Press release

Onxeo annonce l’acquisition de DNA Therapeutics et fait un point sur le développement clinique de Validive®

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Onxeo acquiert une société spécialisée dans la recherche sur les antagonistes des mécanismes de réparation de l’ADN, une nouvelle classe de médicaments représentant une approche des plus prometteuses dans la lutte contre le cancer ; Une nouvelle acquisition qui diversifie le portefeuille-produits de la société et lui offre des perspectives sur de nouvelles indications orphelines en

  • Onxeo acquiert une société spécialisée dans la recherche sur les
    antagonistes des mécanismes de réparation de l’ADN, une nouvelle
    classe de médicaments représentant une approche des plus prometteuses
    dans la lutte contre le cancer ;
  • Une nouvelle acquisition qui diversifie le portefeuille-produits de
    la société et lui offre des perspectives sur de nouvelles indications
    orphelines en oncologie ;
  • Le développement clinique de Validive® serait poursuivi en
    partenariat.

PARIS & COPENHAGUE, Danemark–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Onxeo S.A. (Paris:ONXEO) (NASDAQ OMX:ONXEO), société innovante
spécialisée dans le développement de médicaments orphelins en oncologie,
annonce avoir conclu aujourd’hui un accord lui permettant d’acquérir DNA
Therapeutics, une société biopharmaceutique privée, et à travers elle
une technologie très innovante, portant sur les mécanismes de réparation
de l’ADN des cellules tumorales (siDNA), et un premier produit (DT01).
La réalisation définitive de l’acquisition, qui est soumise aux
conditions usuelles, devrait être finalisée vers la fin du mois de mars
2016.

L’acquisition de DNA Therapeutics démontre une nouvelle fois l’ambition
d’ONXEO d’être un leader du développement de médicaments innovants dans
les pathologies orphelines cancéreuses et positionne la société à la
pointe de la recherche médicale avec un potentiel de création de valeur
significatif pour ses actionnaires.

Selon les modalités de l’accord, Onxeo acquerra DNA Therapeutics pour un
montant initial de 1,7 million d’euros en actions ordinaires d’Onxeo,
qui seront versées concomitamment à la réalisation définitive de la
transaction. Une rémunération additionnelle sera versée sous forme de
paiement d’étapes, à savoir 1 million d’euros en actions Onxeo, ou en
numéraire à la discrétion d’Onxeo, lorsque le produit entrera en Phase
II dans une des indications sélectionnées. Enfin, il est prévu le
versement de royalties sur ventes en cas de commercialisation du
produit, pour une valeur pouvant atteindre 25 millions d’euros par
indication.

Interview de Judith Gréciet sur la Web Tv www.labourseetlavie.com:
http://www.labourseetlavie.com/videos/entreprises-strategie-et-resultats/judith-greciet-directrice-generale-onxeo-notre-role-c-est-de-delivrer-une-valeur-qui-in-fine-sera-reconnue-par-le-marche,2291.html

Dans le cadre de cette opération, parallèlement à l’opération d’apport
en nature, plusieurs actionnaires historiques de DNA Therapeutics ont
accepté d’investir 1 million d’euros en numéraire en actions nouvelles
chez Onxeo, démontrant ainsi leur soutien à l’opération et en la
capacité d’Onxeo à poursuivre le développement de la technologie siDNA.

Une nouvelle classe de médicaments (siDNA)
Onxeo fait
l’acquisition avec DNA Therapeutics du premier produit
(« first-in-class ») d’une nouvelle classe de médicaments. Il s’agit
d’un antagoniste du cycle de réparation de l’ADN (siDNA) au niveau des
cellules tumorales, tout en préservant les tissus sains. La technologie
SiDNA représente une innovation potentielle forte pour les patients
atteints de différents types de cancer.

Un premier essai clinique de Phase I/IIa mené chez des patients atteints
de mélanomes métastatiques, a démontré la bonne tolérance et l’innocuité
de l’administration de la molécule siDNA par voie intra-tumorale et
sous-cutanée. Onxeo envisage désormais de poursuivre le développement de
ce médicament first-in-class par voie systémique et d’évaluer
l’innocuité et le niveau de tolérance du produit, en monothérapie ou en
combinaison avec d’autres traitements dans divers types de cancers
solides. Ce développement sera lancé après la première optimisation des
procédés de fabrication qui devrait débuter dès la finalisation de
l’accord.

Judith Greciet, Directeur Général d’Onxeo, commente : « Avec
l’acquisition de DNA Therapeutics et de la technologie siDNA, nous
franchissons une nouvelle étape clé de l’histoire d’Onxeo. Nous sommes
fiers de poursuivre le développement de cette nouvelle classe de
médicaments, dont le mécanisme d’action unique vient renforcer la valeur
scientifique et innovante de notre portefeuille de médicaments orphelins
en oncologie, et sera créateur de valeur pour nos actionnaires. Le
développement d’une nouvelle classe de médicaments ciblant
spécifiquement les mécanismes de réparation de l’ADN tumoral tout en
épargnant les tissus sains, a été identifié comme une voie
particulièrement prometteuse du traitement des cancers solides. Sur la
base des données précliniques dont nous disposons, nous envisageons en
premier lieu d’évaluer ce nouveau produit dans des indications
orphelines en oncologie traitées par voie systémique et pour lesquelles
il existe des besoins thérapeutiques significatifs non satisfaits. Je
pense par exemple au cancer du sein triple négatif et au cancer des
ovaires résistant au platine
 ».

Point sur la poursuite du développement clinique de Validive®

Onxeo a poursuivi en 2015 le plan de développement de Validive®, et a
notamment sollicité sa revue par les agences réglementaires américaines
et européennes. Ces organismes ont reconnu l’intérêt de Validive® ainsi
que ses bénéfices pour les patients, mais ont toutefois considéré que
les futures étapes de développement requéraient la conduite de deux
Phases III pour obtenir un éventuel enregistrement aux Etats-Unis. Au vu
des délais et des coûts de développement supplémentaires que représente
ce programme, la société a estimé qu’il est dans le meilleur intérêt de
ses actionnaires de mener ces programmes de phase III avec le soutien
d’un partenaire. Onxeo va donc poursuivre ses recherches actives de
partenaires, et continuera en parallèle de promouvoir la valeur et la
visibilité scientifique de Validive® au travers notamment de la
participation à des congrès médicaux.

« Validive® est, et demeure, un produit majeur de notre
portefeuille de médicaments orphelins en oncologie. Nous avons jusqu’à
aujourd’hui développé avec succès ce produit, qui est prêt à entrer en
Phase III dès que nous aurons trouvé le partenaire adéquat », ajoute
Judith Greciet. « Nous nous réjouissons d’être arrivés à un accord sur
l’acquisition de DNA Therapeutics. Son candidat médicament
first-in-class, qui rentrera prochainement dans notre portefeuille de
produits, s’inscrit parfaitement dans notre périmètre de développement
en oncologie orpheline et est à la hauteur de nos ambitions
internationales. Nous sommes convaincus que ce produit sera un ajout clé
pour notre portefeuille, créant des opportunités pour nos actionnaires à
court ou moyen terme, et offrant de nouvelles options de traitement pour
les patients atteints de cancers rares
. »

À propos des mécanismes de réparation de l’ADN
La prévention
des mécanismes de réparation de l’ADN dans les cellules tumorales est
aujourd’hui reconnue comme l’une des voies les plus prometteuses dans le
traitement du cancer.
Les cellules cancéreuses disposent de
mécanismes de défense biologiques leur permettant de répondre aux
altérations de l’ADN causées spontanément dans le cas de certaines
tumeurs génétiquement instables, ou résultant d’un traitement par agents
génotoxiques (chimiothérapies ou radiothérapies par exemple). Les
cellules cancéreuses ont en effet la capacité de reconnaître une lésion
dans leur ADN et d’activer des mécanismes de réparation impliquant un
nombre important de protéines. Ces procédés de réparation contribuent à
l’agressivité des cancers et à la résistance aux traitements.

À propos de la nouvelle classe thérapeutique siDNA
La
technologie antagoniste de la réparation de l’ADN (siDNA), développée
par DNA Therapeutics et acquise par Onxeo, agit en amont des multiples
voies de réparation de l’ADN, au niveau de la détection et de la
signalisation des dommages, et brise la spirale de réparation de l’ADN
sans que les tissus sains ne soient endommagés. Cette technologie,
nommée Dbait, a été mise au point par Marie Dutreix, directeur de la
recherche au CNRS et Jain-Sheng Sun, professeur au Muséum national
d’Histoire naturelle de Paris, et menés en grande partie dans les
laboratoires du Professeur Dutreix à l’Institut Curie. La société DNA
Therapeutics est un spin-out de l’Institut Curie et de trois
autres institutions académiques françaises.

La molécule siDNA est un fragment d’ADN (double brin) qui agit comme un
leurre : elle envoie un faux signal de lésion qui attire les enzymes
(protéines) de réparation et empêche ainsi la réparation des vraies
lésions de l’ADN. Les cellules cancéreuses n’ont pas la capacité
d’interrompre la division cellulaire, même en présence d’une lésion de
l’ADN ; elles continuent donc de se diviser avec un ADN endommagé, ce
qui induit in fine la mort cellulaire. Les cellules saines, par
opposition, ont conservé la capacité de suspendre leur division en
attendant disparition du produit dans l’organisme, et la reprise du
cycle de réparation de l’ADN.

Des essais précliniques menés sur différents types de tumeurs solides
animales ont montré que le produit augmentait l’efficacité de la
radiothérapie1, de l’ablation par radiofréquence2
et de la chimiothérapie3, ainsi que l’innocuité du produit au
cours de plusieurs traitements répétés confirmant que ce produit est un
candidat prometteur en monothérapie et combinaison.

Un premier essai clinique en Phase I/IIa (DRIIM ; NCT01469455) mené chez
des patients atteints de mélanomes métastatiques, a démontré la bonne
tolérance et l’innocuité au niveau local, systémique et immunitaire de
l’administration du produit par voie intra-tumorale et sous-cutanée, en
combinaison à la radiothérapie.

À propos d’Onxeo
Onxeo est un acteur clé du développement de
médicaments orphelins en oncologie. La société développe des thérapies
innovantes pour le traitement des cancers rares, l’un des marchés les
plus dynamiques du secteur de la santé, caractérisé par des besoins
médicaux très importants et non satisfaits. Onxeo dispose d’un vaste
portefeuille composé de produits orphelins en oncologie au développement
avancé, notamment Beleodaq®, le premier médicament orphelin de la
société à avoir bénéficié d’une autorisation de mise sur le marché aux
Etats-Unis. En plus de Beleodaq®, Onxeo a développé et enregistré avec
succès deux autres traitements non-orphelins actuellement commercialisés
aux États-Unis et en Europe. Onxeo a pour ambition de devenir un leader
mondial et un pionnier en oncologie, notamment dans le domaine des
cancers orphelins ou rares, grâce au développement de thérapies de
pointe efficaces et sûres, destinées à améliorer la vie des patients.
Basée à Paris, la société compte aujourd’hui environ 50 collaborateurs.
Onxeo est une entreprise cotée sur Euronext Paris (Ticker : ONXEO, Code
ISIN : FR0010095596) et sur le Nasdaq à Copenhague (Ticker : ONXEO).

Les produits orphelins en oncologie d’Onxeo à un stade avancé de
développement clinique sont :

  • Livatag® (Doxorubicine Transdrug™) : Actuellement en cours
    d’évaluation dans le cadre d’un essai de Phase III (ReLive) chez des
    patients atteints de carcinome hépatocellulaire (cancer primitif du
    foie) ;
  • Validive® (Clonidine Lauriad®) : Résultats définitifs
    encourageants de l’essai de Phase II dans la mucite orale sévère chez
    des patients atteints d’un cancer tête et cou ;
  • Beleodaq® (belinostat) : Approuvé aux Etats-Unis en 2014 par la
    Food and Drug Administration (FDA), dans le cadre d’une procédure
    accélérée d’autorisation de mise sur le marché, en 2ème
    ligne de traitement pour les patients atteints de lymphome à cellules
    T périphérique (PTCL) et actuellement commercialisé par Spectrum
    Pharmaceuticals; belinostat, en combinaison avec le protocole de
    chimiothérapie « CHOP » (BelCHOP), est également en cours de
    développement en traitement de 1ère intention pour les
    patients atteints de PTCL nouvellement diagnostiqués.

Onxeo réalise également des tests sur ses principaux candidats
médicaments en combinaison avec d’autres agents anticancéreux dans le
but d’augmenter leur efficacité.

Pour plus d’information : www.onxeo.com.

1. Quanz et al., 2009, Berthault et al., 2011, Coquery et al., 2012,
Biau et al., 2014
2. Devun et al., 2014
3. Devun et al. 2011,
Herath et al., 2016

Avertissement
Le présent communiqué contient de
manière implicite ou expresse certaines déclarations prospectives
relatives à Onxeo et à son activité. Ces déclarations dépendent de
certains risques connus ou non, d’incertitudes, ainsi que d’autres
facteurs, qui pourraient conduire à ce que les résultats réels, les
conditions financières, les performances ou réalisations de Onxeo
diffèrent significativement des résultats, conditions financières,
performances ou réalisations exprimés ou sous-entendus dans ces
déclarations prospectives. Onxeo émet ce communiqué à la présente date
et ne s’engage pas à mettre à jour les déclarations prospectives qui y
sont contenues, que ce soit par suite de nouvelles informations,
événements futurs ou autres. Pour une description des risques et
incertitudes de nature à entraîner une différence entre les résultats
réels, les conditions financières, les performances ou les réalisations
de Onxeo et ceux contenus dans les déclarations prospectives,
veuillez-vous référer à la section « Facteurs de Risque » du Document de
Référence 2014 déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers,
l’AMF, le 14 avril 2015, qui est disponible sur les sites Internet de
l’AMF
http://www.amf-france.org
et de la Société
http://www.onxeo.com.

MODALITÉS DE L’OPÉRATION D’APPORT
Nature de l’opération   La présente opération constitue une opération d’apport soumise au
régime de droit commun des apports en nature prévu à l’article L.
225-147 du Code de commerce.
Cadre juridique de l’émission
Le Conseil d’administration d’ONXEO fera usage de la délégation
conférée aux termes de la 14ème résolution adoptée par
l’assemblée générale mixte des actionnaires du 20 mai 2015 pour
émettre les actions nouvelles d’ONXEO en rémunération de l’apport
visé au présent communiqué.
Raisons de l’offre Cette opération permettra de rémunérer l’apport de la totalité des
titres financiers émis par la société DNA THERAPEUTICS et qui seront
apportés à ONXEO par leurs titulaires.
Rémunération de l’apport
L’opération sera rémunérée par l’émission de 553.819 actions
nouvelles ONXEO pour un prix d’émission égal à la moyenne pondérée
du cours de bourse ONXEO sur le marché Euronext Paris sur les trente
séances précédant le 29 février 2016, date de conclusion de l’accord
entre ONXEO et les titulaires de titres financiers de DNA
THERAPEUTICS.

 

Une rémunération additionnelle égale à 1 million € sera payée aux
apporteurs en numéraire ou en actions ONXEO, au choix d’ONXEO, en
cas d’entrée du produit en Phase 2. Des paiements additionnels en
numéraire seront dus aux apporteurs en cas de commercialisation du
produit, sur la base des sommes encaissées par ONXEO à ce titre.

Jouissance des actions nouvelles
Les actions nouvelles seront des actions ordinaires de même
catégorie que les actions existantes de la société. Elles porteront
jouissance courante et seront assimilables aux actions existantes de
la société à compter de la date de réalisation du transfert de
propriété des titres DNA THERAPEUTICS au bénéfice d’ONXEO.
Cotation des actions nouvelles
Les actions nouvelles issues de l’augmentation de capital feront
l’objet d’une demande d’admission aux négociations sur le
compartiment B de Euronext Paris et sur le NASDAQ Copenhague. Leur
cotation ne pourra toutefois intervenir qu’après établissement du
certificat de dépôt du dépositaire. Elles seront admises sur la même
ligne de cotation que les actions anciennes, leur seront entièrement
assimilées dès leur admission aux négociations et coteront sous le
code ISIN FR0010095596 – code mnémonique : ONXEO.
Engagement de conservation
Pendant une durée de 3 à 6 mois à compter de la date de réalisation,
selon les apporteurs, ceux-ci s’interdiront de céder tout ou partie
des actions ONXEO reçues en rémunération de l’apport.
Conditions suspensives
La réalisation définitive de l’opération d’apport est soumise à
certaines conditions suspensives, dont notamment l’émission par le
cabinet BM & A, désigné en tant que commissaires aux apports par
Ordonnance du Président du Tribunal de commerce de Paris en date du
3 février 2016, du rapport requis en application de la
réglementation en vigueur.
Incidence sur les capitaux propres de la société

 

Quote-part des capitaux propres part du groupe par action

 

 

Base non diluée

 

 

Base diluée

Avant émission des actions nouvelles provenant de la présente
augmentation de capital1 Sur un nombre total d’actions de
40.552.083.

 

2,45 €

 

2,34 €

Après émission de 553.819 actions nouvelles provenant de la présente
augmentation de capital

 

2,41 €

 

2,31 €

Incidence sur la situation de l’actionnaire

 

Participation de l’actionnaire

 

Base non diluée

 

Base diluée

Avant émission des actions nouvelles provenant de la présente
augmentation de capital1

 

1%

 

0,95%

Après émission de 553.819 actions nouvelles provenant de la présente
augmentation de capital

 

0,99%

 

0,94%

MODALITÉS DE L’OPÉRATION DE PLACEMENT PRIVE
Nature de l’opération / Type d’offre  

Augmentation de capital par émission d’actions nouvelles
ordinaires avec suppression du droit préférentiel de souscription
(DPS) des actionnaires, effectuée dans le cadre d’un placement
privé au sens de l’article L. 411-2 du Code monétaire et financier.

Cadre juridique de l’offre
Le Conseil d’administration d’ONXEO fera usage de la délégation
conférée aux termes de la 10ème résolution adoptée par
l’assemblée générale mixte des actionnaires du 20 mai 2015.
Raisons de l’offre Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’opération d’apport à
ONXEO de la totalité des titres financiers émis par la société DNA
THERAPEUTICS et vise à renforcer les ressources financières d’ONXEO
et à permettre aux actionnaires de DNA THERAPEUTICS d’accompagner le
développement d’ONXEO.
Destinataires de l’offre L’offre est réservée à un cercle restreint d’investisseurs,
constitué des actionnaires de DNA THERAPEUTICS souhaitant
accompagner ONXEO, notamment en ce qui concerne le développement des
actifs précédemment exploités par DNA THERAPEUTICS.
Montant maximal de l’offre
Un million d’Euros (1 000 000 €).
Nombre d’actions nouvelles / Prix de souscription


L’opération serait réalisée par l’émission d’un nombre d’actions
nouvelles déterminé à la date de réalisation de l’opération par
application d’un prix d’émission égal à la moyenne pondérée du
cours de bourse ONXEO sur le marché Euronext Paris sur les cinq
séances précédant immédiatement la date d’émission diminuée d’une
décote de 15 %.

Jouissance des actions nouvelles
Les actions nouvelles issues de l’augmentation de capital seront des
actions ordinaires de même catégorie que les actions existantes de
la société. Elles porteront jouissance courante et seront
assimilables aux actions existantes de la société.
Cotation des actions nouvelles
Les actions nouvelles issues de l’augmentation de capital feront
l’objet d’une demande d’admission aux négociations sur le
compartiment B de Euronext Paris et sur le NASDAQ Copenhagen. Leur
cotation ne pourra toutefois intervenir qu’après établissement du
certificat de dépôt du dépositaire. Elles seront admises sur la même
ligne de cotation que les actions anciennes, leur seront entièrement
assimilées dès leur admission aux négociations et coteront sous le
code ISIN FR0010095596 – code mnémonique : ONXEO.
Engagement de conservation
Pendant une durée de 3 mois à compter de la date de réalisation, les
investisseurs s’interdiront de céder tout ou partie des actions
ONXEO reçues en rémunération de l’Apport. Puis, à compter de la date
d’expiration de cette première période, les investisseurs
s’interdiront de céder chaque mois plus du tiers des actions qu’ils
auront reçues et chaque séance plus du tiers du volume moyen des
transactions quotidiennes sur les 30 dernières séances.
Incidence sur les capitaux propres et la situation de
l’actionnaire

L’incidence de l’émission sur les capitaux propres consolidés par
action et la situation de l’actionnaire sera déterminée à la date
d’émission des actions nouvelles en fonction du prix définitif
d’émission et du nombre d’action émises.

Réalisation Il est prévu que le présent placement privé se réalise
concomitamment à l’opération d’apport à ONXEO de la totalité des
titres financiers émis par la société DNA THERAPEUTICS.
 
En application des dispositions de l’article L. 411-2 du Code
monétaire et financier et de l’article 211-2 du règlement général de
l’Autorité des marchés financiers (AMF), la présente émission ne
donne pas lieu à un Prospectus visé par l’AMF, car le montant total
de l’offre est compris entre 100 000 € et 5 000 000 € et porte sur
des titres financiers qui ne représentent pas plus de 50 % du
capital de la société.

1 Sur un nombre total d’actions de 40.552.083.

Contacts

Nathalie Delair-Trepo, + 33 1 45 58 76 00
Relations Investisseurs,
Onxeo
investors@onxeo.com
ou
Caroline
Carmagnol et Florence Portejoie – Alize RP (Europe)
onxeo@alizerp.com
+33
6 64 18 99 59 / +33 6 47 38 90 04
ou
Kirsten Thomas / Lee Roth
– The Ruth Group (U.S.)
kthomas@theruthgroup.com
/ lroth@theruthgroup.com
+1
508 280 6592 / +1 646 536 7012