Press release

Près de la moitié des demandeurs d’emploi européens ont modifié leur image pour séduire les employeurs

0 0 Donnez votre avis

LONDRES, September 8 /PRNewswire/ — La concurrence autour d’emplois devenus moins nombreux conduit certains demandeurs d’emploi à revoir leur image dans l’espoir de faire forte impression. Quarante-six pour cent des travailleurs européens salariés à temps plein licenciés au cours de l’année écoulée ont déclaré avoir modifié leur apparence pour séduire les employeurs. C’est ce qui

LONDRES, September 8 /PRNewswire/ —

La concurrence autour d’emplois devenus moins nombreux conduit certains demandeurs d’emploi à revoir leur image dans l’espoir de faire forte impression. Quarante-six pour cent des travailleurs européens salariés à temps plein licenciés au cours de l’année écoulée ont déclaré avoir modifié leur apparence pour séduire les employeurs. C’est ce qui ressort d’une récente étude menée auprès de 1 000 travailleurs en Europe par CareerBuilder, leader mondial des solutions en ressources humaines.

Au nombre des efforts déployés pour modifier son apparence :

    
    -- Dix-huit pour cent des demandeurs d'emploi européens ont amélioré
       leur tenue vestimentaire ou se sont habillés de façon à paraître plus 
       jeunes ou plus âgés
    -- Dix pour cent ont perdu du poids
    -- Six pour cent ont changé de couleur de cheveux ou de coiffure
    -- Six pour cent ont amélioré l'aspect de leur visage en se maquillant
       davantage ou en se faisant blanchir les dents

Des mesures plus drastiques comme l’injection de produits cosmétiques, la chirurgie plastique et le retrait de tatouages ont également été cités.

Un tiers (33 %) des demandeurs d’emploi européens ont modifié leur image en ligne en revoyant leurs profils dans les réseaux sociaux de manière à paraître plus professionnels aux yeux des employeurs.

Évolution des orientations professionnelles

La moitié des demandeurs d’emploi licenciés au cours de l’année écoulée ont déjà commencé à puiser dans leur épargne à long terme dans leur quête de travail. Un sur quatre (25 %) a déclaré n’avoir aucune épargne à long terme sur laquelle s’appuyer au moment de sa perte d’emploi.

Confronté à un marché du travail parmi les plus difficiles de l’histoire européenne, les demandeurs d’emploi envisagent de nouvelles orientations dans leur carrière et postulent à des postes qu’ils n’auraient peut-être jamais considérés avant la crise économique.

    
    -- 75 % ont postulé à des emplois pour lesquels ils étaient surqualifiés.
    -- 74 % seraient disposés à accepter un emploi moins bien payé pour
       joindre les deux bouts.
    -- 64 % seraient prêts à déménager dans une autre ville ou même à
       s'expatrier à l'étranger pour trouver un emploi.

« Les travailleurs doivent actuellement composer avec des taux de chômage record et des recherches d’emploi plus longues », souligne Farhan Yasin, président de CareerBuilder EMOA. « Pour rester compétitifs à long terme, les entreprises vont créer des emplois dans des domaines à fort potentiel de revenus, où il est possible de fidéliser sa clientèle et d’innover. Il faut garder ceci à l’esprit et faire en sorte que son bagage soit pertinent dans ces domaines tout en élargissant sa recherche d’emploi à de nouveaux secteurs et métiers.»

Conseils pour rechercher un emploi dans la conjoncture actuelle

    
    -- Réorganisez vos compétences - Rédigez plusieurs versions de votre CV
       pour plaire à un plus grand nombre d'employeurs. Ayez toujours à 
       l'esprit que les compétences en matière de communication, gestion de 
       projets et service à la clientèle sont recherchées dans tous les 
       secteurs et transposables à de nouveaux domaines.
    -- Engagez-vous- le bénévolat est une merveilleuse façon de se constituer
       un CV et de nouer de nouveaux contacts. La majorité des employeurs
       considèrent le bénévolat comme une expérience qu'il convient de 
       prendre en compte.
    -- Intégrez des mots clés dans votre CV - Les employeurs ont recours
       l'analyse électronique des CV pour classer les demandes d'emploi 
       qu'ils reçoivent. Pour que votre candidature soit placée au sommet de 
       la pile, veillez à inclure dans votre CV certains mots clés utilisés 
       par l'employeur dans son offre d'emploi, ce dans la mesure où ils sont 
       en relation avec votre expérience.
    -- Misez sur les médias sociaux - Mettez en valeur votre marque
       personnelle et vos compétences dans différents réseaux sociaux. 
       Veillez à retirer tout contenu ou photo susceptible de véhiculer 
       auprès des employeurs une image non professionnelle de vous.

Méthodologie employée

Cette étude a été menée en ligne par CareerBuilder auprès de 1 100 salariés ayant perdu leur emploi à plein temps au cours de l’année écoulée. L’enquête a été réalisée entre le 26 mai et le 4 juin 2009. Sur la base d’un échantillon aléatoire de 1 100 personnes, il est possible de dire qu’au seuil de probabilité de 95 %, le taux d’erreur induit par l’échantillonnage aléatoire est de 2,95 points de pourcentage.

À propos de CareerBuilder

CareerBuilder, leader mondial du secteur des solutions en ressources humaines, aide les entreprises à cibler et attirer leur atout le plus précieux : leur personnel. CareerBuilder travaille avec les plus grands employeurs au monde, offrant des ressources dans tous les domaines, depuis l’image de marque à titre d’employeur et l’analyse de données jusqu’au recrutement de talents. Plus de 9 000 sites Web, parmi lesquels 140 journaux et portails haut débit comme MSN et AOL, utilisent la technologie exclusive de recrutement de CareerBuilder sur leur site de recrutement. Avec plus de 23 millions de visiteurs, 1 million d’offres d’emploi et 32 millions de CV, son site de recrutement en ligne phare CareerBuilder.com est le plus important des États-Unis. Détenues par les sociétés Gannett Co., Inc. (NYSE : GCI), Tribune Company, The McClatchy Company (NYSE: MNI) et Microsoft Corp. (Nasdaq : MSFT), CareerBuilder et ses filiales sont présents aux États-Unis, en Europe, au Canada et en Asie. Pour plus d’informations, consultez le site www.careerbuilder.com

    
    Contact presse :
    Maria Xenou
    Maria.Xenou@careerbuilder.com
    +30-210-811-5330

Source : CareerBuilder