Press release

OSE Immunotherapeutics présente des résultats précliniques d’Effi-DEM, checkpoint inhibiteur de nouvelle génération sur l’axe stratégique SIRP-α/CD47, à la Conférence « Immune Checkpoint Inhibitors »

0 0
Sponsorisé par Business Wire

16 – 18 novembre 2016, Munich NANTES, France & PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: OSE Immunotherapeutics SA (ISIN : FR0012127173 ; Mnémo : OSE) (Paris:OSE), société de biotechnologie qui développe des immunothérapies d’activation et de régulation en immuno-oncologie, dans les maladies auto-immunes et la transplantation, présentera en session orale des résultats précliniques d’Effi-DEM, checkpoint inhibiteur de nouvelle

16 – 18 novembre 2016, Munich

NANTES, France & PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

OSE Immunotherapeutics SA (ISIN : FR0012127173 ; Mnémo : OSE)
(Paris:OSE), société de biotechnologie qui développe des immunothérapies
d’activation et de régulation en immuno-oncologie, dans les maladies
auto-immunes et la transplantation, présentera en session orale des
résultats précliniques d’Effi-DEM, checkpoint inhibiteur de nouvelle
génération ciblant les cellules myéloïdes dites « MDSC »,
(Myeloid-Derived Suppressive Cells) et macrophagiques dites « TAM »
(Tumor-Associated Macrophages), à la conférence « Immune Checkpoint
Inhibitors » (ICI) qui se tiendra à Munich du 16 au 18 novembre 2016.

Bernard Vanhove, Directeur général délégué d’OSE Immunotherapeutics, en
charge de la R&D et des Collaborations scientifiques internationales,
présentera et commentera les données obtenues dans des études
précliniques menées in vivo et in vitro avec Effi-DEM dans
plusieurs modèles de cancer.

Effi-DEM, checkpoint inhibiteur de nouvelle génération ciblant
spécifiquement le récepteur SIRP-α sur l’axe stratégique SIRP-α/CD47,
peut transformer les cellules myéloïdes/macrophagiques suppressives en
cellules non suppressives et induire ainsi une réactivation de la
réponse immunitaire, un impact anti-tumoral et une mémoire immunitaire.

SIRP-α est un récepteur fortement exprimé par les cellules myéloïdes
dites « MDSC », (Myeloid-Derived Suppressive Cells) et les cellules
macrophagiques dites « TAM » (Tumor-Associated Macrophages) et son
ligand est CD47. Les cellules immunitaires suppressives « MDSC » et
« TAM » ont un rôle clé dans la progression tumorale des cancers
inflammatoires.

Effi-DEM a montré une efficacité dans des modèles de cancers agressifs
variés, à la fois en monothérapie et en combinaison thérapeutique avec
des anti-PD-L1 (checkpoint inhibiteurs) et des anti-CD137 (4-1BB),
activateurs de la réponse T. Une efficacité significative et une
augmentation de la survie ont été démontrées dans des modèles de
carcinome hépatocellulaire, de mélanome et de cancer du sein triple
négatif.

« Ces résultats précliniques valident le potentiel thérapeutique
d’Effi-DEM, notre checkpoint inhibiteur de nouvelle génération, et
démontrent comment ce produit réactive la réponse immunitaire en visant
l’axe stratégique SIRP-α/CD 47, la cible des nouveaux checkpoints. OSE
Immunotherapeutics est à l’avant-garde de l’immuno-oncologie, un domaine
dans lequel la société s’inscrit fortement avec le développement de tels
produits innovants »,
commente Dominique Costantini, Directeur
général d’OSE Immunotherapeutics.

Informations sur la présentation :
Titre
: “Selective Targeting of The SIRP-α Immune Checkpoint To Dampen
Suppression By Myeloïd-Derived Suppressor Cells And Control Polarization
Of Human Macrophages”

Date et heure : Jeudi 17
novembre 2016 à 10 heures 30

Lieu : Maritim Hotel de
Munich, Goethestraße 7, 80336 Munich, Allemagne

Ces données précliniques seront également présentées sous forme
d’abstract à la conférence annuelle « World Gene Convention » qui se
tiendra à Shanghai (Chine) du 3 au 5 novembre 2016.

A PROPOS DE ICI (IMMUNE CHECKPOINT INHIBITORS) EUROPE
ICI
Europe est un forum consacré aux checkpoints inhibiteurs. Il aborde en
particulier les challenges de la recherche préclinique, translationnelle
et clinique auxquels sont confrontés les spécialistes du développement
pour mener les checkpoints inhibiteurs jusqu’au marché. En combinant les
données issues des études au partage d’expériences, son programme offre
des informations de pointe sur les nouveaux axes des checkpoints, les
modèles précliniques prédictifs, les meilleures stratégies de
combinaisons, les biomarqueurs et les premières données d’essais
cliniques.

A PROPOS DE WGC (ANNUAL WORLD GENE CONVENTION)
WGC-2016
propose un programme technique principalement axé sur les innovations de
rupture en recherche sur les DNA et RNA, les avancées en génomique et
génétique, la recherche exploratoire en sciences de la vie. La
conférence propose une plateforme de discussion des dernières recherches
et avancées à tous les experts académiques et industriels et aux
laboratoires publics.

A PROPOS D’OSE IMMUNOTHERAPEUTICS
Notre ambition est
de devenir l’un des leaders mondiaux en immunothérapie d’activation et
de régulation

OSE Immunotherapeutics est une société de
biotechnologie spécialisée dans la régulation immunitaire en
immuno-oncologie, dans les maladies auto-immunes et en transplantation,
dotée d’une équipe d’immunologistes de pointe pour développer des
immunotherapies d’activation et de régulation.

La société dispose d’un portefeuille équilibré de premier plan, avec un
profil de risque diversifié, allant de la phase clinique
d’enregistrement à la R&D :

  • Tedopi®, combinaison de 10 néoépitopes optimisés pour induire
    une réponse d’activation en immuno-oncologie – en cours de Phase 3
    d’enregistrement dans le cancer du poumon avancé en Europe et aux
    Etats-Unis,
    chez des patients HLA-A2+ – statut orphelin aux
    Etats-Unis – enregistrement prévu en 2019 – une étude de Phase 2 de
    Tedopi® en combinaison avec un checkpoint inhibiteur
    dans le NSCLC
    est envisagée en 2017 – une réflexion est également en cours pour
    élargir les indications du produit dans d’autres cancers
    d’intérêt.
  • FR104, immunothérapie antagoniste du CD28 – résultats de
    Phase 1 positifs
    – vise les maladies auto-immunes et la
    transplantation – licencié à J&J pour la poursuite
    du développement clinique.
  • Effi-7, immunomodulateur antagoniste du récepteur à
    l’interleukine-7 – en préclinique dans les maladies inflammatoires
    de l’intestin
    et d’autres maladies auto-immunes.
  • Effi-DEM, checkpoint de nouvelle génération ciblant le récepteur
    SIRP-α
    sur l’axe stratégique /SIRP-α/CD47 en
    préclinique
    en immuno-oncologie.
  • R&D: des candidats ciblant des nouveaux récepteurs en
    immuno-oncologie.

Au vu des besoins médicaux ciblés, ces produits présentent un vrai
potentiel de blockbuster et donnent à la société une capacité à conclure
des accords mondiaux à différents stades de leur développement avec
des acteurs pharmaceutiques majeurs, comme celui conclu avec
l’industriel J&J.

OSE Immunotherapeutics vise le domaine de l’immunothérapie, un marché
très porteur en pleine expansion. L’immunothérapie du cancer pourrait
représenter à l’horizon 2023 près de 60 % des traitements contre moins
de 3% à l’heure actuelle* et son marché prévisionnel est estimé à 67
milliards de dollars en 2018**.

Il existe plus de 80 maladies auto-immunes qui représentent un marché
important intégrant des acteurs majeurs de l’industrie pharmaceutique,
avec des chiffres d’affaires supérieurs à 10 milliards d’euros pour les
principaux produits. Le besoin médical reste à ce jour largement
insatisfait et nécessite la mise à disposition de nouveaux produits de
régulation du système immunitaire innovants et adaptés.

*Citi Research Equity
**BCC Research

Plus d’informations sur : http://ose-immuno.com

Cliquez et suivez-nous sur Twitter
et Linkedln

Déclarations prospectives
Ce communiqué contient de manière
implicite ou expresse des informations et déclarations pouvant être
considérées comme prospectives concernant OSE Immunotherapeutics. Elles
ne constituent pas des faits historiquement avérés. Ces informations et
déclarations comprennent des projections financières reposant sur des
hypothèses ou suppositions formulées par les dirigeants d’OSE
Immunotherapeutics à la lumière de leur expérience et de leur perception
des tendances historiques, de la situation économique et sectorielle
actuelle, de développements futurs et d’autres facteurs qu’ils jugent
opportuns.
Ces déclarations prospectives peuvent être souvent
identifiées par l’usage du conditionnel et par les verbes « s’attendre à
», « anticiper », « croire », « planifier » ou « estimer » et leurs
déclinaisons et conjugaisons ainsi que par d’autres termes similaires.
Bien
que la direction d’OSE Immunotherapeutics estime que ces déclarations
prospectives sont raisonnables, les actionnaires d’OSE
Immunotherapeutics et les autres investisseurs sont alertés sur le fait
que leur réalisation est sujette par nature à de nombreux risques connus
ou non et incertitudes, difficilement prévisibles et en dehors du
contrôle d’OSE Immunotherapeutics. Ces risques peuvent impliquer que les
résultats réels et développements effectivement réalisés diffèrent
significativement de ceux indiqués ou induits dans ces déclarations
prospectives. Ces risques comprennent notamment ceux développés ou
identifiés dans les documents publics déposés par OSE Immunotherapeutics
auprès de l’AMF. De telles déclarations prospectives ne constituent en
rien la garantie de performances à venir.
Ce communiqué n’inclut
que des éléments résumés et doit être lu avec le Document de Référence
d’OSE Immunotherapeutics, déposé auprès de l’AMF le 8 juin 2016 sous le
n° R.16-052, les états financiers consolidés et le rapport de gestion
pour l’exercice 2015, ainsi que le Document E enregistré par l’AMF le 26
avril 2016 sous le numéro E.16-026, disponibles sur le site internet
d’OSE Immunotherapeutics.
OSE immunotherapeutics ne prend aucun
engagement de mettre à jour les informations et déclarations
prospectives à l’exception de ce qui serait requis par les lois et
règlements applicables.

Contacts

OSE Immunotherapeutics
Dominique Costantini, CEO
dominique.costantini@ose-immuno.com
Mob
+33 6 13 20 77 49
ou
Maryvonne Hiance, Vice-Présidente
maryvonne.hiance@ose-immuno.com
Mobile
: 33 (0) 680 060 183
ou
Alexis Peyroles, DGD, Operations,
Finance & BD
alexis.peyroles@ose-immuno.com
Mob
: +33 6 11 51 19 77
ou
Bernard Vanhove, DGD, R&D,
Collaborations scientifiques
Bernard.vanhove@ose-immuno.com
Mob:
+33 6 75 41 40 08
ou
Alize RP
Florence Portejoie &
Caroline Carmagnol
oseimmuno@alizerp.com
+33
6 47 38 90 04
ou
Consilium Strategic Communications
Chris
Gardner / Matthew Neal /
Hendrik Thys
OSEImmuno@consilium-comms.com
+44
(0) 20 3709 5700
ou
Rx Communications Group, LLC
Melody
Carey, + 1 917-322-2571
mcarey@rxir.com
ou
Acorelis
Gilles
Petitot,
Mobile : 33 (0) 620 27 65 94
gilles.petitot@acorelis.com