Press release

Maroc Telecom : Résultats consolidés des neuf premiers mois 2015 (changement de format)

0 0
Sponsorisé par Nasdaq

                                                Résultats consolidés des neuf premiers mois 2015 Faits marquants :        Accélération de la croissance du chiffre d'affaires qui progresse de 22% au troisième trimestre (+4,8% à base comparable) ; Croissance soutenue

               
     
       
 
       
 
 
   




Résultats consolidés des neuf premiers mois 2015

Faits marquants :       

  • Accélération de la croissance du chiffre d'affaires
    qui progresse de 22% au troisième trimestre (+4,8% à base comparable) ;
  • Croissance soutenue des résultats du groupe :
    l'EBITDA et l'EBITA progressent de respectivement 5,1% et 7,5% au troisième trimestre à base comparable ;
  • Les parcs du Groupe atteignent près de
    51 millions de clients
    , en croissance de 29% sur un an, grâce à l'acquisition des nouvelles filiales ;
  • Retour à la croissance des revenus au Maroc
    (+3,3% au troisième trimestre) grâce à la solidité de l'activité Fixe (+9,2%) et à la résilience de l'activité Mobile dans un environnement qui reste très concurrentiel ;
  • Premiers effets positifs de la réalisation du plan d'actions dans les nouvelles filiales dont le chiffre d'affaires progresse de plus de 11% au troisième trimestre.

Perspectives 2015 maintenues (avec les nouvelles filiales) :


  • Chiffre d'affaires stable, à périmètre comparable
    (1)
     ;

  • Légère baisse de l'EBITDA, à périmètre comparable
    (1)
     ;
  • CAPEX d'environ 20% du chiffre d'affaires, hors fréquences et licences.

A l'occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré :




« Le groupe Maroc Telecom renoue avec la croissance grâce à une embellie au Maroc, malgré un contexte concurrentiel difficile, et aux bonnes performances des filiales. Ces résultats traduisent le succès de nos offres sur nos marchés au Maroc et en Afrique Subsaharienne, ainsi que la pertinence de notre stratégie de différenciation par la performance et la qualité de nos infrastructures réseaux. La poursuite de nos investissements dans le Très Haut Débit Fixe et Mobile viendra soutenir et consolider la croissance rentable du Groupe. »


résultats consolidés du groupe

IFRS en millions de MAD 9M-2014 9M-2015 Variation


à base comparable
(1)
Chiffre d'affaires 21 865 25 503 +1,7%
EBITDA 12 009 12 757 +1,0%
 
Marge (%)
54,9% 50,0% -0,3 pt
EBITA 8 110 8 102 +0,4%
  Marge (%) 37,1% 31,8% -0,4 pt
Résultat Net Part du Groupe 4 611 4 324  
CAPEX
(2)
3 109 4 752  
  CAPEX / CA 14,2% 18,6%  
CFFO 7 765 7 033  
  • Parc

Le parc du Groupe s'établit à près de 51 millions de clients au 30 septembre 2015, en progression de 29% sur un an du fait de l'intégration des six nouvelles filiales africaines dans le périmètre du Groupe depuis le 26 janvier 2015.

  • Chiffre d'affaires

Au cours des neuf premiers mois de 2015, le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d'affaires consolidé
(3)
de 25 503 millions de dirhams, en hausse de 16,6% par rapport à la même période de 2014 suite à l'intégration des six filiales africaines dans le périmètre du Groupe. A base comparable
(1)
, ce chiffre d'affaires est en hausse de 1,7% du fait d'une baisse limitée de 0,2% du chiffre d'affaires au Maroc compensée par la croissance soutenue des revenus des activités à l'International (+6,5%).

Sur le seul troisième trimestre, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Maroc Telecom est en croissance de 4,8% à base comparable, grâce au retour à la croissance des activités au Maroc (+3,3%) et à l'accélération de la croissance de l'International (+8,7%).

  • Résultat opérationnel avant amortissement

A fin septembre 2015, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe Maroc Telecom a atteint 12 757 millions de dirhams, en hausse de 6,2% (+1,0% à base comparable). Cette progression de l'EBITDA à base comparable, reflète la baisse de 2,2% de l'EBITDA au Maroc que compense la hausse importante de 8,6% de l'EBITDA des activités à l'International.

La marge d'EBITDA du Groupe reste au niveau élevé de 50,0% au cours des neuf premiers mois de 2015, en baisse de 4,9 points du fait de l'effet dilutif de l'intégration des nouvelles filiales africaines. A base comparable, la marge d'EBITDA du Groupe reste pratiquement stable (-0,3 point).

Sur le seul troisième trimestre, l'EBITDA du Groupe progresse de 5,1% à base comparable grâce au retour à la croissance de l'EBITDA du Maroc (+1,6%) et la forte progression de l'EBITDA de l'International (+13,2%).

  • Résultat opérationnel

A fin septembre 2015, le résultat opérationnel
(4)
(EBITA) consolidé du groupe Maroc Telecom s'établit à 8 102 millions de dirhams, en baisse limitée de 0,1% par rapport à la même période de 2014 (+0,4% à base comparable). Cette légère hausse de l'EBITA à base comparable s'explique par la progression de l'EBITDA qui compense l'augmentation de la charge d'amortissement (+1,6% à base comparable).

Sur le seul troisième trimestre, l'EBITA du Groupe progresse de 7,5% grâce la croissance de l'EBITDA et une charge d'amortissement relativement stable.

  • Résultat net – Part du Groupe

Le résultat net part du Groupe est en baisse de 6,2% en raison de la charge financière liée à l'acquisition et l'intégration des nouvelles filiales. Sur le seul troisième trimestre, la baisse du résultat net part du Groupe se réduit à -2,6% du fait de la croissance de l'activité.

  • Cash Flow

Durant les neuf premiers mois de 2015, les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO
(5)
) atteignent 7 033 millions de dirhams, soit une baisse de 9,4% par rapport à la même période de 2014 suite au paiement de la licence 4G au Maroc (910 millions de dirhams) et au renouvellement de la licence 2G en Mauritanie pour 301 millions de dirhams. Hors licences, le CFFO du groupe Maroc Telecom est en progression de 6,2%, la croissance de 61% du CFFO des activités à l'International faisant plus que compenser la baisse de 12% du CFFO des activités au Maroc.

revue des activités du groupe


  • M


    aroc
IFRS en millions de MAD 9M-2014 9M-2015 Variation
Chiffre d'affaires 15 937 15 910 -0,2%
Mobile 11 557 10 876 -5,9%
Services 11 217 10 684 -4,7%
Equipement 340 192 -43,6%
Fixe 5 944 6 514 +9,6%
Dont Data Fixe* 1 487 1 660 +11,6%
Elimination et autres revenus -1 564 -1 480  
EBITDA 8 916 8 718 -2,2%
Marge (%) 55,9% 54,8% -1,1 pt
EBITA 6 189 5 979 -3,4%
Marge (%) 38,8% 37,6% -1,2 pt
CAPEX 1 961 3 130 +59,6%
CAPEX/CA 12,3% 19,7% +7,4 pts
CFFO 5 833 4 222 -27,6%

    *La Data Fixe regroupe l'Internet, la TV sur ADSL et les services Data aux entreprises

Les activités au Maroc ont généré, au cours des neuf premiers mois de 2015 un chiffre d'affaires de 15 910 millions de dirhams, en retrait limité de 0,2%.

Sur le seul troisième trimestre, le chiffre d'affaires s'élève à 5 467 millions de dirhams, en croissance de 3,3% grâce à la bonne performance des activités Fixe et Internet qui progressent de 9,2% et à la baisse contenue du Mobile sur la même période (-2,4%) dans un marché qui continue de subir une pression continue sur les prix.

Le résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA) des neuf premiers mois de 2015 s'élève à 8 718 millions de dirhams, en baisse de 2,2% par rapport à la même période de  2015. Cette évolution reflète la hausse des coûts d'interconnexion vers les autres opérateurs ainsi que celle limitée des coûts opérationnels. La marge d'EBITDA se maintient à un niveau élevé de 54,8%, en baisse limitée de 1,1 point.

Le résultat opérationnel ressort à 5 979 millions de dirhams, en baisse de 3,4%. Ce recul s'explique par la baisse de l'EBITDA et la hausse de 0,5% des charges d'amortissement. La marge d'EBITA s'établit à 37,6%, en baisse limitée de 1,2 point.

Les flux nets de trésorerie opérationnels au Maroc sont en baisse de 27,6% à 4 222 millions de dirhams, suite au paiement de 910 millions de dirhams pour la licence 4G au Maroc et le réaménagement du spectre associé. Hors ces éléments, le CFFO des activités au Maroc est en baisse de 12%, reflétant la baisse de l'EBITDA et les investissements consentis pour le lancement de la 4G.

Mobile

 




 
Unité 9M-2014 9M-2015 Variation
Mobile        

Parc
(6)
(000) 18 381 18 567 +1,0%
Prépayé (000) 16 917 16 653 +1,8%
Postpayé (000) 1 464 1 521 +11,8%
Dont Internet 3G/4G+
(10)
(000) 4 433 6 404 +44,5%

ARPU
(8)
(MAD/mois) 66,5 63,6 -4,4%

Data en % de l'ARPU
(8) (9)
(%) 15,8% 20,1% +4,4 pts

Au 30 septembre 2015, le parc
(6)
Mobile s'élève à plus de 18,5 millions de clients, en hausse de 1,0% en un an. Le parc prépayé progresse de 1,8% malgré l'interdiction de vente des cartes SIM prépayées pré-activées imposée par le régulateur, tandis que le parc postpayé est en croissance soutenue de 11,8%, porté par l'enrichissement continu des offres. La croissance du parc Internet Mobile reste très importante avec une évolution de 44,5% sur un an, favorisée par le lancement des services 4G+ le 13 juillet dernier, permettant d'atteindre 6,4 millions de clients à fin septembre.

Au terme des neuf premiers mois de 2015, le chiffre d'affaires Mobile est en baisse de 5,9%, à 10 876 millions de dirhams dans un environnement concurrentiel toujours très intense tant sur le Prépayé que sur le Postpayé. La baisse continue des prix ainsi que celle du trafic international entrant au Maroc pèsent sur le chiffre d'affaires des services Mobile qui ressort en baisse de 4,7% par rapport à la même période de 2014.

L'ARPU
(7)
mixte pour les neuf premiers mois de 2015 s'élève ainsi à 63,6 dirhams, en retrait de 4,4% par rapport à la même période de 2014.

La progression de la contribution des services Data aux revenus mobiles se poursuit. Ils représentent plus de 20% de l'ARPU au cours des neuf premiers mois de 2015, grâce à la croissance de 44,5% du parc Internet Mobile
(10)
en un an.

Fixe et Internet

 




 
Unité 9M-2014 9M-2015 Variation
Fixe        
Lignes Fixe (000) 1 454 1 552 +6,8%

Accès Haut Débit
(11)
(000) 944 1 090 +15,5%

Le parc Fixe s'élève à plus de 1,5 million de lignes à fin septembre 2015, en progression de 6,8%, porté par le segment Résidentiel dont le parc croît de 9,7%. Le parc ADSL progresse de 15,5%, pour atteindre 1,1 million d'abonnements, grâce aux succès des offres « mutliplays ».

Les activités Fixe et Internet au Maroc ont réalisé un chiffre d'affaires de 6 514 millions de dirhams au cours des neuf premiers mois de 2015, en hausse de 9,6% par rapport à la même période de 2014 grâce à la croissance continue des parcs Fixe et Haut Débit.

Le revenu de la Data Fixe progresse de 11,6% en un an à 1 660 millions de dirhams, soutenu par la croissance des parcs ADSL (+16%) et VPN IP (+7,5%).





  • International

Indicateurs financiers

Les activités à l'International intègrent depuis le 26 janvier 2015, date de la finalisation de l'acquisition, les nouveaux filiales en Côte D'Ivoire, au Benin, au Togo, au Gabon, au Niger et en Centrafrique, ainsi que Prestige Telecom qui fournit des prestations IT auprès de ces entités.

IFRS en millions de MAD 9M-2014 9M-2015 Variation Variation


à base comparable
(1)
Chiffre d'affaires 6 375 10 222 +60,3% +6,5%
dont Services Mobile 5 248 9 168 74,7% +9,3%
EBITDA 3 093 4 039 +30,6% +8,6%
Marge (%) 48,5% 39,5% -9,0 pts +0,8pt
EBITA 1 921 2 124 +10,6% +12,9%
Marge (%) 30,1% 20,8% -9,4 pts +1,2 pt
CAPEX 1 148 1 621 41,3%
CAPEX/CA 18,0% 15,9% -2,1 pts
CFFO 1 932 2 811 +45,5%

Au cours des neuf premiers mois de 2015, les activités du Groupe à l'International ont enregistré un chiffre d'affaires de 10 222 millions de dirhams, en hausse de 60,3% du fait de l'élargissement du périmètre du Groupe, et de 6,5% à base comparable. Cette performance s'explique par la croissance soutenue des revenus des filiales historiques (+7,9% à taux de change constant) ainsi que celle des filiales nouvellement acquises (+4,6% à taux de change constant).

Sur le seul troisième trimestre, les revenus de l'ensemble du périmètre International ressortent en hausse de 8,7%, tirés par l'accélération de la croissance des nouvelles filiales (+11,4%) portée notamment par les bonnes performances en Côte d'Ivoire et au Niger.

A fin septembre 2015, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) s'élève à     4 039 millions de dirhams, en hausse de 30,6%. A base comparable, il ressort en croissance de 8,6% grâce à la légère progression du taux de marge brute et l'augmentation limitée des coûts opérationnels. L'intégration des nouvelles filiales africaines a un impact dilutif sur la marge d'EBITDA qui baisse de 9,0 points à 39,5%. Sur une base comparable, la marge d'EBITDA progresse de 0,8 point, malgré l'impact de l'instauration de nouvelles taxes au Mali, en Mauritanie et au Bénin.

Le résultat opérationnel (EBITA) s'établit à 2 124 millions de dirhams, en amélioration de 10,6% (+12,9% à base comparable), représentant une marge d'exploitation de 20,8%, en détérioration de 9,4 pts, sous l'effet dilutif de l'intégration des nouveaux actifs africains. Sur une base comparable, cette marge s'améliore de 1,2 point.

Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) des activités à l'International ont augmenté de 45,5% par rapport à la même période de l'année 2014, pour atteindre 2 811 millions de dirhams, grâce à la contribution positive des nouvelles filiales au CFFO et la croissance de 10,9% de celui des filiales historiques (+27% hors renouvellement de la licence en Mauritanie).

Indicateurs opérationnels

  Unité 9M-2014 9M-2015 Variation à taux de change constant
(12)
Mobile        
 

Parc
(6)
(000)      
  Mauritanie   1 826 2 196 +20,3%
  Burkina Faso   5 681 6 570 +15,6%
  Gabon Telecom   1 086 1 117 +2,8%
  Mali   9 715 8 087 -16,8%
  Côte d'Ivoire   3 978 4 720 +18,7%
  Bénin   2 726 3 132 +14,9%
  Togo   1 857 2 106 +13,4%
  Moov Gabon   443 408 -7,9%
  Niger   603 671 +11,2%
  Centrafrique   123 148 +21,1%

 ARPU
(7)
(MAD/mois)      
  Mauritanie   65,2 68,6 +5,2%
  Burkina Faso   30,0 27,8 -7,4%
  Gabon Telecom   88,6 94,3 +6,5%
  Mali   21,3 21,7 +2,0%
  Côte d'Ivoire   33,3 35,9 +7,6%
  Bénin   36,7 38,4 +4,6%
  Togo   36,5 36,4 -0,3%
  Moov Gabon   62,9 81,0 +28,8%
  Niger   38,3 55,1 +44,0%
  Centrafrique   37,1 32,3 -12,8%
Fixe        
Parc (000)      
  Mauritanie   43 44 +3,5%
  Burkina Faso   82 82 -0,3%
  Gabon Telecom   19 18 -2,6%
  Mali   124 136 +9,6%
Haut Débit Fixe        

Parc
(11)
(000)      
  Mauritanie   8 9 +19,0%
  Burkina Faso   17 15 -12,7%
  Gabon Telecom   11 10 -5,7%
  Mali   53 57 +6,6%

Notes :

(1) La base comparable illustre les effets de consolidation des 6 nouveaux opérateurs africains comme si elle s'était effectivement produite le 26 janvier 2014, et le maintien d'un taux de change constant MAD/Ouguiya Mauritanienne/Franc CFA.


(2) Les CAPEX correspondent aux acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles comptabilisées sur la période.


(3) Maroc Telecom consolide dans ses comptes les sociétés Mauritel, Onatel, Gabon Telecom, Sotelma et Casanet ainsi que les nouvelles filiales africaines (Côte d'Ivoire, Bénin, Togo, Gabon, Niger, Centrafrique et Prestige Telecom qui fournit des services IT à ces dernières) depuis leur acquisition le 26 janvier 2015.  


(4) L'EBITA correspond au résultat opérationnel avant les amortissements des actifs incorporels liés aux regroupements d'entreprises, les dépréciations des écarts d'acquisition et autres actifs incorporels liés aux regroupements d'entreprises et les autres produits et charges liés aux opérations d'investissements financiers et aux opérations avec les actionnaires (sauf lorsqu'elles sont directement comptabilisées en capitaux propres).


(5) Le CFFO comprend les flux nets de trésorerie provenant des activités d'exploitation avant impôts, tels que présentés dans le tableau des flux de trésorerie, ainsi que les dividendes reçus des sociétés mises en équivalence et des participations non consolidées. Il comprend aussi les investissements industriels nets, qui correspondent aux sorties nettes de trésorerie liée aux acquisitions et cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles.


(6) Le parc actif est constitué des clients prépayés, ayant émis ou reçu un appel voix (payant ou gratuit) ou reçu un SMS/MMS ou ayant fait usage des services Data durant les trois derniers mois, et des clients postpayés non résiliés.


(7) L'ARPU se définit comme le chiffre d'affaires (généré par les appels entrants et sortants et par les services de données) net des promotions, hors roaming et ventes d'équipement, divisé par le parc moyen de la période. Il s'agit ici de l'ARPU mixte des segments prépayé et postpayé.


(8) Le revenu Data mobile inclut le chiffre d'affaires de l'ensemble des services non-voix facturés (SMS, MMS, internet mobile, etc.) y compris la valorisation de l'accès Internet Mobile et SMS inclus dans tous les forfaits postpayés et les Pass Jawal de Maroc Telecom.


(9) Les données 2014 ont été retraitées au T1 2015  suite à un changement dans la méthode de valorisation des offres couplées prépayées, basée désormais sur le trafic consommé au lieu du trafic accordé.


(10) Le parc actif de l'Internet Mobile 3G et 4G+ inclut les détenteurs d'un contrat d'abonnement postpayé (couplé ou non avec une offre voix) et les détenteurs d'une souscription de type prépayé au service Internet ayant effectué au moins une recharge durant les trois derniers mois ou dont le crédit est valide et qui ont utilisé le service durant cette période.


(11)  Le parc haut débit inclut les accès ADSL et les liaisons louées au Maroc et inclut également le parc CDMA pour les filiales historiques.


(12) Maintien d'un taux de change constant MAD/Ouguiya Mauritanienne/ Franc CFA.


Avertissement Important :



Déclarations prospectives. Le présent communiqué de presse contient des déclarations et éléments de nature prévisionnelle relatifs à la situation financière, aux résultats des opérations, à la stratégie et aux perspectives de Maroc Telecom ainsi qu'aux impacts de certaines opérations. Même si Maroc Telecom estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la société. Les résultats effectifs peuvent être très différents des déclarations prospectives en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes connus ou inconnus, dont la plupart sont hors de notre contrôle, notamment les risques décrits dans les documents publics déposés par Maroc Telecom auprès du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières (
www.cdvm.gov.ma
) et de l'Autorité des Marchés Financiers (
www.amf-france.org
), également disponibles en langue française sur notre site (
www.iam.ma
). Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives qui ne peuvent s'apprécier qu'au jour de sa diffusion. Maroc Telecom ne prend aucun engagement de compléter, mettre à jour ou modifier ces déclarations prospectives en raison d'une information nouvelle, d'un évènement futur ou de tout autre raison, sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles III.2.31 et suivants de la circulaire du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières et 223-1 et suivants du règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers.


Maroc Telecom est un opérateur global de télécommunications au Maroc, leader sur l'ensemble de ses segments d'activités, Fixe, Mobile et Internet. Il s'est développé à l'international et est aujourd'hui présent dans dix pays en Afrique. Maroc Telecom est coté simultanément à Casablanca et à Paris et ses actionnaires de référence sont la Société de Participation dans les Télécommunication (SPT)*  (53%) et le Royaume du Maroc (30%).


* SPT est une société de droit marocain contrôlée par Etisalat.

Contacts

Relations investisseurs



relations.investisseurs@iam.ma

Relations presse



relations.presse@iam.ma



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Maroc Telecom via GlobeNewswire

HUG#1961369