Press release

Poxel présente de nouvelles données sur le mécanisme d’action double de l’Iméglimine lors du 76e Congrès de l’American Diabetes Association (ADA)

0 0
Sponsorisé par Business Wire

De nouvelles données confirment l’amélioration de la sensibilité à l’insuline et détaillent son action unique de sécrétion d’insuline LYON, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: POXEL SA (Paris:POXEL) (Euronext : POXEL – FR0012432516), société biopharmaceutique développant des produits innovants pour traiter le diabète de type 2, annonce la présentation de nouvelles données scientifiques sur son candidat-médicament Iméglimine. Les

De nouvelles données confirment l’amélioration de la sensibilité à
l’insuline et détaillent son action unique de sécrétion d’insuline

LYON, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

POXEL SA (Paris:POXEL) (Euronext : POXEL – FR0012432516), société
biopharmaceutique développant des produits innovants pour traiter le
diabète de type 2, annonce la présentation de nouvelles données
scientifiques sur son candidat-médicament Iméglimine. Les résultats ont
été discutés pendant deux présentations de posters lors des 76èmes
sessions scientifiques de l’Association Américaine de Diabétologie à la
Nouvelle Orléans, Louisiane. Les deux études précliniques présentées
mettent en lumière le mécanisme d’action nouveau et innovant de
l’Iméglimine et renseignent sur les voies spécifiques par lesquelles
l’Iméglimine améliore la sécrétion d’insuline et son action.
L’Iméglimine a terminé son développement de Phase 2 chez un peu plus de
850 patients aux États-Unis et en Europe. La Phase 2b au Japon est
actuellement en cours.

« Nous avons réalisé des progrès significatifs depuis plus d’un
an dans la compréhension du mécanisme par lequel l’Iméglimine améliore à
la fois la sensibilité et la sécrétion d’insuline, les deux causes
majeures du diabète de type 2
 », a déclaré Thomas Kuhn, Directeur
Général de Poxel. « La découverte récente de l’augmentation par
l’Iméglimine de la synthèse du nucléotide adénine nicotinamide, une
molécule clé de la fonction mitochondriale, explique plus en amont le
mécanisme différencié unique du produit, et souligne son fort potentiel
pour s’attaquer aux besoins importants et non satisfaits du marché du
diabète de type 2 
».

« Poxel a présenté des données probantes qui renforcent les
résultats obtenus dans l’étude clinique de Phase 2 sur 18 semaines,
démontrant le mécanisme d’action double du produit. Les médicaments
commercialisés aujourd’hui n’améliorent pas de concert la sensibilité à
l’insuline et sa sécrétion, et en cela l’Iméglimine se différencie
clairement des autres produits. L’Iméglimine a le potentiel d’offrir aux
patients diabétiques de type 2 une nouvelle solution de traitement, ce
qui est très important pour le futur
 », a ajouté le Professeur
Harold Lebovitz, Professeur de Médecine dans la Division
d’Endocrinologie et Métabolisme/Diabète de l’Université d’État de New
York, Centre des Sciences de la Santé à Brooklyn et membre du Conseil
Scientifique de Poxel.

La première étude préclinique a confirmé l’effet bénéfique de
l’Iméglimine sur la sensibilité à l’insuline dans un modèle de rat
diabétique induit par la streptozotocine. Après un traitement aigu et un
traitement chronique par Iméglimine, il a été observé une amélioration
de la tolérance au glucose et une amélioration globale de la sensibilité
à l’insuline au cours d’un clamp euglycémique hyperinsulinique, avec un
effet significatif sur la sensibilité à l’insuline dans le foie,
confirmant ainsi les résultats précédemment observés dans des modèles
précliniques variés, de même que chez les patients diabétiques de type 2.

Dans la 2e étude préclinique, il a été observé pour la
première fois l’augmentation par l’Iméglimine de la sécrétion d’insuline
glucose-dépendante suivant un mécanisme d’action unique ciblant la
synthèse du NAD. Le traitement par Iméglimine d’ilôts isolés de rat
diabétique a conduit à une augmentation significative du contenu en NAD,
une molécule clé de la fonction mitochondriale. Poxel a démontré
précédemment que l’Iméglimine augmentait la sécrétion d’insuline
glucose-dépendante in vivo et chez les patients
diabétiques de type 2. Les nouveaux résultats présentés aux 76èmes
sessions scientifiques de l’ADA apportent des explications
additionnelles des mécanismes sous-jacents.

Les posters présentés lors de ce congrès sont disponibles sur le site
web de la Société dans la section “ Publications scientifiques” ou en
cliquant sur les liens suivants.

À propos de l’Iméglimine
L’Iméglimine est le premier
représentant d’une nouvelle classe chimique d’agents antidiabétiques
oraux, les Glimines. L’Iméglimine agit sur les trois principaux organes
impliqués dans l’homéostasie du glucose : le foie, les muscles et le
pancréas. Le mécanisme d’action unique de l’Iméglimine cible la
bioénergétique mitochondriale. Ce mode d’action distinct de celui des
traitements existants pour le diabète de type 2 fait de l’Iméglimine un
candidat de choix en monothérapie et en complément d’autres traitements
tels que la metformine ou la sitagliptine.

À propos de Poxel
Poxel s’appuie sur son expertise unique du
développement dans le métabolisme pour faire avancer un portefeuille de
produits véritablement innovants, concentré actuellement sur le diabète
de type 2. Notre produit le plus avancé, premier d’une nouvelle classe
thérapeutique, l’Iméglimine, cible le dysfonctionnement mitochondrial.
L’Iméglimine a terminé avec succès son développement de phase 2 aux les
États-Unis et en Europe et est entré en développement clinique chez des
sujets japonais. Nous avançons notre deuxième programme, le PXL770, un
activateur direct de l’AMPK, jusqu’à la preuve du concept clinique.
Poxel entend générer de la croissance grâce à des partenariats
stratégiques et le développement de son portefeuille.

Contacts

Poxel SA
Jonae R. Barnes, +1 617 818 2985
Senior
Vice President, Investor Relations and Public Relations
jonae.barnes@poxelpharma.com
ou
Relations
Investisseurs / Média – France

NewCap
Florent Alba /
Nicolas Mérigeau, + 33 1 44 71 98 55
poxel@newcap.fr
ou
Relations
Investisseurs / Média – Europe/US

MacDougall Biomedical
Communications
Gretchen Schweitzer ou Stephanie May
+ 49 89
2424 3494 ou + 49 175 571 1562
smay@macbiocom.com