com, Fourchette-et-bikini.fr), et qui permet au Groupe de se
    positionner comme le 1er Groupe TV français sur internet
    avec 13,4 M de visiteurs uniques mensuels (source Médiamétrie-Nielsen
    Netratings, novembre 2015).

ÉVOLUTION DE LA SITUATION FINANCIÈRE ET PERSPECTIVES

Au 31 décembre 2015, les capitaux propres du Groupe s’élèvent à 583,9
M€, stables sur un an, avec une situation de trésorerie nette consolidée
positive de 176,5 M€.

L’année 2016 sera conditionnée par l’état du marché publicitaire,
difficilement prévisible, mais dans lequel le Groupe M6 vise à
transformer ses progrès d’audience en parts de marché.

DIVIDENDES

Le Directoire proposera à l’Assemblée Générale Mixte, convoquée le 26
avril 2016, de distribuer un dividende de 0,85 € par action, stable par
rapport au dividende versé en 2015. Le détachement interviendra le 18
mai et le paiement le 20 mai 2016.

La réunion de présentation des résultats aux analystes financiers
sera retransmise en webcast le 23 février 2016 à partir de 18h30 sur le
site :
www.groupem6.fr.
Tous
les détails de connexion seront disponibles sur le site
www.groupem6.fr/Finances
Les
slides de présentation ainsi que les comptes consolidés annuels seront
mis en ligne à compter de 18h00, étant précisé que les procédures
d’audit sont effectuées et que le rapport d’audit relatif à la
certification des comptes est en cours d’émission.

Prochaine publication : Information trimestrielle du 1er
trimestre 2016 : le 26 avril 2016 avant ouverture de la Bourse.

M6 Métropole Télévision est une société cotée sur Euronext Paris,
compartiment A

Code MMT, code ISIN : FR0000053225

Contacts

M6 METROPOLE TELEVISION
RELATIONS INVESTISSEURS
Eric
Ghestemme, 01 41 92 59 53
eric.ghestemme@m6.fr
ou
RELATIONS
PRESSE
Yann de Kersauson, 01 41 92 73 50
ydekersauson@m6.fr