Press release

Maroc Telecom : Résultats Consolidés du premier trimestre 2016

0 0
Sponsorisé par Nasdaq

Ré SULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2016 Faits marquants   Accélération de la croissance du chiffre d'affaires du Groupe qui progresse de 10,2% ; Les parcs du Groupe atteignent 53 millions de clients , en croissance de près de 3%  ; Forte croissance du résultat net part du groupe qui s'apprécie de 16%  au premier trimestre



SULTATS CONSOLIDES DU 1
er
TRIMESTRE 2016

Faits marquants  

  • Accélération de la croissance du chiffre d'affaires du Groupe
    qui progresse de
    10,2%
    ;
  • Les parcs du Groupe atteignent
    53 millions de clients
    , en croissance de près de
    3%
     ;
  • Forte croissance du
    résultat net part du groupe
    qui s'apprécie de
    16%
     au premier trimestre 2016 ;
  • Retour à la croissance du chiffre d'affaires au Maroc (+0,9%) malgré une baisse de 30% des prix du Mobile ;
  • Poursuite du succès des activités internationales renforcé par les nouvelles filiales africaines :
    chiffre d'affaires et EBITDA en hausse respective de
    12,7%
    et
    11,2%
    à base comparable.

 Perspectives 2016, à périmètre et change constants :

  • Chiffre d'affaires stable ;
  • Légère baisse de l'EBITDA ;
  • CAPEX d'environ 20% du chiffre d'affaires, hors fréquences et licences.

               
 

 

A l'occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré :




« La croissance des résultats consolidés enregistrés par le Groupe est portée par toutes ses activités notamment dans ses filiales africaines. Maroc Telecom confirme ainsi la pertinence de ses choix stratégiques centrés sur l'innovation, l'investissement et la qualité de ses services qui avec l'engagement de ses équipes, assurent au Groupe une croissance rentable. »


résultats consolidés du groupe

IFRS en millions de MAD T1-2015 T1-2016 Variation Variation


à base comparable
(1)
Chiffre d'affaires 7 942 8 750 10,2% 5,1%
EBITDA 4 026 4 214 4,7% 2,6%
 Marge (%) 50,7% 48,2% -2,5 pts -1,2 pt
EBITA 2 558 2 910 13,8% 13,7%
 Marge (%) 32,2% 33,3% 1,1 pt 2,5 pts
Résultat Net Part du Groupe 1 316 1 526 16,0%
 Marge (%) 16,6% 17,4% 0,9 pt
CAPEX
(2)
833 2 074 148,7%
 Dont licences et fréquences 882    
  CAPEX / CA (hors fréquences et licences) 10,5% 13,6% +3,1 pts
CFFO 2 781 2 642 -5,0%
  •   Parc

Le nombre de clients du Groupe atteint 53 millions à fin mars 2016, en progression de 2,9% sur un an, portée essentiellement par la croissance de 3,6% du parc à l'International. Sur le seul premier trimestre, les parcs du groupe sont en augmentation de près de 2,2 millions de clients.

  •  Chiffre d'affaires

Au 31 mars 2016, le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d'affaires consolidé
(3)
de 8 750 millions de dirhams, en amélioration de 10,2% par rapport au premier trimestre 2015. A base comparable
(1)
, celui-ci est en progression de 5,1%, grâce aux  activités à l'International qui poursuivent leur développement avec un chiffre d'affaires en hausse de 27% (+12,7% à base comparable) et le retour à la croissance des activités au Maroc (+0,9% vs. -0,5% en l'an 2015) qui bénéficient du maintien d'une croissance soutenue dans le Fixe et l'Internet et de la résilience des activités Mobile dans un contexte concurrentiel toujours intense.

  •    Résultat opérationnel avant amortissement

A fin mars 2016, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe Maroc Telecom atteint 4 214 millions de dirhams, en hausse de 4,7% (+2,6% à base comparable). Cette performance s'explique par la croissance soutenue de l'EBITDA des activités à l'International (+11,2% à base comparable) et la réduction de la baisse de l'EBITDA au Maroc (-1,8% vs. -3,8% en l'an 2015).

Malgré l'effet dilutif de l'intégration des nouvelles filiales africaines, la marge d'EBITDA du Groupe se maintient au niveau élevé de 48,2%, en baisse de 2,5 points par rapport au premier trimestre 2015 (-1,2 pt à base comparable).

  •   Résultat opérationnel

Durant le premier trimestre de 2016, le résultat opérationnel
(4)
(EBITA) consolidé du groupe Maroc Telecom s'élève à 2 910 millions de dirhams, en hausse de 13,7% à base comparable par rapport au premier trimestre 2015. Cette hausse provient essentiellement de la progression de l'EBITDA, de la croissance maîtrisée de la charge d'amortissement (+3,5% à base comparable) et d'une plus-value réalisée suite à la cession d'un bien immobilier. Hors cet élément exceptionnel, l'EBITA du Groupe serait en hausse de 1,1% à base comparable.

  •   
    Résultat net

A fin mars 2016, le résultat net part du Groupe progresse de 16%, porté par la croissance du résultat au Maroc et à l'International qui bénéficie notamment de la cession immobilière. Hors cet élément exceptionnel, le résultat net part du Groupe progresse de 4,2%.

  •  Cash Flow

Au premier trimestre 2016, les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO
(5)
) sont en retrait de 5,0% par rapport à la même période de 2015, à 2 642 millions de dirhams. Cette évolution s'explique principalement par la hausse de 15,7% du CFFO des activités à l'international qui compense en partie la baisse de 15,2% du CFFO au Maroc.

  

 


revue des activités du groupe


  • M


    aroc
IFRS en millions de MAD T1-2015 T1-2016 Variation
Chiffre d'affaires 5 112 5 157 0,9%
Mobile 3 521 3 399 -3,5%
  Services 3 461 3 319 -4,1%
  Equipement 60 80 33,3%
Fixe 2 104 2 240 +6,5%
  Dont Data Fixe* 537 597 +11,3%
Elimination -513 -482  
EBITDA 2 728 2 680 -1,8%
  Marge (%) 53,4% 52,0% -1,4 pt
EBITA 1 828 1 767 -3,3%
  Marge (%) 35,8% 34,3% -1,5 pt
CAPEX 454 499 9,7%
  CAPEX / CA 8,9% 9,7% 0,8 pt
CFFO 1 855 1 572 -15,2%

    *La Data Fixe regroupe l'Internet, la TV sur ADSL et les services Data aux entreprises

Les activités au Maroc ont généré un chiffre d'affaires de 5 157 millions de dirhams durant le premier trimestre 2016, en hausse de 0,9%. Ce retour à la croissance du chiffre d'affaires au Maroc, s'explique par l'essor des activités Fixe et Internet (+6,5% en un an) qui compense la baisse du chiffre d'affaires Mobile (-3,5% par rapport au premier trimestre 2015).

Le résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA) ressort à 2 680 millions de dirhams, en baisse de 1,8% par rapport au premier trimestre 2015, du fait de la hausse des charges d'interconnexion vers les autres opérateurs et malgré des coûts opérationnels qui restent pratiquement stables. La marge d'EBITDA, bien qu'en baisse de 1,4 point, reste au niveau élevé de 52,0%. 

Le résultat opérationnel ressort à 1 767 millions de dirhams, en baisse de 3,3%. Ce retrait est lié à la baisse de l'EBITDA et la hausse de 1,3% de la charge d'amortissement due aux importants programmes d'investissements réalisés ces dernières années. La marge d'EBITA s'établit à 34,3%.

Durant les trois premiers mois de 2016, les flux nets de trésorerie opérationnels au Maroc sont en baisse de 15,2% à 1 572 millions de dirhams en raison principalement du recul de l'EBITDA et de la hausse de 9,7% des investissements dans les réseaux, notamment pour l'expansion de la 4G.

Mobile

 




 
Unité T1-2015 T1-2016 Variation
Mobile        
Parc

(6)
(000) 18 165 18 317 +0,8%
  Prépayé (000) 16 629 16 633 +0,0%
  Postpayé (000) 1 536 1 684 +9,6%
 Dont Internet 3G/4G

+ (7)
(000) 4 983 6 779 +36,0%
ARPU

(8)
(MAD/mois) 62,1 59,0 -5,0%
 Data en % de l'ARPU

(9)
(%) 17,8% 23,1% +5,3 pts

Au 31 mars 2016, le parc
(6)
Mobile s'établit à près de 18,3 millions de clients, en hausse de 0,8%. Cette légère croissance est due à la progression de 9,6% du parc postpayé et à la stabilité du parc prépayé. L'essor rapide de l'Internet Mobile
(7)
se poursuit avec un parc en croissance de 36% favorisé par la croissance des usages sur nos réseaux 3G et 4G+.

Dans un contexte marqué par une concurrence toujours intense sur les prix, le chiffre d'affaires Mobile s'établit au premier trimestre 2016, à 3 399 millions de dirhams et réduit sa baisse à -3,5% (vs. -6,2% en l'an 2015) grâce à une croissance soutenue des usages voix et data.

Le revenu des services Mobile ressort à 3 319 millions de dirhams, en diminution de 4,1% par rapport à la même période de 2015 du fait de la baisse de 30% des prix et la poursuite de la baisse du trafic international entrant.

L'ARPU
(8)
mixte pour les trois premiers mois de 2016 s'élève à


59,0 dirhams, en retrait de 5,0% par rapport à la même période de 2015, la hausse des usages voix et data ne permettant pas de compenser la forte baisse des prix.

L'essor des services Data
(9)
se poursuit et atteint 23,1% de l'ARPU en croissance importante de 5,3 pts en 1 an grâce notamment à l'amélioration continue de la qualité de service et au déploiement accéléré de la 4G+.

Fixe

 




 
Unité  




T1-2015
T1-2016 Variation
Fixe        
Lignes Fixe (000) 1 518 1 606 +5,8%
Accès Haut Débit

(


10


)
(000) 1 030 1 174 +14,0%

Le parc Fixe s'élève à 1 606 milliers de lignes au 31 mars 2016, en progression de 5,8%, porté par le segment Résidentiel (+9%) et Entreprises (+2).

Le parc ADSL poursuit son importante progression (+14,0%) pour atteindre près de 1,2 million d'abonnements et ce malgré les offres introduites sur le marché par les concurrents.

Les activités Fixe et Internet au Maroc ont réalisé un chiffre d'affaires de 2 240 millions de dirhams au cours du premier trimestre 2016, en hausse de 6,5% par rapport à la même période de 2015, soutenues par la croissance de 11,3% des revenus de la Data Fixe qui bénéficient toujours de la compétitivité de nos offres Haut Débit (ADSL et fibre optique).



  • International

Indicateurs financiers

Les activités à l'International intègrent depuis le 26 janvier 2015, date de la finalisation de l'acquisition, les nouveaux opérateurs africains en Côte D'Ivoire, Benin, Togo, Gabon, Niger et Centre Afrique, ainsi que Prestige Telecom qui fournit des prestations IT auprès de ces entités.

IFRS en millions de MAD T1-2015 T1-2016 Variation Variation


à base comparable
(1)
Chiffre d'affaires 3 039 3 860 +27,0% +12,7%
  dont Services Mobile 2 663 3 466 +30,1% +14,2%
EBITDA 1 298 1 534 +18,2% +11,2%
Marge (%) 42,7% 39,7% -3,0 pts -0,5 pts
EBITA 730 1 143 +56,5% +55,4%
Marge (%) 24,0% 29,6% +5,6 pts +8,0 pts
CAPEX 379 1 575 +315,5%
Dont licences et fréquences 882    
CAPEX/ CA (hors fréquences et licences) 12,5% 17,9% +5,4 pts
CFFO 926 1 070 +15,7%

Au cours du premier trimestre 2016, les activités du Groupe à l'International ont enregistré un chiffre d'affaires de 3 860 millions de dirhams, en hausse de 27,0% (+12,7% à base comparable). Cette hausse importante des revenus reflète à la fois le maintien d'une croissance très soutenue des filiales historiques (+9,9% à taux de change constant
(11)
), notamment au Burkina Faso, et la poursuite de l'accélération de la croissance des nouvelles filiales (+19,1% à base comparable) avec une performance remarquable en Côte d'Ivoire, au Niger et en République centrafricaine.

Sur la même période, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) s'établit à 1 534 millions de dirhams, en hausse de 18,2% (+11,2% à base comparable) sous l'effet combiné de la hausse du chiffre d'affaires, d'une légère progression du taux de marge brute et malgré une importante croissance des coûts opérationnels liée principalement à la hausse des taxes et redevances réglementaires. L'intégration des nouvelles filiales africaines a un impact dilutif sur la marge d'EBITDA qui baisse de 3,0 points à 39,7%. Sur une base comparable, la marge d'EBITDA est pratiquement stable (-0,5 pt).

Le résultat opérationnel (EBITA) s'élève à 1 143 millions de dirhams, en amélioration de 56,5% (+55,4% à base comparable), sous l'effet de la hausse de l'EBITDA qui croit deux fois plus vite que la charge d'amortissement (+11,2% vs. 6,5%, à base comparable) et de la plus-value réalisée suite à la cession d'un important bien immobilier (308 millions de dirhams). Hors cet élément exceptionnel, l'EBITA des activités à l'International serait en hausse de 11,9% avec une marge d'exploitation de 21,6%, en progression de 0,2 pt (à base comparable).

Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) des activités à l'International ont augmenté de 15,7% par rapport à la même période de l'année 2015, la progression rapide de l'EBITDA et la cession immobilière exceptionnelle faisant plus que compenser la croissance des CAPEX liée aux importants efforts d'investissement pour soutenir la croissance de l'activité des filiales. Le reliquat de la licence globale en Côte d'Ivoire (822 millions de dirhams) ainsi que l'attribution d'une licence 3G au Togo (61 millions de dirhams) ont été comptabilisés au cours du premier trimestre 2016.


Indicateurs opérationnels

 




 
Unité  




T1-2015
T1-2016  




Variation




 
Mobile        
 
Parc

(6)
(000)      
  Mauritanie   2 018 2 099 +4,0%
  Burkina Faso   6 156 6 912 +12,3%
  Gabon Telecom   1 164 1 138 -2,3%
  Mali   11 171 8 810 -21,1%
  Côte d'Ivoire   3 959 5 395 +36,3%
  Bénin   2 955 3 503 +18,5%
  Togo   1 929 2 196 +13,8%
  Moov Gabon   424 430 +1,3%
  Niger   595 967 +62,6%
  Centrafrique   128 138 +7,9%
 Fixe        
Parc (000)      
  Mauritanie   44 46 +4,6%
  Burkina Faso   80 76 -4,9%
  Gabon Telecom   20 18 -6,1%
  Mali   131 140 +6,7%
Haut Débit        
Parc

(10)
(000)      
  Mauritanie   9 11 +23,9%
  Burkina Faso   16 15 -7,3%
  Gabon Telecom   11 12 +12,7%
  Mali   55 58 +6,0%

Notes :

(1) La base comparable illustre les effets de consolidation des 6 nouveaux opérateurs africains comme si elle s'était effectivement produite le 1er janvier 2015, et le maintien d'un taux de change constant MAD/Ouguiya/Franc CFA.


(2) Les CAPEX correspondent aux acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles comptabilisées sur la période.


3) Maroc Telecom consolide dans ses comptes les sociétés Mauritel, Onatel, Gabon Telecom, Sotelma et Casanet ainsi que les nouvelles filiales africaines (Côte d'Ivoire, Bénin, Togo, Gabon, Niger, Centrafrique et Prestige Telecom qui fournit des services IT à ces dernières) depuis leur acquisition le 26 janvier 2015. 


(4) L'EBITA correspond au résultat opérationnel avant les amortissements des actifs incorporels liés aux regroupements d'entreprises, les dépréciations des écarts d'acquisition et autres actifs incorporels liés aux regroupements d'entreprises et les autres produits et charges liés aux opérations d'investissements financiers et aux opérations avec les actionnaires (sauf lorsqu'elles sont directement comptabilisées en capitaux propres).


(5) Le CFFO comprend les flux nets de trésorerie provenant des activités d'exploitation avant impôts, tels que présentés dans le tableau des flux de trésorerie, ainsi que les dividendes reçus des sociétés mises en équivalence et des participations non consolidées. Il comprend aussi les investissements industriels nets, qui correspondent aux sorties nettes de trésorerie liée aux acquisitions et cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles.


(6) Le parc actif est constitué des clients prépayés, ayant émis ou reçu un appel voix (hors appel en provenance de l'ERPT concerné ou de ses Centres de Relations Clients) ou émis un SMS/MMS ou ayant fait usage des services Data (hors échanges de données techniques avec le réseau de l'ERPT concerné) durant les trois derniers mois, et des clients postpayés non résiliés.


(7) Le parc actif de l'Internet Mobile 3G et 4G+ inclut les détenteurs d'un contrat d'abonnement postpayé (couplé ou non avec une offre voix) et les détenteurs d'une souscription de type prépayé au service Internet ayant effectué au moins une recharge durant les trois derniers mois ou dont le crédit est valide et qui ont utilisé le service durant cette période.


(8) L'ARPU se définit comme le chiffre d'affaires (généré par les appels entrants et sortants et par les services de données) net des promotions, hors roaming et ventes d'équipement, divisé par le parc moyen de la période. Il s'agit ici de l'ARPU mixte des segments prépayé et postpayé.


(9) Le revenu Data mobile inclut le chiffre d'affaires de l'ensemble des services non-voix (SMS, MMS, internet mobile, etc.) y compris la valorisation de l'accès Internet Mobile et SMS inclus dans tous les forfaits postpayés et les Pass Jawal de Maroc Telecom.


(10) Le parc haut débit inclut les accès ADSL et les liaisons louées au Maroc et inclut également le parc CDMA pour les filiales historiques.


(11) Maintien d'un taux de change constant MAD/Ouguiya/ Franc CFA.

Avertissement Important :


Déclarations prospectives
. Le présent communiqué de presse contient des déclarations et éléments de nature prévisionnelle relatifs à la situation financière, aux résultats des opérations, à la stratégie et aux perspectives de Maroc Telecom ainsi qu'aux impacts de certaines opérations. Même si Maroc Telecom estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la société. Les résultats effectifs peuvent être très différents des déclarations prospectives en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes connus ou inconnus, dont la plupart sont hors de notre contrôle, notamment les risques décrits dans les documents publics déposés par Maroc Telecom auprès du l'Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (
www.ammc.ma
) et de l'Autorité des Marchés Financiers (
www.amf-france.org
), également disponibles en langue française sur notre site (www.iam.ma). Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives qui ne peuvent s'apprécier qu'au jour de sa diffusion. Maroc Telecom ne prend aucun engagement de compléter, mettre à jour ou modifier ces déclarations prospectives en raison d'une information nouvelle, d'un évènement futur ou de tout autre raison, sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles III.2.31 et suivants de la circulaire de l'
Autorité Marocaine du Marché des Capitaux
et 223-1 et suivants du règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers.


Maroc Telecom est un opérateur global de télécommunications au Maroc, leader sur l'ensemble de ses segments d'activités, Fixe, Mobile et Internet. Il s'est développé à l'international et est aujourd'hui présent dans dix pays en Afrique. Maroc Telecom est coté simultanément à Casablanca et à Paris et ses actionnaires de référence sont la Société de Participation dans les Télécommunications (SPT)* (53%) et le Royaume du Maroc (30%).


* SPT est une société de droit marocain contrôlée par Etisalat.

Contacts

Relations investisseurs



relations.investisseurs@iam.ma

Relations presse



relations.presse@iam.ma



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Maroc Telecom via GlobeNewswire

HUG#2006127