Press release

Replicor annonce la publication de ses études intitulées REP 101 et REP 102 démontrant l’effet thérapeutique des NAP (polymères d’acides nucléiques) et l’obtention du contrôle fonctionnel du traitement chez les patients humains atteints d’une infection …

0 0
Sponsorisé par Business Wire

NEW YORK–(BUSINESS WIRE)– Replicor annonce la publication de ses études intitulées REP 101 et REP 102 démontrant l’effet thérapeutique des NAP (polymères d’acides nucléiques) et l’obtention du contrôle fonctionnel du traitement chez les patients humains atteints d’une infection chronique d’hépatite B Replicor Inc. est une société privée de l’industrie bio-pharmaceutique travaillant à la recherche d’un

NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–

Replicor annonce la publication de ses études intitulées REP 101 et
REP 102 démontrant l’effet thérapeutique des NAP (polymères d’acides
nucléiques) et l’obtention du contrôle fonctionnel du traitement chez
les patients humains atteints d’une infection chronique d’hépatite B

Replicor Inc. est une société privée de l’industrie bio-pharmaceutique
travaillant à la recherche d’un remède pour les patients souffrant d’une
infection au virus de l’hépatite B chronique (HBV) et d’une co-infection
au virus HBV chronique et au virus Delta (HDV). Replicor annonce la
publication de données cliniques de ses études REP 101 et REP 102
démontrant l’effet thérapeutique des polymères d’acides nucléiques (NAP)
chez les patients atteints d’une infection au virus HBV chronique de
forme HBeAg positive dans la revue PLOS ONE (http://dx.plos.org/10.1371/journal.pone.0156667).

L’étude REP 101 (NCT02646163) a évalué l’innocuité et l’efficacité du
premier candidat NAP clinique de Replicor, REP 2055, en tant que
monothérapie hebdomadaire chez les patients atteints d’une infection au
virus HBV de forme HBeAg positive. L’étude de suivi REP 102
(NCT02646189), conduite auprès de patients similaires, a utilisé un
candidat NAP amélioré (REP 2139) dans une formulation améliorée avec une
meilleure tolérabilité d’administration (REP 2139-Ca) et a inclus une
transition de la monothérapie vers une brève (13 à 26 semaines) thérapie
combinée avec utilisation de thymosine alpha 1 ou d’interféron pégylé
alpha 2a.

Dans les deux études, la monothérapie par NAP a été accompagnée par des
réductions logarithmiques de 2 à 7 du sérum HBsAg, des réductions log de
3 à 9 du sérum HBV DNA, une séroconversion de HBeAg et l’apparition
d’anticorps sériques anti-HBsAg. Chez de nombreux patients, des poussées
à guérison spontanée dans les transaminases du foie (considérées comme
signe indirect d’une activité immunitaire antivirale dans le foie) qui
ont culminé durant la clairance de la virémie sérique ont également été
observées. Dans l’étude REP 102, 9 patients sont passés au traitement
combiné pendant l’immunothérapie pendant laquelle 8 d’entre eux ont
connu une perte de HBsAg et tous les 9 ont connu des augmentations
rapides et considérables des titres d’anticorps sériques anti-HBsAg
avant l’arrêt du traitement.

Après traitement au REP 2055, 3/8 des patients ont maintenu le contrôle
de l’infection pendant 1 an et deux de ces patients avaient encore
maintenu le contrôle 5 ans après le traitement. Après traitement combiné
dans l’étude REP 102, 8 patients sur 9 ont maintenu le contrôle de
l’infection après le traitement, et le contrôle a perduré pendant plus
de 2 ans chez quatre de ces patients.

S’appuyant sur ces études initiales, une version optimisée de la
thérapie combinée basée sur les NAP est actuellement en cours
d’évaluation pour les cas d’infection HBV chronique de forme HBeAg
négative dans le protocole REP 401 (NCT02565719), qui a le potentiel
d’atteindre plus aisément le contrôle fonctionnel de l’infection HBV
chronique avec un mode de traitement délimité.

À propos de Replicor

Replicor est une société privée de l’industrie bio-pharmaceutique
disposant de données cliniques très avancées chez les animaux et les
humains en ce qui concerne le développement d’un remède pour l’infection
au virus HBV et HDV. Replicor s’engage à accélérer le développement d’un
traitement efficace pour les patients atteints d’une infection HBV et
d’une co-infection HBV/HDV. Pour de plus amples renseignements au sujet
de Replicor, veuillez visiter notre site Internet: www.replicor.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Médias :
Pour Replicor Inc.
Alexandra Peterson,
212-508-9709
apeterson@makovsky.com