Press release

Masimo fait une donation de 5 millions USD en matériel médical, afin d’aider la Jordanie à fournir des soins médicaux à plus d’un million de réfugiés syriens

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Le progrès des efforts de secours est mis en avant à l’occasion de la réunion annuelle de l’Initiative mondiale Clinton organisée à New York du 26 au 29 septembre 2015 IRVINE, Californie–(BUSINESS WIRE)–Masimo (NASDAQ : MASI) a annoncé aujourd’hui, lors de la réunion annuelle de l’Initiative mondiale Clinton, les progrès réalisés pour honorer son engagement de faire don de

Le progrès des efforts de secours est mis en avant à l’occasion de
la réunion annuelle de l’Initiative mondiale Clinton organisée à New
York du 26 au 29 septembre 2015

IRVINE, Californie–(BUSINESS WIRE)–Masimo
(NASDAQ : MASI) a annoncé aujourd’hui, lors de la réunion annuelle de
l’Initiative mondiale Clinton, les progrès réalisés pour honorer son
engagement de faire don de 5 millions USD en oxymètres Signal Extraction
Technology® et CO-Oximeters® et autres appareils médicaux aux hôpitaux
jordaniens, afin d’aider à améliorer les soins aux patients pour les
réfugiés syriens et iraquiens, ainsi que pour les citoyens jordaniens.
Une vidéo-rapport des progrès soulignant l’effort de secours de Masimo a
été présentée lors de la séance plénière intitulée Investing in
Prevention and Resilient Health Systems
(Investissement dans les
systèmes de santé préventifs et résilients). Le matériel du premier
envoi est déjà en train d’être utilisé à l’hôpital Al-Bashir à Amman. Le
reste du matériel arrivera bientôt au bureau du ministère de la Santé en
Jordanie. Masimo s’est aussi engagé à fournir une formation et un
soutien technique continus aux cliniciens en Jordanie.

Les guerres en Syrie et en Iraq sont l’une des crises humanitaires
actuelles les plus importantes dans le monde, avec plus d’un million de
personnes estimées cherchant refuge, vivant désormais à l’intérieur des
frontières de la Jordanie, dont plus de 600 000 sont inscrites auprès du
Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). La gestion
des soins de santé est une condition essentielle de stabilité en période
de crise et même si de nouveaux hôpitaux sont construits à proximité des
camps de réfugiés, la grande majorité des réfugiés vivent au sein des
communautés existantes, ce qui aggrave la demande en services de santé
dans toute la Jordanie. La lourde charge qu’implique la fourniture de
services de santé pour répondre aux besoins quotidiens et d’urgence se
fait chaque jour plus pressante.

« Le peuple jordanien a ouvert son cœur et son pays pour aider ses
voisins dans le besoin », a déclaré Joe Kiani, fondateur et
président-directeur général de Masimo. « La situation en Syrie ne cesse
de s’aggraver. Les Jordaniens sont nos héros, accueillant tour à tour
les réfugiés palestiniens, les réfugiés iraquiens, puis les réfugiés
égyptiens et maintenant l’abondant flux de réfugiés syriens. Nous
savions que notre plan d’aide allait devoir être de longue durée. Nous
avons non seulement fait don d’oxymètres et d’autres appareils médicaux
et fournitures très nécessaires, mais nous nous sommes également engagés
à former et à apporter un soutien technique continu aux médecins
jordaniens qui assurent les soins de première ligne du peuple de
Jordanie. Les besoins sont immenses et pèsent trop lourd pour que seuls
quelques pays en supportent le poids. En tant que citoyens du monde,
nous devons tous nous impliquer et aider le peuple de Syrie ainsi que
ceux qui essayent de le sauver. »

L’engagement de Masimo envers la Jordanie n’est qu’un engagement parmi
d’autres vis-à-vis de l’IMC et a été conclu à l’occasion d’une réunion
organisée par l’IMC en 2014, lors de laquelle le président Clinton et Sa
Majesté le Roi Abdullah Il ibn Al Hussein de Jordanie ont rencontré Joe
Kiani de Masimo, entre autres personnalités, afin de discuter de la
crise humanitaire.

Il est souvent fait référence aux valeurs obtenues à l’aide des
oxymètres de pouls comme le « cinquième signe vital ». Dans un rapport
publié par le gouvernement jordanien, ceux-ci sont identifiés comme l’un
des appareils hospitaliers dont on a le plus besoin. Les oxymètres de
pouls permettent aux travailleurs sanitaires de surveiller les niveaux
d’oxygène d’une personne. La confirmation des niveaux d’oxygène dans le
sang est fondamentale, puisqu’elle permet d’identifier les personnes qui
ont besoin de soins, celles dont la santé se dégrade et celles qui sont
stables. Les oxymètres de pouls sont largement utilisés aussi bien dans
les centres de santé que dans les services d’urgence, depuis le bloc
opératoire et l’unité de soins intensifs jusqu’au département de
médecine générale. Les oxymètres de pouls Masimo SET® sont utilisés pour
suivre plus de 100 millions de patients à travers le monde et Masimo
SET® a été jugé plus performant que d’autres technologies dans plus de
cent études comparatives. Les chercheurs ont découvert que Masimo SET®
combiné à des changements dans la pratique clinique, entraînait une
réduction de la rétinopathie des prématurés chez les bébés prématurés au
sein des unités néonatales de soins intensifs (UNSI)¹ et une
augmentation de 31 % dans la détection de nouveau-nés atteints de
cardiopathie congénitale critique, lors de son utilisation comme partie
intégrante du protocole de dépistage de la maladie.2 Les
chercheurs ont constaté une amélioration des résultats3 suite
à la mise sous surveillance continue de Masimo SET® des patients
postopératoires, notamment le fait qu’aucun patient n’a subi de lésion
cérébrale ni n’est décédé sur une période de cinq ans.4 Une
étude récente réalisée à l’aide d’un Pulse CO-Oximeter® Masimo (SpHb et
PVI) a également montré que le taux de mortalité dans les 30 jours qui
suivent une intervention chirurgicale avait diminué de 25 %.5

1. Castillo A, Deulofeut R, Critz A, Sola A. Prevention of retinopathy
of prematurity in preterm infants through changes in clinical practice
and SpO2 technology. Acta Paediatr. Fév 2011;100(2):188-92.

2. de-Wahl Granelli A, Wennergren M, Sandberg K, Mellander M, Bejlum C,
Inganäs L, Eriksson M, Segerdahl N, Agren A, Ekman-Joelsson BM,
Sunnegårdh J, Verdicchio M, Ostman-Smith I. Impact of pulse oximetry
screening on the detection of duct dependent congenital heart disease: a
Swedish prospective screening study in 39,821 newborns. BMJ. Jan
2009 8;338:a3037.

3. Taenzer AH, Pyke JB, McGrath SP, Blike GT. Impact of pulse oximetry
surveillance on rescue events and intensive care unit transfers: a
before-and-after concurrence study. Anesthésiologie. Fév
2010;112(2):282-7.

4. Taenzer et al. The Dartmouth Experience. APSF Newsletter.
Printemps-Été 2012. Volume 27, No. 1, 1-28.

5. Ponsonnard S, Yonnet S, Marin B, Cros J, Ben Miled S, Nathan N.
“Continuous Hb and plethysmography variability index (PVI) monitoring is
associated to a decreased mortality at the scale of a whole hospital.”
Proceedings of the European Society of Anaesthesiology’s Euroanaesthesia
2015 Annual Congress, May 30-June 2, Berlin, Germany, 16AP3-2, Room A1 –
Poster Abstract Presentation Session, e-Board 8.

À propos de Masimo

Masimo (NASDAQ : MASI) est le leader mondial des technologies novatrices
de monitorage non invasif. Notre mission est d’améliorer les résultats
pour les patients et de réduire le coût des soins en introduisant le
monitorage non invasif dans de nouveaux domaines et de nouvelles
applications. En 1995, la société a lancé l’oxymétrie de pouls avec
Masimo SET® Measure-through-Motion and Low Perfusion (pour
la mesure en mouvement et sous faible perfusion), qui a montré dans
plusieurs études qu’il était capable de réduire considérablement les
fausses alertes et de surveiller avec précision les alertes réelles. Les
avantages de Masimo SET® ont été prouvés dans le cadre de plus de cent
études indépendantes et objectives et l’on estime qu’il est utilisé par
plus de 100 millions patients dans les plus grands hôpitaux et dans
d’autres établissements de services de santé à travers le monde.
En 2005, Masimo a lancé la technologie de CO-oxymétrie de pouls
rainbow®, qui permet la surveillance non invasive et continue de
composants sanguins qui auparavant ne pouvaient être mesurés que par des
procédures invasives, notamment l’hémoglobine totale (SpHb®), la teneur
en oxygène (SpOC™), la carboxyhémoglobine (SpCO®), la méthémoglobine
(SpMet®), l’indice de variabilité Pleth (PVI®), ainsi que la saturation
artérielle en oxygène (SpO2), la fréquence du pouls et l’indice de
perfusion (IP). Un complément d’information sur Masimo et ses produits
est disponible sur www.masimo.com.

À propos de l’Initiative mondiale Clinton

Fondée en 2005 par le président Bill Clinton, l’Initiative mondiale
Clinton (IMC), une initiative de la Fondation Clinton, organise les
leaders mondiaux afin de concevoir et de mettre en œuvre des solutions
innovantes répondant aux défis mondiaux les plus pressants. Les réunions
annuelles de l’IMC ont rassemblé plus de 190 chefs d’état actuels et
passés, plus de 20 lauréats du Prix Nobel ainsi que des centaines de
présidents-directeurs généraux éminents, de présidents de fondations et
d’ONG, de philanthropes notables et de représentants des médias. À ce
jour, les membres de l’IMC ont pris plus de 3 200 engagements d’action,
qui ont déjà amélioré la vie de plus de 430 millions de personnes dans
plus de 180 pays.

Outre la réunion annuelle, l’IMC convoque l’IMC Amérique, une réunion
axée sur des solutions collaboratives en faveur de la reprise économique
aux États-Unis ; ainsi que l’Université de l’IMC (UIMC), qui regroupe
des étudiants du premier et troisième cycles afin qu’ils répondent aux
défis les plus pressants au sein de leur communauté ou à travers le
monde. Cette année, l’IMC a aussi convoqué l’IMC Moyen-Orient & Afrique,
réunissant des leaders de tous les secteurs afin d’agir sur les défis
pressants au niveau social, économique et écologique.

Déclarations prévisionnelles

Ce communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles, au
sens de l’article 27A de loi Securities Act de 1933, de l’article 21E de
la loi Securities Exchange Act de 1934, et de la loi Private Securities
Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations prévisionnelles sont
fondées sur les attentes actuelles concernant des événements futurs qui
nous concernent et sont assujetties à des risques et à des incertitudes,
tous difficiles à prédire et souvent indépendants de notre volonté,
susceptibles de faire varier sensiblement et négativement les résultats
par rapport à ceux exprimés dans nos déclarations prévisionnelles en
réponse à divers facteurs de risques, y compris, sans limitation : les
risques liés à nos hypothèses concernant la répétabilité des résultats
cliniques ; les risques liés à notre conviction que les technologies de
mesure non invasives uniques de Masimo, y compris celle de l’hémoglobine
totale (SpHb®), contribuent à des résultats cliniques positifs et à la
sécurité des patients ; les risques liés à notre conviction que les
avancées médicales révolutionnaires et non invasives de Masimo
fournissent des solutions rentables avec une précision comparable et des
avantages uniques, y compris des résultats immédiats et continus
permettant un traitement plus précoce, sans causer de traumatisme
invasif chez tous les patients et dans chaque situation clinique ; ainsi
que d’autres facteurs abordés dans la section « Facteurs de risque » de
nos rapports les plus récents déposés auprès de la Commission des
valeurs mobilières des États-Unis (« SEC »), qui sont
disponibles à titre gratuit sur le site Web de la SEC à l’adresse www.sec.gov.
Bien que nous estimions que les attentes reflétées dans nos déclarations
prévisionnelles soient raisonnables, nous ignorons si ces attentes se
révéleront exactes. Toutes les déclarations prévisionnelles contenues
dans le présent communiqué de presse sont expressément visées dans leur
intégralité par les avertissements précédents. Le lecteur est prié de ne
pas se fier outre mesure à ces déclarations prévisionnelles qui ne sont
valables qu’à la date d’aujourd’hui. Nous déclinons toute obligation
d’actualiser, de modifier ou de clarifier ces déclarations ou les
« Facteurs de risques » figurant dans nos plus récents rapports déposés
auprès de la SEC, que ce soit en raison de nouvelles informations,
d’événements futurs ou autres, sauf en cas d’obligations en vertu des
lois sur les valeurs mobilières applicables.

Masimo, SET, Signal Extraction Technology, Improving Patient Outcome
and Reducing Cost of Care by Taking Noninvasive Monitoring to New Sites
and Applications, rainbow, SpHb, SpOC, SpCO, SpMet et PVI sont des
marques de commerce ou des marques déposées de Masimo Corporation.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Masimo Corporation
Irene Paigah, 858-616-8689
irenep@masimo.com