Press release

Replicor présente des données mécanistiques mises à jour et des données précliniques relatives à son traitement de l’hépatite B et de la co-infection hépatite B/hépatite D combiné à une thérapie sans interféron

0 0
Sponsorisé par Business Wire

NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–Replicor Inc., une société biopharmaceutique privée active dans la recherche d’un traitement contre les hépatites chroniques B et D (HBV et HDV), a présenté des données mécanistiques mises à jour relatives à l’activité des polymères à base d’acide nucléique (PAN) dans le traitement de l’HBV et de la co-infection HBV/HDV ainsi que des

NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–Replicor Inc., une société biopharmaceutique privée active dans la
recherche d’un traitement contre les hépatites chroniques B et D (HBV et
HDV), a présenté des données mécanistiques mises à jour relatives à
l’activité des polymères à base d’acide nucléique (PAN) dans le
traitement de l’HBV et de la co-infection HBV/HDV ainsi que des données in
vivo
précliniques démontrant l’efficacité de la combinaison de son
traitement à base de PAN avec un traitement sans interféron pour
combattre l’hépatite B, à la réunion internationale 2015 de biologie
moléculaire des virus de l’hépatite B, qui s’est tenue du 4 au 8 octobre
à Bad Nauheim en Allemagne.

Cinq présentations relatives à différents aspects du travail de
développement de Replicor ont été réalisées et ont évoqué les sujets
suivants:

1. Données mécanistiques mises à jour concernant le mécanisme antiviral
des PAN sur l’HBV.

2. Données mécanistiques mises à jour concernant le mécanisme antiviral
des PAN sur l’HDV.

3. Nouvelles données démontrant l’absence d’activité immunostimulatoire
dans les composés PAN.

4. Efficacité de divers PAN analogues dans le cas de canards infectés
par l’hépatite B, par constatation d’une modulation des accumulations
dans le foie avec maintien de l’effet antiviral.

5. Amélioration de la vitesse de réaction antivirale à REP 2139-Ca en
cas de traitement, par ajout de fumarate de ténofovir disoproxil ou
d’entécavir en cas d’absence d’immunothérapie.

Ces nouvelles données améliorent la compréhension par Replicor des
mécanismes antiviraux des PAN en cas de HBV et HDV et ouvrent la voie à
de nouvelles techniques qui permettraient d’améliorer la réaction
antivirale au traitement par PAN grâce à une thérapie sans interféron
combinée.

Les présentations réalisées par Replicor à la réunion internationale
2015 de biologie moléculaire des virus de l’hépatite B sont disponibles
en téléchargement sur le site internet de la société www.replicor.com/science/conference-presentations.
Le site internet de la réunion internationale 2015 de biologie
moléculaire des virus de l’hépatite B est le suivant: http://www.hepb.org/hbvmeeting/index.html.

À propos de Replicor

Replicor est une société biopharmaceutique privée qui dispose des
données cliniques humaines et animales les plus avancées dans le domaine
du développement de traitements contre les hépatites B (HBV) et D (HDV).
La société s’engage à accélérer le développement d’un traitement
efficace destinés aux patients atteints de HBV et d’une co-infection
HBV/HDV. Pour de plus amples informations concernant Replicor, veuillez
consulter notre site internet www.replicor.com
ou nous suivre sur Twitter @replicorinc.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Média:
Alexandra Peterson, 212-508-9709
apeterson@makovsky.com