Press release

Oncodesign double son chiffre d’affaires en 2015

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Chiffre d’affaires annuel en hausse de +102% à 14,5 M€ Progression de l’ensemble des territoires et activités Trésorerie nette de 9,0 M€, avant encaissement de 3 M$ de Bristol-Myers Squibb Consommation de trésorerie limitée à 1 M€ sur l’ensemble de l’année 2015 DIJON, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: ONCODESIGN (FR0011766229 – ALONC), société biotechnologique au service de

  • Chiffre d’affaires annuel en hausse de +102% à 14,5 M€
  • Progression de l’ensemble des territoires et activités
  • Trésorerie nette de 9,0 M€, avant encaissement de 3 M$ de
    Bristol-Myers Squibb
  • Consommation de trésorerie limitée à 1 M€ sur l’ensemble de l’année
    2015

DIJON, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

ONCODESIGN (FR0011766229 – ALONC), société biotechnologique au
service de l’industrie pharmaceutique pour la découverte de nouvelles
molécules thérapeutiques contre les cancers et autres maladies graves
sans traitement efficace connu, annonce la forte progression de son
chiffre d’affaires 2015 et sa position de trésorerie au 31 décembre 2015.

Millions d’euros – données non auditées       2015       2014       Evolution
Chiffre d’affaires Expérimentation       9,37       6,12       +53%
Chiffre d’affaires Découverte       5,15       1,06       +386%
Chiffre d’affaires Total 14,52 7,18 +102%
Position de trésorerie nette (au 31 décembre)       9,00       10,03        
 

Expérimentation : accélération du déploiement international

Le chiffre d’affaires de l’activité Expérimentation s’inscrit en hausse
de +53% à 9,4 M€ sur l’exercice 2015, contre une hausse de +1,8% en
2014. L’ensemble des zones géographiques est en croissance. La forte
progression du chiffre d’affaires sur le territoire nord-américain
(+185%) et la réalisation d’importants programmes, avec des clients tels
que Cellectis, Synthon ou Gilead, ont notamment permis cette
accélération de la croissance.

La croissance de l’activité en Amérique du Nord vient ainsi confirmer
les actions menées en 2015. Pour mémoire, Oncodesign y a notamment
renforcé ses équipes au travers de l’implantation d’une filiale
commerciale près de Boston et d’une filiale de production à Montréal, en
partenariat avec la société Mispro Biotech Services, pour mener
directement sur place des études d’expérimentation à destination de
clients américains. Sur l’ensemble de l’année 2015, la part du chiffre
d’affaires réalisée en Amérique du Nord est ainsi passée de 11% à 20%.

Découverte : avancées majeures et signature d’un partenariat
stratégique avec Bristol-Myers Squibb

En 2015, le chiffre d’affaires issu des collaborations de recherche
s’est élevé à 5,15 M€, contre 1,06 M€ sur l’année 2014, affichant ainsi
une très forte progression de +386%.

L’année 2015 a notamment été marquée par deux avancées majeures ayant
fait l’objet de paiements à Oncodesign : l’exercice de son option par
UCB en juin 2015 lui permettant d’obtenir la licence d’un programme
d’Oncodesign ciblant les maladies neurologiques et le partenariat
stratégique avec Bristol-Myers Squibb intervenue fin 2015 pour la
découverte de nouveaux médicaments, en oncologie et hors-oncologie, qui
a fait l’objet d’un premier paiement de 3 M$ à la signature du contrat
(montant comptabilisé en chiffre d’affaires au 31 décembre 2015 et
encaissé le 5 janvier 2016).

Pour rappel, les paiements à recevoir par Oncodesign issus de ce
partenariat avec Bristol-Myers Squibb pourront atteindre un montant
jusqu’à 80 millions de dollars par cible
en fonction de franchissement d’étapes relatifs à la recherche, au
développement et aux aspects réglementaires. En outre, Oncodesign pourra
bénéficier de royalties progressives sur les ventes futures et de
paiements additionnels en fonction des performances commerciales de
chaque produit résultant de la collaboration d’une durée de 3 ans,
extensible à 5 ans.

Trésorerie nette de 9,0 M€, avant encaissement de 3 M$ de
Bristol-Myers Squibb

Au 31 décembre 2015, la trésorerie nette s’établit à 9,0 M€ pour une
consommation limitée à seulement 1 M€ sur l’ensemble de l’exercice 2015
et en baisse de 45% par rapport à la consommation de trésorerie de 2014.
En intégrant le paiement de 3 M$ reçu de Bristol-Myers Squibb le
5 janvier 2016, Oncodesign aurait même dégagé une trésorerie positive de
1,8 M€, tout en maintenant ses investissements en R&D à un niveau
soutenu.

Cette performance est le résultat de l’attractivité des technologies
innovantes d’Oncodesign et de l’équilibre de son modèle d’affaires,
associant la récurrence du chiffre d’affaires de l’activité
Expérimentation à l’effet de levier important des activités de
Découverte.

« La forte progression de notre chiffre d’affaires sur l’ensemble des
territoires en 2015 a été rendue possible grâce aux investissements et
au déploiement commercial de nos activités mis en place suite à notre
introduction en bourse il y a environ un an et demi. Oncodesign a ainsi
poursuivi son internationalisation, en renforçant ses équipes et en
augmentant ses capacités de production via son implantation sur le
territoire nord-américain. Côté Découverte, le partenariat d’envergure
conclu avec Bristol-Myers Squibb après la levée d’option par UCB est une
nouvelle validation de notre technologie et montre comment Oncodesign
entend poursuivre sa stratégie de développement en devenant le
partenaire incontournable des pharmas dans leurs stratégies
d’innovation, »
commente Philippe Genne, PDG et fondateur
d’Oncodesign. « Grâce à notre solidité financière et notre business
model faiblement consommateur de trésorerie, nous pouvons aborder 2016
avec confiance pour poursuivre l’expansion internationale de notre
activité Expérimentation et l’extension de notre potentiel technologique
à de nouvelles cibles et au travers de nouvelles collaborations. »

Prochaine publication financière : Résultats annuels 2015, le
mardi 29 mars 2016 (après bourse)

A propos d’ONCODESIGN : www.oncodesign.com

Créée il y a plus de 20 ans par le Dr. Philippe Genne, PDG et
actionnaire principal, ONCODESIGN est une entreprise biotechnologique
qui maximise les chances de succès de l’industrie pharmaceutique pour
découvrir de nouvelles molécules thérapeutiques contre les cancers et
autres maladies graves sans traitement efficace connu. Fort d’une
expérience unique acquise auprès de plus de 500 clients, dont les plus
grandes entreprises pharmaceutiques du monde, et s’appuyant sur une
plateforme technologique complète, alliant chimie médicinale,
pharmacologie et imagerie médicale de pointe, ONCODESIGN est en mesure
de prédire et d’identifier, très en amont, pour chaque molécule son
utilité thérapeutique et son potentiel à devenir un médicament efficace.
Appliquée aux inhibiteurs de kinases, des molécules qui représentent un
marché estimé à plus de 40 milliards de dollars en 2016 et près de 25%
des investissements en R&D de l’industrie pharmaceutique, la technologie
d’ONCODESIGN a déjà permis de cibler plusieurs molécules d’intérêts à
fort potentiel thérapeutique, en oncologie et hors-oncologie, et de
signer des partenariats avec les groupes pharmaceutiques Bristol-Myers
Squibb, Sanofi, Ipsen et UCB. Basée à Dijon, au cœur du pôle
universitaire et hospitalier, ONCODESIGN compte 103 collaborateurs.

Contacts

Oncodesign
Philippe Genne
Président Directeur Général
Tél.
: 03 80 78 82 60
investisseurs@oncodesign.com
ou
NewCap
Relations
Investisseurs & Presse
Julien Perez / Nicolas Merigeau
Tél.
: 01 44 71 98 52
oncodesign@newcap.eu