Press release

Pacific Drilling annonce ses résultats pour le premier trimestre 2016

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Conférence téléphonique prévue à 9 h 00, heure du Centre, le vendredi 6 mai 2016 BAIIA(a) de 112,9 millions USD pour le premier trimestre, représentant une marge BAIIA (b) de 55,0 % Un coefficient d’efficacité record (c) de 97,7 % a retourné un chiffre d’affaires de 205,4 million USD Coûts d’exploitation et frais généraux et administratifs de 94,1 millions USD, soit une réduction

Conférence téléphonique prévue à 9 h 00, heure du Centre, le vendredi
6 mai 2016

  • BAIIA(a) de 112,9 millions USD pour le premier trimestre,
    représentant une marge BAIIA (b) de 55,0 %
  • Un coefficient d’efficacité record (c) de 97,7 % a retourné
    un chiffre d’affaires de 205,4 million USD
  • Coûts d’exploitation et frais généraux et administratifs de
    94,1 millions USD, soit une réduction de 20 % par rapport au quatrième
    trimestre 2015 et de 30 % par rapport au premier trimestre 2015

LUXEMBOURG–(BUSINESS WIRE)–Pacific Drilling S.A. (NYSE : PACD) a annoncé aujourd’hui une perte
nette de 2,5 millions USD pour le premier trimestre 2016, soit 0,01 $
par action diluée, contre une perte nette de 13,6 millions USD, soit
0,06 $ par action diluée, au quatrième trimestre 2015 et un bénéfice net
de 51,7 millions USD, soit 0,24 $ par action diluée, au premier
trimestre 2015.

Son PDG, Chris Beckett a déclaré, « Malgré l’incertitude qui entoure le
prix des produits de base et les conditions difficiles du marché, nous
avons généré de solides résultats financiers avec un coefficient
d’efficacité record de 97,7 % et un BAIIA de 113 millions USD
représentant une marge BAIIA impressionnante de 55 %, bien que seulement
quatre navires de forage sur sept aient été exploités pendant le
trimestre. Nous avons également continué à réduire nos coûts, tout en
restant résolument focalisés sur des opérations sures et efficaces pour
nos clients. »

Commentaires sur les résultats financiers et
d’exploitation du premier trimestre 2016

Le chiffre d’affaires du forage à forfait s’élevait à 205,4 millions USD
pour le premier trimestre 2016, dont 12,7 millions USD d’amortissement
des produits constatés d’avance, comparé à un chiffre d’affaires de
forage à forfait de 267,6 millions USD au quatrième trimestre 2015, dont
20,4 millions USD d’amortissement des produits constatés d’avance. Le
chiffre d’affaires du forage à forfait a baissé au premier trimestre,
essentiellement en réponse à l’inactivité du Pacific Khamsin
durant le premier trimestre 2016. Durant les trois mois clos le 31
mars 2016, notre flotte d’exploitation a réalisé un coefficient
d’efficacité moyen de 97,7 %, une autre amélioration par rapport au
chiffre record précédent de 97,3 % pour le quatrième trimestre 2015.

Les charges d’exploitation se chiffraient à 79,0 millions USD pour le
premier trimestre 2016, contre 104,9 millions USD au quatrième trimestre
2015. La réduction des charges d’exploitation était essentiellement
attribuable à l’inactivité du Pacific Khamsin au premier
trimestre 2016. Les charges d’exploitation pour le premier trimestre
2016 incluaient 5,0 millions USD de frais remboursables,
8,1 millions USD de coûts de support à terre et autres coûts de cette
nature, et 2,8 millions USD d’amortissement des frais reportés.

Les coûts directs d’exploitation journaliers liés au forage pour les
appareils de forage ex exploitation, à l’exclusion des frais
remboursables, s’élevaient à 145 800 USD en moyenne au premier trimestre
2016, en baisse par rapport à une moyenne de 150 300 USD par appareil de
forage en exploitation au quatrième trimestre 2015. La réduction des
charges d’exploitation journalières directes liées au forage résultait
essentiellement des mesures continues d’économies de coûts à l’échelle
de la flotte. Les charges d’exploitation journalières directes liées au
forage pour nos trois appareils de forage inactifs s’élevaient à
36 500 USD en moyenne par appareil de forage au premier trimestre 2016.
Ceci inclut le Pacific Khamsin, qui est passé du mode de pleine
exploitation au mode « smart-stacked » durant le premier trimestre 2016.

Les frais généraux et administratifs s’élevaient à 15,1 millions USD
pour le premier trimestre 2016, contre 12,6 millions USD au quatrième
trimestre 2015. Cette augmentation des frais généraux et administratifs
au premier trimestre 2016 est due aux frais juridiques accrus liés au
litige en cours. Ces coûts devraient baisser au cours des trimestres à
venir.

Le BAIIA s’élevait à 112,9 millions USD pour le premier trimestre 2016,
comparé à un BAIIA ajusté (a) de 149,8 millions USD au
quatrième trimestre 2015. Un rapprochement du bénéfice net au BAIIA et
au BAIIA ajusté figure aux annexes qui accompagnent de communiqué.

Les intérêts débiteurs s’élevaient à 45,5 millions USD pour le premier
trimestre, contre 50,1 millions USD pour le quatrième trimestre 2015. La
baisse des intérêts débiteurs était essentiellement attribuable à la
radiation des coûts de financement reportés non amortis liés à la
résiliation de la facilité de crédit renouvelable de 2014 au quatrième
trimestre 2015.

Situation de trésorerie et dépenses en
immobilisations

Au cours du premier trimestre 2016, le flux de trésorerie lié à
l’exploitation s’élevait à 86,7 millions USD. Notre liquidité au 31
mars 2016 s’élevait à 622,3 millions USD, dont 407,3 millions USD de
liquidité et 215,0 millions USD de liquidité disponible et non utilisée
en vertu de notre facilité de crédit renouvelable de 2013.

Les dépenses en capital pour les trois mois clos le 31 mars 2016
s’élevaient à 28,6 millions USD et étaient essentiellement constituées
des achats de pièces de rechange pour la flotte engagés au cours des
années précédentes pour appuyer nos opérations.

Paul Reese, PDG, a commenté, « Durant le premier trimestre 2016, nous
avons continué à réduire nos charges d’exploitation journalières et
notre dette nette, conformément à notre objectif qui est de renforcer
notre bilan dans l’environnement de marché difficile d’aujourd’hui. »

Boîte à outils des investisseurs

Des échéanciers actualisés de l’amortissement du produit constaté
d’avance, des dépenses d’amortissement et des intérêts débiteurs de
notre financement existant, sont disponibles dans la sous-section
« Quarterly and Annual Results » (Résultats trimestriels et annuels) de
la section « Investor Relations » (Relations avec les investisseurs) de
notre site Web www.pacificdrilling.com.

Notes de bas de page

(a)Le BAIIA et le BAIIA ajusté sont des mesures financières
non conformes aux PCGR. Pour consulter la définition du BAIIA et du
BAIIA ajusté, ainsi qu’un rapprochement au bénéfice net, veuillez vous
référer aux annexes incluses dans le présent communiqué.

(b) La marge BAIIA se définit comme le BAIIA divisé par les
bénéfices du forage à forfait. La direction a recours à ces mesures
d’exploitation afin de procéder à un suivi des résultats de la société
et estime que ces mesures fournissent un certain nombre d’informations
supplémentaires permettant de consolider l’impact de notre efficacité
d’exploitation ainsi que les coûts d’exploitation et de soutien encourus
dans le cadre de l’obtention de la performance du chiffre d’affaires.

(c)Le coefficient d’efficacité est défini comme le chiffre
d’affaires de contrats à taux journalier réel (hors frais de
mobilisation, remboursements de mises à niveau et autres sources de
revenus) divisé par le montant maximum du chiffre d’affaires des
contrats à taux journalier qui aurait pu être généré pendant la période
visée.

Conférence téléphonique

Pacific Drilling tiendra une conférence téléphonique à 9 h 00, (heure
centrale des États-Unis), le vendredi 6 mai 2016, pour discuter de ses
résultats du premier trimestre 2016. Pour participer à la conférence
téléphonique du 6 mai, veuillez composer le +1 913-312-1377 ou le
1-888-213-3710 et utiliser le code de confirmation 9053456, 5 à 10
minutes environ avant l’heure prévue de début de la conférence. Cette
conférence téléphonique sera également webdiffusée sur www.pacificdrilling.com
et il sera possible d’y accéder via un lien publié dans la sous-section
« Events & Presentations » de la section « Investor Relations ». Une
rediffusion de la conférence sera également disponible sur le site Web
de la société.

À propos de Pacific Drilling

Grâce à ses navires de forage, les meilleurs de leur catégorie, et à son
équipe extrêmement expérimentée, Pacific Drilling vise à devenir le
prestataire de prédilection de l’industrie en matière de services de
forage en mer à hautes spécifications. La flotte de sept navires de
forage de Pacific Drilling constitue l’une des flottes les plus jeunes
et les plus modernes au monde sur le plan technologique. Pour plus
d’informations sur Pacific Drilling, notamment sur la situation de notre
flotte, veuillez consulter notre site Internet à l’adresse www.pacificdrilling.com.

Déclarations prévisionnelles

Certaines déclarations et informations figurant dans ce communiqué de
presse, ainsi que les déclarations verbales concernant les objets de ce
communiqué, y compris la conférence téléphonique annoncée dans les
présentes, constituent des « déclarations prévisionnelles » au sens de
la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces
déclarations sont généralement identifiables par des mots ou des
expressions, tels que « anticipe », « croit », « estime », « s’attend
à », « prévoit », « a l’intention de », « notre capacité à », « plan »,
« potentiel », « devrait », « pourrait » ainsi que l’usage du futur et
du conditionnel, ou d’autres mots similaires qui ne sont généralement
pas de nature historique. Nos déclarations prévisionnelles expriment nos
attentes actuelles ou nos prévisions de résultats ou d’évènements
potentiels futurs, y compris nos chiffres d’affaires, nos résultats
d’exploitation et notre coefficient d’efficacité, les opportunités
futures en termes de contrats clients et la disponibilité des navires.
Bien que nous considérions que ces déclarations prévisionnelles sont
raisonnables à la date de leur publication, elles ne constituent pas des
garanties et les résultats futurs réels pourront varier sensiblement en
réponse à divers facteurs. Ces déclarations sous-entendent des risques
et des incertitudes significatifs (souvent indépendants de notre
volonté) et des hypothèses susceptibles d’entraîner des écarts
considérables entre les résultats réels et notre expérience historique
et nos attentes ou projections actuelles. Les facteurs importants
susceptibles d’entraîner des écarts significatifs entre les résultats
réels et les projections sont les suivants : les futurs niveaux
d’activité de forage en mer ; notre capacité à obtenir de nouveaux
contrats de forage et à maintenir les contrats existants, y compris
l’annulation ou la suspension éventuelle de contrats de forage en
réponse à la conjoncture du marché, à des difficultés mécaniques, aux
performances ou pour d’autres raisons ; les changements au niveau de
l’offre et de la demande, de la concurrence et de la technologie des
appareils de forage à l’échelle mondiale ; les dates réelles de début
d’exécution de contrats ; notre capacité à rembourser nos dettes et
l’adéquation des sources de liquidités et leur accès ; et les temps
d’immobilisation et autres risques liés aux opérations de forage en mer,
y compris les réparations et entretiens non anticipés, les
réinstallations, les phénomènes météorologiques violents ou les
ouragans. Pour en savoir plus sur les facteurs susceptibles de faire
varier nos résultats réels de nos résultats projetés, veuillez consulter
les documents déposés par la société auprès de la Securities and
Exchange Commission, y compris notre rapport annuel sur formulaire 20-F
et nos rapports actuels sur formulaire 6-K. Ces documents sont
disponibles sur notre site Web à l’adresse www.pacificdrilling.com
ou via le Système électronique de données, d’analyse et de recherche de
la SEC à l’adresse www.sec.gov.

Les lecteurs sont avisés de ne pas se fier outre mesure aux énoncés
prospectifs, qui ne sont valides qu’à la date de leur formulation. Nous
rejetons toute obligation de publier une mise à jour ou de réviser les
énoncés prospectifs, quels qu’ils soient, après la date de leur
formulation en réponse à de nouvelles informations, à des évènements
futurs, ou pour toute autre raison.

     

PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES

 

États consolidés des résultats condensés

(en milliers USD, sauf montants par action) (non audités)

 
Trois mois clos le

31 mars 
2016

   

31 décembre 
2015

   

31 mars
2015

Chiffre d’affaires

Forage à forfait $ 205 378 $ 267 600 $ 283 392
Coûts et charges
Charges d’exploitation (78 973 ) (104 870 ) (117 669 )
Frais généraux et administratifs (15 126 ) (12 609 ) (16 366 )
Amortissement (68 076 ) (67 679 ) (57 072 )
(162 175 ) (185 158 ) (191 107 )
Perte résultant de l’annulation d’un contrat de construction   (40 155 )  
Résultat d’exploitation 43 203 42 287 92 285
Autres produits (charges)
Intérêts débiteurs (45 493 ) (50 064 ) (36 709 )
Autres produits (charges) 1 632   (364 ) (2 051 )
Résultat (perte) hors impôts sur le revenu (658 ) (8 141 ) 53 525
Charge d’impôt sur le revenu (1 853 ) (5 451 ) (1 795 )
Résultat net (perte) $ (2 511 ) $ (13 592 ) $ 51 730  
Bénéfice (perte) par action ordinaire, de base $ (0,01 ) $ (0,06 ) $ 0,24  

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires, de base

211 209   210 771   213 627  
Bénéfice (perte) par action ordinaire, diluée $ (0,01 ) $ (0,06 ) $ 0,24  
Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires, dilué 211 209   210 771   213 686  
 
         
PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES
 

Bilans consolidés condensés

(en milliers USD, sauf valeur nominale) (non audités)

 

31 mars 
2016

31 décembre 
2015

Actifs :
Trésorerie et équivalents de trésorerie $ 407,273 $ 116 033
Comptes débiteurs 137 459 168 050
Matériaux et fournitures 96 233 98 243
Coûts reportés, à court terme 10 714 10 582
Charges constatées d’avance et autres actifs à court terme 18 783   14 312  
Total des actifs à court terme 670 462   407 220  
Immobilisations corporelles, nettes 5 097 755 5 143 556
Comptes clients à long terme 202 575 202 575
Autres actifs 38 210   39 369  
Total d’actifs $ 6 009 002   $ 5 792 720  
Passif et fonds propres :
Comptes créditeurs $ 23 292 $ 44 167
Charges à payer 36 347 44 221
Dette à long terme, courante 76 724 76 793
Intérêts courus 36 997 16 442
Passif lié aux dérivés, à court terme 7 084 7 483
Produit constaté d’avance, à court terme 47 904   49 227  
Total du passif à court terme 228 348   238 333  
Dette à long terme, nette de la tranche exigible à court terme 3 005 557 2 768 877
Produit constaté d’avance 49 304 60 639
Autre passif à long terme 36 339   32 816  
Total du passif à long terme 3 091 200   2 862 332  
Fonds propres :
Actions ordinaires, 0,01 $ de valeur nominale par action, 5 000 000
d’actions autorisées, 232 770 actions émises et 211 209 et 211 207
actions en circulation au 31 mars 2016 et au 31 décembre 2015,
respectivement
2 185 2 185
Capital d’apport additionnel 2 383 584 2 381 420
Actions rachetées, au prix coûtant (30 000 ) (30 000 )
Autre perte globale cumulée (25 744 ) (23 490 )
Bénéfices non distribués 359 429   361 940  
Total des capitaux propres attribuables aux actionnaires 2 689 454   2 692 055  
Total passif et fonds propres $ 6 009 002   $ 5 792 720  
 
     

PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES

 

États consolidés des flux de trésorerie condensés

(en milliers) (non audité)

 
Trois mois clos le

31 mars
2016

   

31 décembre
2015

   

31 mars
2015

Flux de trésorerie issu des activités d’exploitation :
Résultat net (perte) $ (2 511 ) $ (13 592 ) $ 51 730
Ajustements visant à rapprocher le bénéfice (perte) net du flux net
de trésorerie provenant des activités d’exploitation :
Amortissement 68 076 67 679 57 072
Amortissement du produit constaté d’avance (12 658 ) (20 449 ) (22 689 )
Amortissement des frais reportés 2 835 5 832 8 483
Amortissement des coûts de financement reportés 3,625 3 307 2 725
Amortissement des primes d’émission de dettes 323 313 227
Radiation des coûts de financement reportés non amortis 5 965
Perte résultant de l’annulation d’un contrat de construction 38 084
Impôts sur le revenu reportés 1 715 8 534 (5 507 )
Dépenses de rémunération à base d’actions 2 164 4 095 3 107
Variation des éléments d’actif et de passif :
Comptes débiteurs 30 591 (21 606 ) 65 374
Matériaux et fournitures 2 010 3 739 (4 085 )
Dépenses constatées d’avance et autres actifs (7 055 ) (11 071 ) 2 412
Comptes fournisseurs et charges à payer (2 412 ) (10 654 ) (11 404 )
Produit constaté d’avance   (509 ) 491  
Flux net de trésorerie issu des activités d’exploitation 86 703   59 667   147 936  
Flux de trésorerie issu des activités d’investissement :
Dépenses d’investissement (28 588 ) (38 134 ) (57 503 )
Trésorerie nette absorbée par les activités d’investissement (28 588 ) (38 134 ) (57 503 )
Flux de trésorerie issu des activités de financement :
Paiements nets provenant d’actions émises au titre du plan de
rémunération en actions
(80 ) (42 )
Produit de la dette à long terme 235 000 50 000 180 000
Paiements sur la dette à long terme (1 875 ) (102 915 ) (288 375 )
Paiements de coûts de financement (3 570 ) (500 )
Achats d’actions non émises     (16 442 )
Flux net de trésorerie issu des (utilisé dans les) activités de
financement
233 125   (56 565 ) (125 359 )
Augmentation (baisse) nette des espèces et équivalents de trésorerie 291 240 (35 032 ) (34 926 )
Trésorerie et équivalents de trésorerie en début de période 116 033   151 065   167 794  
Trésorerie et équivalents de trésorerie en fin de période $ 407 273   $ 116 033   $ 132 868  
 

Rapprochement du BAIIA et du BAIIA ajusté

Le BAIIA exprime le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et
amortissement. Le BAIIA ajusté est défini comme le bénéfice avant
intérêts, coûts du refinancement de la dette, perte liée à l’annulation
du contrat de construction, impôts, dépréciation et amortissement. Le
BAIIA et le BAIIA ajusté ne constituent pas et ne doivent pas être
considérés comme une alternative au bénéfice net, au bénéfice
d’exploitation, aux flux de trésorerie lied à l’exploitation ou à toute
autre mesure de performance financière présentée conformément aux
principes comptables généralement reconnus aux États-Unis d’Amérique
(« PCGR »), et il se peut que notre calcul du BAIIA et du BAIIA ajusté
ne soit pas comparable à celui rapporté par d’autres sociétés. Le BAIIA
et le BAIIA ajusté sont inclus dans ce document car ils sont utilisés
par la direction pour mesurer les opérations de la société. La direction
considère que le BAIIA et le BAIIA ajusté fournissent aux investisseurs
des informations utiles sur la performance opérationnelle de la société
durant les périodes présentées ci-dessous.

     
PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES
 

Données complémentaires – Rapprochement du bénéfice net (perte) au
BAIIA et au BAIIA ajusté non conformes aux PCGR

(en milliers) (non audité)

 
Trois mois clos le

31 mars
2016

   

31 décembre
2015

   

31 mars
2015

Résultat net (perte) $ (2 511 ) $ (13 592 ) $ 51 730
Plus :
Radiation des coûts de financement reportés non amortis 5 965
Intérêts débiteurs 45 493   44 099   36 709
Intérêts débiteurs 45 493 50 064 36 709
Amortissement 68 076 67 679 57 072
Impôts sur le revenu 1 853   5 451   1 795
BAIIA $ 112 911 $ 109 602 $ 147 306
 
Plus :
Perte résultant de l’annulation d’un contrat de construction   40 155  
BAIIA ajusté $ 112 911   $ 149 757   $ 147 306
 

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pacific Drilling SA
Johannes (John) P. Boots, +352 26 84 57 81
Investor@pacificdrilling.com