Press release

Octapharma sponsorisera deux colloques lors du congrès mondial 2016 de la Fédération Mondiale de l’hémophilie (FMH) qui se tiendra à Orlando, aux États-Unis

0 0
Sponsorisé par Business Wire

LACHEN, Suisse–(BUSINESS WIRE)–Octapharma organisera une large gamme d’activités à l’occasion du congrès mondial 2016 de la FMH à Orlando, États-Unis, dont deux colloques et un certain nombre de posters et présentations scientifiques mettant en lumière les récents développements d’Octapharma en ce qui concerne l’hémophilie A et la maladie de von Willebrand (MvW). Le premier colloque,

LACHEN, Suisse–(BUSINESS WIRE)–Octapharma organisera une large gamme d’activités à l’occasion du
congrès mondial 2016 de la FMH à Orlando, États-Unis, dont deux
colloques et un certain nombre de posters et présentations scientifiques
mettant en lumière les récents développements d’Octapharma en ce qui
concerne l’hémophilie A et la maladie de von Willebrand (MvW).

Le premier colloque, intitulé « Simple solutions to complex issues:
Addressing today’s challenges in VWD and haemophilia A » (Des solutions
simples pour des problèmes complexes : relever les défis actuels en
matière de MvW et d’hémophilie A) aura lieu le lundi 25 juillet 2016 ;
il sera présidé par le Professeur Erik Berntorp (Université Lund à
Malmö, Suède) et explorera les questions cliniques actuelles en matière
de gestion des patients souffrant de MvW et d’hémophilie A. De nouvelles
perspectives sur le traitement prophylactique des patients atteints de
MvW seront discutées, notamment la gestion des saignements chez les
patients en contexte périopératoire, et des questions spécifiques liées
à la MvW chez la femme seront abordées. Les dernières expériences
cliniques avec Wilate®, un concentré de FvW/FVIII doublement
inactivé, de grande pureté, contenant les deux facteurs dans un ratio
physiologique de 1:1, seront présentées, dont son utilisation dans
l’induction d’immunotolérance chez des patients atteints d’hémophilie A
avec des inhibiteurs dirigés contre le FVIII.

Les principales difficultés dans le traitement actuel de l’hémophilie A
incluent le développement d’inhibiteurs et le besoin d’accès veineux
fréquents pour l’injection du FVIII. Le facteur VIII recombinant
d’Octapharma dérivé d’une lignée cellulaire humaine, Nuwiq®
(Human-cl rhFVIII)®, est un facteur VIII recombinant de
quatrième génération dérivé d’une lignée cellulaire humaine sans
modification chimique ni fusion avec une quelconque autre protéine et
est dépourvu d’épitopes antigéniques non humains1,2.
L’objectif de développement de Nuwiq® est de relever les
défis des inhibiteurs du FVIII et des perfusions fréquentes requises
durant la prophylaxie.

Le deuxième colloque, intitulé « A focus on human cell-line derived
rFVIII in haemophilia A: Update on clinical experience with Nuwiq®
in PUPs and PTPs » (Focus sur le facteur VIII recombinant dérivé d’une
lignée cellulaire humaine dans l’hémophilie A : mise à jour sur
l’expérience clinique avec Nuwiq chez les patients naïfs et les patients
déjà traités) aura lieu le mercredi 27 juillet 2016 ; il sera présidé
par le professeur Craig Kessler (Centre médical de l’Université de
Georgetown à Washington DC, États-Unis) et donnera l’occasion de
discuter des problèmes complexes actuels concernant l’hémophilie A et
des dernières expériences avec Nuwiq®. Le risque de
développement d’inhibiteurs durant la vie des patients atteints
d’hémophilie A, en tenant compte de paramètres comme l’âge et le besoin
de traitement intensif durant une intervention chirurgicale, sera
examiné. De nouvelles données intermédiaires provenant d’une étude
clinique de Nuwiq® chez des patients naïfs (non préalablement
traités) seront présentées, ainsi que l’importance d’une prophylaxie
personnalisée guidée par pharmacocinétique et son potentiel à réduire le
nombre de perfusions et les taux de saignement.

De plus, les posters scientifiques suivants seront présentés durant le
congrès :

Posters axés sur Nuwiq :

  • Prophylaxie individualisée avec Nuwiq® (Human-cl rhFVIII)
    chez des adultes précédemment traités souffrant d’hémophilie A sévère
    ayant reçu une prophylaxie régulière de routine antérieurement
  • Patients naïfs (non préalablement traités) souffrant d’hémophilie A
    sévère – Une étude BPC évaluant l’immunogénicité, l’efficacité et
    l’innocuité de Nuwiq® (NuProtect)
  • Génération de thrombine et taux de saignements individuels de
    référence durant une prophylaxie personnalisée avec Nuwiq® chez
    des patients précédemment traités (PPT) souffrant d’hémophilie A sévère
  • Immunogénicité, innocuité et efficacité à long terme du Human-cl
    rhFVIII chez les enfants précédemment traités souffrant d’hémophilie A
    sévère
  • Expérience avec Nuwiq® dans les essais cliniques chez des
    patients pédiatriques et adultes précédemment traités

Posters axés sur Wilate :

  • Étude de surveillance portant sur l’innocuité et l’efficacité d’un
    concentré de FvW/FVIII chez des patients atteints de la maladie de von
    Willebrand (MvW) – rapport de données provenant d’une étude en cours
    (Wil-20)

Posters axés sur Octanate :

  • Induction d’immunotolérance chez les patients présentant des
    inhibiteurs de l’hémophilie A avec un concentré de facteur VIII/von
    Willebrand unique dans le cadre d’une étude observationnelle sur
    l’induction d’immunotolérance (ObsITI)
  • La gravité de la maladie comme élément de prédiction de la réaction à
    l’induction d’immunotolérance chez les patients adultes atteints
    d’hémophilie A et présentant des titres d’inhibiteurs élevés

Posters axés sur le fibrinogène :

  • Comparaison de la pharmacocinétique de deux concentrés de fibrinogène
    chez des patients présentant des déficits congénitaux en fibrinogène :
    analyse finale.

À propos de la maladie de von Willebrand

La maladie de von Willebrand (MvW) est le trouble héréditaire de la
coagulation le plus commun, environ 1 % de la population présente un
niveau de FvW en-dessous de la normale. La MvW est classée en fonction
de son type : type 1 (généralement d’intensité légère), type 2
(variable) ou type 3 (grave). Les symptômes de la MvW sont généralement
ceux de dysfonction plaquettaire et incluent des saignements de nez, des
ecchymoses et hématomes, des saignements prolongés provenant de
blessures anodines, des saignements de la cavité buccale et des
saignements menstruels excessifs. Les saignements gastro-intestinaux
sont relativement rares mais peuvent être très graves lorsqu’ils
surviennent. Une déficience sévère du facteur von Willebrand (FvW), ou
une anomalie spécifique de l’interaction entre le FvW et le FVIII,
provoque une déficience secondaire modérée du FVIII. Ces patients
peuvent présenter des symptômes plus caractéristiques de l’hémophilie,
comme des saignements dans les articulations ou les tissus mous dont les
muscles et le cerveau.

À propos de l’hémophilie A

L’hémophilie A est un trouble héréditaire du chromosome X provoqué par
une défaillance du facteur VIII qui, en l’absence de traitement, aboutit
à des hémorragies dans les muscles et les articulations, puis à une
arthropathie et à une morbidité grave. Le traitement prophylactique du
facteur VIII de remplacement permet de réduire le nombre d’épisodes de
saignements ainsi que le risque de dommages articulaires permanents. Ce
trouble touche un homme sur 5 000 à 10 000 à travers le monde. A
l’échelle mondiale, 75 % des cas d’hémophilie ne sont ni diagnostiqués
ni traités. Le développement des anticorps neutralisants du facteur VIII
(inhibiteurs du facteur VIII) dirigés contre le facteur VIII par
perfusion est la complication la plus préjudiciable de ce traitement. On
a signalé une augmentation allant jusqu’à 38 % du risque actuel cumulé
de développement des inhibiteurs du facteur VIII.

À propos d’Octapharma

Implanté à Lachen, en Suisse, le Groupe Octapharma est l’un des plus
importants fabricants de protéines humaines au monde, développant et
produisant des protéines humaines à partir de plasma humain et de
lignées cellulaires humaines.

Persuadée que l’investissement est en mesure d’améliorer la vie des
personnes, la société familiale Octapharma s’y consacre depuis 1983 ;
car c’est dans notre sang.

Octapharma emploie environ 6 400 personnes dans le monde pour aider au
traitement des patients dans 105 pays en proposant des médicaments dans
trois domaines thérapeutiques :

• Soins intensifs

• Hématologie (troubles de la coagulation)

• Immunothérapie (déficits immunitaires)

Octapharma possède cinq (5) unités de production à la pointe de la
technologie en Autriche, en France, en Allemagne, au Mexique et en Suède

Pour plus d’informations, visitez www.octapharma.com

Références :

1. Mémorandum de la FDA avec Octapharma daté du 9 octobre 2014,
référence STN 125555

2. Kannicht et al. Thrombosis Research 2013; 131: 78–88

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Octapharma AG
Communications d’entreprise
Claudie
Qumsieh
Tél. : +(41)-55-451-21-78
claudie.qumsieh@octapharma.com