Press release

Remises de Juin et Juillet 2015 : Un cap important franchi avec succès par les clients d’Effisoft

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Nasdaq

Annoncé en Avril 2014 par l'ACPR, l'exercice préparatoire à Solvabilité II s'est déroulé cet été et a cette fois-ci concerné l'ensemble des organismes soumis à la réglementation européenne. Tous les clients d'Effisoft ont remis avec succès leur liasse, le 3 juin dernier pour les Solos et le 15 juillet pour les Groupes. Dans la continuité

Annoncé en Avril 2014 par l'ACPR, l'exercice préparatoire à Solvabilité II s'est déroulé cet été et a cette fois-ci concerné l'ensemble des organismes soumis à la réglementation européenne.

Tous les clients d'Effisoft ont remis avec succès leur liasse, le 3 juin dernier pour les Solos et le 15 juillet pour les Groupes.

Dans la continuité des phases préparatoires à la mise en oeuvre de la Directive Solvabilité II, les organismes français assujettis ont été confrontés le 3 juin dernier à un nouvel exercice. Les compagnies d'assurance et mutuelles concernées ont entre autre dû produire des états de reporting annuel « solo » au format XBRL.

Grâce à sa solution Solvaset, qui couvre les 3 piliers de la Directive Solvabilité II, Effisoft a permis à ses clients de réussir cet exercice dans les délais impartis.

Le module Assuretat permet en effet de produire les états QRT (réassurance, groupe, MCR/SCR, actifs) ainsi que les états nationaux spécifiques, les états narratifs et les états fiscaux.

Il assure également la réalisation de contrôles (taxonomiques et internes) et la conversion au format XBRL des états (via le moteur de traduction d'UB PARTNER) avant qu'ils ne soient remis au Régulateur.

Le 3 juin et le 15 juillet 2015 représentaient des échéances majeures pour les clients Effisoft vis-à-vis de l'Autorité de Contrôle. Plus de 60 clients (Assurances, IP, mutuelles etc.) ont remis avec succès leurs états au format attendu.

L'éditeur a su composer, une fois de plus, avec les difficultés techniques (notamment liées au format XBRL), les limites réglementaires (dues au décalage des textes européens et nationaux) mais également avec une sollicitation très intense et tardive du marché. Dans de nombreux cas, Effisoft a en effet été sollicité à quelques semaines, voire quelques jours de la date butoir.

Malgré des délais très courts et des données parfois incomplètes, les équipes Effisoft ont tout mis en oeuvre et ont parfaitement répondu aux besoins de leurs clients.

« Grace à un produit fiable et rapide à implémenter, Effisoft propose des projets maîtrisés et peu coûteux.

Entre le premier client qui a remis le 4 mai et le dernier qui a signé le 3 juin, Effisoft se réaffirme comme étant un acteur majeur du reporting règlementaire. »,
indique Marc ACCOS, Président et co-fondateur d'Effisoft.

Ce résultat est à comparer aux retours de l'ACPR présentés lors de la Conférence du 23 Juin 2015. L'Autorité y a en effet indiqué qu'à l'occasion de cet exercice, 20% des liasses attendues n'ont pas été remises. L'ACPR a également parfois constaté des états manquants dans les dossiers transmis (notamment ceux sur le SCR et le MCR) et détecté des erreurs (par exemple au niveau des unités), d'où un rappel sur la nécessité de tester les contrôles en amont de sorte que les remises correctives restent une exception.

Aucun de ces écueils n'a été remonté par les clients d'Effisoft.

Des exercices similaires ont été menés en Europe cet été, avec un même degré de réussite pour les utilisateurs d'Assuretat : en Italie, au Portugal et en Croatie, Effisoft a su s'adapter aux spécificités nationales et a permis à ses clients de réaliser leurs remises avec succès.

Source :
http://www.effisoft.com/fr/2015/remises-de-juin-et-juillet-2015-un-cap-important-franchi-avec-succes-par-les-clients-d-effisoft.html



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EFFISOFT via GlobeNewswire

HUG#1950606