Press release

NLS Pharma acquiert un portefeuille de brevets stratégiques

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Une étape déterminante dans le développement d’un nouveau stimulant non amphétaminique potentiel dans le traitement du TDAH PARIS & STANS, Switzerland–(BUSINESS WIRE)–NLS Pharma annonce l’acquisition de quatre brevets, dont un lié à un composé innovant que NLS Pharma projette de développer dans le traitement du TDAH. Selon l’OCDE, le trouble du déficit de l’attention avec

Une étape déterminante dans le développement d’un nouveau stimulant
non amphétaminique potentiel dans le traitement du TDAH

PARIS & STANS, Switzerland–(BUSINESS WIRE)–NLS Pharma annonce l’acquisition de quatre brevets, dont un lié à un
composé innovant que NLS Pharma projette de développer dans le
traitement du TDAH.

Selon l’OCDE, le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité
(TDAH) est l’un des troubles du développement les plus surveillés dans
le monde. Depuis 2011 aux États-Unis, 11 % des enfants âgés de 4 à
17 ans (6,4 millions) ont reçu un diagnostic de TDAH1.
Le TDAH reste encore difficile à traiter et est considéré par le
magazine Time comme le mal de l’ère numérique.

À l’heure actuelle, les traitements de première intention du TDAH
reposent essentiellement sur la prescription de psychostimulants, tels
que les produits à base de méthylphénidate et les amphétamines, et du
modafinil, un stimulant non amphétaminique. Ces types de produits sont
souvent associés à des effets indésirables qui perturbent la vie
quotidienne des patients, d’où la nécessité de trouver de meilleures
options adaptées à tous les patients.

L’acquisition des brevets auprès d’un organisme médical français de
premier ordre permet à NLS Pharma de travailler à la mise au point d’un
nouveau traitement potentiel du TDAH et de franchir une étape
déterminante. Le mazindol, un psychostimulant non amphétaminique, compte
parmi les médicaments expérimentaux acquis lors de cette transaction.
NLS Pharma a d’ores et déjà rencontré la Food and Drug Administration
(FDA) américaine dans le cadre d’une réunion pré-IND (Investigational
New Drug
, autorisation de nouveau médicament expérimental) sur le
mazindol, le 3 novembre 2015.

Alex Zwyer, PDG de NLS Pharma, a commenté : « Nous devrions
obtenir l’IND dans le courant du premier trimestre 2016, et nous avons
maintenant toutes les autorisations pour passer à la phase de
développement suivante. D’après les données des études ouvertes déjà
publiées
2, le mazindol pourrait être un
médicament à action prolongée efficace et bien toléré dans le traitement
du TDAH chez l’enfant. Ces données sont prometteuses et nous sommes
optimistes vis-à-vis de la future évolution de ce nouveau traitement
potentiel. Nous sommes impatients de passer à l’étape suivante, à savoir
le démarrage de l’étude clinique de phase IIB sur le mazindol, et sommes
heureux de contribuer à la mise au point de nouveaux types de
traitements pour les patients atteints de TDAH.
 »

Soutenu par un réseau international de leaders d’opinion et
d’institutions universitaires et bénéficiant des conseils d’experts en
développement industriel et de leaders pharmaceutiques reconnus, NLS
Pharma a été créée dans l’objectif de répondre aux besoins médicaux non
couverts des patients souffrant de troubles neurocomportementaux et
neurocognitifs.

À propos du TDAH

Le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) regroupe
plusieurs manifestations comportementales telles que le déficit de
l’attention, l’hyperactivité et l’impulsivité.

D’après les estimations, la prévalence mondiale chez les enfants de
moins de 18 ans se situe entre 5,3 % et 12 % (American Journal of
Psychiatry, 2007). Aux États-Unis, environ 6,4 millions d’enfants âgés
de moins de 18 ans ont reçu un diagnostic de TDAH au cours de leur vie.
On estime que le nombre d’adultes atteints de TDAH dépasse largement les
10 millions aux États-Unis (Journal of the American Academy of Child &
Adolescent Psychiatry, janvier 2014).

La valeur du marché des traitements du TDAH devrait augmenter et
afficher un taux de croissance annuel moyen (TCAM) de 5,3 %. Ce marché
passera de 6,9 milliards de dollars en 2013 à 9,9 milliards de dollars
d’ici 2020 (GBI Research, août 2014).

À propos de NLS Pharma

NLS/NLS-1 Pharma (NLS) – NLS est un laboratoire de biotechnologie suisse
axé sur la réaffectation de composés chimiques/pharmaceutiques à
l’efficacité et la rentabilité prouvées pour le traitement du trouble du
déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH), des troubles du
sommeil et des troubles cognitifs.

NLS développe des solutions thérapeutiques innovantes et se consacre en
priorité aux besoins médicaux non couverts ainsi qu’à l’acquisition de
solides connaissances scientifiques sur les troubles
neurocomportementaux et neurocognitifs et leur pharmacognosie.

NLS est une entreprise 100 % privée, gérée par une équipe d’experts du
plus haut niveau ayant fait leurs preuves et acquis leur expérience au
sein de grands laboratoires pharmaceutiques. Ces experts travaillent en
étroite collaboration avec des leaders d’opinion reconnus dans le
domaine du TDAH et des troubles du sommeil.

Un financement de série A, d’un montant de 8,5 millions de dollars, a
été conclu le 31 août 2015, l’objectif étant de valider la preuve du
concept du développement clinique du mazindol dans l’indication de TDAH.

1 Source : Centers for Disease Control and Prevention : http://www.cdc.gov/ncbddd/adhd/data.html

2 Journal of Drug Design, Development and Therapy, déc. 2014

Contacts

Relations média
Citigate Dewe Rogerson
Laurence
Bault : +33 1 53 32 84 78 / +33 6 64 12 53 61
ou
Relations
investisseurs et partenariats

NLS Pharma
Alex Zwyer,
PDG : +41 41 618 80 00
www.nlspharma.com