Press release

Nouvelle série de scanners KODAK i4000, championne de la capture de documents à partir de processus, pour permettre aux entreprises d’améliorer leur efficacité tout en réduisant leurs coûts

0 0 Donnez votre avis

Kodak a lancé aujourd’hui la série de scanners KODAK i4000, conçue pour aider les utilisateurs finaux, en particulier ceux des petites et moyennes entreprises (PME), à automatiser la capture et la gestion de documents de façon rentable. La nouvelle plate-forme de capture de la série de scanners i4000 combine simplicité d’utilisation, numérisation à l’aide d’une simple touche, fonctionnalités logicielles complètes et intégration simplifiée dans des processus de gestion documentaire nouveaux ou déjà existants, pour offrir une solution complète de gestion de l’information.

STUTTGART, March 2, 2010 /PRNewswire/ — Kodak a lancé aujourd’hui la série de scanners KODAK i4000, conçue pour aider les utilisateurs finaux, en particulier ceux des petites et moyennes entreprises (PME), à automatiser la capture et la gestion de documents de façon rentable. La nouvelle plate-forme de capture de la série de scanners i4000 combine simplicité d’utilisation, numérisation à l’aide d’une simple touche, fonctionnalités logicielles complètes et intégration simplifiée dans des processus de gestion documentaire nouveaux ou déjà existants, pour offrir une solution complète de gestion de l’information.

Les scanners KODAK i4200 et KODAK i4600 seront disponibles à des fins de démonstration avec le nouveau logiciel KODAK Capture Pro v 2.5, au salon CeBIT, Stand E30 Hall 3, qui se tiendra du 2 au 6 mars à Hanovre, en Allemagne, ainsi qu’à Documation les 17 et 18 mars à Paris, sur le stand Kodak C19. Le logiciel KODAK Capture Pro v 2.5 offre aux utilisateurs une compatibilité avec Microsoft Windows 7, ainsi que des améliorations en termes de reconnaissance optique des caractères, d’importation automatique et d’indexation, etc.

La conception compacte et ergonomique de la série de scanners i4000 permet aux utilisateurs d’intégrer efficacement la capture de documents dans leurs processus d’information nouveaux et déjà existants. La fonctionnalité Smart Touch de Kodak permet aux utilisateurs d’envoyer des documents numériques vers des destinations courantes, notamment des e-mails, des fichiers partagés sur le réseau et des applications bureautiques telles que MICROSOFT SHAREPOINT Server. La série de scanners i4000 assure aussi la prise en charge souple de la technologie de traitement d’image Kodak et du logiciel Kofax VRS.

« Avec un si grand nombre de PME encore dépendantes des documents papier, la simplicité d’utilisation de l’architecture de la série de scanners i4000 représente un premier pas stratégique pour toute entreprise cherchant à rester compétitive sur le marché de l’information », indique Tony Barbeau, Directeur général, Document Imaging, Kodak Business Solutions and Services Group.

Les scanners i4200 et i4600 jouent le rôle de véritables points d’entrée au niveau de la production et sont capables de traiter des images de 200 dpi en noir & blanc à des vitesses nominales respectives de 100 pages par minute (ppm) et 120 ppm. La série i4000 est également la seule série de scanners de sa catégorie à offrir un système de transport en forme de C avec un trajet de papier direct et un chargeur de 500 feuilles, et à pouvoir faire évoluer sa vitesse et ses fonctions si nécessaire pour s’adapter aux volumes croissants de documents dans l’entreprise.

Une nouvelle fonction est proposée en exclusivité sur ces scanners Kodak. Il s’agit de « Sure Stack », qui permet aux utilisateurs de numériser des documents mixtes à pleine vitesse tout en conservant leur ordre de tri dans le bac de sortie, ce qui améliore considérablement les processus post-numérisation.

Comme une installation pilote le confirme : « Le scanner KODAK i4600 s’est révélé être un scanner de production extrêmement simple à utiliser, à la fois pour les opérateurs expérimentés et les utilisateurs occasionnels. Il rationalise tout, même la préparation du papier, ce qui augmente la productivité. » Selon John Cauvel, de Lifetime Assistance Inc. « Une grande partie de notre travail consiste à capturer des pages multiples sans carbone, communément appelées formulaires NCR… Ces documents fins de plusieurs pages arrivent dans différents états de lisibilité et d’usure. Grâce à ses fonctions d’amélioration de l’image et à son système de transport du papier, le scanner a traité ces documents sans erreur en capturant les informations avec précision et sans nécessiter une nouvelle numérisation due à un défaut d’alimentation. » La série de scanners KODAK i4000 sera disponible pour une livraison en avril 2010. Le scanner i4200 sera proposé au prix de 9 995 euros et le scanner i4600 au prix de 13 995 euros. Pour plus d’informations, rendez-vous sur : http://www.kodak.com/go/i4000.

Les produits KODAK sont couverts par notre service d’assistance KODAK Service & Support. Cette organisation représente plus de 3 000 professionnels répartis dans plus de 120 pays. C’est le principal prestataire de services intégrés multimarques, offrant des services de conseil, d’installation, de maintenance et d’assistance aux secteurs de l’impression commerciale, des communications graphiques, de l’imagerie documentaire et du stockage de données. Les professionnels de KODAK Service & Support sont habilités à offrir des services permettant de maîtriser les coûts, optimiser la productivité et réduire les risques commerciaux.

À propos de Kodak

Premier innovateur en matière de traitement d’image, Kodak permet aux consommateurs, aux entreprises et aux professionnels de la création de tirer le meilleur parti des images et de l’impression, afin d’enrichir leur vie personnelle et professionnelle.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.kodak.fr et suivez nos blogs et autres sources d’informations à l’adresse http://www.kodak.com/go/followus.

Pour plus d’informations sur les logiciels et services des scanners de KODAK Document Imaging, rendez-vous sur http://www.kodak.fr/go/docimaging.

(Kodak est une marque commerciale d’Eastman Kodak Company).

2010

Source : Kodak