Press release

Mercialys : Résultats semestriels 2015 : accélération de la croissance, des développements et de l’innovation, révision à la hausse de l’objectif de FFO

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Mercialys (Paris:MERY):   Hausse des loyers facturés : +3.3% à périmètre constant, l’effet de l’indexation étant nul sur la période Croissance du FFO : +7.8% (retraitée du produit de cession des titres Green Yellow au S1 2014) à 56.8 M€ Progression de +3.5% de l’ANR hors droits sur 12 mois : 18.6 €

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Mercialys (Paris:MERY):

 

Hausse des loyers facturés : +3.3% à périmètre constant,
l’effet de l’indexation étant nul sur la période

Croissance du FFO : +7.8% (retraitée du produit de cession
des titres Green Yellow au S1 2014) à 56.8 M€

Progression de +3.5% de l’ANR hors droits sur 12 mois : 18.6 € /
action

Acquisition de 5 projets pour 167 M€. Suite à cette
opération, le pipeline de développement contrôlé représente 236
M€, Mercialys ayant en outre défini un pipeline de développements
potentiel de 284 M€ à moyen terme

Innovation : développement d’une nouvelle identité transverse La
Galerie participant à l’amélioration de la commercialité

Perspectives 2015 : Mercialys est confiant dans sa capacité
à réaliser son objectif de croissance organique des loyers hors
indexation supérieure à +2%, et relève son objectif de progression
du FFO de +2% à +3%.

Eric Le Gentil, Président-Directeur Général de Mercialys a déclaré : « au
cours du 1
er semestre 2015, Mercialys a
accéléré sa dynamique de croissance organique par rapport à 2014. Les
centres commerciaux de Mercialys ont continué à surperformer le secteur
en France, à la fois en termes de fréquentation et d’évolution du
chiffre d’affaires des commerçants. Ces excellentes tendances
opérationnelles ont contribué à une hausse soutenue du FFO. La Société a
également alimenté son pipeline contrôlé et potentiel, qui lui permettra
de continuer à renforcer significativement la puissance de ses centres à
moyen terme. Enfin, Mercialys a continué à améliorer la commercialité de
ses sites en réinventant son concept et sa marque »
.

La croissance organique des loyers a progressé de +3.3%, (indexation
nulle sur la période), supérieure à l’objectif annuel d’une hausse
supérieure à 2% hors indexation. Mercialys a bénéficié d’une nette
baisse de son coût de la dette tirée, qui ressort à 2.1% à fin juin 2015
contre 3.5% à fin juin 2014, grâce aux opérations majeures de
refinancement réalisées au 4ème trimestre 2014. La Société
continue à offrir un profil financier solide, le LTV s’élevant à 39.2%.
Dès lors, le résultat des opérations (FFO) ressort à 56.8 M€, en hausse
de +7.8% sur 12 mois sur une base S1 2014 retraitée du produit net de
cession de 4.3 M€ de la participation dans Green Yellow. Le FFO baisse
de -0.4% sur une base S1 2014 publiée. L’ANR EPRA triple net a progressé
de +3.5% par rapport au 30 juin 2014 à 18.6 € / action.

En mai 2015, Mercialys a livré avec succès le retail park de Toulouse
Fenouillet, 1ère phase de ce projet de grande envergure qui
verra la création d’un pôle de commerces de près de 87 000 m². Mercialys
a également poursuivi sa stratégie de croissance en faisant
l’acquisition de 5 grandes surfaces alimentaires pour y développer des
projets de restructurations immobilières, alimentant son pipeline
contrôlé à l’horizon 2017 qui ressort ainsi à 236 M€. De plus, Mercialys
a déterminé un pipeline de développements potentiel qui pourra être mis
en œuvre d’ici 2019, portant sur un montant de travaux estimé à 284 M€,
qui vise notamment à mener des projets de transformation et d’extension
significatifs sur les galeries existantes.

Parallèlement, la Société a cédé 49% des titres d’une société portant
les murs de 6 grandes surfaces alimentaires restructurées pour 106 M€.

Mercialys poursuivra cette stratégie de rotation d’actifs, qui lui
permettra de mener à bien des investissements renforçant la puissance de
ses centres tout en conservant un bilan équilibré et une notation
financière solide.

Compte tenu de ces bonnes performances, Mercialys est confiant dans sa
capacité à réaliser son objectif de croissance organique des loyers hors
indexation supérieure de +2%, et relève son objectif de progression du
FFO de +2% à +3%, correspondant à une hausse de +7.5% sur la base des
résultats 2014 retraités du produit de cession des titres Green Yellow.

I. Activité du 1er semestre 2015

Accélération de la dynamique de croissance organique et de FFO

  • La croissance organique des loyers facturés est en accélération à +3.3%
    (vs. +2.8% en 2014), l’effet de l’indexation étant nul sur
    le semestre, soit un niveau sensiblement supérieur à l’objectif
    annuel d’au moins +2% hors indexation. Le Commerce Ephémère contribue
    à hauteur de 1.1% à cette croissance.

Les revenus locatifs, à 82,3 M€, sont en hausse de +5.3% grâce à
l’impact de la croissance organique mais également des investissements
qui ont plus que compensé l’effet des cessions d’actifs.

  • Le résultat des opérations (FFO1) de 56,8 M€, soit
    0,62 euro par action, est en hausse de +7.8%2 sur une base
    au 1er semestre 2014 retraitée du produit de cession des
    titres Green Yellow pour 4.3 M€, du fait de la croissance des revenus
    locatifs et de l’amélioration significative du résultat financier. Sur
    la base du 1er semestre 2014 publiée, le FFO ressort en
    baisse limitée de -0.4%.

Une surperformance durable par rapport au marché et un profil
opérationnel résistant

Les centres commerciaux de Mercialys ont continué à surperformer le
secteur en France, à la fois en termes de fréquentation et d’évolution
du chiffre d’affaires des commerçants.

  • En cumul à fin mai 2015, les chiffres d’affaires des commerçants
    des centres de Mercialys3 ont progressé de +3.2%, contre un
    recul de -1.8% pour le marché des centres commerciaux (CNCC) 4
    .
  • La fréquentation des centres de Mercialys a progressé de +1.3%
    en cumul à fin juin 2015, contre un recul de -1.1% pour le panel du
    CNCC5.
  • Le coût d’occupation6 de nos locataires s’établit à
    10.4%, en légère progression par rapport au 31 décembre 2014 (10.3%).

Les loyers de l’activité de Commerce Ephémère progressent de +18.7% au
1er semestre 2015 à périmètre courant et de +45.8%
hors impact des cessions.

Les indicateurs de gestion restent à un excellent niveau : le
taux de vacance financière courante s’améliore de 20 pb sur un an à
2.3%, et le taux de recouvrement sur 12 mois reste élevé à 97.4%.

Mercialys innove encore et fait évoluer son identité afin d’améliorer
la commercialité de ses sites

Mercialys a revu son concept, créant une marque transverse pour la
totalité de ses centres : La Galerie

Cette identité revisitée, à la fois cohérente avec son ADN de partenaire
de la vie quotidienne et permettant l’essor d’une marque nationale,
participe au renforcement de la commercialité des sites de Mercialys. Le
déploiement de cette marque a d’ores et déjà été réalisé sur environ 50%
du portefeuille et s’est traduit par l’habillement des façades en rouge
et blanc et une rénovation de la signalétique afin d’améliorer la
lisibilité et la visibilité des galeries.

Parallèlement, des travaux de restructuration seront menés à l’intérieur
des galeries qui n’ont pas été récemment rénovées (12 sites), afin
d’assurer un rayonnement efficace de la marque et de renforcer le
confort des clients tout en mettant en valeur les enseignes.

Les travaux relatifs à cette nouvelle identité sont financés par les
budgets de maintenance de Mercialys.

1 FFO : Funds From Operations = Résultat net part du Groupe
avant amortissements, plus-values de cessions, dépréciations d’actifs
2
Calcul sur la base du nombre d’actions moyen pondéré totalement dilué au
30 juin
3 Grands centres et principaux centres locaux de
proximité Mercialys à surfaces constantes
4 Indice CNCC
– tous centres, périmètre comparable – Cumul à fin mai 2015
5
Indice CNCC – tous centres, hors effet Primark – Cumul à fin juin 2015
6
Rapport entre le loyer et les charges payés par un commerçant et son
chiffre d’affaires : (loyer + charges TTC) / CA TTC des commerçants –
hors grandes surfaces alimentaires

Ouverture réussie du retail park de Toulouse Fenouillet et poursuite
de la commercialisation de l’extension du centre commercial

La phase 1 du projet de Toulouse Fenouillet, soit le retail park de
24 000 m², a ouvert ses portes le 20 mai 2015. 8 enseignes étaient
d’ores et déjà présentes sur le site à fin juin 2015, 2 enseignes
supplémentaires ouvriront à l’automne.

Les loyers nets annualisés au titre de cette première phase représentent
2.3 M€, soit un rendement net de 6.9% par rapport à un montant
d’investissement total de 33.5 M€.

Parallèlement, la commercialisation et le développement de la phase 2 de
ce projet, soit l’extension de la galerie existante, se sont poursuivis,
au travers du partenariat conclu en 2014 avec Foncière Euris. La
commercialisation de cette extension atteint 50% à fin juin 2015.
Mercialys dispose d’une option d’achat à la juste valeur sur la phase 2
exerçable à l’ouverture de la galerie marchande prévue fin 2016.

Des avancées sur les projets initiés en 2014 en amélioration par
rapport aux prévisions

En 2014, Mercialys a fait l’acquisition de 12 projets de
restructurations impliquant notamment l’installation de locomotives non
alimentaires.

Des avancées significatives ont été menées au cours du 1er
semestre 2015. Ainsi, les projets de Brest et Niort, acquis au 1er
semestre 2014, ont été commercialisés, notamment auprès d’H&M, et seront
livrés en décembre 2015. De plus, les projets mis en œuvre à Rennes et
Aix-en-Provence ont également largement progressé et seront livrés au 2ème
semestre 2016. Ces 4 projets engendreront un rendement net moyen de
9.1%, soit 2.8 M€ de loyers annualisés, et un TRI global de 12.3%,
supérieurs aux anticipations initiales.

L’optimisation et la commercialisation des 8 autres projets sont en
cours, pour une livraison en 2016 et 2017, selon le calendrier prévu.

Alimentation du pipeline de développements contrôlé au travers de
l’acquisition de 5 projets de restructuration

Au 30 juin 2015, Mercialys a acquis auprès de Casino 5 grandes surfaces
alimentaires (GSA) à Besançon, Lanester, Dijon, Poitiers et Marseille
(site de Plan de Campagne) pour y développer des projets d’extension,
pour un montant de 167 M€ droits inclus et des loyers annuels nets avant
restructuration de 9.3 M€, soit un taux de rendement immédiat de 5.6%.

Le TRI prévisionnel des projets définis sur ces sites est compris entre
8% et 10%. Les travaux envisagés à ce stade sur les GSA hors Plan de
Campagne, qui constituera un grand projet spécifique, s’élèveraient à
16.3 M€, créant environ 1.2 M€ de loyers annualisés additionnels, soit
un taux de rendement anticipé de 7.5%. Les ouvertures sur les sites de
Besançon, Lanester, Dijon, Poitiers sont prévues en 2017.

A fin juin 2015, le pipeline contrôlé de Mercialys représente 236 M€ de
travaux, soit 8% du portefeuille de la Société, dont 193 M€ restent à
engager d’ici 2018. Ce pipeline devrait engendrer environ 17 M€ de
loyers annualisés nets, soit un rendement global anticipé de 7.2%.

Mercialys a parallèlement déterminé un pipeline de développement
potentiel significatif de 284 M€ visant à renforcer la puissance de ses
centres

Dans le cadre de son analyse à 360° de ses sites, Mercialys a identifié
un pipeline de développements potentiel qui pourra être mis en œuvre
d’ici 2019, qui portera sur un montant de travaux estimé à 284 M€ et
devrait engendrer des loyers nets additionnels d’environ 18 M€, soit un
taux de rendement net de 6.2%.

Tout d’abord, Mercialys s’est positionné sur le centre de Marseille Plan
de Campagne, dans la 1ère zone commerciale de France, au
travers l’acquisition de la GSA en amont d’un grand projet d’extension
de la galerie. Ce projet comprendrait l’installation de 2 locomotives
non alimentaires sur près de 9 000 m² et une extension de la galerie
marchande sur environ 15 000 m², qui serait menée avec un partenaire de 1er
plan.

Par ailleurs, les autres investissements participant au pipeline
potentiel visent à renforcer le leadership des centres commerciaux de
Mercialys qui poursuit ainsi sa stratégie de création de valeur sur ses
sites existants en accroissant la taille des centres concernés qui
développeront ainsi une offre complète au quotidien pour les visiteurs.

Cession de 49% des parts d’une société portant 6 hypermarchés
reconfigurés à un investisseur institutionnel de premier plan

Le 26 juin 2015, Mercialys a cédé à la société OPCI SPF2, géré par BNP
Paribas, 49% des titres de la société Hyperthetis Participations,
portant les murs de 6 grandes surfaces alimentaires (GSA) reconfigurées
pour 106 M€ AEM, reflétant un taux de rendement équivalent net de sortie
de 4.8%.

Ces 6 GSA avaient été acquises en 2014 par Mercialys, qui mène des
projets d’extension intégrant la mise en place de locomotives non
alimentaires qui participeront à l’amélioration de la commercialité des
sites. Ces projets ne font pas partie des actifs portés par Hyperthetis
Participations, qui détient uniquement les GSA reconfigurées, sur la
base d’un loyer net global annualisé de 10,6 M€.

Cette opération réalisée avec un investisseur de premier plan participe
au financement des acquisitions menées par Mercialys sur le semestre.
Mercialys a réalisé un TRI de 10.2% et une plus-value de 25 M€,
constatée dans les comptes sociaux, au titre de la cession des actifs
sous-jacents.

II. Portefeuille et endettement

L’actif net réévalué triple net (format EPRA) est en hausse de +3.5%
sur 12 mois

  • La valeur du patrimoine de Mercialys s’établit à 3 097.7 M€,
    droits inclus, en progression de +7.1% sur 6 mois sous l’effet
    principalement de la hausse des loyers à périmètre constant (+13 M€),
    de la compression du taux de capitalisation moyen (+24 M€) et des
    variations de périmètre (+167 M€). A périmètre constant, la valeur du
    patrimoine de Mercialys augmente de +1.3% sur 6 mois.
  • Le taux de rendement moyen des expertises est de 5.55% au 30
    juin 2015, contre un taux de 5.60% au 31 décembre 2014 et de 5.70% au
    30 juin 2014.
  • L’actif net réévalué triple net (format EPRA) est en hausse de +3.5%
    par rapport au 30 juin 2014 à 18.6 euros par action, et en légère
    baisse de -1.4% par rapport au 31 décembre 2014, le paiement du solde
    du dividende compensant l’impact du résultat sur la période.

La structure financière de Mercialys est solide et bénéficie des
opérations de refinancement menées au 4
ème
trimestre 2014

Outre la cession de parts susvisée, la Société a financé sa croissance
et ses besoins en trésorerie par l’émission de billets de trésorerie,
dont l’encours s’élève à 145 M€ au 30 juin 2015. La Société a également
poursuivi une politique de couverture de taux active visant à optimiser
la structure de la dette et son coût.

  • Le montant de la dette tirée par Mercialys au 30 juin 2015
    s’élève à 1 174,7 M€ contre 1 158,7 M€ au 31 décembre 2014. La dette
    financière nette
    après déduction de la trésorerie et prise en
    compte des instruments de couverture d’élève à 1 141,7 M€.
  • Le coût moyen réel de la dette tirée au 1er semestre
    2015 est de 2.1% (contre 3.1% pour l’année 2014.
  • Le ratio de LTV7 s’établit à 39.2% au 30 juin
    2015 (contre 37.4% au 31 décembre 2014).
  • Le ratio ICR8 ressort à 5.5 au 30 juin 2015
    (contre 4.7 au 31 décembre 2014), bien au-delà du covenant contractuel
    (ICR > à 2).

III. Dividende et perspectives

Dividende

A l’instar de ce qui a été réalisé en 2014, et sous réserve de
l’approbation de son Conseil d’Administration, Mercialys versera un
acompte sur dividende au 4ème trimestre 2015. Le montant et
la date de versement de cet acompte seront déterminés en fonction des
opérations de cession et d’investissement de l’ensemble de l’année et
non du seul 1er semestre.

Perspectives

Compte tenu des excellentes performances du 1er semestre,
Mercialys est confiant dans sa capacité à réaliser son objectif de
croissance organique des loyers hors indexation supérieure à +2%, et
relève son objectif de progression du FFO de +2% à +3%, correspondant à
une hausse de +7.5% sur la base des résultats 2014 retraités du produit
de cession des titres Green Yellow.

Ce communiqué de presse est disponible sur le site www.mercialys.com

7 LTV (Loan To Value) : Endettement financier net / Valeur
vénale hors droits du patrimoine
8 ICR (Interest Cost
Ratio) : EBITDA / Coût de l’endettement financier net

A propos de Mercialys

Mercialys est l’une des principales sociétés françaises exclusivement
présentes dans les centres commerciaux.

Au 30 juin 2015, Mercialys disposait d’un portefeuille de 2 217 baux
représentant une valeur locative de 160,5 M€ en base annualisée.

Elle détient des actifs pour une valeur estimée au 30 juin 2015 à 3,1
milliards d’euros droits inclus. Mercialys bénéficie du régime des
sociétés d’investissements immobiliers cotées (« SIIC ») depuis le 1er
novembre 2005 et est cotée sur le compartiment A d’Euronext Paris sous
le symbole MERY, depuis son introduction en bourse le 12 octobre 2005.
Le nombre d’actions en circulation au 30 juin 2015 est de 92 049 169
actions.

AVERTISSEMENT

Certaines déclarations figurant dans le présent communiqué de presse
peuvent contenir des prévisions qui portent notamment sur des évènements
futurs, des tendances, projets ou objectifs.

Ces prévisions comportent par nature des risques, identifiés ou non,
et des incertitudes pouvant donner lieu à des écarts significatifs entre
les résultats réels de Mercialys et ceux indiqués ou induits dans ces
déclarations. Prière de se référer au document de référence de Mercialys
disponible sur
www.mercialys.com
pour l’exercice clos au 31 décembre 2014 afin d’obtenir une description
de certains facteurs, risques et incertitudes importants susceptibles
d’influer sur les activités de Mercialys.

Mercialys ne s’engage en aucune façon à publier une mise à jour ou
une révision de ces prévisions, ni à communiquer de nouvelles
informations, de nouveaux évènements futurs ou tout autre circonstance
qui pourraient remettre en question ces prévisions.

ANNEXE AU COMMUNIQUE DE PRESSE

  • Rapport financier :

Etats financiers

Principaux faits marquants

Commentaires sur l’activité du 1er semestre 2015 et structure
des baux en portefeuille

Commentaires sur les résultats consolidés

Perspectives

Evénements postérieurs à la clôture

Principales transactions avec les parties liées

Indicateurs EPRA

Rapport financier

Règles et méthodes comptables

En application du règlement européen 1606/2002 du 19 juillet 2002 sur
les normes internationales, les états financiers consolidés semestriels
sont établis selon les normes comptables internationales IAS/IFRS (les
“IFRS”) publiées par l’IASB, telles qu’adoptées par l’Union européenne,
qui étaient applicables au 30 juin 2015. Ils ont été préparés
conformément à la norme IAS 34 (« Information financière
intermédiaire »).

Les états financiers consolidés semestriels, présentés de manière
résumée, ne comportent pas toutes les informations et annexes telles que
présentées dans les états financiers annuels. De ce fait, il convient
d’en effectuer la lecture en parallèle avec les états financiers
consolidés du Groupe au 31 décembre 2014.

Nota : les comptes au 30 juin 2015 intègrent l’interprétation de la
norme IFRIC 21 (taxes prélevées par une autorité publique), conduisant à
constater les passifs relatifs aux taxes, à la date du fait générateur
fiscal fixé par le législateur. Les comptes antérieurement publiés ont
été retraités consécutivement à l’application rétrospective cette norme.

1. Etats financiers

Les procédures d’audit ont été effectuées, le rapport de certification
des comptes consolidés est en cours d’émission.

1.1 Compte de résultat consolidé

(en milliers d’euros)   Du 1er janvier 2015 au 30 juin 2015*  

Du 1er janvier 2014 au 30 juin 20149

   
Revenus locatifs 82 256 78 131
Impôt foncier non récupéré (1 110) (1 367)
Charges locatives non récupérées (1 272) (1 421)
Charges sur immeubles (2 669) (2 271)
Loyers nets 77 205 73 072
Revenus de gestion, d’administration et d’autres activités 1 280 1 522
Marge de promotion immobilière 6
Autres produits 401 345
Autres charges (2 806) (3 664)
Charges de personnel (5 638) (4 950)
Dotations aux amortissements (11 470) (11 999)
Reprises / (dotations) aux provisions pour risques et charges (25) 736
Autres produits opérationnels 254 174 676
Autres charges opérationnelles (4 186) (117 121)
Résultat opérationnel 55 021 112 617
Produits de trésorerie et d’équivalents de trésorerie 115 77
Coût de l’endettement financier brut (12 874) (14 352)
(coût de l’endettement financier net) / Produit de la trésorerie
nette
(12 759) (14 275)
Autres produits financiers 641 4 916
Autres charges financières (919) (1 070)
Résultat financier (13 037) (10 429)
Impôt (528) 56
Quote-part de résultat net des entreprises associées 530 608
Résultat net de l’ensemble consolidé 41 986 102 852
Dont intérêts ne donnant pas le contrôle 28 24
Dont part du Groupe 41 958 102 828
 
Résultat par action **
sur la base du nombre d’actions moyen pondéré sur la période
Résultat net, part du Groupe (en euros) 0,46 1,12
Résultat net dilué, part du Groupe (en euros)   0,46   1,12

(*) Comptes ayant fait l’objet d’une revue limitée par les Commissaires
aux comptes

(**) Sur la base du nombre d’actions moyen pondéré sur la période
retraité des actions propres :

> Nombre moyen pondéré d’actions non dilué au 30/06/2015 = totalement
dilué au 30/06/2015 = 91 809 184
actions (en raison de
la couverture des plans d’actions gratuites émis par des actions
auto-détenues)

9 Les comptes antérieurement publiés ont été retraités
consécutivement à l’application rétrospective de l’interprétation IFRIC
21

1.2 Bilan consolidé

ACTIFS

(en milliers d’euros)

  30 juin 2015*   31 décembre 20141
Immobilisations incorporelles   756   811
Immobilisations corporelles 356 434
Immeubles de placement 1 938 039 1 751 782
Participations dans les entreprises associées 19 964 20 880
Autres actifs non courants 33 437 33 579
Actifs d’impôts différés   1 005   990
Actifs non courants   1 993 557   1 808 476
Créances clients 19 138 18 687
Autres actifs courants 55 115 64 762
Trésorerie et équivalents de trésorerie 9 307 121 015
Immeubles de placement destinés à la vente   5 496   5 666
Actifs courants   89 056   210 130
TOTAL ACTIFS   2 082 612   2 018 606
CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS

(en milliers d’euros)

  30 juin 2015*   31 décembre 20141
Capital social   92 049   92 049
Primes, titres auto-détenus et autres réserves   658 888   691 262
Capitaux propres part du Groupe   750 937   783 311
Intérêts ne donnant pas le contrôle   90 207   436
Capitaux propres   841 144   783 748
Provisions non courantes 335 292
Dettes financières non courantes 1 022 381 1 022 424
Dépôts & cautionnements 23 050 22 555
Passifs d’impôts différés   1   1
Passifs non courants   1 045 767   1 045 272
Dettes fournisseurs 11 941 14 026
Dettes financières courantes 150 165 143 330
Provisions courantes 1 462 1 426
Autres dettes courantes 31 990 30 456
Dette d’impôt exigible courant   143   348
Passifs courants   195 701   189 586
TOTAL CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS   2 082 612   2 018 606

1 Les comptes antérieurement publiés ont été retraités
consécutivement à l’application rétrospective de l’interprétation IFRIC
21

(*) Comptes ayant fait l’objet d’une revue limitée par les Commissaires
aux comptes

1.3 Tableau consolidé des flux de trésorerie

(en milliers d’euros)   Du 1er janvier 2015 au 30 juin* 2015   Du 1er janvier 2014 au 30 juin 20141
Résultat net, part du Groupe   41 958   102 828
Intérêts ne donnant pas le contrôle   28   24
Résultat de l’ensemble consolidé   41 986   102 852
Dotation aux amortissements et aux provisions, nettes des reprises 15 457 12 486
Gains et pertes latents liés aux variations de juste valeur (1 333) 721
Charges / (Produits) calculés liés aux stocks-options et assimilés 130 198
Autres charges / (Produits) calculés (1) (802) 2 297
 
Quote-part de résultat des entreprises associées (530) (608)
Dividendes reçus des entreprises associées 1 446 1 502
Résultat sur cessions d’actifs   279   (65 610)
Capacité d’Autofinancement (CAF)   56 633   53 838
Coût / (Produit) de l’endettement financier net (hors variation de
juste valeur et amortissements)
12 304 13 073
Charge d’impôt (y compris différé)   528   (56)
CAF avant coût de l’endettement financier net et impôt   69 465   66 855
Impôts perçus/(versés) (628) 2 051
Variation du besoin en fonds de roulement liée à l’activité hors
dépôts et cautionnements (2)
(2 712) (15 101)
Variation des dépôts et cautionnements   497   420
Flux nets de trésorerie générés par l’activité   66 622   54 225
Décaissements liés aux acquisitions  
  • d’immeubles de placement & autres immobilisations
(193 361) (42 810)
  • d’actifs financiers non courants(4)
(323)
Encaissements liés aux cessions
  • d’immeubles de placement & autres immobilisations (4)
36 7 716
  • d’actifs financiers non courants
13 4 792
Incidence des variations de périmètre avec changement de contrôle (3) (10 921)
Incidence des variations de périmètre en lien avec des entreprises
associées (3)
    (70)
Flux nets de trésorerie liés aux opérations d’investissement   (193 312)   (41 616)
Distribution de dividendes aux actionnaires (80 756) (75 293)
Acompte sur dividendes
Dividendes versés aux ne donnant pas le contrôle (51)
Transactions entre le Groupe et les intérêts ne donnant pas le
contrôle (5)
99 472
Variations des actions propres (3 319) (248)
Augmentation des emprunts et dettes financières 317 000 185 500
Diminution des emprunts et dettes financières (301 000) (120 000)
Intérêts financiers versés   (16 345)   (16 528)
Flux nets de trésorerie liés aux opérations de financement   15 000   (26 569)
Variation de trésorerie   (111 690)   (13 960)
Trésorerie nette d’ouverture 120 994 10 479
Trésorerie nette de clôture   9 304   (3 481)

Contacts

Mercialys
Contact analystes / investisseurs :
Elizabeth
Blaise, + 33(0)1 53 65 64 44
ou
Contact presse :
Communication
+
33(0)1 53 65 24 78

Read full story here