Press release

Note de presse conjointe : Les secteurs de l’automobile et des télécoms vont lancer un projet à l’échelon européen pour la conduite connectée et automatisée

0 0
Sponsorisé par Business Wire

BRUXELLES–(BUSINESS WIRE)–Les principales associations professionnelles d’Europe des secteurs des télécommunications et de l’automobile ont annoncé aujourd’hui leur intention de lancer un projet de pré-déploiement à grande échelle pour tester la conduite connectée et automatisée au niveau européen. Les bases du projet ont été exposées aujourd’hui lors d’une réunion à Bruxelles, qui était organisée par Günther

BRUXELLES–(BUSINESS WIRE)–Les principales associations professionnelles d’Europe des secteurs des
télécommunications et de l’automobile ont annoncé aujourd’hui leur
intention de lancer un projet de pré-déploiement à grande échelle pour
tester la conduite connectée et automatisée au niveau européen.

Les bases du projet ont été exposées aujourd’hui lors d’une réunion à
Bruxelles, qui était organisée par Günther H. Oettinger – commissaire à
l’économie et à la société numériques. L’objectif premier est de
renforcer le leadership de l’Europe en matière de conduite connectée et
automatisée en accélérant le déploiement à l’échelon européen de
technologies clés connexes.

Test de cas d’utilisation pour façonner l’avenir de la conduite

Mené par l’industrie, le projet se concentrera sur des cas d’utilisation
et le test des fonctionnalités dans trois domaines principaux : la
conduite automatisée, la sécurité routière et l’efficacité du trafic,
ainsi que la numérisation des transports et de la logistique. Les
fonctions envisagées incluent la mise en peloton de haute densité,
l’évitement coopératif des collisions, le parking télécommandé, les
avertissements sur les dangers locaux et l’optimisation du flux de
circulation. Les cartes en haute définition seront mises à jour via une
connexion rapide à l’Internet sur un téléphone ou autre dispositif
mobile.

La connectivité, un élément central

Les travaux, qui devraient démarrer en 2017, comporteront deux phases
principales. La première phase, qui durera jusqu’en 2019, intégrera des
tests des technologies de communication disponibles, comme la
technologie LTE – Long-Term Evolution – (4G). La deuxième phase, qui
durera jusqu’en 2021, sera basée à la fois sur les technologies 4G et
5G, en gardant à l’esprit que différentes fonctionnalités ont
différentes exigences réseau.

Le projet s’intéressera également à une série d’exigences cruciales pour
garantir que la conduite connectée et automatisée aboutit à une
expérience utilisateur plus sûre, plus efficace et au final plus riche.
Pour cette raison, des aspects comme la sécurité, la cyber-sécurité et
la protection des données personnelles, la qualité de service et la
latence réseau, seront traités en priorité et abordés durant les tests
des différents cas d’utilisation et fonctionnalités.

Une ambition d’envergure européenne

La dimension européenne est l’un des objectifs de ce projet qui sera
géré par un consortium de sociétés européennes issues des secteurs des
télécoms et de l’automobile. Les cas d’utilisation seront exploités dans
plusieurs pays de l’UE et prépareront le terrain pour les futures
activités de standardisation. Ce consortium, qui sera mis en place dans
le courant de l’année, définira la portée exacte du projet et entamera
des négociations avec des autorités nationales et de l’UE concernant un
possible cofinancement.

Les essais se focaliseront plus spécifiquement sur la relève des défis
transfrontaliers comme le manque de spectre harmonisé, la passation de
réseau sans heurt pour les véhicules aux frontières et les données
d’infrastructure sur les routes à circulation libre. Les essais
s’appuieront sur des projets nationaux existants et utiliseront leur
infrastructure lorsque c’est possible.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

GSMA (Bruxelles)
Olivier Lechien, +32 (0) 479 99 01 63
Directeur
des RP, Europe
olechien@gsma.com
ou
Bureau
de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com