Press release

Plattform Industrie 4.0 et l’Industrial Internet Consortium conviennent de coopérer

0 0
Sponsorisé par Business Wire

NEEDHAM, Massachusetts–(BUSINESS WIRE)–Des représentants de Plattform Industrie 4.0 et de l’Industrial Internet Consortium se sont rencontrés à Zurich, en Suisse, pour explorer l’alignement potentiel de leurs efforts en matière d’architecture – respectivement le Reference Architecture Model (modèle architectural de référence) pour Industrie 4.0 (RAMI4.0) et l’Industrial Internet Reference Architecture (IIRA) (architecture de référence pour l’Internet

NEEDHAM, Massachusetts–(BUSINESS WIRE)–Des représentants de Plattform Industrie 4.0 et de l’Industrial Internet
Consortium se sont rencontrés à Zurich, en Suisse, pour explorer
l’alignement potentiel de leurs efforts en matière d’architecture –
respectivement le Reference Architecture Model (modèle architectural de
référence) pour Industrie 4.0 (RAMI4.0) et l’Industrial Internet
Reference Architecture (IIRA) (architecture de référence pour l’Internet
industriel). La rencontre a été un succès, avec une reconnaissance
commune de la nature complémentaire des deux modèles, un projet de
document initial montrant les relations directes entre les éléments des
modèles et une feuille de route claire visant à garantir
l’interopérabilité future. Les sujets supplémentaires possibles ont
inclus une collaboration dans les domaines des bancs d’essai de l’IIC et
des infrastructures de l’installation de test I4.0, ainsi que la
standardisation, les architectures et les résultats opérationnels dans
l’Internet industriel.

Matthias Machnig, secrétaire d’État au ministère des affaires
économiques et de l’énergie, a expliqué : « Nous nous réjouissons de
la collaboration entre les deux initiatives, qui marque un jalon
important dans la coopération de sociétés à l’échelle internationale.
Les atouts combinés de l’IIC et de Plattform Industrie 4.0 constitueront
une aide importante pour ouvrir la voie à un développement mutuellement
bénéfique d’une économie numérisée pour nos activités internationales. »

Le professeur Siegfried Russwurm, directeur technique de Plattform
Industrie 4.0, directeur de la technologie et membre du directoire de
Siemens AG, a déclaré : « La collaboration avec d’autres initiatives
est importante, en particulier pour l’économie allemande axée sur les
exportations. Nous sommes très intéressés de coopérer activement avec
d’autres afin d’ouvrir la voie à des normes mondiales. Coopérer avec
l’IIC – et avec d’autres consortiums – est une étape importante dans la
bonne direction. »

Le Dr Richard Mark Soley, directeur exécutif de l’Industrial Internet
Consortium, a expliqué : « L’effort montre que des techniciens
intelligents peuvent combler n’importe quelle lacune et trouver un moyen
pour solutionner des problèmes qui, sans cela, auraient pu mettre des
barrières à l’adoption de la technologie de l’IdO pour les applications
industrielles.
J’applaudis les participants et les remercie pour
leur travail initial, et je me réjouis à l’idée d’une collaboration
fructueuse à partir de maintenant. »

Le Dr Werner Struth, membre du conseil de direction de Bosch, a déclaré
: « Il s’agit d’un formidable accomplissement pour l’adoption par le
secteur de l’IdO industriel, car cela simplifiera énormément les choix
technologiques et conduira à une bien meilleure interopérabilité. »

Bernd Leukert, membre du bureau exécutif de SAP, souligne l’importance
d’un alignement entre les initiatives de l’IIC et les initiatives de
banc d’essai initiées par Plattform Industrie 4.0 : « Cela permettra
une coopération internationale bien plus harmonieuse entre les
entreprises les plus petites et les plus grandes afin de tester des cas
d’utilisation et d’élaborer des normes. »

Greg Petroff, directeur de l’expérience client chez GE Digital, a
affirmé : « Il sera essentiel d’éliminer les obstacles liés aux silos
technologiques et de soutenir une meilleure intégration de ces efforts
en matière d’architectures pour faire avancer l’Internet industriel.
Cette collaboration contribuera à mettre en place une communauté unie et
dynamique autour de normes conduisant à une intégration en vue de
résoudre les plus grands défis au monde. »

Robert Martin, ingénieur principal senior pour les partenariats en
matière de cybersécurité chez The MITRE Corporation et membre du comité
de pilotage de l’IIC, a déclaré : « Réunir le travail de l’Industrial
Internet Consortium et du Plattform Industrie 4.0 Konsortium augmentera
fortement la valeur internationale des deux efforts et contribuera à
clarifier et à résoudre, plus rapidement et plus efficacement qu’aucune
des entités ne pourrait en étant seule, les problèmes et préoccupations
auxquels est confronté le marché mondial de l’IdO industriel. »

« Je suis enchanté de voir les deux plus grandes organisations
travaillant sur l’IdO industriel aligner leurs efforts »,
a affirmé
Stan Schneider, PDG de Real-Time Innovations (RTI) et membre du comité
de pilotage de l’IIC. « La base solide d’Industrie 4.0 en matière de
fabrication et de processus industriels s’associe bien avec l’accent mis
par l’IIC sur les applications émergentes de l’IdO industriel dans les
soins de santé, les transports, l’énergie et les villes intelligentes.
Nous travaillons activement pour aligner les infrastructures de
connectivité des normes de connectivité DDS et OPC UA sous-jacentes.
Nous avons hâte de favoriser la croissance rapide de l’IdO industriel
dans tous les secteurs. »

La réunion de Zurich a été à l’origine proposée par Bosch et SAP en
qualité de membres des comités de pilotage des deux organisations. La
rencontre a constitué un groupe informel qui continuera leur travail
visant à explorer l’alignement potentiel entre I4.0 et l’IIC. Le groupe
de découverte informel ouvert comprenait Bosch, Cisco, IIC, Pepperl +
Fuchs, SAP, Siemens, Steinbeis Institute et ThingsWise.

Pour de plus amples informations sur l’Industrial Internet Consortium,
veuillez consulter le site www.iiconsortium.org
ou contacter Kathy Walsh, directrice du marketing à l’Industrial
Internet Consortium, à l’adresse walsh@iiconsortium.org.

Pour de plus amples informations sur Plattform Industrie 4.0, veuillez
contacter Henning Banthien, secrétaire général de Plattform Industrie
4.0, à l’adresse h.banthien@plattform-i40.de.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Industrial Internet Consortium
Kathy Walsh, +1-781-444-0404
walsh@iiconsortium.org